38 - Présentation syl38

38 - Présentation syl38

Message par syl38 » 16 Jan 2018 18:47

Bonjour, et bonne année !

Sylvain, 41 ans, j'habite une maison près de Voiron sur lequel je cultive un petit jardin depuis notre arrivée en 2010. Au fil des années il s'est agrandi et fait maintenant environ 35m² auxquels s'ajoute deux carrés potagers de 1m20x1m20, des cassissiers, framboisiers et muriers sont disposés au bout du jardin ou en clôture et nous avons deux pommiers et un prunier (ces trois arbres sont jeunes, 4 à 5 ans) La taille est modeste de par la place dispo et le temps disponible. Il nous permet d'avoir des courgettes, haricots verts, tomates, salades, fraises, rhubarbe, plantes aromatiques, et des jolies fleurs car c'est joli et cela attire plein d'insectes comme les abeilles (nous avons eu des superbes cosmos de plus de 1m50 cet été qui sont restés assez longtemps). Une consoude est au bout du jardin ; ses feuilles hachées à la tondeuse finissent au compost. Je n'utilise pas de pesticide, engrais chimique ou autre produit et je voudrais passer à la permaculture pour notamment arrêter d'embêter les vers de terre à chaque printemps avec un bêchage long et fastidieux.

Je composte mes déchets dans un composteur et un lombricomposteur.
Mon terrain ayant été aménager par une entreprise par les anciens proprio la terre est très tassée en plus d'être caillouteuse, impossible de descendre une bêche malgré mon quintal (c'est la raclette et la galette des rois :gene2: ). La majorité de ma surface cultivée à donc été préparée ainsi :
- au printemps en tondant l'herbe au plus court, j'ai mis des carton arrosé d'eau de pluie et recouvert le tout de tonte sèche,
- au début automne, j'ai gratté au rateau la terre et semé de la moutarde que j'ai tondu avant les premières neiges.
- au printemps la terre était bêchable, la différence était impressionnante.

Cette expérience m'a convaincu de la pertinence de la permaculture, mais je me heurte à un soucis : la disponibilité des matières tels que le compost. Nous compostons tout ce que nous avons, mais cela fait peu de compost et la terre est assez pauvre : pas moyen d'avoir des courges sauf si à aimer les toutes petites ! Le compost à l'année doit représenter deux brouettes : c'est largement insuffisant. Toutes les feuilles des arbres finissent aux pieds des haies et notamment des fruits rouges. Je cherche donc désespérément comment couvrir mon jardin, j'imaginais compost et paille puis tontes sèches à partir du printemps mais j'ai du mal à voir comment démarrer. A ce jour une partie du jardin est nue, l'autre recouverte de débris végétaux ou de moutarde non tondue. J'ai lu des bouquins et je ne pensais pas me lancer dans la réalisation de butte, je préfère essayer sans butte dans un premier temps, ou éventuellement en faire une de 2 ou 3 mètres pour faire un test, mais là encore pas assez de matière première.

Je me demande comment vous faites pour avoir la matière première sur place...

Au plaisir de vous lire
bonne fin de journée

Sylvain

édit : Neo-Matrix je ne peux répondre à votre message privé, à priori tout est ok. Merci encore.
syl38
 
Message(s) : 8
Inscription : 15 Jan 2018 16:34

Re: 38 - Présentation syl38

Message par Bapt31 » 17 Jan 2018 13:25

Salut,
Je me suis heurté au même problème que toi concernant le "manque de compost", surtout la 1ere année ou je n'en produisait pas assez alors que j'avais des besoins assez importants pour démarrer le potager (carrés avec cartons au fond puis couches alternées de paille, tonte, feuilles et mélange terre terreau compost). J'ai réussi a m'en procurer à la déchetterie du coin qui en produit à partir des déchets verts rapportés et le vend 4€ le sac de 40 litres. Pas trop cher, après on ne sait pas exactement ce qu'il y a dedans et on ne maitrise pas la "composition" du compost. Mais c'est une bonne solution pour commencer.
J'en ai moins besoin maintenant car je m'en sert uniquement lors des repiquages de plants ou comme engrais en milieu de saison, mélangé avec du fumier bien décomposé. Pour recouvrir la terre j'utilise uniquement de la paille, des feuilles mortes et les tontes de gazon. L'avantage est que ça composte sur place.
Bapt31
 
Message(s) : 3
Inscription : 12 Jan 2018 16:15
Localisation : 31

Re: 38 - Présentation syl38

Message par Sorlag » 17 Jan 2018 17:34

Bonjour Sylvain, bonne année à toi aussi ! :super:

Pour ma part j'ai beaucoup de paille, car mon père faisait de l'agriculture auparavant. Sinon, si tu as un céréalier dans ton village tu peux aussi récupérer de la paille. :super:

Sinon, il y a les feuilles d'arbre, tailles de haie etc qui sont intéressants si tu as ça sur place. Ou sinon le carton ou plein d'autres trucs comme tu as déjà essayé, selon ce que tu as de plus facilement disponible.

Aussi, le compostage de surface est à privilégier, pour éviter de passer par un compost intermédiaire. (Tu enfouis les déchets organiques sous le mulch pour l'esthétique).

L'important c'est toujours d'avoir un couvert. Si tu n'as plus rien à mettre en place comme couvre sol, tu peux semer des engrais verts à la volée ils prendront rapidement la place du reste et ça fertilisera ton sol. Ensuite tu coupes les engrais verts et ça te fait un paillis.

Si le sol est toujours couvert, il devrait être assez meuble. Pour le décompacter, un bon coup de grelinette et hop c'est bon tu ne fais pas beaucoup souffrir ton sol ni ton dos :)
Sorlag
 
Message(s) : 70
Inscription : 15 Oct 2016 23:50
Localisation : Les Arcs (83)

Re: 38 - Présentation syl38

Message par syl38 » 17 Jan 2018 19:16

merci pour ton retour :super: , cela me donne des idées :

Je pourrais semer de la phacélie courant mars suivant la météo pour qu'elle pousse avant les mauvaises herbes. Ensuite, je tond la phacélie que je mets de coté le temps de mettre du fumier mélangé à du compost avec un coup de rateau en surface de la terre, puis je remets la phacélie en guise de paillis. Entre temps la reprise de la tonte de la "pelouse" me procurera de la matière pour le paillis.

Et à l'automne je pourrais récupérer de la paille suivant les cultures dans les champs voisins, il en reste toujours après le passage de la presse à ballots.

Sinon je me posais la question d'aller chercher du compost à l'extérieur pour le démarrage :
http://www.paysvoironnais.com/documents/Images/les_services/DECHETS/Compost_particuliers_tarif_2017_accueil.pdf
Certe ce n'est pas fait sur place mais au moins cela permet de réutiliser des ressources assez proches (18kms) et d'apporter de la matières premières à mon sol qui est assez pauvre.
Qu'en pensez vous ?
syl38
 
Message(s) : 8
Inscription : 15 Jan 2018 16:34

Re: 38 - Présentation syl38

Message par Sorlag » 18 Jan 2018 16:42

Intéressant ton lien avec les composts particuliers :)

En fait, tu peux tout faire, c'est selon tes envies / moyens. Pour la phacélie et les engrais verts, tu peux aussi directement les coucher quand tu les coupes, ça te fait un fertilisant + paillage en même temps.

J'ai trouvé quelques personnes qui vendent leur paille visiblement en Isère : https://www.leboncoin.fr/annonces/offre ... aille&sp=1

Tu peux dès maintenant les contacter pour en récupérer :super:
Sorlag
 
Message(s) : 70
Inscription : 15 Oct 2016 23:50
Localisation : Les Arcs (83)

Re: 38 - Présentation syl38

Message par syl38 » 18 Jan 2018 17:22

merci, je n'avais pas pensé que des gens vendaient des bottes de paille à l'unité :rouge:

Je vais pouvoir recouvrir le jardin à moindre cout.
syl38
 
Message(s) : 8
Inscription : 15 Jan 2018 16:34

Re: 38 - Présentation syl38

Message par Sorlag » 18 Jan 2018 19:11

Yes ! Un petit coup de fil, tu récupères quelques bottes puis tu fais un mulch avec tonte/herbes + paille ou matières organiques(déchets de cuisine, n'importe) + paille.

Les vers de terre seront contents, ton sol va s'améliorer, tes plantations vont être boostées. Que du bénef :super:
Sorlag
 
Message(s) : 70
Inscription : 15 Oct 2016 23:50
Localisation : Les Arcs (83)

Re: 38 - Présentation syl38

Message par cathie » 25 Jan 2018 17:30

bonjour, as tu pensé à collecter des déchets auprès de collectivités, cantines d'école par exemple ? en général ça les arrange plutôt à condition de tenir son engagement à évacuer les épluchures ;avec les déchetteries, le risque est de tomber sur des restes d'arbustes qui ont été traités, insecticide, fongicides et autres et je sais de quoi je parle, j'ai fait du paysagisme !!! certes il peut y en avoir dans les épluchures mais quand même moins ; tu peux aussi faire le tour de tes voisins, il y en a sûrement qui n'en font rien et c'est un bon moyen d'avoir des contacts ; et puis aussi, avec modération, glaner de ci delà dans la nature du compost tout près en prenant bien soin de ne pas tout prendre au même endroit et de recouvrir le sol après
bon jardin
cathie
 
Message(s) : 6
Inscription : 21 Sep 2017 10:42
Localisation : saint priest des champs

Re: 38 - Présentation syl38

Message par syl38 » 31 Jan 2018 14:54

merci pour ton message Cathie

J'ai contacté l'année dernière la communauté de communes dont je fais parti pour savoir si nous pouvions récupérer du compost de la déchetterie : réponse négative car il faudrait pour le donner aux particuliers qu'ils fassent des analyses dessus. Je trouve cela dommage mais bon ce n'est pas perdu, ce sont des cultivateurs locaux qui le récupère.
Pour les collectivités je n'y crois pas trop n'étant pas dispo la semaine pour faire les collectes. En plus dans mon village, les deux écoles ne font pas la cuisine : livraison par un prestataire.
Les voisins ; déjà fait :) quand j'ai paillé pour agrandir le jardin, deux voisins m'apportait leur brouette de tontes, c'est en effet une bonne idée car l'un d'entre eux apportait la tonte en déchetterie : il était bien content d'éviter des voyages. Au besoin je redemanderais mais cela n'est que de la tonte, après certains ont un compost qu'il utilise.
Je garde l'idée d'aller récupérer un peu de compost dans la nature, j'ai un peu de forêt pas loin, prendre une 1/2 brouette par ci par là en faisant attention de ne pas tout prendre au même endroit peut se faire assez facilement.

bonne journée
syl38
 
Message(s) : 8
Inscription : 15 Jan 2018 16:34

Re: 38 - Présentation syl38

Message par Sorlag » 31 Jan 2018 18:53

Comme dit, si tu peux récupérer la tonte de tes voisins, puis la recouvrir de paille que tu trouves facilement sur le bon coin par exemple, ça peut très vite te donner un sol bien fertile et couvert qui plus est.
Sorlag
 
Message(s) : 70
Inscription : 15 Oct 2016 23:50
Localisation : Les Arcs (83)


Retour vers Auvergne - Rhône-Aples

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)