Accéder au contenu

Moteur surnuméraire et moteur magnétique.

vent, feu, soleil, gaz...

Moteur surnuméraire et moteur magnétique.

Message par 5oup le 03 Juil 2012 12:19

Salut tous le monde,

Je souhaitais vous présenter deux types de moteur qui m’intéresse personnellement. Il doit y avoir enormement de test et travaux à faire avant d'arriver à leurs résultats mais il est toujours bon d'en parler :super:

Pour commencer, le moteur surnuméraire de Léon Raoul Hatem :



Et une application un peu plus "commercial", vu sur Fr3 :





Et maintenant, on reste sur le même principe mais plus artisanale :







Je serais d’ailleurs plus attiré par commencer à tester ce type de système, plus abordable techniquement et financièrement. Pour l'alimentation d'un garage par exemple ?
Enfin voila, j'en parle autour de moi, je prend des avis, mais je n'ai pas encore commencé les tests, beaucoup trop chose plus importantes a faire.

Mais en attendant, on peut toujours en débattre ;-)
Avatar de l’utilisateur
5oup
 
Message(s) : 160
Inscription : 01 Juil 2012 10:44
Localisation : Poitou-Charentes (79)

Re: Moteur surnuméraire et moteur magnétique.

Message par eon le 04 Juil 2012 04:14

J'ai rendu visite à Léon-Raoul Hatem il y a trois semaines. Son système fonctionne pour qui est bricoleur. J'ai pu le vérifier en directe. La vidéo sur le chalet autonome énergétiquement en montre une belle application. C'est très prometteur et cela me conforte dans l'idée de m'en construire un.

Pour alimenter sa propre maison, Hatem a dépensé environ 5000 euros, en comptant l'onduleur qui lui en a déjà coûté près de la moitié. Si la maison fonctionne avec des batteries, l'onduleur est de toutes manière indispensable. Il faudrait faire l'inventaire de tout le matériel pour faire un devis plus précis. Et voir pour adapter la puissance aux besoins de la maison.

Par rapport à ce que m'a dit Hatem, je remarque un petit défaut dans le prototype du chalet : le moteur est à l'avant et en bout de système. Or, il est préférable de le placer au centre de la chaine. L'idéal serait de fixer les alternateurs tout autour du moteur, pour éviter les pertes et assurer un maximum de cohésion à l'ensemble. Dans l'idée ça donnerait un truc dans le genre :

Image

Si le moteur au centre consomme 2kW et que chaque alternateur en produit 2, on se retrouve avec pas loin de 10kW surnuméraires.

Merci d'avoir posté ces vidéo Soup :super: et chapeau Mr Hatem.
Avatar de l’utilisateur
eon
 
Message(s) : 123
Inscription : 01 Fév 2012 02:36
Localisation : Herblay 95220 Val d'Oise

Re: Moteur surnuméraire et moteur magnétique.

Message par autrevie3 le 04 Juil 2012 11:19

la teslatica n'a rien de faramineux et ce n'est pas vraiment de l'énergie libre,et le système de Franck Raoul Hatem n'a rien de new age,mais ils ont le mérite d'être simple à comprendre voir mettre en pratique...pas de complexes systèmes électroniques.

si les nations s'éveillent à une réactivité contre les puissant lobbies en places (qui dépassent le pouvoir politique) nous pourrions en toute aisance générer les piles radiantes:piles galènes à l'ormus,une fois l'usine en place,ca se fabrique comme des petits pains,c'est presque éternelle,répond à tout les usages,tres peux énergivore et pas dangereux car s'adapte à la demande énergétique.
j'ai vus une de ces piles d'environs 12cm cubes produire 1000 watt en continu...tout dépend de la qualité et quantitée d'ormus+la tention initiale envoyée pour polariser la résine en fusion.

l'autre système que j'ai vus est le rotoverteur,mais n'étant pas le chercheur,n'y l'expérimentateur,je ne peux dévoiler la clef de réussite du système.
je ferais un exposé de se système au Permafestival,tant pis pour les RG et autres saloperies ambulantes,toute façon je suis grillé,mais tant que je dis pas le secrêt du procédé,et que je vend rien,je ne crois pas que j'aurais des problèmes.

la base de l'énergie radiante peux être soit d'origine magnétique (aimants) soit lié au pic de tention du phénomène dit:de retour 'back umf'...lorsque vous allumez ou éteignez un courant électrique un étrange pic de tension apparait (car l'orgone,le prana,l'éther suit les courant électriques,et donc si vous allumez ou coupez un courant ca déborde...) donc le système du rotoverteur tire profis de se phénomène,ont peux donc utiliser la N machine ou machine de Grey pour générer un interupteur capable de fragmenter le courant jusqu'a plus de 800 fois par secondes...la seconde clef du système est d'amplifier ces pics de tension,et pour ce faire on utilise une bobine tor,faite de fil de litz (ortho?) bref les fils de cuivres les plus fin qui existent,sur chaque fil est entourée un autre fil (on bobine sur un file,idéalement encore sur un autre et ainsi de suite,puis ont forme le tor avec ces draines de fils de cuivres ultra fin (et naturellement isolé)
ce qui génère une sorte d'accumulateur d'orgone (voir les accumulateurs d'orgone de william reich)...si tu balance 1000 watt fragmentée avec le fameux secret dans un tor de 20cm de diamètre tu en tire 8000 watt...

il y a un autre système plus simple mais complexe à atteindre,il s'agit de deux bobines de cuivres qui se balancent une tention,il faut que ces bobines ai exactement la même masse,et avoir le matos pour régler la vitesse ou ces deux bobines se balancent la tension l'une sur l'autre,afin de trouver la résonance entre ces deux bobine,(et le pic de tension?),la machine vus faisait presque 20cm cubes et produisant 500 watt en continu. (mais finit par se dérégler au bout d'un moment,il faut donc passer plusieurs fois par semaines pour rééquilibrer la résonance.

les systèmes de résonnance sont plus new âges et sont la portes ouvertes à la productions d'ondes scalaires (anti gravités),ainsi qu'a la téléportation,ne croyez pas ce qu'ont vous dit,certain chercheurs indépendant y arrivent.

nous sommes maintenu dans une misère culturelle au niveau technologique,et oui...il en résulte tellement de pouvoir,d'émancipation...impossible de contrôler un peuple qui se déplacerait librement avec un telle rapidité,impossible de maintenir des pays esclaves,ou une quelque forme de manque en quoi que ce soit,or le manque c'est l'argent,plus une chose est rare et plus elle vaux de l'argent et l'argent,c'est elle qui érige une toute minuscule élite humaine au dessus de toute une masse mondaine,plus ou moins inculte et qui se complet dans une forme d'auto flagellation bienpensante,un culte du labeur,du sacrifice...un culte de la division éthnique,ou religieuse,ou travailliste...
vus de loin la chose est pitoyable et parfois ca donne l'impression qu'on va tous en crever,et c'est plutot...déprimant.

mais la nouvelle ère qui s'annonce générera un nouveau type de gouvernement,arriverons nous à nous fédérer grace à de la conscience,ou nous laisserons nous nous ensuquer dans le matérialisme mondain,qui divertie,déresponsabilise...asservie au finale?

tant de solution sont à portée de mains,mais si peu de gens savent,veulent savoir,et appliquent...nos vies sont terriblement courtes,dommage que nous n'ayons croqué également les fruits de l'arbre de vie.
autrevie3
 

Re: Moteur surnuméraire et moteur magnétique.

Message par sven le 05 Juil 2012 09:08

J'ai un peu de moyen qui vient m'aider à alimenter ma maison?
sven
 
Message(s) : 14
Inscription : 29 Avr 2012 17:43

Re: Moteur surnuméraire et moteur magnétique.

Message par ToubabTranquille le 22 Déc 2012 15:53

Le truc de Léon Raoul Hatem, repris par Fabrice André, est une escroquerie intellectuelle. J'ai expertisé le prototype en septembre 2008 : les mesures prouvent une perte d'énergie et non un gain. Puissance absorbée à vide 450W, en charge 800W et énergie produite 300 W. D'ailleurs, le prototype ne fonctionne que quelques secondes, alors qu'il devrait fonctionner à l'infini. Léon Raoul Hatem est un gamin de 12 ans (et encore je suis gentil) et il ne comprend rien à la mécanique et à la physique. Rien que le couplage magnétique entre premier disque et second est incapable de produire le couple moteur nécessaire au fonctionnement.
Il ne suffit pas de faire un truc en Lego pour que ça fonctionne. Un moteur de 2200 W suivi de X alternateurs de 2000 W, c'est pas parce que c'est marqué sur les étiquettes que ça peut fonctionner... Le couplage magnétique entre disque du moteur et premier alternateur décroche déjà à 800 W, alors, on peut toujours courir pour penser à plus.

Que Léon Raoul Hatem ou autres produisent un prototype qui fonctionne plus de 10 secondes, sur lequel on puisse faire des mesures convaincantes et non juste lire les étiquettes, et après on en recause... :hehe:
ToubabTranquille
 
Message(s) : 2
Inscription : 22 Déc 2012 15:40

Re: Moteur surnuméraire et moteur magnétique.

Message par autrevie3 le 23 Déc 2012 08:49

j'apprends quelque chose...
perso je n'ai vus que quatres moteurs qui fonctionnaient:la teslatica,la résonance entre deux bobines,le rotoverteur, et le pile radiante qui remporte clairement tout les mérites...c'est donc une pile galène normale sauf qu'il y a de l'ormus dedans,grosse comme l'équivalent d'une canette de soda produisait 1 kw en continu (!!!)

sinon sans chercher à faire de nouveautées les plaques solaires sont devenu tres bon marché...

j'aime beaucoup le procédé de shauberger avec l'eau...tres productif,l'eau circule en boucle fermé,vive le vortex...
autrevie3
 


Retour vers Energies

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Yahoo [Bot] et 1 invité

Information

L’équipe • Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]

cron