Accéder au contenu

faire son gaz

vent, feu, soleil, gaz...

Re: faire son gaz

Message par Khristophoros le 05 Juil 2013 21:37

et au pire, ce que tu pourrais faire, c'est un réservoir a gaz de bois, a l'aide d'un gazogène, tu gazeifie du bois, pour obtenir du CO et de l'hydrogène.

tu le comprime dans un réservoir, des bouteilles de gaz, ou autres.

et tu as un stock, que tu peux gèrer a l'aide de moins d'espace, mais plus il y aurras de gaz, plus il y aurras de risque que sa fasse boum.


donc moi perso je conseillerais de le faire loin de ta maison, limite enterré, un genre de bunker.

si t'as un bois a côté de chez toi, et que tu connais le garde forestier, tu peux toujours lui demander si tu peux pas te balader pour abattre quelques arbres, tu pourrais les fendre tout le long, puis les couper en morceaux de 10cm de long, avec une scierie adapté, tu pourrais faire sa facilement.


mais bon, bof bof
Khristophoros
 
Message(s) : 45
Inscription : 12 Mai 2013 12:26

Re: faire son gaz

Message par 5oup le 08 Oct 2013 21:58

Bonjour à tous,

Je suis tombé la dessus, peut être que cela pourras faire avancer le chmilblik :

Un petit pdf qui permetteras de réaliser un montage simple et apparemment efficace.
Introduction :
La méthanisation est un procédé de valorisation des déchets agricoles permettant d’obtenir une énergie renouvelable : le biogaz.
En l’absence d’oxygène, la matière organique est transformée en matière minérale par la flore méthanogène. Cette réaction entraîne la production de biogaz, composé de 55 à 70% de méthane (Gaz Naturel).

Des petits digesteurs anaérobies peuvent être réalisés très facilement et servir pour des opérations de démonstration ou de sensibilisation.
On peut ainsi vérifier la dégradabilité de différents types d’effluents organiques ainsi que l’inflammabilité du biogaz, voire mesurer la quantité de gaz produite ou faire la cuisine au biogaz.
Ces digesteurs peuvent être réalisés par des groupes de jeunes ou des agriculteurs qui veulent vérifier la simplicité de la méthanisation.

http://www.riaed.net/IMG/pdf/Digesteur_demonstration_EDEN.pdf

C'est en arrivant sur cette page Un nouveau paradigme.com - Vivre en autonomie. que j'ai découvert le PDF. On y retrouve différentes solution pour le gaz (entre autres):
1er exemple : avec un simple bidon en plastique, on enferme les matières premières (tonte de pelouse, déchets alimentaires pour commencer avant d'introduire des matières fécales). Il suffit de stocker le gaz généré dans un ballon gonflable, bache étanche ou chambre à air (pour compresser des réservoirs de stockage ou des bouteilles on aura besoin d'un compresseur professionnel pour liquéfier le gaz). En sortie, il faudra purifier le gaz en le faisant plonger dans de l'eau (avec des clous rouillés me semble t il) pour éliminer le dioxyde de souffre.

Sur ce type de bidon il faut veiller à boucher les 2 trous d'air du couvercle qui évite normalement au bidon d'exploser en pleine chaleur, avec du mastic. la valve intérieure de la chambre à air est aussi enlevée (avec un tournevis), l'étanchéité doit être parfait sinon le gaz ira comme d'habitude dans l'air ...


Voila voila,
A plus :super:
Avatar de l’utilisateur
5oup
 
Message(s) : 160
Inscription : 01 Juil 2012 10:44
Localisation : Poitou-Charentes (79)

Re: faire son gaz

Message par Krissounette le 08 Oct 2013 23:57

Je ne suis pas vraiment fan de la méthanisation. Bon pas fan non plus de l'exploitation animale : ça aide. Mais dans le principe même, je préfère les circuits plus fermés et plus directs.
Or là je me dis, que ce serait peut-être intéressant pour les déjections humaines. D'une part, j'ai parfois lu que celles-ci ne sont pas très aptes à servir d'engrais, à cause de notre alimentation tordue. D'autre part, il y pas mal de tabous sur les matières d'origines humaines. Notre espèce est sacrée, nous ne sommes pas des animaux, nous ne produisons pas de déchets organiques, le recyclage ne concerne donc pas la biologie humaine. C'est un terrain miné, et peu de choses sont envisageables à grand échelle. La méthanisation me semble plus acceptable par beaucoup que le compostage ou épandage, trop visible. Reste le problème de la collecte. Mais au moins après, avec la méthanisation, c'est caché, transformé en énergie directement utilisable, ça n'a pas cet aspect, tabou quand il s'agit de matière d'origine humaine, de cycle du vivant.
Quant pensez-vous ?
Krissounette
 
Message(s) : 359
Inscription : 17 Sep 2013 16:34

Précédent

Retour vers Energies

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

Information

L’équipe • Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]

cron