Accéder au contenu

Maraîchage au Bec Hellouin INRA

Avec la nature et non pas contre elle...

Re: Maraîchage au Bec Hellouin INRA

Message par saturnin77 le 11 Sep 2013 08:41

Oui de médiatiser et de politiser(compagne de charles) la perma!

Pendant qu'on y est, quelqu'un connait une formation certifiante (ou diplomante, même d'état, je crois qu'il en exiset une) assez courte, pas trop cher en "agriculture naturelle" ?
Avatar de l’utilisateur
saturnin77
 
Message(s) : 328
Inscription : 27 Mars 2012 00:15

Re: Maraîchage au Bec Hellouin INRA

Message par andros le 11 Sep 2013 13:45

jojo31 a écrit :Enfin plein de grossières erreur qui rende cette étude pas crédible à mon avis.

Tu as mis le doigt sur quelque chose d'intéressant : j'ai eu vent de bruit de couloir, il parait que la vraie étude (celle de la stagiaire qui s'en occupait) a été interdite de diffusion... les chiffres sont trafiqués.

Dans tous les cas, peu m'importe les chiffres, je trouve l'étude probante (sans l'être plus que ce que faisait lesmaraichers de Paris au 19e s.)
et j'ai revu le film sur la ferme du Bec où Charles disait qu'il imaginait un maraicher avec 1000 m2 pour une demi-activité.

A part le fait que peut-être l'étude est faussée, pour moi ça change rien, ça montre qu'on peut sortir pas mal de légume sur 1000 m2 si on y mets les moyens, à savoir :
- intrants de fertilité (compost, fumier... peu importe mais du bio si possible)
- bonne planification des cultures
- outillage innovant (semoir coleman, etc)

Le truc que j'ajouterai à ce système serai de se mettre à plusieurs maraicher et de se spécialiser en se répartissant les légumes, ça simplifierai drôlement la tâche, et ça permettrai aux groupe de maraichers de gérer ensemble la clientèle (ce qui peut être positif ou négatif, tout dépend des personnes qui gèrent...)
andros
 
Message(s) : 124
Inscription : 09 Juil 2013 16:23

Re: Maraîchage au Bec Hellouin INRA

Message par jojo31 le 11 Sep 2013 14:36

andros a écrit :A part le fait que peut-être l'étude est faussée, pour moi ça change rien, ça montre qu'on peut sortir pas mal de légume sur 1000 m2 si on y mets les moyens, à savoir :
- intrants de fertilité (compost, fumier... peu importe mais du bio si possible)
- bonne planification des cultures
- outillage innovant (semoir coleman, etc)


Tout à fait d'accord, mais sur la fertilisation attention car les doses de fumier mis au bec hellouin sont des doses inadmissibles pour l'environnement et aussi pour le partage des richesses.
jojo31
 
Message(s) : 44
Inscription : 29 Juin 2013 06:17
Localisation : 31

Re: Maraîchage au Bec Hellouin INRA

Message par jojo31 le 11 Sep 2013 20:42

saturnin77 a écrit :Pendant qu'on y est, quelqu'un connait une formation certifiante (ou diplomante, même d'état, je crois qu'il en exiset une) assez courte, pas trop cher en "agriculture naturelle" ?


Si tu veux en faire ton métier, tu à le BPrea qui peut être sponsorisé par l'état en maraichage bio ou autres.
Ensuite, il y a le stage dans cette formation où tu pourras y trouver ce que tu cherches. Cette partie du BPrea est la plus importante, choisis ton maitre de stage qui pratique l'agriculture que tu souhaite faire.
Sinon, pour une passion tu as le woof, et ça peut être chouette.
jojo31
 
Message(s) : 44
Inscription : 29 Juin 2013 06:17
Localisation : 31

Re: Maraîchage au Bec Hellouin INRA

Message par saturnin77 le 11 Sep 2013 23:07

On m'a parlé en fait d'une formation certifiante qui durait quelques semaines/mois;
Je connais des maraîchers qui experimentent sans diplome particulier.
Avatar de l’utilisateur
saturnin77
 
Message(s) : 328
Inscription : 27 Mars 2012 00:15

Re: Maraîchage au Bec Hellouin INRA

Message par andros le 12 Sep 2013 11:03

L'ITAN propose des formations aussi.
et c'est de la balle.

jojo31 a écrit :Tout à fait d'accord, mais sur la fertilisation attention car les doses de fumier mis au bec hellouin sont des doses inadmissibles pour l'environnement et aussi pour le partage des richesses.


Combien ? quand ? comment ?
la ferme est certifié bio, ce qui signifie qu'elle respecte les normes admises (sauf si :diable: l'organisme certificateur est pourri ou si la ferme truande)
la ferme a-t-elle fait quelques chose d'interdit par le cahier des charges qu'elle s'est engagé à respecter ?

étayes un peu tes accusations stp... :merci:
andros
 
Message(s) : 124
Inscription : 09 Juil 2013 16:23

Re: Maraîchage au Bec Hellouin INRA

Message par jojo31 le 12 Sep 2013 12:41

andros a écrit :Combien ? quand ? comment ?
la ferme est certifié bio, ce qui signifie qu'elle respecte les normes admises (sauf si :diable: l'organisme certificateur est pourri ou si la ferme truande)
la ferme a-t-elle fait quelques chose d'interdit par le cahier des charges qu'elle s'est engagé à respecter ?

étayes un peu tes accusations stp.


Désolé de te fâché!
Je pense que le plus gros problème effectivement vient de l'organisme certificateur qui n'aurait pas du accepter un amendement de 400 tonnes hectare!
Cette organisme aurait peut-être du se pencher sur la fertilisation en azote. 150 unité d'azote autorisé en bio, entre le fumier, le guano et le lombricomposte on pourrait penser qu'il dépasse. Mais là, il n'y a aucune certitude de ma part.
Je ne sais pas par qui ils sont certifier malgré ma demande auprès d'eux par mail.

J'ai un peu l'impression de me répéter.
En bio nous n'avons le droit d'épandre 20 tonnes de fumier/an/hectare en respectant la limite de fertilisation de 150 unités d'azote.
C'est clair?
jojo31
 
Message(s) : 44
Inscription : 29 Juin 2013 06:17
Localisation : 31

Re: Maraîchage au Bec Hellouin INRA

Message par alix le 12 Sep 2013 15:09

150 unités d'azote c'est déja énorme , cela correspond à la fertilisation d'un blé conventionnel pour un rendement de 60 quintaux, de plus ll'unité d'azote en bio coute une fortune , 500euos les 12 unités avec du guano ??????????????????,,
alix
 
Message(s) : 1186
Inscription : 30 Jan 2010 17:20
Localisation : dordogne

Re: Maraîchage au Bec Hellouin INRA

Message par jojo31 le 13 Sep 2013 05:28

alix a écrit :500euos les 12 unités avec du guano ??????????????????,,


Dans un kilo de guano, il y a 16% d'azote donc 16 unité.
Avec 10 kilos de guano tu as 160 unité d'azote.
jojo31
 
Message(s) : 44
Inscription : 29 Juin 2013 06:17
Localisation : 31

Re: Maraîchage au Bec Hellouin INRA

Message par alix le 13 Sep 2013 11:02

non c'est 16 unités au 100kg
alix
 
Message(s) : 1186
Inscription : 30 Jan 2010 17:20
Localisation : dordogne

Re: Maraîchage au Bec Hellouin INRA

Message par jojo31 le 13 Sep 2013 11:11

Si tu le dis!
jojo31
 
Message(s) : 44
Inscription : 29 Juin 2013 06:17
Localisation : 31

Re: Maraîchage au Bec Hellouin INRA

Message par alix le 13 Sep 2013 12:26

oui je le confirme , je vends du guano à mes clients
alix
 
Message(s) : 1186
Inscription : 30 Jan 2010 17:20
Localisation : dordogne

Re: Maraîchage au Bec Hellouin INRA

Message par jojo31 le 13 Sep 2013 12:59

Et bien, tu fais un sacré conseillé :super:
jojo31
 
Message(s) : 44
Inscription : 29 Juin 2013 06:17
Localisation : 31

Re: Maraîchage au Bec Hellouin INRA

Message par Nordmandable le 26 Juil 2014 16:00

Le Bec Hellouin pour moi, est une ferme intéressante sur plusieurs aspects:
Elle communique, sur des techniques respectueuse de l'environnement.
Elle est financièrement viable
Elle est issu d'un changement de paradigme de la part de leurs proprios, une reconversion qui n'est pas donné à tout le monde.

Mais effectivement ça fait penser un peu a une vitrine de bobo écolo, qui ne cache pas les choses, mais plutôt qui montre un peu d'arrogance ou de fierté, rien de très grave dans tout ça!!
Par contre je pense qu'il ne faut pas qu'elle servent d'exemple pour le démarrage d'une ferme en perma, car certes ça peux faire rêver les débutants, mais les ressources disponibles au lancement ne sont pas les même pour tout le monde. et je pense que la perma au contraire peux permettre a des personnes qui ont peux de moyen d'avancer tout de même progressivement. Dans le cas présent , je crois savoir qui y a eu pas mal de cacahuètes a l'origine... et tant mieux pour eux!
Pour connaître un peu la nature des sols sur ma région d'origine, il est un peu abuser de dire "qu'il n'y avait pas de sol"!!! Si il est difficile de faire pousser des légumes dans la vallée de la Risle comment va t on pouvoir faire dans Sud de la France?? Je comprend un peu les auteurs qu'il est jouissif de dire qu'il n'y avait rien au départ! Donc un peu d'humilité ne ferai pas de mal.
Mais peut être que si on critique c'est que l'on est un peu jaloux aussi!!!
Nordmandable
 
Message(s) : 43
Inscription : 31 Mai 2014 22:00
Localisation : 50670 Coulouvray Boisbenatre

Re: Maraîchage au Bec Hellouin INRA

Message par flyingdust le 27 Juil 2014 14:14

"Mais peut être que si on critique c'est que l'on est un peu jaloux aussi!!!"

Oui c'est certain, mais je trouve qu'ils ont leur part de responsabilité dans la jalousie qu'ils suscitent.
Des stages de 10 jours à 1000 euros, c'est très excluant comme tarif.
On est encore dans la même logique entrepreneuriale d'aller très vite, de surfer sur la tendance, et de gonfler au maximum ses gains avec le jeu de l'offre et de la demande.
Ajoutez à ça un discours particulièrement esothérique/new âge/vaporeux/moraliste, et vous obtenez un cocktail plutôt nauséabond.
En fait la base n'est que partiellement changé: oui la manière de cultiver est plus efficace, moins dispendieuse mais les méthodes humaines (effet de mode, hyperinflation excluante, discours moraliste) ne changent pas d'un iota.

Or pour amener un monde plus pacifié, il faut changer notre rapport dégradant à l'environnement ET notre relation profiteuse/parasitaire vis à vis de notre propre espèce en s'auto limitant, se contenant, réfléchissant, travailant l'empathie (tout ça nous ramène à l'outil le plus important de changement: l'éducation). La ferme du bec n'a accompli qu'une révolution incomplète/bancale et du fait de ses dents longues (logique dominante de croissance maximale d'une société) expose son dos à la critique.

Je n'adhère pas à cette vision de l'écologie qui ne cherche pas à réduire les inégalités sociales.
A quoi ça sert de cultiver vertueusement, si à côté l'on affiche un comportement de vice qui peut exacerber les pulsions primaires du voisin et au final, créer des tensions pouvant découler sur des règlements de comptes et la destruction de ce qui a été créer.
flyingdust
 
Message(s) : 604
Inscription : 23 Août 2013 11:16
Localisation : Bruxelles

Re: Maraîchage au Bec Hellouin INRA

Message par alexdanslesnuages le 27 Juil 2014 20:19

La critique en général peut être constructive.

La critique de jalousie dans le milieu de la permaculture me fait par contre sourire.

Comme la politique ou la religion. Essayer de mettre cela en avant comme un point important de la perma et un argument en sa défaveur ... :0


Ils existent, c'est le plus important.

Réussir à gérer tout de suite une ferme permacole dans un système capitaliste. Y'en a pas beaucoup. Sur des dizaines d'hectares encore moins. ^^


Si c'est votre but, personne qui lit ce texte, je te souhaite bonne réussite. Commencer petit me parait le mieux mais comme dans tout il y a des exceptions et en perma elles réussissent bien. ^^ Pensée à Masanobu Fukuoka.
"Retournez à vos livres et à votre fauteuil. Plantez vos arbres regardez les pousser. Si plus de gens chérissez leur foyer plus que l'or ce monde serait un endroit plus joyeux" Thorin à Bilbon ou quand la fantaisie prend un léger goût de réalité
Avatar de l’utilisateur
alexdanslesnuages
Site Admin
 
Message(s) : 1165
Inscription : 16 Nov 2012 12:28
Localisation : Hainaut

Re: Maraîchage au Bec Hellouin INRA

Message par flyingdust le 27 Juil 2014 23:12

C'est difficile de s'auto analyser pour percevoir si on est animé de jalousie par exemple, c'est souvent très enfouit. Par contre ce dont je suis sur, c'est de ressentir un sentiment d'injustice. Pourquoi moi qui gagne un revenu modeste à la sueur de mon front, devrait ruiner quatre mois d'économies pour un stage de dix jours, quand je suis peut être potentiellement bien plus curieux et réceptifs que les bourgeois écolos qui vont pouvoir se le payer sans grimacer. Un stage non surrévalué dans des domaines ne demandant pas trop de technologies coûteuses tourne en général autours de 300 euros les dix jours: ici c'est plus de trois fois le prix!!!

Donc peut être que le bec hellouin prend soin de la terre avec ces pratiques agricoles, mais par ces prix qui excluent une bonne part des revenus modestes, et qui à mes yeux ne se justifient pas autrement que par une surrévaluation jouant sur l'effet de mode et l'offre et la demande, cette ferme ne respectent pas vraiment les hommes.

Or la permaculture c'est quand même prendre soin de la terre ET des hommes (et c'est Eric Escoffier qui le dit!)
flyingdust
 
Message(s) : 604
Inscription : 23 Août 2013 11:16
Localisation : Bruxelles

Re: Maraîchage au Bec Hellouin INRA

Message par alexdanslesnuages le 28 Juil 2014 10:20

C'est le système qui est injuste.

Je pique une citation d'un collège modo.



"Ne combattez pas une réalité existante. Construisez un nouveau modèle qui rend l'ancien obsolète !" Richard Buckminster Fuller

Met en place ton nouveau modèle comme nous le faisons tous et ne te préoccupe pas des détails de cette réalité existante car elle sera bientôt obsolète.


"L'empire romain s'est effondré avec la fin de l'esclavage. L'empire capitaliste occidental s'écroulera avec la fin de la croissance." Claude Bourguignon.
"Retournez à vos livres et à votre fauteuil. Plantez vos arbres regardez les pousser. Si plus de gens chérissez leur foyer plus que l'or ce monde serait un endroit plus joyeux" Thorin à Bilbon ou quand la fantaisie prend un léger goût de réalité
Avatar de l’utilisateur
alexdanslesnuages
Site Admin
 
Message(s) : 1165
Inscription : 16 Nov 2012 12:28
Localisation : Hainaut

Re: Maraîchage au Bec Hellouin INRA

Message par Nordmandable le 28 Juil 2014 14:35

Je suis d'accord avec vous! et je ne suis pas fan de cette ferme! mais c'est juste que je les comprends, même si je ne cautionne pas!
Par contre encore une fois il faut arrêter si il y a des bêtes ou des riches pour payer ce prix pour les stages et bah tant mieux!! mais ça sert a rien d'en faire un sujet
en plus ça permet peut être à ceux qui animent des stages à prix correct d'avoir plus de gens!!
Nordmandable
 
Message(s) : 43
Inscription : 31 Mai 2014 22:00
Localisation : 50670 Coulouvray Boisbenatre

Re: Maraîchage au Bec Hellouin INRA

Message par tiffany649 le 14 Jan 2015 04:42

Merci jojo31 pour les partages
Modifié en dernier par tiffany649 le 16 Jan 2015 10:35, modifié 1 fois.
tiffany649
 
Message(s) : 1
Inscription : 14 Jan 2015 04:22

PrécédentSuivant

Retour vers La permaculture

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

Information

L’équipe • Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]