Accéder au contenu

Piste alternative pour un revenu suffisant comme paysan

Avec la nature et non pas contre elle...

Piste alternative pour un revenu suffisant comme paysan

Message par flyingdust le 10 Juin 2014 17:48

Il s'agit d'une idée que je suis en train de murir depuis quelques temps.
Pour moi il y a un point commun absolu chez toutes les personnes qui viennent papillonner sur ce forum, réunis autours d'un mot concept dont leur perception est, dans l'absolu, assez proche: la quête du durable.

Comment penser à la fois durable et gains financiers suffisants (à moins d'être 100 pourcent autosuffisants, mais dans ce cas vous ne sauriez pas me répondre :-) dans une europe et son industrie qui est en cours de déconstruction? Normal, son principal moteur (l'énergie et particulièrement le pétrole) décline en production.

Le travail le plus durable que j'ai trouvé dans ce climat actuel, c'est celui bi disciplinaire de producteur de surplus alimentaire et de producteur de surplus énergétique. Et une énergie qui est disponible en europe, c'est celle du bois.
La nécessité de se chauffer et de se nourrir perdurera à travers les pires scénarios d'avenir qu'on puisse imaginer.
Se chauffer (donc avoir de l'énergie) est le besoin le plus fondamental avec celui de se nourrir sous nos climats.

Je vais bientôt avoir un terrain à "disposition" ( plus ou moins prêté) et c'est l'objectif que je me fixe: produire des aliments pendants la haute saison, et produire du bois de chauffage pendant la saison froide, et en additionnant ces deux disciplines gagner un salaire suffisant. J'ai souvent entendu que la vente de bois de chauffage (le bois d'œuvre c'est encore plus dur, je crois) n'était pas rentable (ou en tout cas pas encore assez), mais travaillant dans le domaine, j'ai l'impression qu'avec une organisation assez fine de l'espace forestier on peut s'en sortir. De plus la forêt permet de récupérer une grande quantité de MO pour les cultures.

Y a t'il des "exploitants" qui fonctionnent avec cette combinaison, des gens qui nourrissent ce type de projet, ou des articles sur cette fusion de disciplines qui n'a pas aux premiers abords des points de connexion évidents?
flyingdust
 
Message(s) : 604
Inscription : 23 Août 2013 11:16
Localisation : Bruxelles

Re: Piste alternative pour un revenu suffisant comme paysan

Message par flyingdust le 10 Juin 2014 18:16

Par rapport à la vente de bois de chauffage (je suis loin de trouver tous les conseils donnés pertinents) http://www.allo-olivier.com/Forums/view ... d=6327&p=2 et http://www.simagri.com/forum_message_li ... 7957&c=&r=

Et par rapport à la permaculture: http://www.arpentnourricier.org/peut-on ... maculture/

Le tout est de fusionner les deux dans une quête de résilience maximale à tout ce qui peut et se produit au niveau économique, énergétique, écologique,...
flyingdust
 
Message(s) : 604
Inscription : 23 Août 2013 11:16
Localisation : Bruxelles

Re: Piste alternative pour un revenu suffisant comme paysan

Message par Citoyen du monde le 11 Juin 2014 07:19

la problématique va être d'avoir suffisamment de surface de forêt pour pouvoir produire des stères de bois tout les ans. Pour pouvoir vivre pendant la période froide qui va durer on va dire 5 mois, cela veut dire en partant sur un postulat de 1200€ par mois (net) avec un prix du feuillus d'environ 50€ le stère, cela fait 24 stères par mois à vendre et surtout à débiter cela représente une quantité de bois coupé importante.
J'en ai parlé une fois avec mon livreur de bois justement, lui achète des camions de grume dont le prix augmente sans cesse. maintenant en Normandie on va bientôt être vers les 1600€ le camion pour environ 50 stères débitable.
Tu comprendras du coup que si tu dois acheter du bois pour le débiter, tu vas devoir doubler la quantité de bois à vendre pour pouvoir gagner ton salaire mais du coup, il va falloir mécaniser encore plus... bref si tu as la surface de forêts, c'est gérable mais par contre si tu dois acheter du bois, ça va être beaucoup plus compliqué.

en tout cas courage
Citoyen du monde
 
Message(s) : 94
Inscription : 04 Mars 2014 08:56
Localisation : eure (27)

Re: Piste alternative pour un revenu suffisant comme paysan

Message par flyingdust le 11 Juin 2014 09:20

Merci pour tes estimations, dont je vais un peu modifier tes chiffres :-) En Belgique, dans le coin où je me situe, 70 euros la stère est un très bon prix, et ce prix est au minimum amené à rester stable.
L'idée est de produire de a à z et non de faire venir, car faire venir est trop soumis aux aléas de l'énergie.
Donc pour arriver à 1200 brut, il faut dans mon coin produire 17 stère par mois pendant 5 mois= 85 stères par an sur l'année.
S'il me reste 800 à 1000 net à la fin du circuit (louer la camionnette et la remorque avec un système de mutualisation pour la livraison (la plus locale possible), coût de l'essence pour tronço, entretien, charges sociales, tva,...) je considère ça un revenu non négligeable.
Au niveau surface nécessaire, j'estime qu'un hectare est suffisant à partir de cette estimation: un frêne tétard dans la force de l'âge produit une stère tous les 10 ans, donc un tétard tous les 5 mètres, intercalés entre ceux ci, des cépées, des taillis divers et des bouleaux et aulnes en port libre. Ca donne 400 frênes à l'hectare et au moins autant du reste, ce qui donne en théorie 80 stères par année à l'hectare (bien sur le frêne serait coupé avec de l'érable, un peu d'orme,... pour éviter les risques liés à la monoculture)

Après ça demande une organisation fine pour limiter les frais au maximum: livraison locale, matériel rudimentaire et réduit mais pointu (tronço élageuse avec guide affiné pour plus de tranchant, merlin choisi avec autant de soin qu'une raquette de tennis (poids en tête, longueur de manche, taille de la lame :-)

Le gros de cette technique consiste à ne pas laisser les rejets et arbres en port libre dépasser 30 cm de diamètre, donc la longueur de guide d'une tronço élagueuse (=manipulable à une main). Ce bois de diamètre limité est beaucoup plus facilement fendable, ce qui permet d'utiliser un merlin deux fois moins lourds que d'habitude (les gens se cassent le dos avec un mauvais mouvement au lieu de travailler le moulinet des bras avec des masses de 3,5 kilos. Dans ce cas ci 1,5 à 2 kilos seraient suffisant) Acheter une fendeuse est une hérésie pour moi!
Il est de plus très droit, donc facilement rangeable
flyingdust
 
Message(s) : 604
Inscription : 23 Août 2013 11:16
Localisation : Bruxelles

Re: Piste alternative pour un revenu suffisant comme paysan

Message par Citoyen du monde le 11 Juin 2014 10:33

Du coup en considérant les aléas, avec un hectare de plus, cela devrait en effet pouvoir être gérable sauf que typiquement ici en france en tant qu'indépendant c'est déja 30% de ce que tu reverse qui part dans une caisse type URSAF plus les impôts sur le revenu, locaux et fonciers.
oublie pas de faire de large chemin pour y accéder et manipuler les branches.

enfin cela reste une activité intéressante pour les mauvais jours. il faudra juste être patient pour bien étaler les récoltes car tu n'auras ton plein rendement q'au bout de 10 ans en considérant que tu étales les coupes.
De plus le frêne n'est pas le meilleur bois de chauffe, pas sur que tu puisses le vendre 70€ le stère.

en tout cas continue sur cette lancée, c'est en essayant que tu y arriveras.
Citoyen du monde
 
Message(s) : 94
Inscription : 04 Mars 2014 08:56
Localisation : eure (27)

Re: Piste alternative pour un revenu suffisant comme paysan

Message par flyingdust le 28 Juin 2014 15:46

Un excellent pdf qui devrait beaucoup plaire à Madudu. Du lourd!:-)http://www.agroforesterie.fr/documents/agroforesterie-et-PAC-fevrier-2013.pdf
flyingdust
 
Message(s) : 604
Inscription : 23 Août 2013 11:16
Localisation : Bruxelles

Re: Piste alternative pour un revenu suffisant comme paysan

Message par flyingdust le 28 Juin 2014 16:06

extrait du document :"Les accotements des
infrastructures linéaires
(routes, autoroutes, voies
ferrées…) représentent en
France environ 3200 km2, soit
une surface comparable à
l’ensemble des parcs
nationaux !" Et si en plus ces arbres peuvent être bioluminescents!!!! :-)et "Bassin versant de 5000 ha, c'est :
1 5 km de cours d'eau
1 5 hectares de bandes végétalisées
90 à 1 50 m3 de biomasse récoltée par an
entre 1 5000 et 25000 L équivalent de fioul" Je suis pas sur d'avoir bien compris mais en gros 15 hectares donnent jusqu' à 150 m3 de biomasse par an, max 25000litres de fioul (ont t'ils décomptés le fioul nécessaire à toute la manutention?) Donc, si je mélange les deux chiffres :Les infrastructures linéaires= 320 000 hectares. 320000/150= 2133. 25000 fois 2133= 53 325 000 litres équivalent fioul (en étant plutôt optimiste C'est pas trop mal, il faudrait en produire plus de 2000 fois plus pour soutenir la consommation française actuelle, mais c'est déjà bien avec juste des accotements, ou il n'y avait rien au préalable.
flyingdust
 
Message(s) : 604
Inscription : 23 Août 2013 11:16
Localisation : Bruxelles


Retour vers La permaculture

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

Information

L’équipe • Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]