Accéder au contenu

Création d'un espace en perma sur un hectare

Avec la nature et non pas contre elle...

Création d'un espace en perma sur un hectare

Message par alexdanslesnuages le 06 Fév 2015 12:20

Ce sujet décrit la mise en place sur un hectare de prairies d'un lieu en permaculture. L'activité principale sera la polyculture accompagnée d'un élevage type basse-cour et apiculture.

On part d'une base casi vide, une prairie herbeuse où poussent sur les abords prunelliers, sureaux, églantiers et aubépines en majorité ainsi que quelques arbres.

Pour débuter, les extrémités du lieu vont être plantées de haies bocagères, fruitières, mellifères ayant aussi un but défensif (animaux) et brise-vent. Elles permettront de bien délimiter le lieu et de créer des micros-climats supplémentaires.

Sera choisi ensuite le lieu pour les cultures intensives, plus ou moins 1.000 m2 qui seront utilisés pour produire des légumes annuels. Il sera cultiver par rotations, associations et engrais verts.

Sera ajouté si besoin est surtout dans les zones à climat rude des structures pour cultiver des plantes plus fragiles comme les légumes-fruits ou démarrer plus tôt, finir plus tard les récoltes, comme dit au début de la phrase, cela correspond au désir de tout un chacun.

Ensuite vient les installations divers liées à l'eau, de son stockage à son utilisation naturelle (mâre, étang), là encore tout dépend des désirs et besoins.

Cela mis en place ou en tout cas pensé et établi dans la tête et sur papier, on peut commencer l'installation du rucher, de la basse-cour, des fruitiers et autres plantes.
"Retournez à vos livres et à votre fauteuil. Plantez vos arbres regardez les pousser. Si plus de gens chérissez leur foyer plus que l'or ce monde serait un endroit plus joyeux" Thorin à Bilbon ou quand la fantaisie prend un léger goût de réalité
Avatar de l’utilisateur
alexdanslesnuages
Site Admin
 
Message(s) : 1158
Inscription : 16 Nov 2012 12:28
Localisation : Hainaut

Re: Création d'un espace en perma sur un hectare

Message par alexdanslesnuages le 06 Fév 2015 13:12

Je ne parle pas de l'habitat, là encore, cela correspond à chaque individu. Même le fait de vivre sur place ou un peu plus loin peut aussi se poser, à chacun de trouver la meilleure mise en place possible par rapport à sa situation personnelle.

Pour ce qui est du rucher, une place bien protégée lui sera privilégié. Installé face Est en sachant que plus le soleil arrivera tôt sur lui, meilleur sera la vie de nos occupantes. Pour un hectare, le rucher pourra compter de 3 à 20 ruches maximum. Au dessus, même sur un lieu hautement biodiversifié les ressources ne seront pas assez abondantes.

Pour la basse-cour, dans l'idée, laisser les animaux en liberté ne pose pas de problème. Après tout dépend encore de la situation de chacun. Etre installé à côté d'une route peut se révéler délicat au départ surtout que le coût d'une barrière n'est pas négligeable. Donc si pas possible au début, un des meilleurs lieux pour installer les animaux, ce serai le rucher lui-même. Les poules mangent les frelons asiats tout bon. En dessous des arbres est aussi sympa surtout s'il y a des poules sauvages qui aiment grimper sur les branches. Après si on aime bien avoir un oeil sur elles et être près pour donner un manger sans se taper l'opposer du terrain, on peut l'installer à côté de l'habitat, là encore c'est à chacun de choisir selon ses envies.

Pour un hectare, le nombre d'arbres fruitiers est intéressant à connaitre, ça facilite les choix fait ensuite. Je ne parlerai pas des fruitiers au pays de l'olivier ni de l'oranger, je laisse cela aux intéressés.

Pour le centre de la France et le nord de la Loire, voici un ordre d'idées pour un hectare cultivé au début. Ensuite à chacun de multiplier à l'infini. :mrgreen:

Plantations ou semis ou greffage, là encore à chacun ses choix et convictions.

10 asiminiers, 20 actinidias, 30 framboisiers, 20 noisetiers, 30 mûriers, 20 lyciets communs, 10 cognassiers, 30 groseilliers à maquereaux, 30 groseilliers à grappes, 20 vignes, 30 cassissiers, 20 baies de mai, 100 rhubarbes, 500 fraisiers, 10 aronies noirs, 10 néfliers, 1 mûrier blanc, 30 caseillers, 10 pommiers, 5 amélanchiers, 10 poiriers, 30 sureaux noirs, 10 pruniers, 3 féviers, 3 baguenaudiers, 10 caraganas arborescents, 5 argousiers, 1 azerolier, 5 cerisiers, 5 noyers, 3 cormiers, 5 eleagnus, 3 eleutherocoques, 5 jujubiers, 5 mirabelliers, 5 pêchers, 1 pistachier, 3 plaqueminiers, 3 ragouminiers, 2 schisandras chinensis, 3 sheperdies argentés, 2 poiriers de Bollwiller, 10 viornes comestibles, 30 myrtillers, 20 airelles, 30 canneberges.

Sous protection.

10 figuiers, 10 abricotiers, 10 arbousiers, 5 bibaciers, 2 cocotiers, 5 feijoas, 5 grenadiers, 3 loganberrys, 3 myrtes, 2 mûriers-platane.

Déjà pas mal ^^


Pour le reste des plantes, les 9/10ième sont vivaces à part certaines comme l'angélique qui est bisannuelle. Certaines plantes seront aussi cultivées en plantes potagères c'est-à-dire à hauteur d'homme.

Ce sont des listes non exhaustives. A chacun de faire sa part et de trouver son meilleur champ des possibles.

Bon jardinage :hello:
"Retournez à vos livres et à votre fauteuil. Plantez vos arbres regardez les pousser. Si plus de gens chérissez leur foyer plus que l'or ce monde serait un endroit plus joyeux" Thorin à Bilbon ou quand la fantaisie prend un léger goût de réalité
Avatar de l’utilisateur
alexdanslesnuages
Site Admin
 
Message(s) : 1158
Inscription : 16 Nov 2012 12:28
Localisation : Hainaut

Re: Création d'un espace en perma sur un hectare

Message par FrereTuck le 10 Fév 2015 11:42

Jolie liste, dont j'ai déjà semé (avec plus ou moins de succès) une bonne partie.
Dis-moi, quel Éleuthérocoque utilises-tu?

Merci.
FrereTuck
 
Message(s) : 113
Inscription : 20 Nov 2014 10:05
Localisation : Seclin

Re: Création d'un espace en perma sur un hectare

Message par alexdanslesnuages le 10 Fév 2015 14:41

De mon côté, c'est en cours de plantation. Je dois être au 1/3 de la liste et pas encore d'eleutherocoque. Pour cette année ou l'année prochaine.
"Retournez à vos livres et à votre fauteuil. Plantez vos arbres regardez les pousser. Si plus de gens chérissez leur foyer plus que l'or ce monde serait un endroit plus joyeux" Thorin à Bilbon ou quand la fantaisie prend un léger goût de réalité
Avatar de l’utilisateur
alexdanslesnuages
Site Admin
 
Message(s) : 1158
Inscription : 16 Nov 2012 12:28
Localisation : Hainaut

Re: Création d'un espace en perma sur un hectare

Message par FrereTuck le 10 Fév 2015 21:11

On est presque voisins, je vais suivre tes aventures avec grand intérêt... :super:
FrereTuck
 
Message(s) : 113
Inscription : 20 Nov 2014 10:05
Localisation : Seclin

Re: Création d'un espace en perma sur un hectare

Message par emrenerezh le 10 Fév 2015 22:59

Jolie liste effectivement. Je me demandais simplement sur quels critères tu t'étais basé pour définir les variétés et leur nombre ?
Concernant les variétés d'ailleurs, il y en a certaines que je n'apprécie pas du tout (gustativement parlant) comme les cognassiers ou néfliers par exemple. J'ai quand même intérêt à en implanter pour autre chose que la diversité ? En tous cas je me baserai sur un ratio moins important moi c'est clair :-)
emrenerezh
 
Message(s) : 113
Inscription : 13 Jan 2014 11:09
Localisation : Val de Marne vers le Finistère

Re: Création d'un espace en perma sur un hectare

Message par Patamax le 11 Fév 2015 11:21

Bonjour Alexdelathure, frereTuck et emrenerezh.

A Alex : C'est un joli plan de travail que tu nous offre la !!!!
Question : Sous peine de passer pour un tete en l'air, mais, es tu en train d'amenager toi meme un espace de ce genre ?????

Emrenerezh : Es tu toi aussi, en train d'amenager une parcelle de ce type ?

Alex et Em : vous etes de quel coin ? Au dessus de la loire ?

FrereTuck : As tu toi aussi une parcelle de ce type que tu serais en train de planter ????


Parce que bon, moi je suis nouveau sur ce forum, et je suis en train de poser mon projet tout doucement sur celui ci : c'est sur une parcelle dont on va nous donner l'usufruit, ca va se passer du coté d'Elbeuf, c'est sur un terrain tres accidenté, si je comptabilise les escarpements je dois atteindre l'hectare, mais j'ai pour l'instant que 1000m2 a mettre en permaculture legumiere, et quelques grottes trogolodytiques a fermer pour de futurs habitats dont 1 ou je vivrais a temps plein.
Ce qui m'amuse sur ce post, c'est que j'ai exactement les memes choses a mettre en place : ruches, captage d'eau, filtration d'eau pluviale, sa mise en potabilité, remise en fonction d'une citerne maconnée datant des années 1880 apeu pres, machine a laver a pedales, petite station meteo mecanique, et bien sur plantation d'arbres fruitiers, potager medicinal, plantes aromatiques, legumes, etc, etc.

J'vous pose ces questions, car ca serait ptet pas mal qu'on reste en contact, non ?
Meme si je n'aurai pas le net et l'electricité sur place, je pourrais quand meme venir sur le fofo une fois par semaine et partager avec vous.
Sur place, je vais etre aider le week end par un ami qui est le directeur de l'assoce qui gerera administrativement le site, et par quelques voisins proches !!!!
Aussi, le projet semble avancer beaucoup plus, peut etre qu'un autre proprio va nous faire signer un bail d'usufruit, on a aussi le soutient d'un collectif qui occupe actuellement une ferme sur Rouen, ferme que le groupe Auchan voudrait bien raser.............(ca milite donc a donfffffffffffffffffff, lol).

Mon ami va etre papa d'ici 9 mois, il est encore en train d'autoconstruire sa maison, il bosse..........Donc il ne sera libre que quelques week ends dans le mois, autrement dit, c'est bibi qui va en chier et s'eclater.
Pour faire vivre ce projet, je vais vivre a la belle etoile de mi avril jusqu'a septembre, le temps de mettre la grotte en etat d'habitat : ca va etre sympa la belle etoile !!!!


Bref, si on pouvait rester en contact ca serait pas mal, qu'en pensez vous ?
Patamax
 
Message(s) : 103
Inscription : 03 Fév 2015 11:31
Localisation : 14000 Caen

Re: Création d'un espace en perma sur un hectare

Message par FrereTuck le 11 Fév 2015 17:41

Pour ma part, je n'ai pas un hectare, mais 80m2 + 300m2 +4500m2.
Les 80 sont à moi, les 300 en location, et les 4500, c'est un jardin collaboratif qu'on a monté à 3 (puis 5, puis...), mais question implantation et financement, c'est très compliqué dans le dernier.
C'est pourquoi pour l'instant, c'est essentiellement en semis que ça se passe... :rouge:
FrereTuck
 
Message(s) : 113
Inscription : 20 Nov 2014 10:05
Localisation : Seclin

Re: Création d'un espace en perma sur un hectare

Message par Patamax le 11 Fév 2015 18:30

Ah bah mon frereTuck, on fait avec ce qu'on a...................
Ne desespere pas, en tout cas !!!
Patamax
 
Message(s) : 103
Inscription : 03 Fév 2015 11:31
Localisation : 14000 Caen

Re: Création d'un espace en perma sur un hectare

Message par emrenerezh le 11 Fév 2015 23:17

Salut ;-)
Bha moi je suis toujours pour rester en contact, pas de souci. On apprend toujours des autres. Même si ces derniers temps je ne vois pas grand monde... Je suis aussi sur OPLF et il me semble avoir lu un post sur ton lieu. Il me semblait d'ailleurs que c'était plus l'installation d'un groupe que d'une personne seule...
Me concernant tu peux voir ma présentation ici : viewtopic.php?t=11244. Enfin pour résumer, j'ai un terrain en Bretagne près de Concarneau (1666 m2 mais je suis en discussion pour l'étendre à 2,5 h). Ce terrain je le prépare doucement pour une vie en autonomie. Cabane à isoler et aménager, cuve de récupération d'eau de pluie et potabilisation à mettre en place (il y a aussi un puit en indivision), photovoltaique léger pour lumière, potager sur buttes, verger, remplacement de haies... Le hic c'est que je suis en fait pour le moment "coincé" à Paris où j'ai des enfants en garde partagée. Mode de garde que je tiens à conserver à minima. Alors ma préparation de terrain avance très lentement et je me fais les dents sur mon petit jardin de banlieue en attendant.
La semaine prochaine direction Bretagne pour un morceau de haie, quelques fruitiers et côtes et photos de ma cabane pour créer un post sur OPLF afin d'avoir quelques conseils sur l'aménagement et l'isolation...
emrenerezh
 
Message(s) : 113
Inscription : 13 Jan 2014 11:09
Localisation : Val de Marne vers le Finistère

Re: Création d'un espace en perma sur un hectare

Message par Patamax le 12 Fév 2015 00:25

Ah ok !!!
Ca doit pas etre facile a gerer tout ca, d'autant que les peres n'ont pas autant de droits que les meres.............

Euh sur OPLF, sans moi.................lol, mais tu y trouveras de l'aide !!! Au pire demande moi, je sais et j'ai deja fait pas mal d'installes pour l'eau pluviale, c'est assez simple, enfin moi je bosse a l'ancienne : sable de mer et/ou gravier pour filtrer en grossier, charbon actif pour eclaircir et purifier. Apres pour faire remonter le PH de l'eau de pluie j'installe un gros bloc calcaire dans le fut de stockage, et pour rendre la potabilisation optimale, soit j'utilise de l'argent colloidal ou une membrane ceramique (dans tous les cas ca tue bacterie et virus). Bon, le plus chiant c'est pour enterrer la cuve ou la cacher des UV. L'argent colloidal peut se fabriquer chez soi, mais faut du courant...........

T'as une idée pour ta cuve ?
Ta potabilisation ?
As tu dimensionné ton phovoltaique ? Sais tu faire ? A ce niveau c'est assez simple. Tu veux du 12V ou du 24V ? (12 a mon avis)
Moi aussi je pense faire du photo, mais bon, j'ai l'eclairage gratuit grace aux lampes a petrole, ou le petrole est remplacé par de l'huile de friture filtrée, alors j'utilise une batterie de voiture pour le mp4 et une ampoule led 3W pour le repas et la lecture, et je recharge au gegene essence pour l'instant, a terme ca sera solaire, quand j'aurais plus de blé !

Oui au depart je devais m'installer avec une nana de fougeres, mais elle a entre temps monter un autre projet, du coup je suis seul.
2autres personnes se sont manifestées, mais sans suite...........;
Pis de toute facon 2 c'etait le maxi pour la surface et les habitats disponibles.

Bah la vache 2,5 hectares tout seul..................... :mdr1: :mdr1: :taré1:
T'as du courage, parce que moi les 1000m2 me suffisent amplement, j'aime trop flaner, j'peux pas gerer autant, mdrrrrrrrrrr.
Alors on est breton tous les deux :merci:

Le pseudo j.mouche sur oplf pourra bien t'aider, c'est mon poto de projet !!!! il s'autoconstruit une pitain de maison normande en paille, il a tout fait de A a Z avec sa femme : sa dechire tout sa maison, il est meme passer a la tele sur france3 :super:

Mais le projet grotte c'est different du tient, parce que c'est pas un terrain privatif a nous, on a seulement l'usufruit, donc impossibilité d'investir plus que de raison.
Du coup j'ai sauté sur l'occase car j'ai plutot un style de vie a l'ancienne et pas de pognon puisque j'ai jamais vraiment bossé, et jéjé a vu aussi que j'etais en phase avec ca : y'a pas beaucoup de monde sur le plan car pas d'elec, pas de puits mais une citerne, terrain super accidenté, donc tres physique, bref y'a que dalle a part une belle nature, lol, ma télé quoi !!!! :mdr1:

Bonne nuit !
Patamax
 
Message(s) : 103
Inscription : 03 Fév 2015 11:31
Localisation : 14000 Caen

Re: Création d'un espace en perma sur un hectare

Message par alexdanslesnuages le 12 Fév 2015 10:17

Bonjour tout le monde.

Emrenerezh,

Le premier critère est l'espace disponible. Pour les variétés, je me dirige vers 4 aspects : la rusticité (espèces indigènes si possible), le goût, le rendement et l'originalité. Pas obligatoire non plus mais ça peut aider. Pour le nombre, je m'inspire des jardins-fôrets et de leurs 7 étages de végétations donc comme je l'ai dit, c'est un minimum. :mrgreen:

L'inclinaison du soleil va aussi rentrer en compte. Pour ça, chaque situation est différente.

La liste n'est pas exhaustive donc non figée au contraire. C'est plus une feuille de route qui indique la voie à suivre mais qui peut bien sûr être modifiée au fil du temps.


Patamax,

Oui, j'aménage un espace de ce genre autour du maraîcher et de l'ancien potager. Je me situe bien au dessus de la Loire à la frontière belge pas loin de Valenciennes (FR) et Charleroi (BE). Entre les deux plus exactement.

No problem pour rester en contact, le forum sert aussi à cela.

A plus à tous et bonne continuation dans vos projets
"Retournez à vos livres et à votre fauteuil. Plantez vos arbres regardez les pousser. Si plus de gens chérissez leur foyer plus que l'or ce monde serait un endroit plus joyeux" Thorin à Bilbon ou quand la fantaisie prend un léger goût de réalité
Avatar de l’utilisateur
alexdanslesnuages
Site Admin
 
Message(s) : 1158
Inscription : 16 Nov 2012 12:28
Localisation : Hainaut

Re: Création d'un espace en perma sur un hectare

Message par emrenerezh le 25 Fév 2015 23:38

Pas évident c'est vrai de gérer et d'avoir un projet à 500km de chez soi. Pour le reste, c'est une autre histoire ;-)

Je suis actuellement sur place. J'ai consacré une partie de mon temps à la plantation d'une nouvelle haie en remplacement de thuyas. Je n'ai pas encore enlevé les thuyas. Je les rabats et je plante entre et devant comme on me l'avait suggéré sur mon post de présentation. On verra bien ce que ça donnera... Mais j'y crois plutôt bien :) J'ai aussi ajouté 3 fruitiers (pommier golden, poirier comice, et nectarinier nectared 4 (il faudrait que je poste une photo d'ailleurs parce que je les ai commandé sur le net et je me demande si la taille du nectarinier n'est pas un peu assassine :rougefaché: )). J'ai un peu de mal a assimiler les hauteurs et les envergures, les associations et tout le reste. J'ai du mal avec l'esprit cartésien et scientifique qui dit qu'il faut faire ça et ça. Je m'y perds un peu en fait alors je suis parti sur un espacement constant entre mes fruitiers de 5 mètres en quinconce. Je sais que je devrais plus le penser mais je verrai au fur et à mesure comment faire évoluer et si je peux intercaler d'autres arbres par exemple.

J'ai continué ma réponse ici pour ne pas polluer plus que de raison le sujet d'Alexdelathure : viewtopic.php?t=11244
emrenerezh
 
Message(s) : 113
Inscription : 13 Jan 2014 11:09
Localisation : Val de Marne vers le Finistère

Re: Création d'un espace en perma sur un hectare

Message par alexdanslesnuages le 26 Fév 2015 06:23

Chacun ses points de vue, ça enrichi la discussion. Ce que tu décris serai plus du jemenfoutiste, fait à l'arrache opposé au faut faire ça et ça c'est marqué sur le livre là ou c'est lui qui le dit c'est un expert le type il a raison c'est sûr.

De mon côté je suis ni pour l'un ni pour l'autre mais entre les deux. La juste mesure comme disaient les grecs.

Pour la variété de pommes, golden c'est pas terrible surtout dirigé en naturel.

Bonne suite dans ton projet.
"Retournez à vos livres et à votre fauteuil. Plantez vos arbres regardez les pousser. Si plus de gens chérissez leur foyer plus que l'or ce monde serait un endroit plus joyeux" Thorin à Bilbon ou quand la fantaisie prend un léger goût de réalité
Avatar de l’utilisateur
alexdanslesnuages
Site Admin
 
Message(s) : 1158
Inscription : 16 Nov 2012 12:28
Localisation : Hainaut

Re: Création d'un espace en perma sur un hectare

Message par Emilio le 26 Fév 2015 16:05

la golden , c est de la flotte sans gout . la calville deja meilleure . Il y a aussi les petites pommes a cidre , mais acides , bon pour le cidre justement . sinon beaucoup de varietes non commerciales mais excellentes , mais la golden bof bof et rebof.

les poires , la william est pas mal , bon gout , pas de grains etc..

la regle , c est pas de regle et suivant le gout de chacun en fait . Certains aiment le fouillis . Pour moi , je suis plutot du genre tres organise et "propre" . Mais pour le potager surtout. Et puis en zone semi tropicale , faut quand meme eviter et controler tout debordements qui deviennent vite ingerable , genre jungle et animaux qui vont avec , serpents scorpions etc..
Pour controler les adventices du potager qui est de forme ronde et etoile en herbe interieur . J ai mis du geotextile en bord, ce qui limite les adventices , genre kikuyu qui ont vite fait de noyer l ensemble et d etouffer toutes plantes. Par contre ce kikuyu je le garde pour ensemencer les bords des terrasses etc..

c est quoi les 7 etages de vegetations des jardins forets ?
Emilio
 
Message(s) : 173
Inscription : 23 Juin 2014 17:27

Re: Création d'un espace en perma sur un hectare

Message par thierrysix le 26 Fév 2015 16:16

Emilio a écrit : c est quoi les 7 etages de vegetations des jardins forets ?


https://prise2terre.wordpress.com/2013/ ... omestible/
"Ne combattez pas une réalité existante. Construisez un nouveau modèle qui rend l'ancien obsolète !" Richard Buckminster Fuller
Avatar de l’utilisateur
thierrysix
Site Admin
 
Message(s) : 519
Inscription : 01 Déc 2010 15:14
Localisation : Hérault

Re: Création d'un espace en perma sur un hectare

Message par Emilio le 27 Fév 2015 15:20

Merci Thierry pour ce lien tres interessant .

C est valable surtout pour les contrees temperees, comme dit dans le lien .

Parce qu une foret tropicale ne fonctionne pas ainsi a cause de l ensoleillement. La foret tropicale fonctionne en effet de serre . La canopee tres haute (qui a aussi sa flore et faune specifique) fait une penombre ou chaleur et forte humidite y sont piegees. Et le foisonnement de vies vient de la. En Colombie, la moitie des especes d orchidees du monde y est present , plante qui est la plupart du temps epiphytes . Cependant le schema 7 etages restent valable. De le savoir permet de conscientiser lors des plantations. Avec une visión multidimensionnelle, de ce qui se voit hors sol , et de ce qui ne se voit , dans le sol. En imaginant le futur de croissance, au ciel et dans la terre. Un des nombreux aspects de modelation du paysage , d architecture du paysage, ou la permaculture et ses connaissances sont vraiment tres passionnantes. Pour moi , c est la que j y prend le plus de joie.

Les bandes sont bien pensees, parce que ce n est pas monoculture sterile.

Le piege a soleil , oui , on genere des microclimats de la sorte , a voir pour les orientations du soleil et du facteur eolien, qui peut annihiler les meilleurs projets , voire developper l effet inverse. Facile sur les terrains plats , plus difficile a imaginer sur les pentes de montagnes ou des vallons. Faut , dans ce cas , se mettre en situation , se mettre a la place de la plante ou des arbres et apprecier ce qui convient le mieux. Les regles sont tres difficile a definir , c est la situation du terrain qui montre que . Le facteur eolien a un effet de refroidissement et d evaporation.

D une façon generale , planter d abord les grands arbres qui demandent plus de temps et ensuite les etages inferieurs.
En tout cas l auteur connait tres bien son sujet. Une erreur a ne pas faire est de planter trop serrer , c est dommage de devoir couper un arbre mature parce que "je ne savais pas qu il allait croitre autant " . Donc bien reflechir en plantant des arbres.
Emilio
 
Message(s) : 173
Inscription : 23 Juin 2014 17:27

Re: Création d'un espace en perma sur un hectare

Message par emrenerezh le 27 Fév 2015 23:17

Jemenfoutiste comme tu y vas Alexdelathure ! :hehe: Quand même... Je voulais simplement dire que j'avais du mal à appréhender tous les paramètres à intégrer dans l'équation. Bon alors c'est vrai que je risque de me planter et de me retrouver avec un géant là ou il ne faut pas comme le dit Emilio. Et bien j'aviserai. Après tout ce serait bien triste si tout était parfait et roulait sans problème... Et pourtant j'adore les méthodes du type manuel de culture sur buttes. Pris par la main du début à la fin, pas trop de questions à se poser... Et je ne suis même pas ironique. J'aurais adoré trouver la même chose pour l'implantation d'un petit verger de 20m x 15m !
Pour la golden, je me suis peut-être planté effectivement... Mais on ne dit pas c'est pas bon ! On dit je n'aime pas ! :P
emrenerezh
 
Message(s) : 113
Inscription : 13 Jan 2014 11:09
Localisation : Val de Marne vers le Finistère

Re: Création d'un espace en perma sur un hectare

Message par Emilio le 28 Fév 2015 13:23

je n aimeeee pas la golden , parce queeee c est pas bon. C est l equivalent du hamburger de chez macdo. Une affaire pour les negociants.

Ouais, planter les arbres ,la ou il faut . C est pas toujours evident de penser tout au depart. Il y a des couacs. Soit parce que la ou je voulais , l arbre ne s est pas plut du tout , a cause de la terre souvent . Certains de mes arbres ont fait du nomadisme sur la ferme. Quand je vois qu ils jaunissent, je n insiste pas , et leur propose un voyage ailleurs , la ou l herbe est plus verte. je suis seul dans l affaire , pas toujours la science infuse du premier coup non plus. Bon a un moment , j arrive quand meme a reflechir et fixer le camp. Je suis un paysagiste autodidacte , c est passionant , mais j apprend sur le tas.

Les zones etaient en partie definie , comme pour la maison. D autres imposees par le ruisseau riviere.
La priorite , c est de savoir la ou tu vas poser la maison , pas en zone humide, ensoleille ,je prefere toujours face au soleil couchant. Avec une belle vue , et des arbres plus bas qui ne cachent pas cette vue , genre. Autour de la maison ,attention , la il y a des interdits de bon sens , pas d arbres a trop forte racine qui peuvent facilement endommagees les fondations. La , ça ne rigole plus et c est tres difficile a resoudre , avec de gros frais au mieux. j ai un epicea qui a ete plante a 2 m de la maison. Pas trop de risque avec racines souples mais la hauteur est a risque. Comme je deteste couper un arbre vert , je l ai etete a 7 metres, supprimant le risque. Les coniferes supportent bien les tailles , avec une branche d une forme interessante , j ai reussi a faire un bonzai moyen , d exterieur. Je le sculpte suivant sa croissance. Je suis un japonais reincarne dans un corps de breton , c est evident

Les fruitiers, c est suivant . Certains comme citronniers orangers , j aime bien les avoir sous la main , sans courir a l autre bout de la ferme pour faire une limonade. Evidemment , si c est de la culture chimique de prevue , alors loin , tres loin des fenetres. Mais bon produire pour s empoisonner ou empoisonner d autres, c est pas le genre de la maison non plus. Je laisse cette philosophie pour les idiots egoistes sado maso.

Pour ce genre de planification , franchement , j ai essaye avec l ordinateur . Bof , trop theorique , je prefere me mettre sur un point haut, sur le terrain , et visionner avec mes mains , comme une sculpture ,et ma petite tete. Avec un "cacho" (autorise chez nous , et interdit chez vous, comme tout le reste ou presque ) , le soir au crepuscule , et le projet du jour suivant , a court et plus long terme. chacun ses trucs , les miens valent d autres . Mais planter des golden , la jamais , meme pas sous la torture, c est dire . Mais peut etre qu en naturel le gout est meilleur .
Emilio
 
Message(s) : 173
Inscription : 23 Juin 2014 17:27

Re: Création d'un espace en perma sur un hectare

Message par alexdanslesnuages le 01 Mars 2015 08:59

Pour le jmenfoutisme c pour montrer l'opposition avec le perfectionnisme en mode jardin à la française qui me sort par les trous de nez :mrgreen:
Après tu te places où tu veux entre ça.

Pour les strates de plantes je te conseille créer un jardin forêt de Patrick Whitefield

Pour la golden le goût c'est pas encore le pire c'est surtout le fait que tu dois pulvériser 10 fois le pommier pour avoir un fruit qui ressemble à quelque chose. 8|

Quand je presse j'en reçoit des bios à chaque fois je rigole quand je vois la gueule des pommes

:hello:
"Retournez à vos livres et à votre fauteuil. Plantez vos arbres regardez les pousser. Si plus de gens chérissez leur foyer plus que l'or ce monde serait un endroit plus joyeux" Thorin à Bilbon ou quand la fantaisie prend un léger goût de réalité
Avatar de l’utilisateur
alexdanslesnuages
Site Admin
 
Message(s) : 1158
Inscription : 16 Nov 2012 12:28
Localisation : Hainaut

Suivant

Retour vers La permaculture

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

Information

L’équipe • Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]