Accéder au contenu

agriculture ""bio""

Avec la nature et non pas contre elle...

agriculture ""bio""

Message par polux316 le 28 Oct 2011 22:49

Aujourd'hui, au 21 siècle, se pratique encore largement en france une agriculture qui a "tous les défauts", utilisant des produits de synthèse, pratiquant la monoculture, éventrant la terre, produisant intensivement, parfois par des machines programmées... La nature n'a pas son mot à dire. On se bat contre elle, les herbes sauvages, les maladies, parasites, ravageurs...

L'agriculture bio représente un progrès écologique louable.
Cela dit, je pensais bon de la replacer dans son contexte, la remettre à sa juste place: Bio signifie vie. biologique "selon le respect du vivant". Or, l'agriculture "biologique" corrige de l'agriculture "conventionnelle" son aspect chimique principalement: les produits de synthèse ne sont plus autorisés. Elle ne respecte pas encore le bio-tope, la vie du sol, et son habitat, la bio-cénose, c'est à dire le sol lui même, la terre. Pourtant, tout part de là. ce sont eux, les micro organismes - bien vivants - du sol, les ouvriers, qui en assurent la fertilité, l'aération, l'irrigation, la protection... Quand l'agriculteur bio passe son cultivateur qui eventre la terre, cultive sous des serres qui coupent la terre de l'eau de pluie et la plante de la lumière du soleil, supprime le couvert naturel, les herbes sauvages... alors il crée des problèmes à résoudre: traitement de maladies, dépense d'energie lié à l'acheminement de l'eau, apports de fertilisants, films plastiques... et nouveau passage du cultivateur pour décompacter une terre qui n'a pas eu temps de se structurer, etc.

Les légumes qui n'auront pas gôuté à la nature, n'auront pas été confiés à elle, n'en auront ni le gôut, ni la force...

L'agriculture durable, naturelle, sauvage (ou semi sauvage), ou permaculture, présèrve le sol et dispense bien du travail et de problèmes.
Cette agriculture naturelle ne se soumet pas au système, à la loi du marché, à la logique productiviste. S'inscrivant dans la nature, composant et s'accordant avec elle, elle tire sa puissance, son energie, sa richesse, du sol, de la nature, de laquelle elle est au service. Parce qu'elle comprend la nature du sol, elle demande des moyens simples, des bras, une main d'oeuvre consciensieuse.

On part de l'heritage lourd, dépendant, de notre agriculture conventionnelle, ignorante. Il faut partir du sol, de la Comprehension de la nature, son cycle, ses rythmes..., à l'image du végétal, enraciné. L'agri conventionnelle n'est pas enracinée. Si la bio en découle , comment peut elle l'être à son tour?
Le respect du vivant commence sous sa forme la plus petite, invisible, "insignifante"...

Est infiniment riche, qui reconnaît l'infinie richesse de la nature

"Autrefois", l'homme n'avait à sa disposition que la terre, ses outils manuels, ses mains, sa force. Quel bonheur. Sa sobriété, heureuse*, le rend créatif, humble. Il fait avec ce qu'il a. Il fait avec la Nature. La Nature est tout. Il a tout... et vit en harmonie avec la nature.
Aujourd'hui, on a tout... sauf la Nature, et sa connaissance. On a rien, donc.

On a "tout": On va chercher petrole, ressources en tout genre, venant du fond des océans, energie venant des engins, matières rares... et on mélange tout... Le lithothame appartenant au fond des Oceans se retrouve en amendemant sur la terre... L'huile du Neem, arbres des Indes, aussi. L'homme crée un monde, le sien, à sa sauce, selon ses projections, vues, erronnées, disciminantes, bref selon son ignorance.

Qui ne plonge pas ses racines dans le sol, meurt. Notre système est en train de mourir. Non seulement il a expérimenté le mode consommation à outrance mais n'a pas restitué sa consommation là où il l'a puisé.

Pour partir du sol, on part, d'abord, de SOi, son coeur. Coeur et terre sont les sources primordiales d'energie et force créatrices, d'où jaillit la Vie. Revenir, toujours au coeur, et revenir à la terre.
Mes besoins essentiels sont en harmonie avec les dons de la terre. Je puise en moi la vie. En moi je connecte la terre, le ciel, l'univers.

*Pierre Rabhi
Vers un mode de vie sain SALADE CREATIONS
polux316
 
Message(s) : 3
Inscription : 28 Oct 2011 22:43

Re: agriculture ""bio""

Message par moilamain le 29 Oct 2011 07:08

ce texte est vrai et pourtant, il ne parle qu'aux personnes déjà convaincues...
C'est pas en lisant ça qu'un agriculteur conventionnel changera ses pratiques, ni un fabriquant de produit ni un politicien aux mains des lobbys...

Monde de merde !

Mais la merde est un terreau fertile, encore faut-il la laisser se transformer... à son rythme... sans être pressé
moilamain
 

Re: agriculture ""bio""

Message par khumlee le 29 Oct 2011 08:17

Et pourtant nous alimentont tous ce monde de Merde !
Alors continuont nos actions, nos jardins, petit ou grand, faisons nos semences, slalomons au travers de cette economie eronné temps que cela est encore possible et faisons pour le mieux. Simplifions notre vie et acceptons la, il sera plus simple aux autres de nous envier notre simplicité de vie et de chercher alors un epanouissement personnel plutot que d'amasser des biens.
khumlee
 
Message(s) : 280
Inscription : 21 Fév 2011 22:46


Retour vers La permaculture

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

Information

L’équipe • Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]