Accéder au contenu

Permaculture??

Avec la nature et non pas contre elle...

Permaculture??

Message par kalou le 13 Juil 2007 12:21

Posez vos questions et partagez vos opinions sur ce qu'est la permaculture pour vous...
Avatar de l’utilisateur
kalou
 
Message(s) : 608
Inscription : 05 Juil 2007 10:44
Localisation : La Courdemiere

globalement

Message par kalou le 15 Juil 2007 18:28

Wikipedia dit:

La permaculture est un ensemble de pratiques et de mode de pensée visant à créer une production agricole soutenable, très économe en énergie (travail manuel et mécanique, carburant...) et respectueux des êtres vivants et de leurs relations réciproques. Elle vise à créer un écosystème productif en nourriture ainsi qu'en d'autres ressources utiles, tout en laissant à la nature "sauvage" le plus de place possible.

Elle utilise des notions d'écologie, de paysagisme, d'agriculture biologique et de pédologie. La permaculture invite à mettre ces aspects théoriques en relation avec les observations réalisées sur le terrain.

La base de la permaculture n'est pas uniquement d'analyser les éléments constitutifs d'un système individuellement, mais aussi de prendre en compte leurs interactions, dans le but de produire une compréhension de l'écosystème dans l'optique d'une utilisation par l'homme.
Avatar de l’utilisateur
kalou
 
Message(s) : 608
Inscription : 05 Juil 2007 10:44
Localisation : La Courdemiere

Message par thierryazt le 08 Jan 2008 14:31

pas beaucoup de monde ici!!!!
la permaculture n'intéresse personne?
sauf moi!
thierryazt
 
Message(s) : 1
Inscription : 08 Jan 2008 14:20
Localisation : france

Message par claude le 31 Jan 2008 18:41

mais non thierry, tu n'es pas tout seul à t'intéresser à la permaculture! donc à être permaculteur...
c'est vrai qu'en france c'est une philosophie/art de vivre/nouvelle façon de penser le monde/la Terre qui n'est pas encore très répandue, mais justement c'est à nous de la propager et d'informer.

Rappelons les principes éthiques de la Permaculture pour commencer :
- prendre soin de la Terre,
- prendre soin des Humains,
- ne pas consommer et redistribuer les surplus.

C'est déjà un programme fantastique, non?:)
claude
 
Message(s) : 75
Inscription : 31 Jan 2008 15:58

Hmmmmmmmm

Message par kalou le 03 Fév 2008 20:06

Dans l'idéal, la permaculture, c'est pour moi le véritable nom de la science, lorsqu'elle est encore morale. La découverte basé sur l'observation et pas l'expérimentation aveugle, l'homme apprenant de la nature et oeuvrant avec elle, conscient de la nécessaité de préserver leur relation. C'est un sytème politique aussi, et pour certains une véritable religion... et pourquoi pas un retour du shamanisme?

Pour moi, ce qui m'attire le plus dans tout cela, c'est que c'est une vision systémique du monde et la connaissance n'y connaît pas d'élitisme, elle s'intérèsse à tout et tous les domaines sont connectés. C'est une cohérence et une évolution globale,...
Professeur/designer en permaculture

Consultez mon site web:
http://pascaldesign.permacultureweb.fr/

Chez nous, l'association Terre,Paille et compagnie:
http://terre-paille.fr

La permaculture en France:
http://permaculture.fr
Avatar de l’utilisateur
kalou
 
Message(s) : 608
Inscription : 05 Juil 2007 10:44
Localisation : La Courdemiere

Calandrier et Carte

Message par kerzello le 04 Fév 2008 09:34

Il y a maintenant un calendrier et carte des projets PmC France ici http://www.permaculture.be vous pouvez y ajouter vos info's.

SteveR
kerzello
 
Message(s) : 84
Inscription : 08 Jan 2008 08:04
Localisation : 22

Message par claude le 04 Fév 2008 14:41

J'organise une soirée infos/débat sur la Permaculture au Gorvello café près de Vannes le 15 février.
http://www.gorvellocafe.com
L'endroit est sublime, les hotes éclairés , tout le monde est bienvenu !
claude
 
Message(s) : 75
Inscription : 31 Jan 2008 15:58

Et après ?

Message par kerzello le 06 Fév 2008 08:30

la Permaculture au Gorvello café

Excellent, est que t'a penser des chose qui suiveron le soirée? C'est très bien de donner au gens des parcours à suivre, visites, stages, cours etc etc, n'est ce pas?

eg
Avril 11, 12 et 13 Intitiation à la permaculture (FR) 11, 12 et 13 avril 2008 http://www.eco-hameau.infos.st/
Steve
kerzello
 
Message(s) : 84
Inscription : 08 Jan 2008 08:04
Localisation : 22

résumé soirée débat au Gorvello Café près de Vannes

Message par claude le 13 Mars 2008 17:25

SOIRÉE DÉBAT AU GORVELLO CAFÉ le 17 février 2008
“LA PERMACULTURE : des solutions pour restaurer la planète”


- 19H30 accueil ; 20 personnes sont présentes au début, 25 à 20H00

- présentation Claude
10 ans assistant Professeur Christian SEGUI, Naturopathe-Iridologue à Marseille;
depuis 2000 élève en QiQong de Maître Luong Trong MY, Marseille;
2006 : 1ère année école de Médecine Traditionnelle Chinoise, Marseille;

- présentation des participants : qui est où, fait quoi dans sa vie et ici.

- présentation du programme ;

- définition de l’écologie :
Le mot écologie (connaissance de l’habitat) fut inventé en 1866 par un biologiste allemand, Ernst Haeckel, bien qu’Henry Thoreau ait abordé ce sujet une décennie auparavant. L'écologie étudie deux ensembles : l’un s’adressant aux êtres vivants (biocénose) et l’autre au milieu physique (biotope). Le tout formant l’écosystème qui permet l’étude holistique d’un cadre ou d’un milieu spécialisé.
La biologie constitue la base de ces principes et permet une vision pluridisciplinaire de ses principes fondateurs (équilibre des milieux, chaînes de vie, respect de la nature et de la biodiversité).
Aujourd’hui, le terme écologie est souvent confondu avec les phénomènes de la géodynamique ou les dérives de la climatologie (pollution, déforestation, effet de serre, fonte des pôles).
Le système dominant a presque réussi à le vider de toute substance. Il faut à l’humanité le courage d’une nouvelle vision écologique, d’un nouveau choix écologique.
Ecologie, rappelons-le, est dérivé des termes grecs "oikos" et "logos", ce qui signifie "discours sur le foyer". Rappelons aussi que le terme "économie" est dérivé des termes grecs "oikos" et "nomia", ce qui signifie "gestion du foyer". Il nous faut en fait le courage d’une nouvelle hérésie écologique et économique! Il nous faut libérer l’Oikos PlanéTerre.

- définitions PMC :
* Science de la gestion des milieux;
* Cadre holistique pour recréer l’équilibre entre l’homme et son environnement;
* C'est la création, l'installation et l'entretien de communautés humaines durables qui prennent soin de la terre, qui prennent soin des Etres Humains et qui grâce à l'application correcte de techniques et stratégies de construction, business, agriculture/potager, commerce, etc, créent de l'abondance et l'harmonie (Steve Read)

- origine PMC : l’origine, les fondateurs : Fukuoka, Mollison & Holmgren ;

- les principes éthiques :

PRENDRE SOIN DE LA TERRE, travailler avec et pas contre;
Quelques chiffres sur l’état des lieux :
- les activités agricoles consomment 90% de l’eau douce de la Terre,
- pour 1 tonne de nourriture, 6 à 18 tonnes de sol sont perdues par an et par hectare; en Europe 17 tonnes, dans le Pas-de-Calais de 10 à 100 tonnes.
- 1370 ha de terre arable sont désertifiés chaque minute sur la planète,
- surface moyenne des terres arables (selon FAO) :
- 0,32 Ha/hbts en 1961 (pop.mondiale = 3,2 milliards hbts)
- 0,21 “ 1997 6
- 0,16 “ 2030 8,3
Mais la FAO ne tient pas compte des nécro-carburants, ce qui donne un résultat encore plus dramatique : 0,09 ha/hbts...
- gaspillage du tiers des ressources alimentaires pour nourrir le bétail,
- accroissement de la désertification et des tempêtes de sable (USA, Chine, Inde) ; la Terre devient une arène ! (du latin arena : sable, par extension, lieu de combat...).

Après les mauvaises nouvelles le groupe cherche les moyens et les outils pour renverser ces cycles morbides, au niveau personnel, à la maison, au quartier, à l’école, au bureau, à l’usine, etc, et comment lier le tout autour de la PmC.

PRENDRE SOIN DES HUMAINS, travailler avec et pas contre ;
Encore des chiffres :
- 36000 personnes meurent de faim chaque jour,
- 2,6 milliards d’Humains sans assainissement, 1,3 sans accès à l’eau potable,
- nécro-carburants : l’usine Terreos dans la Marne transforme 840.000 tonnes de blé pour produire 3 millions d’hectolitres d’éthanol.
Comment inverser ces tendances? L’alimentation, l’hygiène vitale, un corps et un esprit sain, la communication (avec soi et avec les autres), la spiritualité, etc.

NE PAS CONSOMMER, REDISTRIBUER LES SURPLUS
A partir de ce moment, chacun parlera de sa pratique personnelle, de ses projets et de ses idées.
- installation de toilettes sèches dans une ferme dédiée aux chevaux et à l’agro-tourisme;
- l’utilisation du BRF,
- le filtrage des eaux grises,
- le compostage,
- comment éviter de remplir ses poubelles,
- comment passer de la con-sommation aux achats nécessaires et vitaux (boycott des supermarchés, préférer les AMAP, les SELs, les magasins bio, les achats directs aux producteurs locaux, le troc (légumes contre poules, poule contre aide à l’installation d’un chauffe-eau solaire, etc).

Dès lors chacun donne son avis et ses idées, étant conscient des efforts à faire, de l’urgence à agir et de transmettre les informations et les savoir-faire autour de soi. Donc de faire des liens.

Comme je n’ai pas eu le temps d’aborder tout le champ de la PmC, d’un commun accord nous décidons d’organiser une autre soirée pour parler de la PmC.
Helen et Don proposent de passer plutôt une journée entière!
Programme proposé :
- le matin, cueillette et cours de cuisine diététique avec les produits de leur jardin,
- midi repas en commun et débat ouvert sur la PmC et les expériences que chacun a pu mener suite à cette soirée,
- après-midi, ballade digestive et informative dans la campagne,
- soirée, qiqong et suite de la conférence PmC.
Tout le monde est d’accord, il reste à fixer les dates. Probablement fin mai.

En résumé, cette première intervention a été très positive, d’abord parce qu’elle a permis de constituer un groupe d’échange et d’action de personnes motivées et déjà impliquées, ensuite parce qu’elle m’a redonner le goût de transmettre et partager les quelques connaissances que j’ai pu apprendre au cours de ma vie tout en apprenant autant des autres.
Enfin, Don et Helen sont des personnes lumineuses qu’il faut soutenir dans leur démarche de maintenir ce lieu convivial et culturel au Gorvello. Contact : gorvellocafe.com

Je les remercie du fond du cÅ“ur pour leur chaleureux accueil et de m’avoir fourni cette belle opportunité. Comme c’était ma fête, je peux avouer maintenant que cela a été le plus beau cadeau le plus touchant que j’ai jamais eu.
Merci aussi aux acteurs-participants qui m’ont nourri de leur écoute, leurs savoirs et leur vitalité : Stephanie, Cécile, Solenn, Jennifer, Sophie, Arno, Bertrand, Vincent, Julien, Adrien et tous ceux dont je n’ai pas eu les coordonnées.

PermaCulturellement vôtre.

Claude
claude
 
Message(s) : 75
Inscription : 31 Jan 2008 15:58

Re: Permaculture??

Message par autrevie le 19 Sep 2008 20:11

La permaculture,pour moi c'est aussi une philosophie de la vie afin qu'une chose en serve plusieurs...qu'une action fasse avancer plusieurs choses en meme temps...
pour les plantes...
la vision de permaculture que j'ai recu c'est un mec sourillant qui se balade dans une foret remplis de fruits ,chaque plantes est utile à une autre, chaque étage sert à développer la diversité qui lui correspond.
y a pas plus riche en diversité et équilibre.
ma vision...
L'humain n'est pas qu'un ventre et des papilles gustatives,notre esprit souffre en pleine foret,l'humain est reconnu bénéfique pour créer des clairière en foret ce qui permet à la foret de se régénérer.
l'humain adore vivre en lisière de foret...c'est tres bon pour l'esprit d'avoir un terrain dégagé et une zone protègé naturelle derrière sois.
une prairie donc....des animaux,des champs,(légumes céréales,étang,élevage)
voila l'humain il joue avec les légumes,les graminée,les animeaux,les élement,comme un concentré de déva pour chaque reigne il va concentrer la diversité de tout les reignes,monter des muret de pierres pour empecher la terre de se faire raviner par les précipitations,planter des fruitiers entretenir une foret pour se chauffer etc...
Donc,il serait dommage que notre humain se limite juste aux fruitiers,ou aux légumes,ou à l'élevage...
la permaculture ne peux se restreindre à tel ou tel reigne elle ne peux qu'embrasser l'ensemble du vivant,l'humain étant comme la main de dieux il doit proteger l'équilibre globale et l'enrichir pour le rendre plus vivant.

ma vision pour chez moi....ce sont des haies de 5 à 10 mètres de large plantées dans le sens opposé à la pente afin de remplacer les murets de pierres que les animaux d'élevage ont détruit et qui maintenait la terre.
ces haies,cloturé par des piquets de chataigné plus 1 barbellé à 60cm plus un fil électrique à 1metre sont plantées de fruitiers(diospyros,cornus,ficus carica,morus,malus,pyrus,prunus,hippophae rhamoides,gaultheria shallon,etc...) et d'arbres hébergeant la faune(orme,sorbier,aubépines,amélanchier,aronia,houx,fusain,ribes,pinus cembra et maritimes ainsi que coulteri etc...a leurs pieds,des consoudes,du lupin vivace,sauge,lavande,conifères tapissant)
entre ces haies distantes de 15 à 30 metres l'une de l'autre, sont semé tout les 30 à 50metres des arbres appelé à devenir immense du fait qu'il n'ont aucune concurrence.(pyrus,castanea,quercus,cerisier,carya,cedrus,platanes,frenes,araucaria,magnolia)
ces arbres sont cloturés de 4 à 6 piquets et remplis de plantes tapissantes de qualité(ces tapissantes commencent par etre des lupins vivaces,du lippia,fraisier tres drageonnant),...puis une fois que l'arbre fait assez d'ombre des gaultheria procubens,myrtilles,pachysandra,fougères,lierres,clématites.

je vais aussi faire creuser des bassins et des faussés,car il y a des sources,cela amènera des insectes,grenouilles,couleuvres...j'ai posé 30 nichoirs...vive les champs d'oiseaux...

comme animaux,des anes,des moutons,des vaches.
pour la zone 1 et deux un maximum de pergola,asiminier,fruitier greffer sur porte greffe a mise à fruit rapide...morus alba greffé,cerisier nain...pêcher non résistant à la cloque...
occuper l'espace et faire tondre le reste par les oies...planter plein de yucca filamentosa et baccata...figuiers...xanthocera....quelques sumac,musa basjoo helen's hybrides et chamaerops...bigognes et glycines clématites,vignes,akebia kiwi,Gunnera,fougères allemande,andromèdes,arbre pompadoure,gleditsia...
et plein de tapissantes airelles,gaultheria,canneberge etc...du beaux,du bon,du productif...
autrevie
 

Re: Permaculture??

Message par autrevie le 19 Sep 2008 20:32

Par rapport à l'excellent message de Claude,je dirait que face à cette réalité,trouver n'importe qu'elle endroit et planter du topiambour surtout si vous etes proche d'une ville est un acte humaniste.
une periode de crise est à l'horizon...j'ai quitter Paris et commencer un lieux d'autonomie car je sentais le problème venir...j'ai maintenu mon point de vus sous les rires des autres et maintenant...c'est moi qui rigole de les voir chouinner face à l'économie sombrante.
les pêcher produisent tres vites,les pommes de terre aussi!le topi sont bon à utiliser en periode difficile laissez les envahir un terrain riche et ils seront énormes...j'ai importé du gigant d'allemagne...il fait presque 20cm de long sur 10 de diametre
autrevie
 

La societe du dopage chimique

Message par kalou le 23 Sep 2008 10:38

Quelques idees en vrac...

Pour rebondir sur ce qui a ete dit precedemment, je dirai que l'allienation est la maladie de nos societes modernes. Notre relation a notre environnement est celle d'un maitre et de son exclave, une hierarchie sans ethique qui nous permet au nom de notre soi-disante superiorite d'exploiter les ressources naturelles et de transformer la force vitale naturelle en tas d'ordures. Tel Athila, ou l'homme passe, l'herbe ne repousse pas. Nous serons bientot oblige de cultiver hors-sol dans des serres et en hydroponie, nos terres ne valent plus un copec sans dopage.
La permaculture, ou plutot le bon sens ethique, apparait comme une reconciliation avec la nature, la nature autour de nous mais aussi la nature humaine. Tous les elements de ce gigantesque puzzle sont interconnectes et interdependants, ce que nous avons su oublier en pensant pouvoir aller au-dela, diviser et isoler pour mieux controler, asservir la nature pour notre propre confort. La nourriture que l'on ingurgite est liee a notre etat sante mais aussi a l'etat du sol dans lequel elle evolue. Or chaque pas que nous avons fait dans le sens de la domination et du controle etait experimental et les consequences a long terme, ignorees jusqu'a present, commencent a se faire sentir. Nous sommes la generation rupture, dont les enfants seront plus malades que leurs parents (cancers, allergies, asthme, hypersensibilite...).
Or les solutions ne sont pas dans l'experimentation aveugle, mais dans une meilleure adaptation, un meilleur apprentissage et une meilleure comprehension des processus naturels qui ont lieu autour de nous, la nature est notre maitre et nous sommes ses eleves. La science a cede aux pressions economiques contre son humilite salutaire. La science ethique doit tenir son savoir de l'observation de la nature, pas de l'experimentation aveugle et de manipulations douteuses.

Or, si les gens s'interessent de nouveau aux medecines traditionnelles, ce n'est pas pour rien. La medecine chinoise, qui voit le corps comme un reseau d'organe, vous dira que si vous avez mal ici, c'est surement parceque cet organe n'est pas assez bien alimente en ceci ou cela par cet autre organe. Par chez nous, on traite les symptomes et on opere a l'endroit precis ou ca se passe...allienation de la science, forte specialisation mais peu de coherence globale. Nos systemes immunitaires, tel le sol ou poussent nos legumes, s'appauvrissent, et deviennent chimico-dependant.

Pourtant, la nautre est bien faite, et c'est rien de le dire... il n'y a pas mieux. Peut-etre vivons nous plus longtemps maintenant (et cela, de maniere generale dirons nous car de tous temps il y a eu des gens qui vivaient longtemps, je suis pret a rentrer dans le debat;), mais vivons nous mieux? Et l'acharnement therapeutique? Qui n'en est pas temoin dans sa propre famille?

Si l'on regarde en arriere, chaque region avait sa propre medecine car la nature fournit ce dont nous avons besoin au moment ou nous en avons besoin. Par exemple, a la sortie de l'hiver, quand le printemps arrive et qu'il faut eliminer les graisses accumulees pendant l'hiver, le pissenlit pousse naturellement et vient servir cette fonction avec une efficacite reconnue. A l'autonmne, quand le temps se gate, le radis noir pousse, un veritable medicament naturel bon pour le systeme immunitaire et tres efficace contre la toux. Ce sont ces connaissances qu'il est important de collecter avant qu'elles ne disparaissent completement.
Evidemment, pour le cancer ou les maladies de ce genre, laissez tomber les plantes..quoique, certaines aient une efficacite aussi reconnue. Mais si c'etait nos vies modernes qui etaient cancerigenes?

La permaculture, c'est aussi un peu ca, c'est l'evolution des techniques qui existaient avant l'apparition du beton et de l'industrie chimique. Et heureusement, il y a des agriculteurs qui ont continue a faire evoluer ces techniques en depit de la norme chimique qui s'imposait (lire Masanobu Fukuoka qui nous a quitte recemment). En construction, c'est la meme chose...

Pour ma part, mes sens semblent toujours me confirmer mon cheminement intellectuel, je prefere toujours travailler avec des materiaux naturels (terre, bois...) et un outillage simple qu'avec des grosses machines et des materiaux necessitant des precautions (masques, gants...). Sans parler de la qualite de vie que ces materiaux naturels apportent.

Toujours une histoire de sensibilite, pas question ici de sauver la planete ni d'imposer un modele! C'est pour le fun et parceque l'on a qu'une vie! Acheter un mega ecran pour regarder les jeux olympiques affale sur le canape a la debauche, c'est peut-etre le reve de certains, mais il y en a encore qui reve d'aventure, de sens et de coherence.
Par contre, s'il y a bien quelquechose que tout le monde espere sauver, c'est l'espece humaine, parceque notre environnement ne sera peut-etre plus propice a sa survie. Ou pas...

Trouver des solutions sans tricher, c'est ca la permaculture attitude! Sans oublier de redistribuer les surplus....
Professeur/designer en permaculture

Consultez mon site web:
http://pascaldesign.permacultureweb.fr/

Chez nous, l'association Terre,Paille et compagnie:
http://terre-paille.fr

La permaculture en France:
http://permaculture.fr
Avatar de l’utilisateur
kalou
 
Message(s) : 608
Inscription : 05 Juil 2007 10:44
Localisation : La Courdemiere

Re: Permaculture??

Message par Nicollas le 31 Oct 2008 12:09

Office québécois de la langue française, 2007
permaculture n. f.

Définition :
Ensemble des pratiques et des modes de pensée visant à amménager un territoire qui soit en synergie avec la nature, afin que le développement soit durable et que les écosystèmes soient respectés, voire renforcés.

synonyme(s)
agriculture permanente n. f.

Note(s) :
Le concept de « permaculture » s'est surtout développé en agriculture, mais il peut s'appliquer à de nombreux domaines d'activités. En effet, la philosophie qui le sous-tend est basée sur la coopération et la cohésion sociale et le but ultime est un développement durable assurant la biodiversité et la symbiose entre les animaux, les plantes et les humains.

Le terme permaculture est un mot-valise formé à partir de permanente ou permanence et de agriculture.
Nicollas
 

Re: Permaculture??

Message par kalou le 02 Nov 2008 04:58

voila une definition claire et concise...qui ne s'etend pas sur les principes et autres... a garder dans un coin.
Professeur/designer en permaculture

Consultez mon site web:
http://pascaldesign.permacultureweb.fr/

Chez nous, l'association Terre,Paille et compagnie:
http://terre-paille.fr

La permaculture en France:
http://permaculture.fr
Avatar de l’utilisateur
kalou
 
Message(s) : 608
Inscription : 05 Juil 2007 10:44
Localisation : La Courdemiere

Re: Permaculture??

Message par Karmai le 23 Déc 2008 15:18

En ce qui concerne la définition de la permaculture, un angle intéressant est celui de la common decency, principe éthique développée notamment par George Orwell.

La common decency se définit comme le "sentiment intuitif des choses qui ne doivent pas se faire, non seulement si l'on veut rester digne de sa propre humanité, mais surtout si l'on cherche à maintenir les conditions d'une existence quotidienne véritablement commune"

Je crois que la permaculture et la pensée de Jean-Claude Michea (qui est un penseur Montpellierin Orwellien) sont faites pour s'enrichir mutuellement. Je conseil a tout le monde de lire son ouvrage majeur qui s'appelle "L'empire du moindre mal" qui donne des clefs inestimable pour expliquer comment marche notre civilisation.

Un message qui parlera assez facilement a des gens qui sont déjà sensibles a l'éthique de la permaculture.
Avatar de l’utilisateur
Karmai
 
Message(s) : 112
Inscription : 04 Sep 2008 19:34
Localisation : Toulouse

Re: Permaculture??

Message par kalou le 24 Déc 2008 05:57

Tout a fait, suis tres orwellien moi meme...

Je crois meme que si l'on avait demande aux aborigenes d'Australie, aux indiens d'Amerique ou autres civilisation avant la technocratie, sans ecrire de livres, ils avaient cette connaissance commune que l'on a perdu dans la complexification de nos societes. Il ya tellement de medias entre ce que l'on fait, les causes et les conséquences de ce que l'on fait, qu'il devient difficile d'en considerer l'aspect éthique. Et puis la plupart d'entre nous se deresponsabilise en se reposant sur les institutions en place (confiance...). Il y a tellement de bon livres dans ce domaine qui nous rappelle que l'essentiel se trouve dans la simplicité, que je m'en remet a celui que tu cites.. Je lis "soil and soul" en ce moment, de Alastair McIntosch, qui traite en plein de ce genre de problème au sein des cultures celtes, avec poesie et efficacite. Je recommande aussi fortement ce livre (peut-etre pas encore traduit en Francais)
Les bouddhistes disent qu'avant toute action dans ce monde, chacun doit régler le problème philosophique, je ne sais pas si beaucoup d'entre nous y attachent de l'importance: ni l'éducation qui veut nous faire rentrer dans les lois de l'offre et de la demande, ni notre propre entourage qui s'inquiète plus de savoir si l'on pourra se payer une vie que de la vivre convenablement.
Professeur/designer en permaculture

Consultez mon site web:
http://pascaldesign.permacultureweb.fr/

Chez nous, l'association Terre,Paille et compagnie:
http://terre-paille.fr

La permaculture en France:
http://permaculture.fr
Avatar de l’utilisateur
kalou
 
Message(s) : 608
Inscription : 05 Juil 2007 10:44
Localisation : La Courdemiere

Re: Permaculture??

Message par carpensis95 le 16 Avr 2009 14:04

Bonjour,

Selon votre avis, où se situe la permaculture d'après la définition de wikipédia, actualisée dernièrement par Mr Oswaldo ; par rapport à l’agriculture biodynamique, l’agrobiologie, l’agro-écologie ?

Je suis satisfait de constater qu’une autre mouvance des Arts de la terre telle qu’est la permaculture, se projette d’un point de vue géopolitique, plus loin que l’agriculture.

Vous connaissez je pense les nuances entre l’agriculture biologique et l’agriculture biodynamique ? Il y a parfois bagarre entre-eux !

La biodynamie, (En ôtant toute notion philosophique) c’est d’abord un système de production agricole ; on choisi de cultiver de cette façon pour :

1) Les 4 branches de l’horticulture
2) Les grandes cultures
3) L’élevage
4) La transformation et le négoce des matières premières
5) Le paysage

Avec l’apprentissage de la maîtrise écologique nécessaire.

Ce qui implique qu’ils ont créé un système économique leur correspondant sur les domaines de l’alimentation et de la santé, sur toute la planète.
Ils ont également une politique sociale pour l’éducation…

L’agrobiologie est au départ, une science basée également sur la biologie des sol, c’est l’application de toutes les techniques de l’agriculture biologique pour, les mêmes 5 activités agricoles citées ci-dessus.

Les êtres vivants n’étant jamais isolés, l’agrobiologie s’intéresse également aux relations sociales entre membres d’une même espèce et aux rapports d’interdépendance entre les espèces et le paysage avec lequel ils forment des ensembles complexes, les écosystèmes.

L’agro-écologie s’occupe des relations entre les écosystèmes et les pollutions des entreprises de production ainsi que leur impact sur l’environnement.

Font ils la même chose, pas de la même manière ?

D’où ma question. Où se situe la permaculture ?
N’est ce encore qu’une histoire de philosophie ?

Merci.
carpensis95
 
Message(s) : 5
Inscription : 11 Avr 2009 09:26

Re: Permaculture??

Message par autrevie le 16 Avr 2009 18:30

la permaculture est une philosophie qui évolue,contraitrement à la biodynamie qui bases ses pratiques sur un enseignement passé,
tes questions trouverons réponse sur se forum,
la permaculture s'adapte au terrain (ou le reforme une fois au début) respecte et concentre,elle ne va pas chercher à mesure l'impacte des pollutions d'une entreprise,si terrassement il y a ,les endroit incultes deviennent des parcelles productives (microclimats,meilleur gestion de l'humiditée, etc.)
autrevie
 

Re: Permaculture??

Message par Loup Espiègle le 16 Avr 2009 21:14

carpensis95 a écrit :Bonjour,

Selon votre avis, où se situe la permaculture d'après la définition de wikipédia, actualisée dernièrement par Mr Oswaldo ; par rapport à l’agriculture biodynamique, l’agrobiologie, l’agro-écologie ?
[../..]
N’est ce encore qu’une histoire de philosophie ?

Es-tu sûr d'avoir bien lu la page Wikipédia consacrée à la Permaculture ? On parle bien de permaculture (l'aménagement écolo du territoire en quelque sorte), et non de ses applications agricoles, non ? L'agro-écologie, c'est l'agriculture au travers des lunettes écologistes. On devrait parler d'agri-permaculture, ça éviterait que le milieu alternatif français parle de permaculture à propos des buttes dans le jardin...

Pour moi Permaculture = Aménagement écologique du territoire (éco -> interractions, logique ; ne pas faire voyager des salades de la Californie à New York par exemple).

La philosophie, au sens doctrine, de la permaculture est détaillée dans l'article Wikipédia.

L'agriculture biodynamique est juste de l'agriculture à la sauce anthroposophe, je dis bien la sauce car dans la pratique, les biodynamistes utilisent toujours la charrue, le tracteur etc. Mais c'est du point de vue philosophique un monde TOTALEMENT à part. :P Lisez Rudolf Steiner pour comprendre la "différence"...

Un bon exemple de modèle de cité permaculturelle (même si ce n'est pas présenté tel qu'étant une organisation permaculturelle) est détaillée dans le roman de Ted Trainer "The Way It Could Be" (en bas de cette page). ->son avis sur la permaculture, Il est un "simpliciste" on va dire (sa philosophie : the simpler way).
J'en ai commencé la traduction mais mille dioux ! c'est un travail de titan. Et pourtant ce serait fantastique de l'avoir en français. Si des anglophones sont chauds pour travailler à la traduction de ce roman, faites moi signe !
Avatar de l’utilisateur
Loup Espiègle
 
Message(s) : 17
Inscription : 28 Mars 2009 16:03

Re: Permaculture??

Message par Nicollas le 20 Avr 2009 14:07

La permaculture est bien plus qu'une simple technique de jardinage, mais ça a déjà été dit.

Concernant l'aspect agricole, la permaculture est différente de l'agriculture bio (et bio-dynamique je pense, même si je connais moins bien) en ce sens où elle prend comme modèle un écosystème naturel, pour concevoir un système agricole qui a les mêmes propriétés (résilience, autonomie, etc.) pour lui ajouter la propriété d'être plus productive pour l'Homme (surtout d'un point de vue alimentaire).

Les autres formes d'agricultures partent d'un système cultivé et tente d'améliorer les autres aspects (pollution, dépendance aux énergies fossiles, etc.). Je pense qu'avec cette démarche on ne pourra pas atteindre une production soutenable.

L'agroécologie de Pierre Rabhi semble le plus se rapprocher de la permaculture, mais reste quand même bien loin du principe de la permaculture qui est de travailler avec et non contre la nature.

Quant à la biodynamique, j'aime pas trop le côté cosmique, mais Bourguignon dit qu'il n'arrive pas à s'expliquer les étonnants relevés qu'il a pu faire sur certaines des préparations, alors j'attends de voir :)
Nicollas
 

Suivant

Retour vers La permaculture

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

Information

L’équipe • Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]