permaculture en milieu tropical

Avec la nature et non pas contre elle...

permaculture en milieu tropical

Message par papakilo » 19 Sep 2012 07:04

Bonjour, je recherche des info concernant la permaculture en milieu tropical (j'habite en Nouvelle-Calédonie).
Je ne sais pas trop par quoi commencer...
Est ce que je peut planter des pommiers par exemple? Mon grand-père a planté des oliviers qui n'ont jamais donné la moindre olive lol...
papakilo
 
Message(s) : 6
Inscription : 19 Sep 2012 06:55

Re: permaculture en milieu tropical

Message par Sud » 19 Sep 2012 18:02

Si tu est plus proche de l'équateur que du tropique du Cancer ça va être difficile.... Sauf si tu est en altitude car la fraicheur de la nuit jouera le rôle d'un pseudo hiver. Si c'est le cas tu risque de faire 2 récoltes par an.
Ca m'est arrivé sous le tropique du Capricorne.
Sud
 
Message(s) : 62
Inscription : 19 Mars 2012 17:22
Localisation : 66720 Tautavel

Re: permaculture en milieu tropical

Message par autrevie3 » 19 Sep 2012 21:14

eric Escofier ne passe pas sur le forum,il y a deux ou trois personnes capable de te conseiller,mais faut qu'ils ouvrent ton post...(bonne chance)
les pionniers c'est pas ca qui manque,le choix est vaste...et vus le milieu,il n'y a qu'une importation massive de diversité qui peux réguler les envahisseuses déja importés.faut noyer le poisson.
autrevie3
 

Re: permaculture en milieu tropical

Message par Lionel F » 20 Sep 2012 21:58

Bonjour !
Pour la permaculture en climat tropical, il faut surtout retenir "tropical"...
Je suis moi-même dans la Caraïbe, paysan maraîcher et je ne connais pas la Nouvelle-Calédonie.
Le souci principal sera la pluie sans doute, qui lessivera impitoyablement la terre... si celle-ci n'est pas correctement protégée ou même pourra provoquer des érosions désastreuses.
Je pense qu'il faut envisager ton installation en agroforesterie, ça aura l'avantage de limiter la battance de l'eau, protégera les cultures des étages inférieurs d'un excès de chaleur et de vent.
La densité qui semble convenable est inférieure à 30 arbres / ha pour les arbres de haute taille, puis les étages inférieurs avec d'autres essences en limitant toujours la densité pour ne pas tomber dans le manque de lumière, le développement inattendu de certains parasites aimant l'humidité, des maladies consécutives, les rongeurs....
Tout dépend de ce que tu veux cultiver !
Tu parles de ton grand-père et ses pommiers, mais je crois que c'est une erreur de vouloir commencer par des essences ou des légumes exotiques, j'imagine que, comme chez moi, il y a pléthore de variétés et espèces plus ou moins endémiques ou adaptées ( certaines ignames se plaisent bien en sous-bois ) et c'est cela qu'il faut cibler, pas tomber dans le piège de l'innovation à tous crins et vouloir faire du poireau d'hiver ou du chou pommé !
Les cultures fruitières locales sont infinies, agrumes, cacao, café, pomme-cannelle, corossol, carambole... La liste est longue !
Le cacao par exemple est à feuilles caduques faisant un excellent sol et les cabosses comme le coco sont très riches en matière sèche, il ne faut jamais oublier que les sols tropicaux sont rarement très épais et ont besoin d'un apport permanent de MO.
Ne pas oublier de planter des arbres légumineuses "vraies" comme le glyricidia, l'arbre à peau, le moringa et le neem ( alimentation et antiparasite ) qui allient les avantages de l'apport d'azote avec un feuillage clair qui autorise les cultures légumières aux pieds et qui peuvent facilement être entretenus par la taille ( 2 par an en moyenne ) qui fournira du matériau de couverture de ton sol, du bois ( pour l'hiver :shock: ) ou pour l'ébénisterie ( merisier, glycéria ) ou la charpente.
Voilà les grandes lignes pour moi, après, tu es seul décideur de ton agencement, mais tu es en Nouvelle Calédonie, oublie la France et ses choux-fleur... ou ses oliviers ! :]
Lionel F
 
Message(s) : 16
Inscription : 20 Sep 2012 20:53

Re: permaculture en milieu tropical

Message par Lionel F » 22 Sep 2012 00:42

Correction, vous aurez tous vu que le neem n'est pas une légumineuse...
Lionel F
 
Message(s) : 16
Inscription : 20 Sep 2012 20:53

Re: permaculture en milieu tropical

Message par papakilo » 22 Sep 2012 01:27

Merci pour ta réponse et tes conseils Lionel :)
Pour l'olivier, c'était juste en mémoire de mon regretté grand-père :cote: et le pommier, c'est parce que j'ai vu un reportage d'un gars qui avait des papayers dans le Morbihan.
Sinon, je pense que tu as raison, je vais d'abord privilégier les espèces locales avant de vouloir "innover".
J'ai planté du manioc et des ambrevades cote à cote.
Mes pieds de tomates sont bien parti, j'ai planté du basilic à proximité ainsi que des aubergines et du poivrons.
Sinon j'ai un ami qui m'a donné du choux kanak : un petit arbustre (je ne sais pas si le terme est correcte) dont on mange les feuilles (gluante).
Je m'informe à droite à gauche, mais la permaculture est tellement vaste...
Merci encore une fois :)
papakilo
 
Message(s) : 6
Inscription : 19 Sep 2012 06:55

Re: permaculture en milieu tropical

Message par franck » 24 Sep 2012 10:17

Je réside à Taïwan où je pratique la permaculture. C'est une île présentant un climat subtropical humide nuancé en fonction de la latitude, de l'influence des massifs montagneux et de l'élévation. Ici il existe des variétés de pommiers greffés capables de fleurir et fructifier dans les zones de basse altitude en dépit de l'absence de température réellement froide l'hiver (si je ne m'abuse le facteur limitant à la fructification du pommier en zone chaude est son besoin en hiver que la température tombe en dessous d'une certain seuil pendant x jours...)
Ils ont aussi réussi à sélectionner et greffer des pêchés qui peuvent être cultivées en plaine.La réussite est totale car des gens vivent maintenant de la production de pêches.
Une exemple de pommier variété Fuji qu'il est possible d'avoir en climat subtropical humide:

http://www.twr.com.tw/product_one.asp?g ... D12544E02D

Toutefois il y a une différence entre subtropical et tropical! Ici il y a quand même 4 saisons distinctes même si elles sont beaucoup moins marquées que dans les zones septentrionales...donc peut être que je te donne de faux espoir...d'accord avec un intervenant précédant, concentre toi sur les espèces poussant spontanément chez toi.
franck
 
Message(s) : 14
Inscription : 09 Jan 2012 09:27

Re: permaculture en milieu tropical

Message par Sud » 24 Sep 2012 15:56

La Nouvelle Calédonie est presque juste sous le tropique du capricorne, avec un peu d'altitude (et de fraicheur) tout devrait pouvoir pousser.
Entre tropique et équateur (alt 2400 m) j'ai fait pousser des pommes de terres, de la vigne (2 fructifications par an) des capriers, poivriers, pistachiers, de la consoude, des choux et choux fleurs etc
Sud
 
Message(s) : 62
Inscription : 19 Mars 2012 17:22
Localisation : 66720 Tautavel

Re: permaculture en milieu tropical

Message par kagounette » 03 Oct 2012 21:33

OOooohhh...... :ghee: Je ne suis plus seul......
Je suis moi aussi en Caledonie... En plein chantier de maisonjardinboulot et tres interressé par la perma. J'ai pas trop eu le temps de m'investir a fond dans la culture jusqu'a maintenant, bricolé par-ci, par-là... :gene2: Juste fait quelques Tomates/aubergines/salade en "conventionel" et courges en couverture apres le debroussage... On bouffe de la courge 6 mois de l'année... Quelques trucs plus episodique avec succés divers :-/ : bannane/haricot/manioc/melon/pasteque... Pas eu le temps de nous y mettre à fond... Pour les arbres : des citronniers et des citronniers et des citronniers et quelques agrumes... Ya que les citronniers qui donnent (un peu) pour le moment. Decouvert l'association du siecle : avocatier - papayer :| :| . Bluffant. Une trentaine d'avocat de 400g jusqu'a 800g (record :hehe: ) juste 4 ans apres avoir planté la graine... Enfin plutot jeté puisque l'ensemble papaye / avocat a surgit du tas de compost en meme temps que mes 5 autres avocatier plantés amoureusement crevaient conscienscieusement... :mdr1: Bref...

Rester sur les plantes du coin : OUI :super:
Les pommiers/olivier : tout a été dit plus haut... Le jour ou l'olivier fructifie en Caledonie, ca sera pas l'ile la plus proche du paradis, ca sera LE paradis... :taré1: J'ai hate d'essayer le raisin :mrgreen:

Tout ca pour dire que je suis TRES interressé par des echanges/formations/rencontres sur le caillou... Si quelqu'un a des references... :frime: Je manque aussi de plants de couvertures :pleur4: (cousoudre..) et echanger dans ce domaine m'interresse... :merci:
kagounette
 
Message(s) : 56
Inscription : 03 Oct 2012 20:52
Localisation : nouvelle caledonie

Re: permaculture en milieu tropical

Message par Lionel F » 04 Oct 2012 00:23

Salut, super que tu aies un pote là-bas, mais si j'ai bien compris la topo, vous pouvez être l'un à Marseille et l'autre à Lille, non ?
Mais le principal est de ne pas se sentir seul...
Pour l'asso avocatier/papayer, ça marche à tous les coups ou c'est un hasard ?
Passkeu ici on a aussi de gros avocats mais ce sont les papayes qui posent problème, peu sucrées trop souvent !
Pour le raisin, il y en avait ici aussi, il y a longtemps on faisait du vin avant que ce soit interdit par je ne sais quel ... :diable: ... de premier sinistre !
Certains ont réussi le raisin de table, le problème étant qu'il n'y a pas de période froide, donc il s'épuise.
Peut-être que des techniques agro-écolo apporteraient des solutions.
Pour la couverture de sol, la seule garantie à long terme est de commencer par des mulch très épais ( plus de 20 cm qui se tassent ) pour ne pas avoir de désherbage de folie, au bout de 1 an tu plonges la main dans la terre à plus de 30 cm en douceur, un régal.
Je préconise des arrosages de "lancement" de la terre avec un compost gras ( genre loupé ) dilué dans de l'eau sur le mulch et si tu peux un peu de sol forestier de surface ( une poignée par m² suffit largement à faire inoculum ).
Sur le même principe je prélève un peu de sol sous le compost, avec un tas de bestioles, que je mets sous le mulch.
Les feuilles de bananes séchées sont un mulch idéal, aéré, solide - résistant au tassement - riche en carbone et lentement dégradable, coupées en petits morceaux elles ne s'envolent pas !
Je le fais aussi au pied des bananiers, c'est bôôôô... et jusque-là ils ont été épargnés par la cercosporiose.
Si tu as des cacaoyers plantes les sous un ombrage de glycéria qui apportent l'azote et le bois de taille pour un mulch, les feuilles en décoction pour un insecticide.
Sinon, au milieu de tes agrumes t'aurais pas quelques citronniers ??? :(
Lionel F
 
Message(s) : 16
Inscription : 20 Sep 2012 20:53

Re: permaculture en milieu tropical

Message par kagounette » 04 Oct 2012 03:06

"mais si j'ai bien compris la topo, vous pouvez être l'un à Marseille et l'autre à Lille, non ?"

Rhoooo... quel oiseaux de mauvaise augure... :malin2: Pas grave, c'est pas si grand la Caledonie...

L'asso avocat /papayer est purement empirique : je plante de magnifiques specimens qui m'a couté les yeux de la tete : tous crevé.... Je balance mes dechets dans le compost (noyeaux d'avocat/graines de papayes et d'autres trucs) : 4 ans plus tard j'ai un specimen de plus de 4 m (en plus malgre la taille...) qui me donne plus de trente avocats a rendre vert un publicitaire de Monsanto. :mrgreen: Et j'ai renouvelé l'experience : je balance les noyeaux d'avocat meme pas germe dans le petit champ de papayes : ca marche!! J'ai eu cinq avocats comme ca. Ils font entre 50cm et 1 m. J'ai l'impression que la clé du succé (pour la fructation) c'est aussi les abeilles : les papayers male les attires comme des mouches : du coup elles vont partout (elles visite aussi les voisin donc mon avocatier ...) Un voisin qui a un avocatier depuis plus de 8 ans ( encore plus gros que le mien ) n'a presque pas de fruit et ils sont pas beaux. Maintenant je sais que les avocatier c'est comme tout : ca se greffe quand les fruits sont pas beaux... reproduction infidele. Gros coup de chance aussi... :gene3:
Pour tes papaye t'as quoi comme race? Ici j'en ai deux (y'en a plein d'autres) : des plutot long 30-60 cm a chair rouge. Ici ils sont assez rares et donc tres recherche. Personnellement je sais pas pourquoi : la chair est tres belle mais comme toi : pas de sucre et plutot un gout de courge. Bof. Sinon des petits en forme de grosse poires a chair jaune : c'est les plus courant. Ils sont beaucoup plus sucré mais c'est vrai que c'est quand meme pas tres sucre.
De toutes facon rouges ou jaune la recette est la meme : papaye, citron, et pomme liane.... avec un peu de sucre. On laisse macérer une nuit. Et on bouffe au petit matin....AAaaarghhh... trop bon... :miam: ::d

"Pour le raisin, il y en avait ici aussi, il y a longtemps on faisait du vin avant que ce soit interdit par je ne sais quel ... :diable: ... de premier sinistre !"
8| :| :| Si on devait s'arreter a ce que pondent ces cranes d'oeufs de parasites politiciennes :grr: :pan3: :hurt5: Bonne chance pour ta p'tite production perso ;-)

"Peut-être que des techniques agro-écolo apporteraient des solutions." Si tu as du nouveau, n'hesite pas ... et reciproquement. :merci:

Pour le mulch : C'est bizzare que tu ne me parle pas de la bourre de coco... Je reviendrai vers toi avec questions et retour d'experiences. Merci d'echanger.. :merci:


"Si tu as des cacaoyers plantes les sous un ombrage de glycéria qui apportent l'azote et le bois de taille pour un mulch, les feuilles en décoction pour un insecticide."

Ouiiii tutafétutafétutafétutafé...... c'est pile poile la question que je me pose depuis deux trois ans : comment remplacer ici mon purin d'ortie... vu que je n'ai pas d'ortie.... :snif: :( Du cacaoyers donc... Merci de l'info. Sinon j'ai eu l'info que la pomme liane sauvage ( liane qui fait penser a du liseron et qui pousse un peu pareil avec des fruits gros comme le pouce : les oiseaux adorent....) remplit le meme office. Pas encore eu le temps d'essayer. A+ :hello:
kagounette
 
Message(s) : 56
Inscription : 03 Oct 2012 20:52
Localisation : nouvelle caledonie

Re: permaculture en milieu tropical

Message par philK » 27 Nov 2012 02:10

En Parlant de nouvelle calédonie, voici une petite video d'une femme exemplaire qui fait de la permaculture à Dumbea!

et un article de sa philosophie de vie..http://bio-logiques.org/index.php?option=com_content&view=article&id=228:adele-son-jardin-essentiel&catid=126:nouvelle-caledonie&Itemid=464

a + Phil
Avatar de l’utilisateur
philK
 
Message(s) : 76
Inscription : 21 Mai 2010 15:03
Localisation : toulon

Re: permaculture en milieu tropical

Message par autrevie3 » 27 Nov 2012 10:56

:super: Merci
autrevie3
 

Re: permaculture en milieu tropical

Message par satya » 27 Nov 2012 11:33

excellent merci m'sieur
Avatar de l’utilisateur
satya
Site Admin
 
Message(s) : 1571
Inscription : 15 Juin 2011 10:17
Localisation : aude (11)

Re: permaculture en milieu tropical

Message par Lionel F » 27 Nov 2012 15:05

Salut !
Sympa la vidéo, mais pour ce que je recherche et qui nous apporterait bien des éclairages, c'est toujours très poétique et beau, qualités essentielles mais on ne trouve pas le conseil qui tue...
J'ai réussi à obtenir des orties à partir de graines ( 2 mois de germination, 2 mois pour atteindre 20cm... ) et l'astuce de pouvoir obtenir du végétal et peu de chances qu'elles montent est un bel exemple.
Ce qui me dérange dans ce type de reportage est le manque de lien avec les pratiques locales ancestrales, on a l'impression d'une personne balancée là, on ne sait comment, totalement "hors-sol" au regard de la Culture locale et je conteste le flou qui règne autour des associations végétales, elles ne dépendent pas seulement du feelling du moment mais bel et bien d'une logique qui ne s'improvise absolument pas !
Un truc pour de vrai : les pois d'angole, légumineuse et pois délicieux, vont faire un ombrage de première qualité ( très léger ne gênant en rien la végétation inférieure ) sont des arbustes ( taille moyenne adulte 4 à 6 m ) que l'on peut ébrancher dans les premiers mois jusqu'à pouvoir passer dessous, le tour est joué, il faudra seulement un escabeau pour la récolte mais bonjour les salades au pied, le feuillage caduque et abondant forme un complément de mulch avec bon rapport C/N.
Je me suis lancé aussi dans la culture d'origan, parce que j'adore et pour ses vertus, et ici les gens qui l'ont vu en sont tombés amoureux pour son abondante végétation rampante, ils le prennent comme excellent couvre-sol, pour l'instant le reste leur est égal...
Nous sommes occidentaux pour la majorité d'entre nous et en conséquence avons reçu en héritage une manière de percevoir le monde qui nous est plus ou moins commune ( hélas... ), c'est-à-dire très ethnocentrée et nous arrivons bien souvent où que nous soyons avec une vision d'une réalité qui nous empêche de voir, sentir, découvrir ces multiples visions du monde si différentes !
Je veux dire que cette vidéo aurait tout aussi bien pu être tournée en Angleterre, à part peut-être les papayers, on nous dit que ça se passe en Nouvelle Calédonie alors que cela pourrait être n'importe où !
C'est un jardin typiquement occidental d'une charmante bourgeoise âgée et cultivée et cette vision de la permaculture me dérange au plus haut point, ça, ce n'est que du "design" et rien d'autre, du flan, du joli, elle parle de produire sa nourriture, avez vous vu autre chose que des fleurs ?
Un jardin créole comme on en trouve encore, c'est-à-dire tel que les esclaves l'ont conçu est un embrouillamini bordélique très impressionnant et je vous assure qu'il faut savoir pour oser s'y aventurer...
Mais sous ce fatras il y a de quoi nourrir effectivement des dizaines de personnes !
Ne soyons pas dupes, c'est ça la permaculture, non ?
Un peu la nausée avec cette vision "Marie-Claire déco", la permaculture n'est pas faite pour le luxe et les riches, soyons modestes, nous n'avons strictement rien inventé, les esclaves l'ont fait bien avant nous et sans même savoir lire ou écrire, alors les fastes et le strass retour à vos places, le superflu, l'inutile, le fade, la séduction, le coupé de la vraie vie, celle des communautés humaines, faites vous oublier un peu ( pourquoi diable cette "brave Dame" parle du non problème d'être seule dans cet environnement, c'est une sorcière pour être coupée des autres ??? ).
Mèèèèèrdeuuuu....
Lionel F
 
Message(s) : 16
Inscription : 20 Sep 2012 20:53

Re: permaculture en milieu tropical

Message par philK » 28 Nov 2012 09:11

Adèle est une personne charmante et ce qu'elle fait a donné l'envie de faire de la permaculture à beaucoup de gens en calédonie, son livre, "jardins essentiels" contient beaucoup de conseils pour cela avec l'utilisation des plantes locales,
son terrain "ancien désert exposé aux vents difficiles d'est" doit sa luxuriance grace à l'utilisation massive d'ambrevades ("pidgen peas" ou "pois d'angole", que les anciens kanaks plantaient avec l'igname), fixatrices d'azote, fournisseuses de mulch et d'ombre, et au manioc également par exemple qui pousse tout seul sans arrosage... les exemples sont nombreux, il faudrait du temps pour diffuser toutes ses techniques, j'ai son bouquin en france..

On a beaucoup de rushs où elle s'explique technique, utilisation des plantes etc...
Ca viendra plus tard..

Son jardin mériterait beaucoup de temps pour apprécier l'expérience de cette très vieille dame (elle tient un bloghttp://jardinsessentiels.blog.fr/)

Elle connait bien les purins, s'occupe merveilleusement bien de ses poules qui lui rendent bien,... elle a soigné son caner toute seule grace en partie à son jardin!

Du côté des "champs kanaks" les réponses à comment pratiquer de la permaculture en Nouvelle-Calédonie sont évidentes, il faut pouvoir aller à leur rencontre et rester au jardin avec eux, toutes les plantes natives utilisées sont adaptées au climat, elles poussent dans un joyeux "bordel" au sens français et la forêt nourricière n'est pas chose rare

Pour découvrir tout cela il faut du temps et de la disponibilité que je souhaite à tous,

Les jardins traditionnels sont riches d'enseignements car ils possèdent une vieille expérience, les jardins de "permaculteurs" sont riches d'expérimentation et de réflexion, c'est un beau champs d'étude

J'ai néanmoins remarqué plus de production dans les jardins traditionnels au sens polyculture vivrière, de personnes vivant au contact de la nature à 100% du temps, ils réutilisent tout, ils ne parlent pas technique, mais leur aptitude à "permacultiver" est évidente dans leurs gestes remplis de sagesse

Espérer tout apprendre sur internet gratuitement c'est beau

Mais tout vient à qui sait attendre, chercher, expérimenter, rencontrer...

Les associations bénéfiques sont beaucoup plus courantes que les néfastes, planter beaucoup et en diversité sera toujours une bonne chose, observer régulièrement ce qu'il se passe et ne pas se décourager aux premieres difficultées

A+
Modifié en dernier par philK le 28 Nov 2012 10:54, modifié 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
philK
 
Message(s) : 76
Inscription : 21 Mai 2010 15:03
Localisation : toulon

Re: permaculture en milieu tropical

Message par philK » 28 Nov 2012 09:20

Selon adèle, y a la jacinthe d'eau à expérimenter en bon mulchage abondant, la plante est considérée comme envahissante mais du point de vue permaculture, bien employée au jardin ce serait une grande richesse

Sinon la production d'une sorte d'EM (Efficient Microorganismshttp://bio-logiques.org/index.php?option=com_content&view=article&id=213:jiwa-damai-les-em-sont-parmi-nous&catid=124:indonesie&Itemid=464), tu poses un "piege à micro-organismes" sous un arbre dans l'humus ( riz par exemple dans une boite recouverte d'une feuille de papier )

Les microorganismes adaptés aux conditions de ton terrain sont là, ils vont se développer sur le riz et à toi ensuite de les multiplier par exemple dans de l'eau avec de la mélasse pour incorporer au sol ou au compost
Ya tout un champs d'étude pour cela, afin d'enrichir la vie microbienne d'un sol pauvre
Avatar de l’utilisateur
philK
 
Message(s) : 76
Inscription : 21 Mai 2010 15:03
Localisation : toulon

Re: permaculture en milieu tropical

Message par Avrel » 05 Avr 2013 21:02

Bonjour,
Je dois bientôt partir vivre en Guyane, et me pose pas mal de questions, notamment sur la saisonnalité.
Les plantes fleurissent-elles et fructifient-elles toutes l'année, y a-t-il des plantes caduques, et si oui le repos végétatif à-t-il lieu durant la saison "sèche" ou la saison des pluies? Où alors peut-on planter de tout en toute saison!?
Merci pour vos éventuelles réponses.
Avrel
 
Message(s) : 9
Inscription : 04 Déc 2012 19:52

Re: permaculture en milieu tropical

Message par Lionel F » 08 Avr 2013 21:49

Salut ! Les climats tropicaux humides se ressemblent, l'année est divisée en hivernage avec son carême plus ou moins sec et chaud et la saison des pluies. Les t° varient peu, les plantes poussent donc toute l'année en alternance essentiellement en fonction de la photopériode.
Je n'ai jamais trouvé de tableau des photopériodes propres à chaque légume ou fruit, ce serait un super outil !
Il faut donc être vigilent sur l'exposition au vent pour la sécheresse, les excès d'eau dans le sol et le feuillage, à 35°C les champignons ont vite fait de se déclarer en maladie.
Les équilibres sont infiniment plus fragiles puisque tout va plus vite, les sols sont lessivés par trop de pluies et la couche humique est bien plus mince qu'en France, le Ph est donc souvent à tendance acide et tant que l'on ne dépasse pas 6.5 à 6.0 la plupart des plantes supporteront une légère acidité.
Les apports en MO doivent être fréquents, un compost ici se fait en 3 mois au pire, un bon mulch est digéré en 1 mois.
L'enherbement est un souci si l'on ne mulche pas assez et le BRF est une excellente option, le temps de se retourner et les herbes sont en graine !
Il faut donc penser à faire des apports azotés une fois par an.
Les erreurs à ne pas commettre sont connues des paysans, comme ne pas faire côtoyer avocat et mangue, un conseil comme ailleurs, parler avec les vieux paysans, ils sont toujours ravis que leurs savoirs peuvent être utiles et transmissibles.
Donc grosso-modo tout pousse, je n'ai pas encore réussi à faire fleurir les brocoli au bout de 10 mois mais je ne perds pas espoir...
Il y a des variétés à feuilles caduques mais les feuilles sont immédiatement remplacées et ça fait un couvert naturel très précieux, elles tombent parfois toute l'année, le plus difficile est de trouver des variétés à fleurs nectarifères que les insectes visiteront ( chez moi les abeilles boudent les cosmos sulfureux qui sont couverts de butineurs en France ) les espèces d'insectes butineurs sont souvent très petites et difficiles à observer et les fleurs locales sont rarement nectarifères en dehors des toutes petites fleurs sauvages de flore spontanée et il n'est pas évident de cultiver des fleurs qui se voient à peine à l'œil nu, on se sent un peu ridicule.
Mes lavandes ont un succès assuré auprès des colibris qui ne fécondent pas grand-chose en matière de potager...
Mais c'est vachement beau !
Il y a des espèces nocturnes pour cause de chaleur en journée en très grand nombre mais aller chercher de la doc sur ces bestioles relève du défi !
Mais tu verras, c'est fascinant, on est toujours dépassé par la rapidité de croissance de tout.
Pour moi une règle : en tout premier planter des variétés adaptées au climat, qui vont tenir le sol ( le pois d'angole fait un chevelu racinaire important ), plus qu'ailleurs ne jamais laisser sa terre à nu et le plaisir est à la clé !
Lionel F
 
Message(s) : 16
Inscription : 20 Sep 2012 20:53

Re: permaculture en milieu tropical

Message par Lionel F » 08 Avr 2013 21:55

Petite précision à ta question, les plantes fructifient toute l'année avec des préférences jours courts / jours longs, la chaleur et l'humidité ne détermineront que la quantité de fructification et la bonne nouaison...
Lionel F
 
Message(s) : 16
Inscription : 20 Sep 2012 20:53

Suivant

Retour vers La permaculture

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité