Expérience de jardins sur les toits

Tous les sujets concernant le bâtiment, le bricolage, l'équipement

Expérience de jardins sur les toits

Message par polym » 29 Nov 2011 00:43

Bonjour,

Actuellement en train de travailler à la réalisation d'un guide multi-utilisateur pour aider à la conception et la mise en place des jardins (potagers) sur les toits.

Dans ce cadre, je recherche des expériences de jardins sur les toits à vocation potagère (ou autre en rapport avec l'agriculture, voire "l'élevage"), réalisés en ville ou à la campagne, en France ou pas trop loin.

Pour l'instant, dans les projets relativement récents, je n'ai trouvé que le jardin au-dessus d'un gymnase de Paris (20e), même s'il y a d'autres projets en cours :
http://www.paris.fr/loisirs/jardinage-v ... port_22123

S'il y a des projets plus anciens, ça permettrait de faire un retour d'expérience sur les limites, les problèmes ou les points à améliorer.

merci d'avance !
polym
 
Message(s) : 10
Inscription : 01 Fév 2011 04:30
Localisation : St Etienne

Re: Expérience de jardins sur les toits

Message par autrevie3 » 25 Déc 2011 22:00

il n'y a rien à améliorer c'est parfait par nature...de l'eau à manger de l'air du soleil...manque plus qu'a faire tourner le système avec un éolienne. (alternateur de voiture de bon accu un transfo et plus besoin de nucléaire! ceux qui y voient une imperfection n'ont qu'a proposer des materiaux plus écolo.
je vous souhaite de conquérir tout ces milliers d'hectares stériles qui recouvre nos activités pathétiques d'obsolescence programmée d'homos sapiens dansant dans en rond dans l'inculte et les préjugés.
Merci pour votre interêt pour le hors sol,je me sent seul ici!

Je peux vous mettre en correspondance privé (payante) avec une sorte de savant autodidacte de haut niveau tres porté sur le sujet,qui répondra à toutes vos questions.
plus la surface est restreinte plus ca devient pertinent de concentrer toute l’intelligence humaine pour nos cultures.
l'aquaponie n'est pas loin pour mettre plus de co² dans l'eau + les nitrates...et l'élevage des daphnies pour les poisson,ca prend pas bp de place,etc..le sujet est vaste complexe et pertinent!
les fermes hautes densités aux Us ont montrés les meilleurs exemples (visible sur youtube ou daylimotion) truc de ouf tout ce qu'ils arrivent à produire en bio au m²,super rentable,mais super gros investissement.
c'est si viable que c'est pas passé la bioponie bio sous serre en Europe quand le principes des fermes HD fut proposée à un de ces bouffons de technocrates à Bruxelles.zimaginez la concurrence pour les lobbies agroalimentaires si bien en place? ca répond à pourquoi nous importons tjs autant de produits bio d'italie Espagne Allemagne,pourquoi les projets de vergers collectifs n'aboutissent plus depuis presque un siècle...et pourquoi tjs le nucléaire et pourquoi tjs le moteur à explosion,et pourquoi nous parlons encore d'ogm en France,de banquiers ou de président.
donc faut tout vendre en utilisant une amap c'est tout,ou donner des cartes d’adhérent renouvelable (mangeable) d'association à vos adhérents. ;-)
et prévoir une grosse citerne pour placer les billets de banques,car comme nous sommes partie,ca va être comme au canada ou la grèce,ou la Turquie...des prix sur les marchés avec des zéro à n'en plus finir. :?
en attendant une monnaie unique,si possible numérique et intégrable à votre identité...pour une ère d'eugénisme à la Agataka... :snif:
autrevie3
 

Re: Expérience de jardins sur les toits

Message par montclar » 31 Déc 2011 12:15

Tout cela c'est très joli mais je n'arrive pas à ne pas comparer l'hydroponie ou aquaponie avec une alimentation par intra veineuse pour l'humain.
Sans le contact avec la Terre Mère, tous ces fruits et autres légumes doivent avoir le même goût.
Seule la Terre me semble être en mesure de donner le caractère, et les finesses dans les saveurs.
Ton argument concernant les fermes hautes densités m'a fait penser aux disquettes 5"1/4 que je vendais il y a des siècles : single or double density :-)
Et pardon mais alors l'argument "super rentable" ne me semble pas réellement cadrer avec l'image que je me fais de la permaculture.
Mais sans doute me trompe je !?
Daniel Fernandez
montclar@fouchtra.org
skype > montclar_1
06 13 02 23 38
Avatar de l’utilisateur
montclar
 
Message(s) : 3
Inscription : 16 Déc 2011 01:12
Localisation : 26400 - Montclar sur Gervanne

Re: Expérience de jardins sur les toits

Message par autrevie3 » 07 Jan 2012 09:57

trompe d'helephant oui(de mon point de vus)..tant que c'est bio et que nous importons autant de bio...des légumes plus fade comblerons bien des ventres en ces début d'inflation.
de toute façon rassure toi,personne ne fera de bioponie car c'est illégale en Europe,faut pas faire de concurrences de proximité à tout ces importation massives
hydroponie intègre de l'eau riche pour les plantes et l'aquaponie reste un jeu d'eau avec poisson,voir élevage d'insectes (bio)intégré...
je doute pas qu'en ces temps ou l'occientale de base nait dans une ville on en soit à devenir des puritains écolo diéthétiques...mais les villes sont toujours en place et bien peuplée...alors parler de la terre comme si c'était notre mère me fera tjs rigoler.
une autre solution à proposer pour nourrir tout ces gens en polluant le moins possible?
face à l'absence de terre,ou au prix des terre en ville...rien de plus rentable que du rentable bio locale.

la permaculture est censée prendre en considération le biotope,je trouve qu'en ville la ferme Haute densité est de la permaculture en ville,murs végétalisés,pas de lutte avec la nature entretien désherbage,pas d'arrosage,etc...à croire que c'est vraiment adapté à la ville...gain de temps productif...certaines techniques sont tres moderne imcomparable avec une veille technologie comme les disques à l'ancienne.
pourquoi faut il voir tout noir ou tout blanc.
l'alimentation par intraveineuse est du glucose,certains en viendrons surement à la pour pas acheter d'ogms...
bien sur tout le monde veux qu'une tierce personne gratte le sol pour en extraire des légumes.
bien sur tout le monde veux une tièrce personne pour prendre des décisions politiques,ou faire des inventions réellement alternative pour que nous depenssions moins d'argent,emporter les ordures,faire semblant de traiter nos eau usée,les enfants à l'école les vieux en hospice..etc c'est typiquement humain de se spécialiser et de donner à quelqu'un une responsabilité.
et typiquement humain de parler sans connaitre.

mais personne ici ne dit que je me trompe quand je dis que les fermes HD c'est aussi de la permaculture.
ok le biotope est artificiel et artificialisée...
les kogi cultivent certaines plantes dans l'aire,proche des cascades...ils trouvent ca super,pourquoi s'indigner que des plantes poussent si bien autrement que dans la terre...un légèrement goût plus fade? la belle affaire,faut voir tous les sacrifices et horreurs commise pour le "goût"...
Modifié en dernier par autrevie3 le 07 Jan 2012 10:16, modifié 1 fois.
autrevie3
 

Re: Expérience de jardins sur les toits

Message par Nicollas » 07 Jan 2012 10:13

@autrevie : pourquoi tu t'interesses autant à la bioponie avec tous tes hectares ? Pour l'aquaponie, le fun, sauver le monde, plus te faire chier avec les limaces ?
Nicollas
 

Re: Expérience de jardins sur les toits

Message par autrevie3 » 07 Jan 2012 10:20

ultraponie...la bioponie,ca coûte encore plus chère...
je m'interesse à tout ce qui me semble pertinent.
j'ai vus une émission qui montrait le projet éden de la nasa...toute cette production dans un écosystème artificielle pour nourrir des humains pendant des long voyages spaciaux...
je trouve super interessant de parvenir à concentrer autant de productions différentes sur un espace réduit,et les faire autant entrer en inter-action...quand de nos jours il faut 7 à 10 calorie pour produire 1 calorie de nourriture....autant créer des alternatives fiables pour les villes,faute de rien de plus que tjs plus d'importations.
pour moi,les fermes HD c'est une super solution pour les villes,d'apres l'experience Americaine avec se type de ferme,je n'invente rien,et ce que je dis n'est pas si tiré par les cheveux.
je me doute bien en parlant du sujet ici j'ai de chance de voir apparaitre des "réflexions" qui vont à l’encontre.
"patchamama aigle bleu terre mère chamane et esprit de la nature" sont plus des sujets qui ne fache personne...
il vaux mieux se focaliser sur ces choses,plutot que d'affronter les terribles réalités sur les fondements de notre civilisation.
autrevie3
 

Re: Expérience de jardins sur les toits

Message par moilamain » 07 Jan 2012 17:41

Un TED Talk m'a parlé de ça : http://www.windowfarms.org/
la mise en place d'unité de production derrière une fenêtre, qui s'est conçu de manière collaborative grâce à internet, blablabla, faut retrouver le TED Talk...
moilamain
 

Re: Expérience de jardins sur les toits

Message par Nicollas » 07 Jan 2012 17:55

Moué, à part des fraises et du basilic ...
Nicollas
 

Re: Expérience de jardins sur les toits

Message par moilamain » 07 Jan 2012 18:54

pour quelqu'un qui n'a pas de terrain et l'envie de voir pousser des fraises et du basilic devant sa fenêtre, quelle aubaine ! :D
moilamain
 

Re: Expérience de jardins sur les toits

Message par autrevie3 » 08 Jan 2012 20:08

la PMC est une conspiration des plantes pour reconquérir la planète.
autrevie3
 

Re: Expérience de jardins sur les toits

Message par grandevallee » 17 Juil 2012 11:07

de plus en plus de gros hôtel a montreal et a québec ont leur jardin sur le toit,
tres productif, et plusieurs y on installé des ruches.
grandevallee
 
Message(s) : 190
Inscription : 06 Mai 2012 12:09
Localisation : québec

Re: Expérience de jardins sur les toits

Message par Urbanexil » 17 Juil 2012 17:17

Ca me fait un peu rire tout ça

J'ai un métier un peu particulier. Je suis spécialisé en étanchéité des toitures terrasses et en clos couvert en général (waow). Enfin je décroche de plus en plus.
Il est évident qu'on assiste à du green-washing de la part de tous les fournisseurs au point que c'en est écoeurant.
En gros il suffit de mettre un petit logo d'une feuille et hop, le parpaing devient écolo. Avec ça un petit bébé au yeux bleux sur une plume, des gouttes d'eau translucide, pof on atteint la pureté, le cocooning, etc.
Les plaques de placo "purificateur d'air" etc. C'est n'importe quoi

A côté de ça le budget est toujours dilapidé n'importe comment, c'est la ou je voulais en venir. On fait, on arrache, on détruit, on recommence, etc. On subventionne une branche (le photovoltaique) on stope les subventions pof ça s'écroule. C'est la politique qui dirige le marché.
Les commerciaux sont la pour soudoyer les régisseurs, maitre d'oeuvre et vendre leur produits. (bouffes, invitations, voyage, cadeaux)

La durée de vie des toitures terrasses c'est 15 - 20 ans. C'est terrible les terrasses gavés d'installations technique, type panneaux publicitaires, antennes relais GSM. Ca coute une fortune à débarrasser. De plus en plus la mode c'est de vendre de la végétalisation pour faire écolo. On vend du multi sedum qui faut arroser en plus.
La légisaltion impose de plus en plus de mettre des couches d'isolation délirante. Mais la main d'oeuvre c'est toujours pareil, c'est les sous traitants bien serrés qui du coup sont obligés de tricher sur les matériaux pour s'en sortir.

Et tous ces matériaux isolant, laines minérales, polyuréthane, il faudra les arracher et les évacuer quand ils seront plein d'eau. Double quenelle pour le Maitre d'Ouvrage qui paie la pose et la dépose. Autre sujet, après l'amiante, peut être le scandal des laines de verre???
Si en plus faut virer des toits des tas de jardinières la facture grimpe en flèche.

Bref je m'égare... je ne suis pas convaincu de la pertinence de tout cela. Eventuellement les membranes EPDM qui dure 50 ans dixit le commercial

Arff comment résumer ma pensée... ça marche pas comme ça voilà tout. Tout le monde parle de "durable" mais en fait personne n'a interet à cela... on est dans une société de consommation et de copinage politique point barre.
A la recherche du terrain - trouvé
Maintenant économie, travail et effort pour construire.

http://www.la-foi.fr/index.aspx
Avatar de l’utilisateur
Urbanexil
 
Message(s) : 117
Inscription : 12 Mars 2012 12:14

Re: Expérience de jardins sur les toits

Message par chk » 17 Juil 2012 21:46

En tant qu'architecte je confirme l'avis d'Urbanexil, c'est à dire que les toitures végétalisées sont une des plus grosse connerie et attrape-couillon que je connaisse. C'est là que l'on fait le tri entre les camelots et les professionnels sérieux.

Les toitures végétalisées sont une solution absolument anti-écologique car très énergivore à la fabrication, fabriqués en matériaux synthétiques non recyclable, et problématiques pour l'entretien des toitures. En cas d’infiltrations, même petites, de doute, c'est une ou deux bennes à ordure de déchets plastiques polluants qui sont produits et toutes les petites plantules importées de Hollande aussi, car il faut systématiquement tout enlever pour procéder à la recherche de fuite. Et je ne parle pas des plans foireux soit-disant écologiques utilisant la sphaigne du Chili, qui devrait être protégée dans son lieu d'origine, et qui ne tient que quelques années chez nous.

En zone sismique et à fort enneigement cela ajoute des surcharges très significatives sur la structure du bâtiment. Le coût d'une toiture plantée peut atteindre celui d'un étage entier ! C'est donc un caprice de bourgeois et surtout pas une solution de transition ... Allez expliquer à un constructeur que pour produire quelques kilos de poireaux et de fraises il devrait débourser 50 000 € au départ plus 1000 € d’entretient / vérification / nettoyage chaque année pour une petite toiture.

Pour ce qui est de la production vivrière sur les toitures, la consommation énergétique (pas seulement l'énergie de fonctionnement, mais celle de tout le cycle de vie de l'installation) d'une exploitation hors-sol est 100 fois plus élevées qu'une exploitation en pleine terre.

Pour avoir une idée de la chose il faut considérer la consommation en énergie grise des solutions proposées, et celles-là ne sont évidemment pas évoquées.

Quand à la possibilité d'installer un potager sur une toitures existante, la capacité portante des structure exclue la chose dans 99 % des cas. Sauf pour certains bâtiments industriels, où si l'on se contente de quelques bacs judicieusement disposés sur le bords des dalles. On restera donc toujours dans l'anecdotique.
Modifié en dernier par chk le 18 Juil 2012 13:58, modifié 6 fois.
chk
 
Message(s) : 163
Inscription : 20 Oct 2010 09:44

Re: Expérience de jardins sur les toits

Message par Urbanexil » 18 Juil 2012 09:00

Salut

Chk a bien mieux résumer et synthétiser les divers problèmatiques sans s'éparpiller comme moi :
- faisabilité ? dans l'existant c'est quasi impossible car surcharges assurées. Une étude structure est obligatoire
- surcout initial non négligeable pour les projets neufs
- pertinence écologique (quasi nulle - marché d'aubaine!)
- l'entretien!! énorme déficit à ce niveau (ce qui arrange bien nos affaires : diagnostic: c'est mort faut tout arracher et refaire!)
- pour les copropriétés la facture fait mal quand faut évacuer les tonnes de terres sur des garages enterrés. Alors sur les toitures attention ...

On pourrait aussi se poser la question des toitures terrasses d'ailleurs. Les toitures plates sont relativement modernes et leur installation sous nos climats est possible uniquement grace au béton armé et aux produits bitumineux issus de la pétrochimie.

J'ai vu avec tristesse récement que les fabriquants fournisseur se lancent dans les membranes d'étanchéité écolo à base d'huiles végétales... a base d'huile de palme surement? Donc on continue à bétonner de la surface potentiellement agricole et on monopolise des champs pour fabriquer de l'étanchéité végétale de ces même surfaces :berk1: C'est un peu comme les biocarburants finalement cette affaire.

Revenons aux toitures tuiles !
A mince toutes les briqueteries et les tuileries ont disparu (rachat par les grands groupes)
Reste plus que la terre crue et le chaume ou les tuiles en châtaigniers. A mince c'est interdit par le PLU.

Franchement la vérité c'est que les villes se sont construits et surtout agrandi (tel un champignon) sur les anciennes terres maraichères. Lyon c'est le cas. J'imagine que Paris ça doit être pareil comme plein d'autres cas.

Moi je me casse vivement l'autarcie que je participe plus à ce manège. Bon allé en attendant j'ai des milliers de m² à prescrire et chiffrer. Des m3 de mousse polyuréthane et des palettes entières de rouleaux d'étanchéité à fourguer pour des régies et des fonds OPCVM. La populace pourra pousser son caddie au sec dans les rayons des supermarchés et autres beauforama
A la recherche du terrain - trouvé
Maintenant économie, travail et effort pour construire.

http://www.la-foi.fr/index.aspx
Avatar de l’utilisateur
Urbanexil
 
Message(s) : 117
Inscription : 12 Mars 2012 12:14

Re: Expérience de jardins sur les toits

Message par chk » 18 Juil 2012 11:01

Je suis très content qu'un autre professionnel du bâtiment intervienne sur ce sujet très médiatisé, afin que cesse les délires.

J'ai de gros clients, qui ne comptent habituellement pas leurs budgets d’entretien quand il s'agit d'image de marque, et qui ont fini par supprimer des toitures végétalisées après 20 ans, sur un grand bâtiment administratif en béton armé situé au centre de Strasbourg, alors qu'elles avaient été bien faites et qu'il y avait une épaisseur d'1m de terre. Le budget entretien est colossal. Pensez à monter une petite pelleteuse sur le toit avec une grue mobile énorme, puis avoir une noria de semi-remorques évacuant la terre avec les superbes végétaux que l'on jette, puis terminer tout le décapage à la main. Les travaux d'enlèvement de la végétalisation durent plusieurs mois et les installations de chantier sont significatives.

Quand à la qualité de production issue de culture hors-sol, voyez les études du couple Bourguignon qui établissent une très grande pauvreté nutritive de ces aliments carencés. Là aussi je pense que la pire exploitation en pleine terre produira toujours de meilleurs végétaux que la plus performante des installations hors-sol.
Modifié en dernier par chk le 18 Juil 2012 13:59, modifié 1 fois.
chk
 
Message(s) : 163
Inscription : 20 Oct 2010 09:44

Re: Expérience de jardins sur les toits

Message par Urbanexil » 18 Juil 2012 12:44

Je viens de tomber sur ça c'est à propos!
Rien ne change à nos habitudes, un mensonge (de plus) coloré en vert

http://www.youtube.com/user/TryoVEVO/fe ... 5-vpDrqdps
A la recherche du terrain - trouvé
Maintenant économie, travail et effort pour construire.

http://www.la-foi.fr/index.aspx
Avatar de l’utilisateur
Urbanexil
 
Message(s) : 117
Inscription : 12 Mars 2012 12:14

Re: Expérience de jardins sur les toits

Message par autrevie3 » 19 Juil 2012 12:09

:hehe: je ris jaune comme d'hab:super vidéo...bravo tryo
autrevie3
 

Re: Expérience de jardins sur les toits

Message par grandevallee » 21 Juil 2012 05:18

ce vidéo est inaccessible du canada
grandevallee
 
Message(s) : 190
Inscription : 06 Mai 2012 12:09
Localisation : québec

Re: Expérience de jardins sur les toits

Message par autrevie3 » 21 Juil 2012 10:21

il faut trouver une vidéo de musique récente qui s'appelle tryo (qui est le nom du groupe )le titre de la musique est :green washing?
autrevie3
 

Re: Expérience de jardins sur les toits

Message par moilamain » 30 Août 2012 20:50

merci pour vos interventions, c'est très instructif !
moilamain
 

Suivant

Retour vers Habitation, structures, matériel

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron