planter une plante,et tailler

Tous les sujets concernant le bâtiment, le bricolage, l'équipement

planter une plante,et tailler

Message par autrevie » 12 Août 2009 10:39

les pots ont tendance à faire "chignonner" les racines,si vous plantez tel quel,les racines continuerons cette spirale infernale et perdrons beaucoup de temps, c'est le syndrome de la mémoire des racines.
il faut couper tout ca,si possible avec délicatesse démêler le tout et plantez la motte sur un monticule afin que les racines descandent droite.(une finesse importante à prendre surtout si c'est un arbre fruitier à racine plongeante/pivotante)
plus vous coupez de racines plus il faut couper de végétation...
sinon la végétation deviendra toute "flagada"
pour limiter le stress de la plante n'arrosez pas apres mais une heure avant (en bassinant) c'est comme les animaux,il faut les gaver avant de les stresser...ils défequerons naturellement face au stress,c'est mieux qu'il ai des minéraux dans le sang pour diluer le stress.
les plantes c'est pareille,si vous arrosez avant le stress sera bien mieux accepté,si vous arrosez apres ca fait un stress en plus...
il faut planter idéalement tot le matin ou encore mieux le soir.

si la plante viens d'un milieux ombragé elle sera plus apte à attraper un coup de soleil (solution:argile+chaux sur le tronc ou argile bouse de vache,idéalement une palette solidement placé...ou des fagot de genet ou autre végétations,la croissance "molle" s'adaptera au soleil,et la partie solide s'adaptera plus tard...au printemps suivant ou en automne si ca chauffe pas trop.

magnétisme,c'est encore un détail de perfectionniste mais il est prouvé que la plante racine suivant les courants magnétiques de la terre donc si possible plantez la dans le même sens (nord sud est ouest)qu'elle a été semé/stocké en pépinière,de toute facon elle se réadaptera,mais il est preferable de limiter le stress et les efforts qu'elle aura à faire.
réussir la jeunesse c'est garantir la résistance au vent/sècheresse/maladies.

dans le cas du plaqueminier de virginie (kaki) il faut les repiquer dans de grand pot des qu'il font deux étages de végétation,et avec bp de prudence car la racine est pivotante et il ne faut surtout pas la casser!
puis repiquer le tout dans de haut pot de 20 à 30cm et regarder fréquemment le dessous du pot,des que vous voyez apparaitre une racine (pas une racine de mauvaise herbe) il faut repiquer le plant à se place définitive...en douceur...attention la motte n'a que tres peu de racines et est donc extrêmement fragile,délicatesse.com c'est comme démouler un chateaux de sable humide dans sa mains et réussir à la planter dans un trou sans qu'elle s'écroule...
pourquoi dans se cas ne pas faire un semis directe de plaqueminier de virginie?
et bien...ca lève bien mieux en serre et les plants sont protégé des gastéropode,rongeurs, piétinement
une fois planté je fait une cuvette pour que quand j'arrose toute l'eau descende bien la ou il faut...puis je place un grillage (autoconstruit ou des bouteilles d'eau)puis un carton ou une couronne de broya de 20 cm
sans parlé des clotures qu'il faut mettre en place pour que les herbivores n'atteignent pas la plante.le grillage c'est pour les lapins,si c'est le mulot le problème il faut enterrer le grillage dans le sol sur 10cm environs grillage à maille fine...

puis ne taillez pas jusqu'a l'année prochaine,il faut que la plante s'en remette,
la troisième année vous pouvez y aller sans crainte,durant l'hiver,au printemps ca va être explosif,attention si vous taillez trop les tiges pousserons trop et le vent les cassera...le juste équilibre s'acquière avec les erreurs de la pratique
autrevie
 

Retour vers Habitation, structures, matériel

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité