mildiou des solutions

Tout sur les plantes: potagères, vergers, céréales, engrais verts, tapissantes...

mildiou des solutions

Message par satya » 12 Mars 2013 23:06

salut
j'ai toujours pas eu a faire avec la béte ,mais en prevision j'ai cherché quelque solution au probleme du mildiou .
donc on m'avait conseillé le bicarbonate de sodium(j'ai plus les proportions ,bientot...) et la je tombe sur une discution trés interessante sur ce forum.http://tomodori.com/forum/topic7802.html
un traitement a base de sauge qui agis même en curatif .

"à raison de 150gr de sommités fleuries (de préférence, sinon 200 gr de feuilles ça marche aussi) pour 10l d'eau
porter à 80°c et laisser refroidir, filtrer et pulvériser pure ."

"ou huile essentiel de romarin, 20 gouttes dans un pulvé de 5l."

je me demande si on peut faire du preventif ,en mettant des feuille de sauge ou romarin au pied des tomates.
ça sent bon les experiences :cote:

bien a vous
Avatar de l’utilisateur
satya
Site Admin
 
Message(s) : 1571
Inscription : 15 Juin 2011 10:17
Localisation : aude (11)

Re: mildiou des solutions

Message par saturnin77 » 13 Mars 2013 00:55

Oui interessant! les plantes contiennent des principes actifs, et parfois des effets "anti-bacteriens,vermifuges,virucides(ça je doute, les virus sont des informations)fongicides" donc cool!
l'infusion(comme toute cuisson) peut anhiler les effets, donc très doux! Et faut faire gaffe au sol(vivant,bactérien et fongique lui aussi!)
C'est comme les préparations et protocoles biodynamiques, purins : à tester.

Bicarbonate ça ne me dis rien, interessant aussi ma foi :D

Le mildiou c'est climat humide et chaud c'est ça?
Todomori est un très bon site ! Enfin si les tomates ou patates, se font terrassés, c'est qu'elles ne sont pas acclimatées(ou acclimatables) au biotope, et à nos latitudes(bon ça fait 3-400 ans qu'on essaye de les implanter aussi..)

Il y'à un livre qui vient de sortir sur "anti-mildiou" le mildiou faisant parti des champignons "oomycètes" enfin ça à l'air interessant.. et cherros aussi!
Avatar de l’utilisateur
saturnin77
 
Message(s) : 328
Inscription : 27 Mars 2012 01:15

Re: mildiou des solutions

Message par Gailly » 13 Mars 2013 09:00

Il y a le purin de prêle,de fougère qui seraient fongicides,mais le problème,chimiques ou naturels,c'est que les fongicides ne font pas de sélection et tuent tout,y compris les mycorises qui aident la plante à se renforcer et à lutter contre le mildiou entre autre.

Faire ses graines soi-même sur plants sains,les semer en godets (terreau,composte et argile riche) et les arroser modéremment tout au long de leur croissance au purin de plantes fertilisantes (trop arroser rend les racines superficielles et sensibles aux attaques),aident à avoir de beaux plants à repiquer.

Améliorer la richesse de sa terre,d'année en année,est à mon sens,le meilleur moyen de lutter contre le mildiou,et tout traitement trop précis déséquilibre la qualité et structure de la terre sur le long terme.Mais,il faut être patient,et accepter des pertes les premières années.

Tailler ouvre des plaies,et limite la capture du soleil qui fortifie la plante tout en allongeant la durée de mûrissement des fruits.Le tuteurage strict empêche la plante de s'orienter d'elle même en fonction de ses besoins en chaleur et en lumière:je laisses courir sur les bourraches et les amorphas,et j'adapte le tuteurage aux besoins de la plante si celà devient nécessaire.

Après,il n'y a pas de miracle,non plus,l'an passé,il a plus sans cesse du début juin à mi juillet,avec des températures de 15 à 25,les plants ont résisté plus longtemps que bien d'autres (même que ceux traités chimiquement),mais les dégâts ont été considérables (75% de perte).Toutefois, les 4 première années ont vu une amélioration constante et significative,et je reste conavaincu que la recherche de l'amélioration de la plante et du sol reste la solution à long terme.
Gailly
 
Message(s) : 294
Inscription : 09 Mai 2012 10:35

Re: mildiou des solutions

Message par satya » 13 Mars 2013 09:37

je sais bien que le sol et les pratique cultural y sont pour beaucoup.
l'année derniere pas de mildiou pour ma pomme ,des tomate pourri ,cul noir ,oui.

mais ,en vue de vendre des tomates ,je prefere me renseigner avant si une attaque survient.
et cette infu de sauge me semble avoir un impact ,beaucoup moins nocif pour mon sol chérie ;comparer a la bouilli bordelaise ou même au bicarbonate.

a 35° le mildiou n'évolue plus ,a 50° ça le tue .
fesable dans une serre ,pas pour l'exterieur.

toujours sur le même forum ,le personnage dit bien que les tomates ne craigne pas ces temperature voire même les apprecie.
Avatar de l’utilisateur
satya
Site Admin
 
Message(s) : 1571
Inscription : 15 Juin 2011 10:17
Localisation : aude (11)

Re: mildiou des solutions

Message par Gailly » 13 Mars 2013 10:09

Pascal Petiot préconise l'huile essentielle de sauge,nature (juste avec de l'eau),en pulvérisation foliaire.Il faut toutefois se protéger soi même lors de la manipulation.
Il parle aussi d'origan d'Espagne,de clou de girofle,de sariette des montagne et de thym serpolet,tout en huiles essentielles.

Le thymol (certains thyms) est employé en foncgicide en apiculture,je crois.

Le purin de prêle est fongicide.J'ai essayé au début,çà retarde ou contient les champignons,mais il faut surveiller et traiter à nouveau après chaque pluie.Le purin de fougère,c'est dans les même lignées.Le purin d'ortie et de consoude (non fongicide,juste fertilisant)Je ne connais que çà.
Gailly
 
Message(s) : 294
Inscription : 09 Mai 2012 10:35

Re: mildiou des solutions

Message par alexdanslesnuages » 13 Mars 2013 10:13

Salut satya.

Contre le mildiou, je te conseille un bon paillage d'orties en prévention. L'ortie contient du cuivre et le mildiou n'aime pas.

Pour le purin, j'en utilise mais il y a toujours le problème de la dose, du nombre de fois, ... qui sont aléatoires.

De mon côté, j'utilise donc plus le purin comme un coup de boost pour débuter et après je paille et laisse la plante se débrouiller en limitant les concurrences.

Bien à toi, Alex.
"Retournez à vos livres et à votre fauteuil. Plantez vos arbres regardez les pousser. Si plus de gens chérissez leur foyer plus que l'or ce monde serait un endroit plus joyeux" Thorin à Bilbon ou quand la fantaisie prend un léger goût de réalité
Avatar de l’utilisateur
alexdanslesnuages
Site Admin
 
Message(s) : 1208
Inscription : 16 Nov 2012 13:28
Localisation : Hainaut - frontière franco-belge

Re: mildiou des solutions

Message par Gailly » 13 Mars 2013 10:20

L'an passé,j'ai repiqué un plant de tomate au travers les rhizomes d'orties,en enfouissant les racines bien profond (jusqu'à mi tige,10 cm au dessous des rhizomes).La plante avait le plus beau feuillage et 4 à 5 jours d'avance sur fleurs et fruits.J'ai coupé les tiges d'orties,petit à petit,tout au long de la pousse en laissant en paillage.Je vais tenter à nouveau avec plusieurs plants cette année.
Sur le paillis,j'ai ajouté,au pied,des feuilles de consoude,de tanaisie et de fougères...pourquoi pas juste quelques feuilles de sauge,thym ou romarin?
Gailly
 
Message(s) : 294
Inscription : 09 Mai 2012 10:35

Re: mildiou des solutions

Message par alexdanslesnuages » 13 Mars 2013 11:37

Ce sont de très bonnes idées, Gailly.

Une fois que tu as pris conscience que les plantes s'entraident, notre imagination n'a plus de limites.

Presque tous les paillages sont bons et apportent leurs bénéfices.

Emilia Hazelip part d'un paillage de pailles pour recouvrir toutes les surfaces et ensuite utilise tout ce qui est présent comme paillage de la dit mauvaise herbe à la tonte de moutons.

En plus la planète nous aide car elle fait pousser des plantes spécifiques ou il y a déséquilibre. Tu n'as plus coupé et laissé sur place. Elle est pas belle la vie.^^

Plus il y a de diversité dans le paillage, meilleur cela est. Comme dans tout en fait.

Salutations, Alex.
"Retournez à vos livres et à votre fauteuil. Plantez vos arbres regardez les pousser. Si plus de gens chérissez leur foyer plus que l'or ce monde serait un endroit plus joyeux" Thorin à Bilbon ou quand la fantaisie prend un léger goût de réalité
Avatar de l’utilisateur
alexdanslesnuages
Site Admin
 
Message(s) : 1208
Inscription : 16 Nov 2012 13:28
Localisation : Hainaut - frontière franco-belge

Re: mildiou des solutions

Message par saturnin77 » 13 Mars 2013 12:07

Ah oui donc un bon mulch d'ortie et laisser les plants s'orienter eux mêmes;
le thym et le romarin ont l'air quand même vachement agressifs! l’huile essentielle de sauge serait pas mal, ça m'interesse ça!
Avatar de l’utilisateur
saturnin77
 
Message(s) : 328
Inscription : 27 Mars 2012 01:15

Re: mildiou des solutions

Message par satya » 13 Mars 2013 12:08

merci pour vos temoignages.

l'année derniere je n'ai pas fait d'association ,du tout ,j'ai tout mélangé ce qui me semble le plus cohérent.
ducoup peu de maladie ,des beau legumes quand même pour une premiere année.....
mais dans la serre probleme ,par ce que je suis obliger d'arosser et que les melons et aubergine aime l'eau et les tomates pas du tout ,donc j'ai du choisir ,soit des tomates fendus pleine d'eau soit des aubergine et Co

ducoup je pensais faire comme association pour la tomate ,qui ne demande pas d'eau ,avec en couvre sol vivant
tetragone , gesse , + des aromatiques sariette ,basilic etc

il y a dans la serre une plante qui couvre parfaitement le sol ,je n'ai pas le nom ,elle se marcotte en continue ,ne monte pas haut....
il y a aussi du gaillet grateron ,(si quelqu'un a le bouquin des bioindicatrice??) ça me semble pas mal ,de temps en temps je coupe sur place ,du manger et du pailli gratos.
Avatar de l’utilisateur
satya
Site Admin
 
Message(s) : 1571
Inscription : 15 Juin 2011 10:17
Localisation : aude (11)

Re: mildiou des solutions

Message par Gailly » 13 Mars 2013 12:31

AlexdelaThure a écrit :
Plus il y a de diversité dans le paillage, meilleur cela est. Comme dans tout en fait.

Salutations, Alex.


Le problème des traitements ciblés,c'est qu'ils créent un déséquilibre,favorable à court terme,mais beaucoup moins à long terme.L'idéal est de pouvoir ne pas avoir à vivre de son potagr ou de son maraîchage quelques années,afin de préparer l'ensemble à plus de diversités,à tous les niveaux,mais c'est difficilement réalisable,en pratique.

La diversté,j'en suis absolument convaincu,pour tout,d'où l'intérêt de la permaculture (diversité fleurs,fruits,légumes,arômatiques,non comestibles,animaux variés,coins sauvages pour faune sauvage.

De même,je ne fais plus que deux purins,avec tout ce que j'ai (en faisant attention toutefois de ne pas créer trop de déséquilibre,mais sans mesure au gramme prêt).Je tâches de mettre ce qu'il faut en fertilisants,mais y met aussi des fânes de légumes,voire quelques légumes,des écorces,des feuilles fraîches,des arômatiques à petite dose,de la bouse,etc...

Arrosages des plants aux macérations bien diluées d'un peu tout.(pas trop de fertilisants qui rendrait la plante dépendante)

Pour le paillis,je mets:pailles hachées fins,brf,"brf " de pailles de fleurs et légumes (onagre,lin,bourrache,trefles,luzerne,etc)...,composte frais,tontes,fânes,bois d'arômatiques,feuilles (fruitiers,non fruitiers,fougères,plantes sauvages,conifère à 5%),écorces,et tout ce qui vient du jardin.

Les buttes sont retenues par acacia et cahataîgner,mais la plus haute retenue est en essence décomposble pour favoriser les mychorizes (merisier).

En fumiers,je mets un peu de tout aussi,bien mélangé,chacun ayant ses qualités.

çà a aussi l'avantage d'être accessible,rapidement à tous,ce qui n'empêche pas d'approfondir les choses par la suite.

J'ai discuté,ce week-end avec un papy qui fait de l'apiculture en traditionnel (Dadant,mais plus aucun traitement depuis 10 ans,même bio,trop cher pour lui).Il m'a dit que s'il avait sû plus jeune,il aurait mis des cultures diverses autour de ruches Warré afin de recréer un équilibre tant pour la santé des ruches que pour la qualité des miels.Lorsque je lui ai un peu éxpliqué les principes de culture en permaculture,il n'a pas mis deux secondes à me dire que c'était éxactement ce qu'il fallait faire.

Donc,oui,plus il y a de diversités dans toutes les étapes,et plus on atteint un équilibre général,j'en suis entièrement convaincu.
Gailly
 
Message(s) : 294
Inscription : 09 Mai 2012 10:35

Re: mildiou des solutions

Message par Nicollas » 13 Mars 2013 12:35

Pour le gaillet :
* excès de N d'origine minérale
* excès de MO

C'est une pompe à azote quoi :)

Pour les tomates, Mollison préconise des haies de groseillers épineux à proximité, mais je ne sais plus pour quelle raison
Nicollas
 

Re: mildiou des solutions

Message par satya » 13 Mars 2013 12:38

Nicollas a écrit :Pour le gaillet :
* excès de N d'origine minérale
* excès de MO

C'est une pompe à azote quoi :)



bizzar ,j'y ai rien mis dans c'te serre ,par contre je l'ai faite sur un ancien roncier ,avec des souche pourri ,bon terrau quoi.

merci nico
Avatar de l’utilisateur
satya
Site Admin
 
Message(s) : 1571
Inscription : 15 Juin 2011 10:17
Localisation : aude (11)

Re: mildiou des solutions

Message par alexdanslesnuages » 13 Mars 2013 12:44

En fait, il y a deux systèmes qui peuvent être appliqués.

D'un côté, la méthode Emilia Hazelip, Richard Wallner and co, qui produit sur buttes, planches, carrés, ... avec associations, rotations et paillages. Fonctionne sur base de plantations de plantes en plant pour une méthode plus cadrée.

D'un autre côté, la méthode Nasuobu Fukuoka, où après avoir enrober d'argile les semences, tu sèmes dans la végétation et tu laisses faire la nature.

D'un côté, un travail précis sur bases de nombreuses techniques reconnues (maraîcher), de l'autre, un travail très faible où on laisse une autonomie totale à la nature.

Les deux systèmes ont chacun leurs atouts. Pour mon cas, je fais les deux tirant d'un côté un bénéfice grâce à des récoltes sûres et de l'autre en laissant la nature faire et me donner le meilleur d'elle.

Et comme Gailly en a parlé, le système agro-sylvo-pastoral est le plus efficace. Les Bourguignons en parlent souvent dans leurs interventions. C'est une technique ayant plusieurs millénaires.

A plus, Alex.
"Retournez à vos livres et à votre fauteuil. Plantez vos arbres regardez les pousser. Si plus de gens chérissez leur foyer plus que l'or ce monde serait un endroit plus joyeux" Thorin à Bilbon ou quand la fantaisie prend un léger goût de réalité
Avatar de l’utilisateur
alexdanslesnuages
Site Admin
 
Message(s) : 1208
Inscription : 16 Nov 2012 13:28
Localisation : Hainaut - frontière franco-belge

Re: mildiou des solutions

Message par Gailly » 13 Mars 2013 12:45

satya a écrit :
ducoup je pensais faire comme association pour la tomate ,qui ne demande pas d'eau ,avec en couvre sol vivant
tetragone , gesse , + des aromatiques sariette ,basilic etc

.


Au pied des tomates,je mets ails,arômatiques,et surtout salades (les verdures semblent aspirer de l'eau et focaliser la condensation),bourraches et légumineuses (haricots nains ou fèves qui,avec les bourraches ou amorphas,semblent être des pompes à eau).Les bourraches et amorpha ont aussi l'avantage d'attirer les pollinisateurs (un tiers des fleurs de tomates ne font pas leur nouaison,en général,par manque d'attrait),et puis,tu peux les couper s'il y a manque d'eau,besoin de ventilation,ect,en outre,elle te donneront de l'engrais et du paillis.
Gailly
 
Message(s) : 294
Inscription : 09 Mai 2012 10:35

Re: mildiou des solutions

Message par moilamain » 14 Mars 2013 00:47

AlexdelaThure a écrit :'un autre côté, la méthode Nasuobu Fukuoka, où après avoir enrober d'argile les semences, tu sèmes dans la végétation et tu laisses faire la nature.

T'es sûr de ça ? Fukuoka sème son potager avec des boulette d'argile ?

Si on va dans l'esprit de Fukuoka, aller contre le mildiou, c'est avoir déjà perdu.
moilamain
 

Re: mildiou des solutions

Message par Aimelle » 14 Mars 2013 08:10

...Le thymol (certains thyms) est employé en fongicide en apiculture, je crois. ...
En apiculture il me semble plutôt que c'est utilisé comme répulsif pour Varroa, un acarien parasite des abeilles.
Aimelle
 
Message(s) : 600
Inscription : 08 Mars 2009 04:35
Localisation : France - Orne

Re: mildiou des solutions

Message par Gailly » 14 Mars 2013 09:17

Aimelle a écrit :
...Le thymol (certains thyms) est employé en fongicide en apiculture, je crois. ...
En apiculture il me semble plutôt que c'est utilisé comme répulsif pour Varroa, un acarien parasite des abeilles.


Egalement,mais il est des apiculteurs qui remplacent la lazure trop chimique,par un badigeon de sel de bore et de thymol ,sur les ruches en épicéa,notamment.
Gailly
 
Message(s) : 294
Inscription : 09 Mai 2012 10:35

Re: mildiou des solutions

Message par alexdanslesnuages » 14 Mars 2013 09:28

Regarde dans le livre de Fukuoka

L'agriculture dans les mauvaises herbes

Alex.
"Retournez à vos livres et à votre fauteuil. Plantez vos arbres regardez les pousser. Si plus de gens chérissez leur foyer plus que l'or ce monde serait un endroit plus joyeux" Thorin à Bilbon ou quand la fantaisie prend un léger goût de réalité
Avatar de l’utilisateur
alexdanslesnuages
Site Admin
 
Message(s) : 1208
Inscription : 16 Nov 2012 13:28
Localisation : Hainaut - frontière franco-belge

Re: mildiou des solutions

Message par moilamain » 14 Mars 2013 13:29

AlexdelaThure a écrit :Regarde dans le livre de Fukuoka

L'agriculture dans les mauvaises herbes


C'est ce que j'ai fait, j'ai consulté hier ses 3 ouvrages après avoir envoyer mon message, je n'ai pas vu de trace de semis de boulette d'argile, Fukuoka parle simplement de semis à la volée dans les herbes.

Les boulettes d'argile, il indique s'en servir pour les grandes cultures et pour reverdir le désert.
moilamain
 

Suivant

Retour vers Les plantes

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron