patate

Tout sur les plantes: potagères, vergers, céréales, engrais verts, tapissantes...

patate

Message par satya » 10 Jan 2012 21:28

http://www.bio-normandie.org/wp-content ... odoc_5.pdf

intéressent ,un peu a la maniere de bonfils pour le blé
laisser le cycle naturel ce faire....
Avatar de l’utilisateur
satya
Site Admin
 
Message(s) : 1571
Inscription : 15 Juin 2011 10:17
Localisation : aude (11)

Re: patate

Message par LES MAINS A LA PATE » 10 Jan 2012 23:07

Très intéressant !
Merci pour ce doc.
LES MAINS A LA PATE
 
Message(s) : 24
Inscription : 06 Nov 2009 18:14

Re: patate

Message par moilamain » 10 Jan 2012 23:38

plein d'autres fiches de Joseph Pousset, sur l'agriculture naturelle (il a écrit un bouquin là-dessus) :
http://www.bio-normandie.org/?page_id=1282
moilamain
 

Re: patate

Message par khumlee » 11 Jan 2012 09:38

Dans mes retours d'observations sur la pomme de terre, j'ai aussi constaté que les pommes de terre oublié dans des buttes memes sous paillage donne une très belle production, cependant il y a telement a mon avis de risque pour les plantations d'automne, que je conçois mal la mise en place dans l'etat actuel. J'ai aussi observé qu'un tubercule ouoblié resort très bien au prinemps comme cité plus haut, mais qu'un meme déplanté puis ayant touché la mais de l'homme et réplanté ne passera pas forcement l'hiver, pour differentes cause ! et là ?
Autre retour de 2011, je me suis intallé sur une parcelle ou il y a eu des pomme de terre il y a 4 ans et depuis ce fut une prairie naturel de plantes sauvage et de seigle issu de semi de 3 ans.
Une foi le terrain desherbé, quelques pomme de terre sont sortie et j'ai voulu tester des pieds se débouillant seul et les autres je les ai butté, les pied sont sortoie non pas au printemps cette année car trop sec mais en juillet.
Résulat les pieds binet m'on donner des pdt de taille repectable (4-5) et les autres des noisettes, enfin une a deux par pieds. Donc la pomme de terre arrive a se maintenir en vivace longtemps et elle est meme capable de produire plusieurs tubercule de belle taille si l'ons 'en occupe un peu.
Autre test cette année la culture estivale, soit des plants mis en place au 15 juillet ici dans le sud ouest avec un binage tout les 15 jours, le résultat est suprenant, les pomme de terre se developpent bien sont de taille moyenne et quasi toute de la meme taille, cette technique éét utilisé autre foi pour faire les plant, car il degénère peu voir plus du tous et augemente leur productivité année après année, c'est ce qui se dit. On verra les résultat cette année, car j'ai une caissette de plant fait de cette façon.
Dernière expérience, désartreuse, après récolte de pomme de terre issu de culture estivale que j'ai mis sur le sol afin de les faire verdir, et bien malgré les avoir détéré en octobre, elles ont toutes cuites et ont pourris.
Donc cette année j'ai fait autrment je les mis a la lumière mais pas au soleil direct, le resultat est qu'elles verdissent bien, je ne suis pas allé trop loin car se n'etait pas mon but, mais cela semble plus adapté qu'au contact direct ici.

En ce qui concerne la culture sous paillage ça marche bien meme en grande surface, et ma technique est la suivante, mise en place des pomme de terre a la houe, un trou une pdt tout les 30 cm, donc en gros la pdt est sous 10 cm de terre. Quantles pieds font 20 cm de haut on paille jusqu'a ne voir que le bout des feuilles soit 20 cm de pialle bien dense, puis on liasse faire.
Souvant la végétation reste en place plus longtemps, donc on peu prélever des pomme de terre en cour de végétation en mai ou juin, il suffit de soulever la paille et de gratter en surface, de prendre les plus gros tubercule et de replacer terre et paille. Ainsi on liasse grossir les petit tubercule. Mais attention ne pas vouloir sortir toutes les grosses pdt, prendre que ce qu'il y a en surface, autrement on casse les tige souterraine et adieu veau vache, heu enfin pdt petite ne deviendra plus jamais gosse.
Pour la récolte finale, certe il faut sortir toute la paille et a la main ici dans le sable la récolte et très simple, car le sol et non tassé et encore bien frais, c'est du bonheur avec un groupe d'enfant et meme les adulte qui semblent tous faire une chasse au tresor. La récolte des pdt de terre de la sorte n'est plus une corvé mais un amusement et en plus pas de tubercule cassé par les outils.
Pour ceux qui s'y interesse il y ce document a lire assez interessant.

http://www.semencespaysannes.org
LA POMME DE TERRE
Essai mitchourinien
Claude-Charles MATHON, 1953
La dégénérescence vaincue et l’amélioration des variétés.
http://www.semencespaysannes.org/bdf/docs/pt.si.pdf
khumlee
 
Message(s) : 280
Inscription : 21 Fév 2011 23:46

Re: patate

Message par autrevie3 » 11 Jan 2012 14:31

vaux mieux dire pomme de terre que pattate (douce)
la pomme de terre,ca aime la potace(cendres) et les matières en décompositon bp d'humiditée dans l'aire,un sol léger.
qq semaines apres la levé ont peux arroser à l'eau boullante pour crever la végétation et récolter de la bulbille d'élite.
c'est moins violent que de laisser verdire les bulbes mères au soleil.

tout le monde sait que ca fini par dégénérer si on laisse naturellement fraises ou pomme de terre avancer sans intervention.
autrevie3
 

Re: patate

Message par moilamain » 11 Jan 2012 15:53

je pensais cultiver des patates dans du compost de toilettes sèches bien mûr.
Vu que les patates se mangent cuites, la cuisson tue les derniers germes pathogènes.

Mais ça demande peut-être un autre type de rigueur pour le stockage et la maintenance, éviter de mettre en contact les patates susceptibles d'être pathogénisé avec d'autres légumes...

Au regard de ce que Joseph Pousset dit sur la tour de pomme de terre, comme quoi ça peut pas se faire en culture professionnelle, je pense qu'avec un peu de bonne volonté, c'est tout à fait possible d'en sortir quelque tonne. si une tour donne 50 kg, 20 tours donnent 1 tonnes. Et ça prend 20 m² (plus les allées, le tas de terre et de paille)... si l'endroit est bien aménagé, il doit être possible de rendre pratique l'opération de remplissage-buttage

en tout cas sur un balcon, pour ceux qui ont du vermicompost, y'a moyen de faire de la patate à haut rendement...
culture à grande échelle : 40 tonnes/ha ou 4kg/m²
tour PDT : 50 kg/m² ou 500 tonnes/ha
BIGRE !!!! c'est du x 12,5
moilamain
 

Re: patate

Message par satya » 12 Jan 2012 12:11

en 1960 un francais consommé 100kg de patate par an
aujourd'hui c'est redescendu a 75(en comptant les produits derivés)
on aimerai bien pouvoir faire le roulement sur une année
on est 2 et demi donc 250kg
en tour PDT: 5 m2
classic :62.5 m2 ca fait une belle difference
surtout en comptant le nombre de tubercule qu'il faut remettre en terre
un plant produit 1 kilo en moyenne (en classic) et pour une tour PDT, 5 a 6 tubercules par tour :30-40 mini ;100 maxi
(selon Joseph Pousset ).


Autrevie ^^ aprés avoir ébouillanté les plants et avoir recuperer les bulbilles
tu replante direct ou tu remet en place l'année d'aprés??????

J'ai aussi observé qu'un tubercule ouoblié resort très bien au prinemps comme cité plus haut, mais qu'un meme déplanté puis ayant touché la mais de l'homme et réplanté ne passera pas forcement l'hiver, pour differentes cause ! et là ?


il conseil de les replanter a 20cm de profondeur ......a essayer non?

satya
Avatar de l’utilisateur
satya
Site Admin
 
Message(s) : 1571
Inscription : 15 Juin 2011 10:17
Localisation : aude (11)

Re: patate

Message par vegan71 » 12 Jan 2012 14:05

Je n'ai jamais tenté la tour a patate mais cela me tente bien.

Avantages: le gain de place
la productivité là j'ai tjs des doutes
plus de soucis de campagnols.

Inconvenients:

quelle terre terreau très cher, compost grosse quantité ???
productivité ???

Pour la taille du contenant quelle taille faut il prendre pot - hauteur-largeur".
vegan71
 
Message(s) : 122
Inscription : 09 Fév 2011 19:19

Re: patate

Message par moilamain » 12 Jan 2012 18:58

la tour peut se faire en pneu.
On empile les pneus un par un, rempli de terre, par dessus chaque pousse qui pousse. ça garde bien l'humidité, et... ça chauffe ! pour commencer la tour en hiver c'est idéal !
avec des pneus, pas la peine de se faire chier à conduire les tiges pour qu'elles occupent tout l'espace, on tâche de les garder au centre du pneu, ce qu'elles font naturellement...

je connais des permaculteurs qui ont fait et ont obtenu satisfaction.
moilamain
 

Re: patate

Message par khumlee » 14 Jan 2012 15:01

Les tour a pomme de terre, voici un sujet qui a fait coulé beaucoup d'encr et sur lequel j'ai travaillé quelque temps.
Dans un premeir temps il faut bien comprendre de processus puis apres composer avec, mais il y a des données que l'on ne maitrise pas au debut, le choix des varietés de pdt notamment.
Mais premières tour ont été faite avec des traissage de branche souple pour faire des rond de 1 m de large et nous sommes monté jusqu'a 60 cm de haut.
En placant les pomme de terre au fond et en les recouvrant de 20 cm de terre, puis des qu'une montre a peine son nez (il ne faut pas que la tige souteraine se transforme en tige aérienne, sans quoi on enterre une tige a érienne et chez moi pas de tubérisation dans cette zone)
il est probable que certine pdt tuberise dans cettte zone ?
Puis on rajoute 20 cm de terre puis encore 20, dans la course a l'allongement du germe certaine variété de pdt on cessé leur croissance et on disparu sous la terre et plus jamais vu, d'autre puissante on passé tout les enfouissement et au démoulage, nous avons trouver des pdt de la taille de noisette et de noix sur 40 cm de gemr a peu pres.
Pres pas top, faut dire que nous n'avions pas arrosé et la terre très pauvre que du sable et du brf.

Par la suite j'ai voulu mettre ça en place sous serre pour avoir des pdt en primeur, la j'ai procedé autrement.
Dans mes planche j'ai fait un sillon de 25 cm de profondeur et dna sle fond j'ai planter sous 10 cm, puis ajouter 10 de terre, et des qu'une plantule montré son nez sur la ligne je faisais tombé un coté de la terre de mon sillon dans le creu de celui ci, puis encroe une foi des que la prochaine plantule apparaissée. Puis on finissait par un buttage.
Le resulat et plutot interessant avec une bonne productivité quant on veux optimiser l'"espace, apres les rdt sont mauvais dans mon type de sol, mais sur les meilleur pieds je trouver sur un germe de 25 à 30 cm 12 pdt de beau calibre. Bon l'inconveignant c'est toute cette terre a bouger,car a la récolte il faut aller profond.

En 2011, j'ai fait monté une variété de pomme de terre a plus de 50 cm de germe dans un sac de jute, en arrosant avec un peu de thé de compost mais il y a trop peu de nourriture dans un si faible volume. En tous cas sur 3 tubercules mis en place, j'ai sorti 73 tubercules de la taille d'une amande avec coque, réparti sur les 50 cm de germe. A refaire avec un substrat plus riche.
khumlee
 
Message(s) : 280
Inscription : 21 Fév 2011 23:46

Re: patate

Message par moilamain » 14 Jan 2012 23:50

Est-ce que tes plants de patate avaient suffisamment de tige aérienne pour faire la photosynthèse ? parce que sans ça, je vois mal comment une plante peut faire des réserves dans des tubercules... ?
moilamain
 

Re: patate

Message par khumlee » 16 Jan 2012 17:35

Il y a certainement beaucoup de facteurs en jeu certe, mais les principaux chez moi sont la terre pauvre et acide, le peu d'arrosage de ma part et les grosses chaleau des avril on limité la durée de vie la plante c'est certain.
Mais je ferrai miex en 2012 :cote:
khumlee
 
Message(s) : 280
Inscription : 21 Fév 2011 23:46

Re: patate

Message par Clue » 17 Jan 2012 15:09

Bonjour,

très intéressant !
Je trouve néanmoins que certaines méthodes sont trop compliquées...

Ayant remarqué que la patate était vivace d'année en année je me suis demandé aussi pourquoi il fallait les planter en mars/avril !?

Sur des rattes en 2010 (novembre il me semble) j'ai enfoui (10-15 cm max) des tubercules de l'année dans 0,6 m2 environ, j'ai utilisé les restes de la culture précédente (sarrasin) comme paillage en plus de qq herbes/branchages ici et là pour faire une couche d'au moins 15 cm d'épaisseur. J'ai recouvert de 3 - 4cm de (lombri-)compost (6 mois mini) et c'est tout... Il y a eu bcp de précipitations en octobre/novembre/décembre 2010.

Il a fait très sec début 2011 (janvier-juin quasi pas de pluie) et je n'ai pas arrosé mes patates, j'ai récolté en début d'été (feuillage complètement sec) de belles rattes très biscornus et d'un beau calibre pour 6 kg environ (et 500 g max planté). Perso j'en suis très satisfait, mon paillage a quasi disparu et j'ai planté des poireaux et amarantes ensuite en laissant les restes de patate et autres, mais c'est une autre histoire ...

J'ai recommencé en 2011/2012 (décembre et janvier) sur d'autres variétés, même principe...

Mes observations :
je pense qu'il faut attendre que le jardin soit en dormance pour ce faire, donc attendre au minimum novembre. Cette fin d'année 2011 particulièrement douce a permis à qq tubercules de patate restés en terre après récolte (et c'est important !) de germer en novembre feuillage sortie de terre, bien sûr tout à gelé depuis et je ne pense pas que cela donnera une récolte l'année prochaine... Pour les patates non récoltés, donc restés en terre, il n'y a pas eu ce phénomène, je verrais ce que ça donne l'année prochaine...
Si il y a des gelées il suffit d'attendre un redoux significatif pour faire la plantation (novembre/décembre/janvier).
j'attends aussi parce mes parcelles ne sont pas forcément totalement libre en novembre, il reste des choses à récolter...
Je pense aussi qu'il vaut mieux attendre que la terre soit humide (froide) et meuble ...
Les tubercules dans ma cave commencent tous à germer en décembre/janvier et c'est dommage qu'ils ne soient pas en terre à ce moment là ! Après il y aura forcément un peu de casse à la plantation et ce n'est peut-être pas l'idéale...

Sinon, moi je plante mes patates habituellement quand celles restées en terre commencent à sortir, toujours avec le maximum de mulch, BREF (Bois/Branche Racine/Rameau Entassé Foulé, cassé, coupé, composté, bref tout ce qui n'est pas complètement décomposé dans le compost) et du compost par dessus...

J'adhère en tout cas au concept mais sans aucun entretient entre la plantation et la récolte... La suite plus tard avec la récolte 2012...
Clue
 
Message(s) : 19
Inscription : 27 Août 2010 15:02
Localisation : IDF

Re: patate

Message par satya » 02 Fév 2012 18:02

vieux boukin ,qui parle entre autre de dégénérescence

http://biblio.rsp.free.fr/Pdf/PT.si.pdf

2° Les mycorhizes.
Noël Bernard, puis Magrou, pensent que « le renflement en tubercules des tiges souterraines de la pomme deterre serait une réaction de la plante à l'infection des racines par des champignons, microscopiques »
Mais les pommes de terre que nous cultivons sont dépourvues de ces champignons, alors qu'on les rencontredans les racines des Solanum tubérifères sauvages de laCordillère des Andes. La disparition de ces champignonschez la plante cultivée ne serait qu'« un accident, dû àsa mise en culture et à sa transplantation hors de ses stations naturelles, dans les terrains où manquent leschampignons capables de s'associer avec elle... Lorsquela pomme de terre fait retour à l'état spontané, ellecontracte à nouveau la symbiose avec des champignonsdes micorhizes (2) »

manque de mycorhizes ,d'altitude.....?
Avatar de l’utilisateur
satya
Site Admin
 
Message(s) : 1571
Inscription : 15 Juin 2011 10:17
Localisation : aude (11)

Re: patate

Message par khumlee » 02 Fév 2012 22:42

Satya,
il faut peut etre voir, plusieurs fait, le premier l'etat de vie du sol, la capacié des champignons de pouvoir se developper dans ces sols, la nutrition des plantes chimique ou organique ?, et aussi la période a laquel nous cultivons les pdt generalement de mars a juillet, la mychorysation intervient a quelle moment chez la pdt ?
Voila beaucoup de question par de reponse dsl.
En tous cas ce que je peux dire sur des pdt terre redevenu "sauvageonne" elle ne resistent pas mieux que d'autres a la secheresse chez moi.
Dommage que nous n'ayons pas de donnée, (enfin perso j'ai rien dessus) sur l'interet de la mychorization de la pomme de terre sur son meilleurs resistance, aux maladies, conditoins climatiques, rendement etc...
Dommage car souvant la mychorization s'accompagne de facilité pour la plante, meilleurs exploration du sous sol, meilleur nutritions, meilleurs alimentation en eau etc...
khumlee
 
Message(s) : 280
Inscription : 21 Fév 2011 23:46

Re: patate

Message par yamabushi » 02 Fév 2012 23:26

moilamain a écrit :la tour peut se faire en pneu.
On empile les pneus un par un, rempli de terre, par dessus chaque pousse qui pousse. ça garde bien l'humidité, et... ça chauffe ! pour commencer la tour en hiver c'est idéal !
avec des pneus, pas la peine de se faire chier à conduire les tiges pour qu'elles occupent tout l'espace, on tâche de les garder au centre du pneu, ce qu'elles font naturellement...

je connais des permaculteurs qui ont fait et ont obtenu satisfaction.



J'ai testé en tour de pneux en Lorraine et cela fonctionne très bien.
Ici en bretagne je n'ai pas encore ce qu'il faut pour faire.
La terre, j'utilisais mes décapages de mauvaise herbe que j'entassais dans un coin et que je récupérais meme avec les herbes pour faire monter le niveau.
Je n'ai jamais essayé de faire pousser les tiges en travers car elles s'y mettent toutes seules quand on mets la terre.
Très bon rendement avec de la binj mais j'ai pas eu le temps d'essayer avec de la vitelotte noire.
yamabushi
 
Message(s) : 19
Inscription : 02 Jan 2012 14:59
Localisation : 29

Re: patate

Message par autrevie3 » 06 Fév 2012 10:34

faudrait tout cultiver en pneu et voir au bout de combien de temps il y aurait des problèmes de santé à employer un tel matériaux.
je suppose qu'il faudrait aux moins de nombreuses générations pour espérer voir peux être leurs santés en être affecté,mais,c'est un point de vus perso.
Certains s'horrifient directe pour ce que d'autre considèrent comme acceptable...la raison nous viendra par les conséquences empiriques de ces pratiques,en attendant des preuves pour dire ce qui est vrais ou faux,juste ou injuste...faites ce qui vous semble le mieux.
je trouve ca tres pertinent les tours à pommes de terres,gagner de la place est une bénédiction pour énormément de monde en ville.
et vus l'emprise des parasites sur notre monde,il vaux mieux s'adapter à l'absence de changement que d'attendre que notre situation change favorablement grâce à des dirigeants.
sauf pour le mouvement démosophique bien sur,mais je doute bigrement que de tel nouveautés voie le jour dans un système qui fait tout pour perpétuer une pyramide de castes serviles
autrevie3
 

Re: patate

Message par yamabushi » 07 Fév 2012 00:09

La tour peut etre faite en planches emboitées à mi-bois aussi.
Enfin plutot à quart de bois car il faut aussi qu'il y ai la prise d'emboitement pour l'étage supérieur.
On peut aussi faire des cercles tressés qui tienne une toile de jute par exemple . . .
yamabushi
 
Message(s) : 19
Inscription : 02 Jan 2012 14:59
Localisation : 29

Re: patate

Message par autrevie3 » 07 Fév 2012 00:14

la toile du juste pourrit plus vite que tu semble l'imaginer.
certains font cela dans des sac de terreaux vidée puis re-remplis au fur et à mesur de la pousse des PDT (tout les deux étages sortie ils en enterrent un)
et lardent aussi le sac sur les coté.
ont peux aussi le faire en pierre argile,ou plessage enduit d'argile...tout ce qui peux confectionner une retenue verticale à de la terre,pvc,pneu,métale,tronc d'arbres creux,etc...
autrevie3
 

Re: patate

Message par satya » 07 Fév 2012 00:24

mais faut pouvoir monter les etages au furéa mesure ,pour que la plante ai de la lumiere???
si j'me sert d'un gros tonneau en bois ,ca va faire juste niveau lumiere au debut
Avatar de l’utilisateur
satya
Site Admin
 
Message(s) : 1571
Inscription : 15 Juin 2011 10:17
Localisation : aude (11)

Suivant

Retour vers Les plantes

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron