Qui gagne sa vie avec la permaculture ?

décroissance, descente énergétique, AMAP, installation agriculteurs, monnaie, wwoofing, système D...

Qui gagne sa vie avec la permaculture ?

Message par ledruide » 30 Jan 2011 22:42

Salut,

J'ai peux être mal cherché sur ce forum donc excusez-moi si le sujet à été abordé.

J'aurai voulu savoir si des gens ici gagne leur vie en mettant en oeuvre les principes de la permaculture.
Si c'est le cas, que vendez vous ? Légumes, fruits, plantes médicinales ou aromatiques, des produits transformés, du miel,etc... ?
Par quel circuit de vente passez vous, marché, vente sur place, etc...
Peut-être avez vous d'autres activités apportant des revenus comme l'artisanat, gîtes ou tout autre choses...

Voilà sa m'intéresse parce que je traîne souvent sur des sites en langue anglaise et il y pas mal de gens qui vivent des principes de la permaculture, parfois même en milieu urbain avec des petites surfaces. Mais quand je cherche sur la France, je trouve quasiment rien et celà m'intrigue...

Merci.
Avatar de l’utilisateur
ledruide
 
Message(s) : 27
Inscription : 27 Jan 2011 12:13

Re: Qui gagne sa vie avec la permaculture ?

Message par moilamain » 30 Jan 2011 23:24

la question a été posée sur ce post : http://forum.permaculture.fr/viewtopic.php?f=65&t=713&p=7744&hilit=philosophie#p7744

Bill mollison sous-entend dans son designers manual, qu'il est plus important de réfléchir à poser la bonne question plutôt qu'à trouver les réponses.
(il écrit : "je pense que les conflits trouvent leurs racines dans la manière dont les questions sont posées et non dans les réponses à ces questions")

Perso, je suis permaculteur, j'applique dans ma vie les principes de permaculture tels que je les ai compris, et je gagne très bien ma vie.

Mais...
ça signifie quoi "gagner sa vie"
ça veut dire quoi "être permaculteur"
ça se concrétise comment "appliquer les principes de permaculture"
???

Les sociétés traditionnelles sont pour moi ce qu'on peut appeler une "permaculture", c'est-à-dire une culture permanente, un groupe d'être humain baignant dans une culture vivante (culture en évolution et transmissible) et qui vit en harmonie avec la nature (la nature de la Terre et aussi la nature humaine)
moilamain
 

Re: Qui gagne sa vie avec la permaculture ?

Message par ledruide » 30 Jan 2011 23:56

moilamain a écrit :la question a été posée sur ce post : [url]http://forum.permaculture.fr/viewtopic.php?f=65&t=713&p=7744&hilit=philosophie#p7744


hmm, j'ai lu rapidement et je vois pas de réponses à mes questions...

Bill mollison sous-entend dans son designers manual, qu'il est plus important de réfléchir à poser la bonne question plutôt qu'à trouver les réponses.
(il écrit : "je pense que les conflits trouvent leurs racines dans la manière dont les questions sont posées et non dans les réponses à ces questions")


Mais toute question peut-être interprété différement par la personne d'en face, suivant sont expérience, sa compréhension, le faite de voir les choses d'une manière global ou détaillé, etc... La preuve en est, tu pars sur une interpretation des termes et principes liés à la permaculture, sa définition même. Mais tu réponds à aucune de mes questions :roll:

Perso, je suis permaculteur, j'applique dans ma vie les principes de permaculture tels que je les ai compris, et je gagne très bien ma vie.


Ok donc du concret, tu fais quoi ? Tu vends des légumes ?

Mais...
ça signifie quoi "gagner sa vie"
ça veut dire quoi "être permaculteur"
ça se concrétise comment "appliquer les principes de permaculture"
???


Chacun définira les réponses à ces questions en fonction de ses valeurs, sa philosophie, etc...
Avatar de l’utilisateur
ledruide
 
Message(s) : 27
Inscription : 27 Jan 2011 12:13

Re: Qui gagne sa vie avec la permaculture ?

Message par moilamain » 31 Jan 2011 01:47

ma réponse à ta question est oui.
je suis une personne qui gagne ma vie en mettant en oeuvre les principes de la permaculture.

je vend des fruits, des loisirs et de l'information
je touche le RSA et il représente plus de 80% de mes revenus d'argent.
si je ne touchais pas le RSA, ma réponse serait la même, seule la quantité d'argent gagnée changerait.
si je ne connaissais pas la permaculture, ma réponse serait la même, quelque soit la quantité d'argent gagnée.

j'ai des amis architectes ou paysagistes qui gagnent aussi très largement leur vie en mettant en oeuvre les principes de permaculture, ils ne vendent rien sur le marché du coin, ils vendent des prestations intellectuelles. Ils sont tout autant permaculteurs que celui qui fait de l'agriculture ou qui est plombier. (On peut aussi être fille de joie en mettant en oeuvre les principes de permaculture... !)
moilamain
 

Re: Qui gagne sa vie avec la permaculture ?

Message par moilamain » 31 Jan 2011 01:59

attends ! j'ai mieux :
je me permet de parler à la place de quelqu'un d'autre, mais je pense pouvoir affirmer sans trop me tromper que cette personne qui met en oeuvre les principes de permaculture, ne gagne pas sa vie.
Nous vendons les mêmes choses, mais elle a des frais et des charges que je n'ai pas.
Nous avons exactement les mêmes activités et les pratiquons avec la même philosophie, et pourtant, nos réponses sont différentes.

J'espère sincèrement que mes réponses pourront t'apporter quelque chose :)
Modifié en dernier par moilamain le 08 Fév 2013 21:02, modifié 1 fois.
moilamain
 

Re: Qui gagne sa vie avec la permaculture ?

Message par ledruide » 31 Jan 2011 09:56

Merci pour tes réponses moilamain !

Mon but initial était d'avoir un partage d'expérience pour les personnes qui ont choisi la permaculture comme activité principale.
Avatar de l’utilisateur
ledruide
 
Message(s) : 27
Inscription : 27 Jan 2011 12:13

Re: Qui gagne sa vie avec la permaculture ?

Message par geispe » 31 Jan 2011 11:02

tu ne confondrais pas agriculture et permaculture ? (la permaculture n'est pas une activité professionnelle mais plutôt une philosophie et un mode de vie essayant d'organiser un système équilibré donc durable)
mais il est vrai que le mot même peut prêter à confusion...
geispe
 
Message(s) : 278
Inscription : 25 Mars 2009 10:57
Localisation : alsace - vosges du nord

Re: Qui gagne sa vie avec la permaculture ?

Message par ledruide » 31 Jan 2011 11:34

geispe a écrit :tu ne confondrais pas agriculture et permaculture ? (la permaculture n'est pas une activité professionnelle mais plutôt une philosophie et un mode de vie essayant d'organiser un système équilibré donc durable)
mais il est vrai que le mot même peut prêter à confusion...


Comme je l'ai dit dans ma présentation, ce qui m'intéresse dans la permaculture c'est la philosophie, donc non je ne confonds pas. Ne peut-on pas dégager un revenu en organisant un système équilibré et durable ?

Après, si je prends n'importe quel livre de permaculture, on y parle principalement au delà de la philosophie et de méthodes qui ne font appel, ni plus ni moins qu'on bon sens; de culture, de légumes, de fruitiers, de plantes aromatiques, d'animaux,etc.... Biensûr, celà va plus loin que sa et englobe un tas d'autres domaines.
Mais c'est le côté agriculture qui m'intéresse puisque c'est mon projet et c'est pourquoi j'ai donné des exemples dans mon premier post.
Avatar de l’utilisateur
ledruide
 
Message(s) : 27
Inscription : 27 Jan 2011 12:13

Re: Qui gagne sa vie avec la permaculture ?

Message par hardworkinghippy » 31 Jan 2011 12:59

Je suis entièrement d'accord avec les commentaires de Moilamain et Geispe.
la permaculture n'est pas une activité professionnelle mais plutôt une philosophie et un mode de vie essayant d'organiser un système équilibré donc durable

Dans notre case, (Agriculture) pour gagner l'argent, nous vendons des agneaux pour la viande, la laine pour l'isolation, le mohair pour les personnes qui tricotent et beaucoup de tricot fait sur notre ferme - chaussettes, châles, pulls, couvertures. Ces activités nous permettent de payer 12.000€ par an pour nos cotisations de sécurité sociale (MSA), les assurances et les impôts fonciers.

Nous organisons des séminaires et parfois les formations pour les CCTAR et le CS Tourisme (Avec examens accrédités) chez nous.

Nous avons une SCI et ces dernières années ont as acheté et rénové quatre maisons. Trois sont vendus et une est louée. Nous avons acheté un terrain et une (autre :roll: ) ruine pour un projet à construire deux maisons en paille (Idéalement avec des partenaires), mais nous voulons d'abord achever la construction de notre propre maison et amélioré notre site avant de faire deux ou trois formations en Permaculture par année et commencer un autre projet d'un parc cynégétique.

Le point important est qu'en appliquent les principes de la Permaculture cela nous a permis de réduire nos besoins d'argent.

Par exemple, nous sommes complètement auto-suffisant dans la nourriture et bien que nous ayons plus d'une centaine d'animaux et un nombre énorme de visiteurs chaque année, notre eau coûte moins de 400 € par an. Le chauffage d'eau et de la maison et notre l'électricité nous coute moins qu'une semaine de travail chaque année. Je fais presque tout nos vêtements en laine de chèvre et adapte des autres vêtements d'occas. C'est extrêmement rare qu'on dépense l'argent.

Nous avons de bons voisins, des amis ont acheté ou louer dans la commune ou pas trop loin. Nous partageons les voitures, les plantes, les bicyclettes, semences, outils, machines à laver, accès internet, des vêtements et faire du shopping ensemble. Nous apprenons les uns des autres (lundi = maths, mardi = française et tous les jours des cours d'anglais gratuit ! ;) ) Nous nous voyons régulièrement, mangeons ensemble, faisons les récoltes et la fête ensemble. Cette année j'ai fait trois installations solaires pour mes amis. Etc, etc.

Nous recyclons tout ou freecycle. Notre maison a été construite essentiellement avec des matériaux trouvés sur place, mais les fenêtres, des portes, des poutres, fournitures électriques, les poignées de porte et presque tous les meubles, nous ont été donné et il y a encore pour tout le monde.

Afin de faire pousser, élever, faire des choses nous même, troquer, récupère et partager tout dans l'esprit de la permaculture nous permets de vivre plus à l'aise avec les petites sommes d'argent qu'on gagne et entourer avec les gens qu'on aime.
La Ferme de Sourrou : Nos projets avec PHOTOS
Avatar de l’utilisateur
hardworkinghippy
Site Admin
 
Message(s) : 2201
Inscription : 24 Fév 2008 01:08
Localisation : Bergerac - Sud Ouest France

Re: Qui gagne sa vie avec la permaculture ?

Message par ledruide » 31 Jan 2011 13:20

Merci pour ta réponse hardworkinghippy, c'est exactement ce genre d'exemples concret et d'idées (qui part la même occasion peuvent-être reprises par d'autres personnes) que j'attendais.

En tout cas vous devez pas vous ennuyez. Je trouve cela génial que tu fasses même tes vêtements toi-même :)

Après pour l'histoire de la philosophie, je me suis peut-être mal exprimé, mais une philosophie est faite pour être appliqué et vécu, et malheureusement dans le monde actuel, il faut un minimum d'argent pour payer des charges obligatoires, impôts foncier/locaux, assurances, etc... De même qu'il en faut pour pouvoir réaliser certains projets.

Un maximum d'autonomie et réduire les dépenses plutôt que de gagner beaucoup d'argent est ce que je recherche. J'ai jamais eu beaucoup d'argent et je le vie très bien.

Merci encore :)
Avatar de l’utilisateur
ledruide
 
Message(s) : 27
Inscription : 27 Jan 2011 12:13

Re: Qui gagne sa vie avec la permaculture ?

Message par ledruide » 01 Fév 2011 17:25

@hardworkinghippy

Bon, faut croire que personne d'autre interviendra sur ce topic... :mrgreen:

Donc je voulais avoir un peu plus de précision sur l'élevage que tu fais, vu que c'est un domaine auquel je n'y connais rien, et un sujet sur lequel je ne me suis jamais penché parce que je ne mange pas de viande.

Mangez vous de la viande ?
Vends tu les agneaux pour la viande à des particuliers ou autres ?
De même pour la laine utilisé comme isolant (un truc auquel je n'aurais pas pensé), tu la vends à des sociétés ou est ce pour des particuliers avec des projets d'auto-construction ?
Êtes-vous complétements indépendant pour fournir la nourriture à vos animaux en hiver ?

Je demande ça, parce que j'ai rencontré une personne qui à des moutons et qui est à la retraite, il voudrais en revendre parce qu'il m'a dit que sa lui coutait trop cher. Donc même si je ne mange pas de viande, sa pourrait être intéressant...
Avatar de l’utilisateur
ledruide
 
Message(s) : 27
Inscription : 27 Jan 2011 12:13

Re: Qui gagne sa vie avec la permaculture ?

Message par hardworkinghippy » 01 Fév 2011 21:13

Hmm, se serait pas difficile a envoyer tes agneaux à l'abbatoir si tu mange pas la viande ? (On s'attache... :mrgreen: )

Pour répondre a tes questions :

Oui, nous mangeons de la viande - surtout en hiver quand la saison de chasse est ouverte et il y a moins de choix dans le potager. Nous élevons nos propres poules, oies, agneaux et porcs, mais la plupart de la viande que nous mangeons est du gibier.

Les agneaux sont vendu aux gens de notre commune et environs.

La laine en surplus est vendus aux gens locaux pour leurs projets de construction et de rénovation. Nous vendons la laine de meilleure qualité aux gens qui filent a la main et qui font du feutre. Nous donnons pas mal aussi aux amis, lycées, assos etc.

Par exemple : http://www.flickr.com/photos/hardworkin ... 315016886/

Oui, nous cultivons quatre ou cinq hectares de foin et de près de deux hectares de céréales chaque année.

Nous avons une cinquantaine de poules qui sont en libre parcours sur deux hectares y compris notre potager, mais nous les nourrissons à volonté avec un complément - environ un seau de céréales (plus en hiver) chaque jour.

Les porcs et les chèvres vont dans les bois en automne pour se nourrir des châtaignes, des glands, des noisettes, pommes des ronces, lierre etc.
Les chèvres avec Fabrice - Son pull fait maison, poil de chèvre teinté avec de brou de noix :

Image

Pour l'hiver, nous stockons des pommes et des citrouilles et il y a suffisamment de betteraves, topinambours, amaranthe etc. et des légumes frais pour nourrir les porcs jusqu'au printemps.

...il voudrais en revendre parce qu'il m'a dit que sa lui coutait trop cher.

Si tu dois faire des clôtures, payer la tonte et le parage des pieds, payer les factures de vétérinaire, des tags d'identification et en plus, acheter de la nourriture alors non, c'est complètement fou de garder les moutons (Sauf pour la plaisir :] ).

Mais, si tu as déjà l'infrastructure et les connaissances nécessaires pour prendre soin d'eux, les moutons sont un bon complément de revenus.
La Ferme de Sourrou : Nos projets avec PHOTOS
Avatar de l’utilisateur
hardworkinghippy
Site Admin
 
Message(s) : 2201
Inscription : 24 Fév 2008 01:08
Localisation : Bergerac - Sud Ouest France

Re: Qui gagne sa vie avec la permaculture ?

Message par ledruide » 02 Fév 2011 12:29

hardworkinghippy a écrit :Hmm, se serait pas difficile a envoyer tes agneaux à l'abbatoir si tu mange pas la viande ? (On s'attache... :mrgreen: )

Oui tu as raison, sa serait sûrement difficile.

Si tu dois faire des clôtures, payer la tonte et le parage des pieds, payer les factures de vétérinaire, des tags d'identification et en plus, acheter de la nourriture alors non, c'est complètement fou de garder les moutons (Sauf pour la plaisir :] ).


Pour les clôtures, j'ai pas mal de grosses bûches de résineux qui servent à rien pour l'instant et qui pourrait être transformé en poteaux. Pour la tonte, il y a la possibilité de prendre des races comme les moutons de Soay qui n'ont pas besoin d'être tondus et de juste les revendre pour la viande. Je ne trouve pas intéressant d'avoir recours à des achats extérieur pour la nourriture. Mais c'est sûr que globalement sa à l'air de coûter cher d'avoir des animaux.

Mais, si tu as déjà l'infrastructure et les connaissances nécessaires pour prendre soin d'eux, les moutons sont un bon complément de revenus.


Je n'ai pas les infrastructure, ni les connaissances :)
J'essaie d'explorer plusieurs pistes, de me renseigner, d'apprendre. Et je te remercie de donner tout ces examples de diversification, c'est vraiment très intéressant :)

Sympa le pull :cote:
Avatar de l’utilisateur
ledruide
 
Message(s) : 27
Inscription : 27 Jan 2011 12:13

Re: Qui gagne sa vie avec la permaculture ?

Message par kalou » 02 Fév 2011 19:05

Sans parler de gagner savie, la permacultyure permet de réduire très largement ses besoins.
Après, en permaculture il est recommandé de multiplier les activités qui ermettront de faire rentrer un petit pécule ici ou là, comme Irène le décrit. Donc en vendant un peu de fruits, des plantes, des paniers, des cours de guitare, n'importequoi...certaines compétences, quand on y passe suffisamment de temps, deviennent marchandables. Le tout est d'intégrer cela dans ton cadre de vie et que ce soit fluide. Cela n'arrive pas du jour au lendemain à mon avis, par contre, on peut très bien planifier une forme d'autonomie financière...

ciao
Professeur/designer en permaculture

Consultez mon site web:
http://pascaldesign.permacultureweb.fr/

Chez nous, l'association Terre,Paille et compagnie:
http://terre-paille.fr

La permaculture en France:
http://permaculture.fr
Avatar de l’utilisateur
kalou
 
Message(s) : 608
Inscription : 05 Juil 2007 11:44
Localisation : La Courdemiere

Re: Qui gagne sa vie avec la permaculture ?

Message par ledruide » 02 Fév 2011 20:08

kalou a écrit :Sans parler de gagner savie, la permacultyure permet de réduire très largement ses besoins.
Après, en permaculture il est recommandé de multiplier les activités qui ermettront de faire rentrer un petit pécule ici ou là, comme Irène le décrit. Donc en vendant un peu de fruits, des plantes, des paniers, des cours de guitare, n'importequoi...certaines compétences, quand on y passe suffisamment de temps, deviennent marchandables. Le tout est d'intégrer cela dans ton cadre de vie et que ce soit fluide. Cela n'arrive pas du jour au lendemain à mon avis, par contre, on peut très bien planifier une forme d'autonomie financière...

ciao


Merci pour ta réponse.

Oui, multiplier les activités est je pense ce qu'il faut faire et comme tu le dis sa prendra du temps. Mais il y a certaine compétences que je n'ai pas envie de marchander et pour pouvoir les offrir gratuitement il faut que j'obtienne des revenus quelque part.

Juste une petite paranthèse, tu dis "Sans parler de gagner sa vie", et je trouve sa marrant on dirait quand utilisant ce terme, gagner sa vie, je parle d'une notion incompatible avec la permaculture ou bien que j'aurai envie de gagner 2000 euros par mois.
Comme je l'ai dit j'ai des charges et des factures à payer, des activités et des projets que je voudrais mettre en place sur le long terme. Pour l'instant je touche le RSA, mais afin d'être cohérent dans ma démarche et ma recherche d'autonomie, je voudrais ne plus avoir à en être dépendant. Après si je ne touche pas plus qu'au RSA avec mes activités, sa ne me gêne pas.

Et puis parfois pour changer le système ou du moins aborder certaines personnes qui n'ont pas le même rapport que moi avec la nature, la meilleur solution c'est de rentrer un minimum dans ce système, ne serait-ce que pour être un minimum crédible. Prêcher des convertis ne m'intéresse pas...
Avatar de l’utilisateur
ledruide
 
Message(s) : 27
Inscription : 27 Jan 2011 12:13

Re: Qui gagne sa vie avec la permaculture ?

Message par Pandasan » 03 Fév 2011 12:16

Et puis parfois pour changer le système ou du moins aborder certaines personnes qui n'ont pas le même rapport que moi avec la nature, la meilleur solution c'est de rentrer un minimum dans ce système, ne serait-ce que pour être un minimum crédible. Prêcher des convertis ne m'intéresse pas...


Je suis bien d'accord avec toi...
Pandasan
 
Message(s) : 256
Inscription : 18 Avr 2008 15:37

Re: Qui gagne sa vie avec la permaculture ?

Message par Freda » 05 Fév 2011 12:58

moilamain a écrit :je me permet de parler à la place de mon associée, mais je pense pouvoir affirmer sans trop me tromper que mon associée qui met en oeuvre les principes de permaculture, ne gagne pas sa vie.
Nous vendons les mêmes choses, mais elle a des frais et des charges que je n'ai pas.
Nous avons exactement les mêmes activités et les pratiquons avec la même philosophie, et pourtant, nos réponses sont différentes.


Pour enrichir un peu la discussion : et parce que je suis un peu choquée (oui je suis blessée) de lire que "je ne gagne pas ma vie" .
N'est ce pas ENSEMBLE (je ne crie pas, j'accentue juste mes propos) que nous pouvons gagner notre vie ?? et que nous gagnons effectivement notre vie !

La ferme Crocus dans ses activités actuelles et production actuelle ne suffit effectivement pas pour faire vivre une famille de 4 personnes et les personnes et amis auxquels nous ouvrons notre porte. Et en particulier si une seule personne doit gérer tout cela (les enfants, le verger, l'accueil, l'intendance ...) d'autant plus que cette personne c'était moi. Je suis avec plein d'envie : d'apprendre de nouvelles choses, de multiplier les activités, de partager ... et certes je n'ai pas pour principal objectif de gagner de l'argent. J'ai l'envie de vivre et d'appliquer au mieux la permaculture. SEULE effectivement je ne peux pas couvrir (financièrement) toutes les charges de la maison, les enfants ...

Pour "gagner ma vie" comme je veux la vivre je suis beaucoup dans le partage, l'échange : par exemple je vais aider 1/2 journée par semaine un ami voisin maraîcher bio qui vient de s'installer et en échange il me donne les légumes dont NOUS avons besoin. Je suis heureuse de pouvoir l'aider, de partager du temps avec lui et lui il se sent soutenu et moins isolé . Je participe à un SEL et j'essaie de motiver les personnes autour de nous pour participer au SEL et donc favoriser les échanges...
Toutes ces démarches et d'autres qui vont aussi dans le sens de réduire nos besoins d'argent permet de l'autre côté à mon époux de moins travailler (plus de présence et plus de temps avec nous et pour lui pour se faire plaisir).

Et maintenant avec Moilamain , c'est ENSEMBLE que nous développons les potentialités de la ferme Crocus pour "gagner notre vie" et surtout VIVRE la vie que nous choisissons individuellement.

J'aime le mot : INTERDEPENDANT et il résonne tout le temps en moi.
Avatar de l’utilisateur
Freda
 
Message(s) : 31
Inscription : 28 Oct 2008 00:43
Localisation : Jupilles - Foret de Bercé - Sarthe (72)

Re: Qui gagne sa vie avec la permaculture ?

Message par autrevie3 » 06 Fév 2011 11:20

il y a plusieurs chapeaux à porter,plusieurs compétences,parfois tres éloigné,celui de produire et transformer pour limiter les dépenses et/ou pour sa propre morale,celui de vendre,entreprendre la conception de l'autonomie de son lieu au niveau batiment,énergie,activités,élevages etc..sans parler de l'entretien hygiénique de son mentale pour limiter de perdre son temps dans de vaines disputes avec son entourage,ou en sois même,il me parait utile de le noter,car ont peux parfois tomber bien bas si ont ne prend pas garde à cela.
l'entré d'argent est importante surtout au début,cela peux exiger beaucoup de temps suivant ce que l'ont fait pour en gagner,c'est en générale beaucoup de temps à sacrifier pour l'argent.
quand jeune j'étais outré de voir tout ces gens travailler autant pour gagner le droit de vivre,pouvoir profiter de choses absolument essentiel,c'était clair,pour moi,que si tout se monde possédait une corne d'abondance leurs procurant se qui est essentiel pour vivre (toit nourriture eau chauffage voir déplacement) ils passerait beaucoup de temps dans l'oisiveté,aider les autres,ou pratiqueraient des disciplines par amour.
cette souffrance interieur,je l'ai porté longtemps,la relachant,pour l'observer désespérément,sous effet cannabique.
je projetais d'avoir un tout petit appartement,un bon ordi,un boulot si possible simple facile ou je pourrait rêver tout en faisant,ou idéalement je dessinerais dans une boite de dessin animé.
j'ai vite eu accès à mes projections,pour me rendre compte que cela me déprimais profondément cette routine du train train,et l'entretien d'oeillères pour supporter la vie,une vie si superficiel,fade,si peu épanouissante,ou tout mon temps était monopolisé pour survivre dans cette abomination structurée qu'est notre société citadine...
pour trouver se que je voulais,j'ai du commencer par mettre des mots sur se que je ne voulais pas,et c'est difficile car quand tout le monde à fait de choix de se taire pour accepter cette fausse réalité de vivre de cette facon "obligatoirement" parent prof patrons société tous nous poussent à avoir notre place dans se monde d'apparence "opulent".
Nous avions des amis pour voler au dessus de tout ca,mais nous les perdîmes en détaillant concrêtement nos convictions de + en + émergeantes.
c'est pourquoi,lorsque j'ai eu accès à internet dans une boite d'infographie,le mot écovillage,autonomie ont permis au ressort de bondir hors de ma (notre) poitrine,en 2003 nous partîmes voyager à la rencontre de cette "autrevie" "alternative".
pour en revenir à "gagner sa vie" (avec l'argent) il faut être particulièrement malin et avisé pour gagner le plus possible en un minimum de temps et d'avoir à le dépenser le moins vite possible pour éloigner la routine de devoir recommencer,vous êtes d'accord?
à partir de la,chacun à suffisamment d'intelligence et d'imagination (surtout) pour faire de bons choix,efficace et intelligent pour gagner de l'argent.
y a des métiers manuel qui payent plus que d'autres.
mais combien de temps faudra t'il se prostituer pour avoir le droit d'acheter de la terre,(le plus gros investissement)
au moyen age ont obtenait droit d'usage pour faire sa ferme à un endroit précis,moyennant imposition,à présent non seulement ont se saigne dans l'acquisition pour devenir "propriétaire" mais en plus,ont continu à payer des impots,lentement mais surement,de générations en générations,ont nous roule dans la farine,nos conditions serviles se sont amplifié,réduisant les façons de faire pour obtenir se qui est essentiel ,et l'effroyable réalité qui est qu'au moyenne age les gens bossaient en moyenne sur l'année 1 jours sur 2 (grâce à toutes ces fêtes religieuses et payenne)nous,nous travaillons beaucoup plus et avec une efficacité incroyable par rapport aux "travailleurs"des années 60,plus de concentration,à présent nous atteignons le même salaire qu'eux...et cela devrait empirer.
c'est pourquoi,retournons nous et observons depuis le plus profond de sois.
moi,je constate,que c'est + facile de survivre en groupe (pas de vivre,survivre),que c'est plus facile de survivre en récupérant des déchets et autres bon plan pas chère ou gratuit que notre société sécrète grassement toujours plus,que d'opter pour le style de vie mondain que tout le monde adopte,par facilité,bien séance,respect des lois etc...
il n'y a qu'en se saignant dans les barbellés qui contiennent le chemin normale ou l'ont "gagne se vie",qu'ont découvre d'autres façons de faire.
Qu'est se qu'il va encore nous pondre comme info tordu?
bha rien justemment,j'arrête la.
je n'ai pas eu la "chance" de manquer d'argent pour obtenir un terrain.
ce n'est pas à moi de vous raconter se qui fait "pousser" les cristaux naturellement,n'y les facon de produire d'autres denrées "de luxe".
je n'ai pas eu à l'expérimenter concrètement donc pas à vous le dire,n'est ce pas?
:ange: :malin1: ;-) :hello:
autrevie3
 

Re: Qui gagne sa vie avec la permaculture ?

Message par tom » 15 Fév 2011 12:29

je suis tombé sur cet article intéressant en regardant le planet: Peut-on vivre de la permaculture ?

voici quelques extraits qui m'ont particulièrement parlé (c'est pas ceux qui répondent le mieux à la question...):
La première réponse, suggérée par la personne qui a lancé la question, c’est que la permaculture c’est du flan, un joli miroir aux alouettes pour néoruraux rêveurs, exploité par quelques gourous vénaux. C’est un peu vexant, mais c’est pas entièrement faux.

C’est le piège qui attend un grand nombre de jeunes permaculteurs quand ils n’ont pas grandi à la ferme. De même qu’on ne s’improvise pas professeur de lettres quand on a vu ‘le cercle des poètes disparus’, de même on ne s’improvise pas paysan quand on a lu ‘la révolution d’un seul brin de paille’. On a moins de fleurs dans les yeux que n’en avaient les pionniers de mai 68, mais je crois qu’on sous-estime encore trop la profondeur du savoir-faire des (vrais, vieux) paysans, même quand on désapprouve certaines de leurs pratiques.

Les livres de permaculture sont pleins de jolis dessins, mais il faut un peu les considérer comme les dessins d’engins volants de Léonard de Vinci : tant qu’on ne les a pas vus voler, ce ne sont que de jolis dessins.

Comme dit mon grand-père : pour 10% d’inspiration, il faut 90% de transpiration.
tom
 
Message(s) : 166
Inscription : 04 Déc 2008 00:16

Re: Qui gagne sa vie avec la permaculture ?

Message par liloubuteo » 15 Fév 2011 13:27

:hehe: Ha! Il me reste encore à transpirer alors... :hehe:

Je ne dit pas que je vivrai grâce à la permaculture mais en dans tous les cas c'est la méthode de jardinage que je pratique et que je garderai! :super:
Avatar de l’utilisateur
liloubuteo
 
Message(s) : 28
Inscription : 08 Fév 2011 20:46
Localisation : Somme

Suivant

Retour vers Société

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)