Page 8 sur 8

Re: Déscolarisation

Message Publié : 31 Mars 2015 22:00
par Dom
le message de Dom , insultant a mon egard , me disant que j avais le QI de sa fille de 7 ans

Le rapprochement n'était pas au rapport du QI mais du caractère. :langue3:
D'ailleurs, je ne connait pas le quotient intellectuel de ma fille(d'ailleurs, je m'en fou) mais, vu les divers réflexion qu'elle a, je n'ais pas à m'en faire sur ses capacités d’analyses.
Ce qu'il y a, c'est que par moments, voir souvent, elle parle trop, crois tout savoir et savoir tout faire et ça c'est usant en tant que parent.(c'est surtout sur cette partie que je vois certaines similitudes avec toi émilio)
Ça ne m'empêche pas de l'aimer elle et sa sœur.

Bisou. ;)

Re: Déscolarisation

Message Publié : 31 Mars 2015 22:52
par satya
Emilio a écrit : Et en conclusion d une supposee moderatrice Satya , qui va plus loin en denonçant ,suivant son exemple a elle , les vegans comme des criminels , carrement. Ce qui va tres loin puisque justiciable. Non , ce n est pas alle trop loin ?


8|
j'ai relu la phrase trois fois ,je comprend toujours pas !!!!
t'as lu ça où??????????????????????????????

j'essaye d'etre du coté de la non censure ,d'accepter tout debat ,toute parole , et de tempérer les relations modo-forumeur .
résultat ,tu prend ça dans les dents ...........

commence a me souler ce forum , tu sais quoi j'arrete de batailler , j'arrete de perdre mon temps a plaider pour toi ,pour que tu ne te fasse pas virer du forum!!!!!

PS: la
Emilio a écrit : supposee moderatrice Satya
a une paire de couille :faché4:

Re: Déscolarisation

Message Publié : 31 Mars 2015 23:10
par 0tyugh
Je fatigue tout comme vous de cet incessant volage dans les plumes. M'en faut beaucoup pourtant. :triste1:

Re: Déscolarisation

Message Publié : 01 Avr 2015 12:01
par flyingdust
"Et en conclusion d une supposee moderatrice Satya , qui va plus loin en denonçant ,suivant son exemple a elle , les vegans comme des criminels , carrement. Ce qui va tres loin puisque justiciable. Non , ce n est pas alle trop loin ?"


On est une série à s'être manger des procès d'intentions ici, mais de ce niveau là, c'était indédit! Y a des bons psychiatres en Colombie?

Re: Déscolarisation

Message Publié : 01 Avr 2015 19:19
par Livy-Dagore
Ce sera bien,qu'il y est des messages qui traite du sujet de la déscolarisation,dans ce commentaire.

Re: Déscolarisation

Message Publié : 02 Avr 2015 20:56
par flyingdust
On pourrait aussi suprimmer tous les messages ici, à partir de celui de Gailly du 31 mars, vu qu'ils sont tous des hors sujets complets.

Re: Déscolarisation

Message Publié : 03 Avr 2015 11:22
par Livy-Dagore
Eh bien c'est vrai,il faudra supprimer les message,qui sont hors sujets.

Re: Déscolarisation

Message Publié : 03 Avr 2015 12:46
par senzu
Ou on peut simplement relancer avec de bonnes citations :) , celle "du jour" du site descolarisation.org :

Réussir ?!

"Réussir" n'est rien d'autre qu'obéir, s'aliéner, se perdre et se conformer. Bref, l'inverse de la vie philosophique.

"Ceux qui réussissent à l'école — et certains même avec plaisir — n'ont pas la conscience de tout ce à quoi ils se plient, à quoi ils se conforment, pour cela. Tout ce à quoi ils renoncent. Ils sont congratulés, encouragés à se mouler dans le modèle — dont on espère qu'ils seront les défenseurs, voire, à leur tour, les agents." Catherine Baker

"Connais-toi toi-même veut dire : reviens à toi, à ce qui en toi ne peut te tromper. Ton humilité n'est que crainte orgueilleuse de trébucher sous le regard des autres. Trébucher n'est rien ; le mal est de divaguer, de sortir de sa route, de plus faire attention à ce qu'on dit, d'oublier ce qu'on est. Va donc ton chemin." Jacques Rancière

« Plus l’homme se connaît par la voie officielle, plus il s’aliène." Raoul Vaneigem

" et si les luttes d'aujourd'hui n'étaient plus seulement des luttes contre les dominations ou les exploitations, mais des luttes contre des assujettissements identitaires ? " Michel Foucault

Prochainement sur descolarisation.org la cinquième partie de la "géométrie scolaire" sur l'impossibilité du souci de soi en situation scolaire.

Re: Déscolarisation

Message Publié : 04 Avr 2015 12:08
par Livy-Dagore
Moi j'estime qu'il n'y a pas réussites sans échecs!

Re: Déscolarisation

Message Publié : 14 Juil 2015 11:45
par Livy-Dagore
On ne peut pas abolir l'école,mais on peut supprimer le Ministère de l'Education Nationale?Et d'ailleurs,il n'y pas de ministère de l'éducation en Suisse.

Re: Déscolarisation

Message Publié : 10 Juil 2016 12:23
par Livy-Dagore
Depuis les attentats de 2015,l'Etat veux réduire drastiquement la Liberté d'enseignement en général,et la Liberté d'instruction en particulier.Et puis le député Eric CIOTTI a lancé un projet de loi visant réduire l'instruction en famille,c'est à dire quelle ne pourra plus être pratiqué sans l'autorisation de l'inspection académique;et ne sera surtout autorisé que pour des raisons médicales,ou de handicap,en attente de scolarisation,ou d'admission en institut médico éducatif.Mais aussi pour des familles éloigné,ou des famille itinérantes.Je vous demande à tous de bien vouloir étudier ce message. :nonon:

Re: Déscolarisation

Message Publié : 25 Avr 2017 15:33
par Livy-Dagore
Après le film"Etre et devenir",il y aura un livre. :)

Re: Déscolarisation

Message Publié : 27 Mars 2018 15:38
par Livy-Dagore
Je viens d'apprendre que le gouvernement envisage d'élargir le scolarité obligatoire,à partir de 3 ans :faché: :nonon:

Re: Déscolarisation

Message Publié : 21 Avr 2018 16:30
par Orao22
Pour parler du sujet, je connais plusieurs personnes d'âges et de profils socioéconomiques différents qui ont été déscolarisés. Si vous décidez de déscolariser votre enfant, vous avez sacrément intérêt à 1) pouvoir lui amener un niveau décent et 2) pouvoir lui inculquer la discipline de travail et de vie en société qu'on apprend à l'école!

Je ne dis pas que c'est une mauvaise idée, qu'on doit interdire la déscolarisation ou quoi que ce soit, non, parmi ces gens certains ont tout à fait réussi dans la vie, et ils ont ce qui les rend heureux (une famille aimante pour l'un, un bon travail pour l'autre, etc etc, chacun a son idée du bonheur.)
Par contre, la majorité a, ou a eu, des énormes problèmes dans la vie à cause de ça, surtout liés à l'autodiscipline. Parce qu'au moment de partir faire des études supérieures ou spécialisées, ils n'ont pas pu suivre le brusque passage de maman qui apprend des exercices de maths à du travail d'étudiant, avec ses examens, révisions, cours, emplois du temps... Et quoi qu'on en dise, à moins que vous puissiez léguer à chacun de vos enfants une maison et leur trouver un travail, ils auront besoin des études supérieures. J'en ai un ou deux qui à 35 ans continuent de vivre chez leurs parents, à faire un petit CDD payé une misère par ci par là, parce qu'ils n'ont jamais su se mettre aux études supérieures ou à la discipline du travail régulier après avoir eu une scolarisation trop laxiste à la maison.

La déscolarisation, donc, je pense qu'elle peut être une alternative tout à fait viable à l'école SI elle apporte le même niveau de connaissances, aussi bien purement scolaires (maths, français, histoire, langues...) que sociales. Et tout le monde n'est pas à même d'apporter ça à son enfant ; et je ne dis pas ça pour insulter qui que ce soit, moi non plus je ne sais pas si je pourrais.

Re: Déscolarisation

Message Publié : 22 Avr 2018 12:45
par 0tyugh
[...]ils auront besoin des études supérieures. J'en ai un ou deux qui à 35 ans continuent de vivre chez leurs parents, à faire un petit CDD payé une misère par ci par là, parce qu'ils n'ont jamais su se mettre aux études supérieures

Ben j'ai ma formation supérieur (d'acc pas tant que ça, +3) et je suis exactement dans ce cas là. J'ai 26 ans déjà. Faut pas oublier qu'avoir un emploi va de moins en moins de soi - il faut se battre pour travailler - il faut vouloir dépenser de l'argent de l'amour propre, et user de concessions pour avoir son job.

Ça demande une certaine forme de caractère qui va pas de soi si "on peut se permettre de ne pas le faire". Beaucoup parlent de leurs années de travail comme des années formatrices de caractère, j'avoue que j'ai mes doutes quant à la transposition de leur expérience sur une réalité sociale du travail et de la consommation qui a radicalement changé.

Je suis de ceux qu'on nomme "exemplaire/dévoué" à des posts de bénévoles et de ceux qui se font virer au bout de trois jours de CDD précaires dans des poulaillers industriels pour "causer trop avec les autres" (sachant que le travail était bête comme chou, on pouvait causer). Aherm.
Moi je suis pas certain "qu'avoir un job" soit un bien ; vivre dans la misère est un mal - mais s'en sortir sans bosser ou en bossant peu, je trouve ça désirable et souhaitable pour tout le monde.