Accéder au contenu

retour du tribalisme

décroissance, descente énergétique, AMAP, installation agriculteurs, monnaie, wwoofing, système D...

retour du tribalisme

Message par autrevie3 le 25 Avr 2012 15:22

On peux constater qu'un retour au milieux rurale se fait et se fera façe à un mondialisme de plus en plus virulent et aliénant...
nous sommes lancé dans une descente programmée pour nous amener aux même niveau que les pays en voie de développement,même si nous n'avons en France,encore rien vus,contrairement à la Grêce le Portugal l'espagne et l'italie qui seront bientot accablé d'un euro 'dit' :faible...la France,clef de voute des actuelles conflits géostratégiques atlantoscioniste en moyen orient,sera du coté de l'empire mondialiste faute d'une révolution* ou d'un retour de son économie au standard métal ou une orientation politique chine russie,
*vus que nous sommes si bien divisés (pas d'identité Francaise dans une culture mondialisante médiatiquement: qui casse tout (hélénienne victimaire,culpabilisatrice,et raciste,qui prone l'individualisme,le divertissement,la bienpensance de la mixitude au détriment des valeurs morales autochtones (issu des juif hérétiques,que sont les chrétiens)
bref...outre les problèmes "locaux", d’après les chiffres,seul 10% des "communautés" survivent dans le temps...les problèmes sont hélas toujours les mêmes mais peuvent être limités grâce à des choses de bases: l'espace minimum que necessite chaque famille pour se sentir chez elle,(création du sentiment d'intimité),et au ceint de chaque famille l'homme necessite un endroit d'intimité en plus (nommé "grotte")d'ou il peux s'extraire de la perpetuelle agitation féminine (plus endurante que lui par nature).
en plus de chercher perpétuellement à unifier la vision de la valeurs des choses pour la facilité de l’élevage des petits,(qui aiment les limites stables),s'ajoute les problèmes classiques entre chaque couples...(équilibre des tâches,rôles, assouvissement mutuelle etc...)
dans une culture féministe ou les Covens (communautée de "sorcières" féministe intègres ou l'amour libre devient aussi vague que de tenter de mettre toute forme d'amour en un unique mot),l'homme moderne,(et son chromosome Y tellement fragile et atrophié),à bien du travaille pour trouver ses repères...soulagé par nature des qu'il se sent indispensable à sa famille,amoindrit par nature par rapport à la femme quant à la communication (parle en moyenne 3x moins) étant plus enclin et fuir face à toute engagement,échecs...

difficile de parler de groupes alors que seul un couple est si enclin aux conflits...

ont peux parler d'hygiène de base comme l'espacement vitale,ou de méditation pour apaiser la base des problèmes mentaux qui sont l'origine des émotions,ou les rituels créant complicité (la table,les jeux etc...)...on peux admirer le passer et voir que pour les quelques rôles que la femme laisse à l'homme et l'homme laisse à la femme entre même sexe les choses sont favorable pour décompresser et penser à autre chose que ses problèmes de couple...jouir de fuir avec ses "collègues" pour mener bien des objectif commun permet de penser au future plutot que de stagner sur le passer.

les humains étant par nature si hétérogènes dans leurs éducations il convient de trouver les bonnes personnes pour tenter d'uniformiser le degré de civisme et d'humanisme,afin de respecter les règles de savoir vivre respectif le plus naturellement possible...

la communication:
dire une chose est parfois dure,elle semble l'être encore plus lorsqu’il faut la répéter car ont passe pour quelqu'un qui impose,oblige,force,etc...
formuler une demande est encore plus dure car,l'autre peux te dire oui pour te faire plaisir,et on ne veux pas obliger et parfois un non renvoie à la solitude face à ce que tu entreprends.
le non peux être source de conflit car un non à plus besoin par nature de se justifier/d'entrer dans le conflit qu'un oui...
je suis plus pour allocartie que pour le consensus car c'est plus pragmatique,et certaines personnes génèrent une dynamique naturelle grace à leurs tempérament positiviste ou de leurs charisme.
et à la fois,un contre argument murmuré est vite sapé pour un mouvement de foule enjoué à l'idée d'agir...générant une tâche non finit,et un dégoût progressif envers les créateurs de mouvements qui n'aboutissent pas...
difficile d'entendre,difficile de s'affirmer,difficile de demander....difficile d'aller à l'encontre de la bienpensance qu'une sorte de gouroux génère sur la majorité...
la dualité est riche,alors j'imagine que ce sujet ne manquera pas de rebondissement...
perso je ne suis pas gêner de dire une chose puis de dire pratiquement l'opposé car la vérité est un entre deux.

si vous avez des conseils pour que je parvienne à formuler plus aisément des demandes,je suis tout ouie...
une personne gentille cherche toujours à limiter de déranger les autres pour rien,et au contraire une personne avec bp de désir personnelle,sera plus encline à faire une demande globale sans se soucier du comment l'agencer pour plus de concision pragmatisme et pratique.

je parle avec pas mal de "maître" de lieux et je constate les mêmes difficultés face aux woofeurs,ou au ceint de leurs groupe.

l'amour étant bien sur le meilleur lien pour pallier,l'envie de servir l'autre au détriment de son bonheurs nombriliste,le meilleur moyen de demander sans faire perdre du temps et trop d'effort à l'autre (par respect)
tout se résume vite à l'amour,et l'entretien plus ou moins forcé de la bonne ambiance globale.
qu'auriez vous à dire sur de tel propos?
autrevie3
 

Re: retour du tribalisme

Message par moilamain le 25 Avr 2012 18:36

ça me parle tout ça.
la vérité est un entre deux et c'est très difficile de respecter l'autre dans sa vérité quand nombre de signes perçus comme des contradictions émanent de lui.
moilamain
 

Re: retour du tribalisme

Message par satya le 25 Avr 2012 20:51

j'ai pas bien saisi la question
pour ce qui est de la vie en communautée ,j'ai eu plein d'echos a differente époque ,different endroit ,different concept et a chaque fois des echecs......

pour ma pomme je ne pense pas pouvoir vivre en communauté ,je vois ca plus comme "voisin sur le meme terrain".
De l'air j'etouffe
les gros traveaux en collectif,reseau "d'echange direct"; certain gere l'elevage l'ecole d'autre le pain fromage .....ETC....
mais chacun gere son quotidien ,son jardin sa maison comme il le souhaite.
pas de prise de bec pour savoir a qui c'est de faire la vaisselle,j'image mais c'est en general pour ce genre de broutille que ca part en vrille.

chacun consoit la vie quotidiene differement ,et vouloir changer de rythme n'est pas facile.
ducoup ceux qui embrayent a fond dés le matin reproche aux autres de rien faire
et ceux qui prennent le temps reprochent aux autres d'etre toujours a fond.
alors que certain pourrai temperer/motiver d'autre pour un entre deux.

p't'etre que je m'ecarte du sujet...?

"des difficultées face aux woofers"??
quel genre de difficultées??? des chose a ne pas faire????
ca me fait envi mais je m'y voit pas.....deja donner plus ou moins des ordres :triste1:
Avatar de l’utilisateur
satya
Site Admin
 
Message(s) : 1568
Inscription : 15 Juin 2011 09:17
Localisation : aude (11)

Re: retour du tribalisme

Message par autrevie3 le 26 Avr 2012 08:55

nous sommes d'accord.
autrevie3
 

Re: retour du tribalisme

Message par moilamain le 26 Avr 2012 13:11

satya a écrit :chacun consoit la vie quotidiene differement ,et vouloir changer de rythme n'est pas facile.
ducoup ceux qui embrayent a fond dés le matin reproche aux autres de rien faire
et ceux qui prennent le temps reprochent aux autres d'etre toujours a fond.
alors que certain pourrai temperer/motiver d'autre pour un entre deux.


Ce problème peut disparaître quand il y a un cadre ou des règles de vie posés pour tous les membres.

Je pense que les échecs vécus dans une "communauté" son justement le reflet de ce manque de cadre.
Tant que les choses ne sont pas formulés et accepté par tous, chacun se fait son opinion dans sa tête, il se construit sa vérité, et, mystère de l'être humain, quand on a une vérité, on souhaite que les autres l'acceptent aussi... mais on en parle pas.
Très vite on se retrouve à projeter des actes, des valeurs, des opinions sur les autres, alors que rien n'a été discuté ou décidé ensemble.
Alors ça créé des tensions.
ET le problème des tensions, c'est que souvent, comme on a pas appris à les gérer, on les considère comme négative, comme un signal disant "je n'ai rien à faire là".
Or les tensions, c'est ce qui permet à chacun d'évoluer (Bernard-Marie Chiquet de l'Integral Governance Institute en raconte pas mal là-dessus)
tension = opportunité de voir un truc qui va pas = opportunité d'évoluer

En gros, tant qu'un groupe n'apprend pas à gérer les tensions, et à reconnaître qu'elles sont utiles... ça va droit dans le mur.
satya a écrit :deja donner plus ou moins des ordres

je vois ça autrement que donner des ordres, c'est plutôt poser un cadre. Ce qui est bien naturel, en fait on le fait très souvent, si un invité commence à mettre ses pieds sur la table et que ça nous plait pas, on a bien souvent aucun mal à le lui dire. On vient de poser un cadre.
Pour un wwoofer, lui dire, on se lève à telle heure, on bouffe à telle heure, on fait ça aujourd'hui, c'est aussi poser un cadre.
Le cadre peut aussi être, le matin, chacun dit ce qu'il a envie de faire, ou chaque wwoofer est libre de ses journées, ou c'est au wwoofer de demander ce qu'il y a à faire ou le wwoofer doit cirer mes bottes le matin... dans tous les cas, on pose un cadre.
Ce qui est important à mes yeux, c'est de laisser le wwoofer choisir s'il veut rentrer ou non dans ce cadre. Et le cadre peut aussi s'ouvrir à la réciprocité. On peut demander au wwoofer de poser le sien.
L'esprit français a souvent peur des mots, peu de certaines positions : "déjà donner plus ou moins des ordres" on voit bien que cela ne met pas à l'aise
par contre quand poser un cadre est moins explicite (vire tes pieds de ma table de salon !), c'est plus naturel.

Bizarre cet esprit français... qu'est-ce qui nous a transformé comme ça ?

Les communautés c'est foireux, parce qu'on sait pas (plus) y faire.
Mais quand on sait y faire, j'imagine qu'on peut aisément mesurer les bénéfices (individuellement ou en groupe)
moilamain
 

Re: retour du tribalisme

Message par autrevie3 le 26 Avr 2012 14:55

:amen: woua ca c'est bien dit! :frime1: :winner:
bravo

ca me fais imaginer:
celui le plus interessé par le cadre (qui la posé) devient le policier qui en sera le plus emotionellement touché lorsqu'il se sentira obligé de répété jusqu'a le prendre de plus en plus personnellement,débouchant sur une réponse franche ou biaisé par celui ou celle qui à "enfreint" la règle (cadre)..sauf parvenir à faire changer de point de vus le poseur du cadre par des argument convaiquant,il peux en découler des sanctions plus ou moins sévère (acide suivant le désir de soumettre l'autre à sa volonté,ou de lui rendre l'équivalent de la propre peine que l'ont a resentis,pour qu'il se sente aussi impliqué que soi même dans cette "histoire de cadre","d'interaction",dont la bienpensance incombe à notre vision personnelle ou culturelle de la valeurs des objets,la politesse,et autres règle de savoir vivre qui plus ou moins mondiale,nationale,régionale,tribale,(ou individuelle mais la,attention à la schizophrénie)...
si il y a cadre il y a autorité
et l'autorité renvoie au père et à toutes les blessures,injustices,vécu dans l'enfance suivant le père que l'ont à eu...(les blessures mémorielle liée à l'enfance sont tres répandu).
ainsi...quelle belle entrave de plus à transcender (dans mon cas...)
autrevie3
 

Re: retour du tribalisme

Message par satya le 26 Avr 2012 20:39

moilamain a écrit : ET le problème des tensions, c'est que souvent, comme on a pas appris à les gérer, on les considère comme négative, comme un signal disant "je n'ai rien à faire là".
Or les tensions, c'est ce qui permet à chacun d'évoluer (Bernard-Marie Chiquet de l'Integral Governance Institute en raconte pas mal là-dessus)
tension = opportunité de voir un truc qui va pas = opportunité d'évoluer


c'est bon ca!!!!!!! Positive ,voir en chaque épreuve ou coup dur ou "tention" une possibilité d'avancer, de monter.
au lieu de ce morfondre sur ca misére ,coup du destin ,.....
chaque situation qui est mise devant nous est faite pour nous faire avancer,meme si ca peut paraitre dur.

la vie est comme un reve ,nous choisissons notre facon de la vivre,lire les quatres accords toltèques.
et comme le noir attire le noir (lois de l'attraction des semblables) le positif attire le positif.

chaque situation est vecu differement pourtant c'est la meme ,mais certain vont tourner ca au melodrame et ca va prendre de l'ampleur, durer, et finir fatigué ,son entourage plombé.......etc et surtout attirer des situation de meme genre.
d'autre vont prendre ca comme une marche ,pour evoluer ,voir ce qui peut etre changé pour que ca aille mieux.....tout ca pour finir rechargé et ... remercier ...


je ne pense pas qu'une communauté ce soit installé sans mettre un "cadre"(ce mot convient parfaitement)
aprés est ce qu'ils ont tout calculer a l'avance ,jusqu'aux imprevus :mrgreen:
et les choses nouvelles qui rentrent apres la consception du cadre???

non je pense serieusement qu'il faut apprendre a parler tout simplement(facile a dire) ,apprendre a gerer les imprevus , en arrivant a prendre des decisions a plusieurs.
il est impossible de tout prevoire a l'avance.

mettre un cadre sur comment prendre des decisions a plusieurs oui
baton de parole comme pour des gamins.......pourquoi pas.
conseil des sages avec danse autour du feu.....


satya a écrit:
deja donner plus ou moins des ordres

c'est plus le fait de devoir diriger des gens ,aprés j'imagine que proposer et laisser un choix entre plusieurs activitées ,
moins imposer serais plus facile pour moi et peut etre pour les autres.

je demande a des gens de venir m'aider ,donc faut bien que je leur disent ce qu'il y a a faire (il est consuila :mdr1: )

au plaisir de vous lire
Avatar de l’utilisateur
satya
Site Admin
 
Message(s) : 1568
Inscription : 15 Juin 2011 09:17
Localisation : aude (11)

Re: retour du tribalisme

Message par eon le 27 Avr 2012 02:48

J'avais écris un long message, mais il s'est perdu en cours de route... :snif:

Pour résumer, je disais que le ciment nécessaire pour qu'une communauté humaine perdure est la spiritualité. Je disais aussi que si les tentatives de fonder des communautés échouent la plupart du temps, ce n'est pas le signe que le communautarisme n'est pas viable. Mais bien plutôt que nos contemporains sont en crise spirituelle et désaxés par rapport à leur principe directeur.

Autrement dit, pour constituer une communauté viable, il est nécessaire d'avoir des individus sain d'esprit et reliées aux lois naturelles ou divines.

Voici un exemple qui a fonctionné, vous connaissez déjà peut-être : http://www.findhorn.org/workshops/c/39/#.T5ngqVIhySo
Avatar de l’utilisateur
eon
 
Message(s) : 123
Inscription : 01 Fév 2012 02:36
Localisation : Herblay 95220 Val d'Oise

Re: retour du tribalisme

Message par autrevie3 le 27 Avr 2012 07:15

oui,mais les Anglosaxons (culture phénicienne) sont pas Francais (culture latine),le Francais est bien plus exigeant et libre/rebelle dans sa tête,moins enclin aux rituelles qu'il considère vite mièvre ou critiquable,la moindre chose va vite être critiqué,le niveau d'exigeance est tres élevé.
les francais sont des têtes couronnés,le syncrétisme intense,malgré la présence tentaculaire du réseaux médiatique corrompus.
nous haïssons les religions la politique toute forme d'autorité et soumission,le francçais est râleur,colérique,et individualiste,transgresseur,nerveux...plutot travailleur,assez bricoleur.
le mélange de la droiture morale Germanique et de paisibilité hispanique,bref le pire endroit pour se fédérer en petits groupes si on compare aux autres pays ou continent.
autrevie3
 

Re: retour du tribalisme

Message par moilamain le 27 Avr 2012 10:32

le français a besoin d'un guide, il se tourne naturellement vers son roi ou son chef, censé représenté la droiture, la bonté, l'égalité, etc.
la tribu française, c'est quasi la nation !

voir cette éloquente conférence sur ce qu'est être français (une fois de plus !) :
moilamain
 

Re: retour du tribalisme

Message par eon le 27 Avr 2012 12:16

autrevie3 a écrit :le niveau d'exigeance est tres élevé.

Oui, c'est indéniable !

Tant que le français n'aura pas compris que ce guide qu'il recherche est en lui, il continuera à le chercher désespérément à l'extérieur. C'est l'ensemble de ces guides individuel qui forme l'humanité vraie. C'est le sens premier du mot religion d'ailleurs. Et rassurez-vous, je ne suis ni mystique, ni religieux au sens où nous employons ce mot en France.

Mais le fait est qu'une fois que l'homme se reconnecte à son guide intérieur, ou pour le dire autrement, lorsqu'il tient compte de ses ressentis pour faire ses choix rationnels, alors il se relie du même coup et inévitablement au principe directeur de l'univers, que nous appellerons ici Nature pour ne pas utiliser un mot aussi galvaudé que Dieu.

A la fois tous en phase de par notre humanité, et tous différent par notre ou nos personnalités.
Avatar de l’utilisateur
eon
 
Message(s) : 123
Inscription : 01 Fév 2012 02:36
Localisation : Herblay 95220 Val d'Oise

Re: retour du tribalisme

Message par satya le 27 Avr 2012 20:43

eon a écrit : lorsqu'il tient compte de ses ressentis pour faire ses choix rationnels, .


ressentis ,on peut appeler ca l'Intuition ; mais je pense que le plus difficile est d'arriver a differencier ces ressentis qui viennent du "flux de la vie " ,de ceux qui viennent du mental (qui veut entraver tout ce qui vient d'en haut pour etre au premier plan (monopole du moi...)).

Eon tes paroles sont sages.
Avatar de l’utilisateur
satya
Site Admin
 
Message(s) : 1568
Inscription : 15 Juin 2011 09:17
Localisation : aude (11)

Re: retour du tribalisme

Message par moilamain le 27 Avr 2012 21:20

d'accord avec ce que tu dis eon.

j'ajoute une dimension qui m'est chère, et c'est pour ça que je fais de la permaculture, qui est la culture.
Je pense que les Hommes sont fait des mêmes atomes, avec le même ciment, et qu'on a tous les mêmes besoins, la même évolution.

Dans un monde éveillé, on serait tous à reconnaître notre guide intérieur, bcp de problème sociétale serait résolu, car tous responsable et actif de notre avenir, etc.

ça nous mènerai à une sorte de société qu'on voit dans le film La belle verte.

Ce qui me fait dire que cette société qu'on voit porte quand même une culture (ça se voit à leur manière de s'habiller, ils sont dans la mode du blanc :D !)
Peut-être qu'une autre communauté serait nudiste ou habillé en vert...

Voilà, ce truc précisément, ça me fait dire que même si tous les Hommes deviennent "conscients", il persistera des cultures différentes aux seins de cette humanité éveillée.

je dis ça car "être français", même si aujourd'hui certains de ses traits familiers pourront disparaître avec un éveil de sa conscience, ça restera quand même "être français" et ce sera marqué par une culture française.
Certains aspects du français nous habiterons à jamais ! et c'est bien de le reconnaître le plus tôt possible...
moilamain
 

Re: retour du tribalisme

Message par autrevie3 le 28 Avr 2012 11:59

ressentie,intuition qu'est ce qui différencie de l'écoute de l’émotionnelle?
pour moi,les émotion découlent des pensés,et c'est donc de la conscience que découle les pensés puis les émotions...
le ressentie et l'intuition c'est de la télépathie avec sois?dieu?des anges bienveillants?des ancêtres? des êtres de la nature?bref des consciences bienveillantes invisibles?
difficile de ne pas se fourvoyer,l'un affirmera ce qu'il pense depuis son ressentie,et un autre depuis son mentale (sa culture) le quel des deux sera le plus proche de la vérité?
vus que les deux modes sont louables,l'un passe pour un ordinateur dénué de coeur et se ralliant à des courants de pensés extérieur,voir des réseaux d'actions dualistes,l'autre,à l'extrême, passer pour un new ageux mystique plus ou moins...satanique...car le satanisme c'est tout renvoyer à sois même,à l'extrême,tel un avatar autoproclamé.
je me trompe?
il semble que trancher le blanc du noir est un plaisir pour avancer,alors que tout est gris.
autrevie3
 

Re: retour du tribalisme

Message par satya le 28 Avr 2012 20:24

j'ai pas envi de repondre pour dire des conneries ,j'en dit deja trop.
juste partager les questions que je me suis poser,les memes que pas mal de gens j'imagine.
qu'est ce qu'on fait la???ou plutot quel est mon role dans cette vie???pourquoi l'humanité dégenere a ce point???
vivre une vie aux plaisirs ephemeres et illusoires jusqu'a ce qu'on passe le flambeau a la prochaine generation.
il y a comme un vide ,un creux qui fait qu'on ce gratte la tete .
la nature developpe une telle force ,tout est tellement parfait qu'on fini par ce dire qu'il y a bien "quelque chose" qui fait tourné tout ca .tout s'imbrique ,ce complette .....parfait

la religion nous sort par tout les orifices,le mots dieu nous hérisse le poile.
mais.....de fils en aiguille....des lectures ....des gens qui sont la pour montrer la direction a prendre ...des gens qui font ressurgire la Verité du passé.
bien sur ca parle de force superieur ,de creation , mais ca sonne juste ,avec des paroles simple limpide
et surtout il n'y a pas de foi éperdu ,mystique en quelque chose d'incompréhensible pour l'etre humain
chaque choses est expliquable et a la porté de tous ,pas de pretres pour dicter les lois.
pas de chatiment de dieu , nous somme des pécheurs,.............sombre.lourd
ce sont des textes qui apporte du bon ,prône le juste, le vrai , le simple pour le bien de tous .........lumineux.leger

en general c'est anti catho ,anti religion figé, et demontre trés bien que ce sont eux qui ,pendant un paquets de siecles on deformé toute la sagesse qui de temps en temps descend pour remettre l'homme dans le droit chemin.
tout a etait deformé ,tout le passé.....

enfin voila je débarque tout juste et du "haut" de mes 27balais je n'est pas beaucoup de recul ,d'experiences et ne tient pas a raconter trop de betises,mais c'est tres interessent,

une chose qui m'a frappé : apres avoir lu plusieurs boukins de differentes epoques ,differents endroits.....
ils racontent tous la meme choses......avec des facons de voir differentes,mais au final le message est le meme.

bon j'arrete mais ca vaut le coup de ce pencher un peu sur la question,,,,,surtout en ces temps
tout est lier on peut le voir d'un coté scientifique ,mais ce qui ce passe en ce moment est aussi(grandement ) lier au spirituel.

bien a vous
Avatar de l’utilisateur
satya
Site Admin
 
Message(s) : 1568
Inscription : 15 Juin 2011 09:17
Localisation : aude (11)

Re: retour du tribalisme

Message par autrevie3 le 29 Avr 2012 13:50

à propos des messages religieux qui se rejoigne Anton Parks à fait un tres beau travaille,avec en plus une méga cerise sur la gâteaux:ses crise d'épilepsies/trans/vision,qui apportent le ciment entre les pierres.
autrevie3
 

Re: retour du tribalisme

Message par satya le 29 Avr 2012 13:59

Ce Monsieur J.Krishnamurti mérite que l'on ecoute ,ou comme il le dit ,reflechisse avec lui aux questions qu'il souleve.
ses boukins sont trés fort ,voir meme "trop",
http://www.youtube.com/watch?feature=en ... aIKEQ&NR=1

http://www.youtube.com/watch?feature=en ... aIKEQ&NR=1

(nous vivont comme des aveugles ,nous passont a coté de ce qu'est la Vie)
Avatar de l’utilisateur
satya
Site Admin
 
Message(s) : 1568
Inscription : 15 Juin 2011 09:17
Localisation : aude (11)

Re: retour du tribalisme

Message par Livy-Dagore le 26 Juil 2013 09:22

Le retour au tribalisme,est une bonne initiative,car c'est comme cela que vivaient nos ancêtres.
Livy-Dagore
 
Message(s) : 685
Inscription : 18 Mai 2013 09:43

Re: retour du tribalisme

Message par autrevie3 le 26 Juil 2013 14:14

s'était une nécessitée,de nos jours les familles sont très souvent éclatées,ca permet aux jeunes d'aller de l'avant,malgré l’absence de reconnaissance et de soutien financier pour réaliser leurs rêves.
je trouve qu'il y a un peu de positif dans l'éclatement des familles,tout comme les divorces...a quoi bon porter éternellement un fardeau qui stagne.
c'est déja un fardeau d'arriver dans une civilisation aussi mal organisée,aussi mensongère,secrète,et sournoise.
avec internet,dans les familles,avec les parents qui bossent et ont toujours bossés,à présent ce serait presque aux jeunes d'enseigner la vie à leurs vieux,les carcans idéologique du culte du travaille,cette autoflagellation,sans parler qu'au niveau relationnelle c'est proche de l'animalité,dominant dominé...
autrevie3
 

Re: retour du tribalisme

Message par Livy-Dagore le 27 Juil 2013 09:21

Et tous cela est vrai.
Livy-Dagore
 
Message(s) : 685
Inscription : 18 Mai 2013 09:43

Suivant

Retour vers Société

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

Information

L’équipe • Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]