Accéder au contenu

Regard sur l'apiculure warré par un médium(video de 2 minute


Re: Regard sur l'apiculure warré par un médium(video de 2 mi

Message par 0tyugh le 16 Avr 2017 15:50

Tu penses quoi par rapport à ce que j'entends des ruchers "sans fumée, sans vareuse" qui commencent par dire que toute humanisation des abeilles est une bêtise, et qu'il faut nous considérer d'abord comme un intrus, comme un ours, pour comprendre comment s'adapter : qu'il faut apprendre à devenir "invisible" ; éviter les couleurs sombres, les poils, les odeurs de mammifère, faire bouger la ruche, tout ce qui peut évoquer un mamifère. Il ne s'agit pas du tout de communion, mais vraiment, de se considérer comme un intrus, et d'être le brigand le plus rapide, silencieux, et le moins intrusif possible.
Apprendre à distinguer les détails, pour éventuellement ne pas y aller aux mauvais moment (ombres portées, météo, période de l'année), ouvrir le moins possible les ruches...

C'est une approche très loins de toute spiritualité, et si j'en crois les centaines de ruchers du monsieur qui se balade torsepoil la plupart du temps, ça semble marcher assez bien, avec le minimum de violence nécessaire. J'aurais bien ajouté à ce mot le lien de la vidéo pour que tu voies pas toi-même, mais je ne suis pas assez organisé :x

C'est très proche de ma vision de choses en pédagogie et en jardinage : il y a de grands principes, de la mécanique à prendre en compte ; la poésie c'est en plus quand tout le reste fonctionne, et plusieurs d'entre-elles mènent à Rome :p
> Contredisez ce que je dis, je suis un *mauvais* jardinier ! J'essaie et j'aime bien me documenter, valà tout.
> Jardinier, pas maraîcher. - Esprit critique
> Le staff peut modifier le contenu de vos messages du forum en toute opacité...
Avatar de l’utilisateur
0tyugh
 
Message(s) : 982
Inscription : 17 Déc 2013 20:13
Localisation : Saint Adrien, Arzano (29300)

Re: Regard sur l'apiculure warré par un médium(video de 2 mi

Message par chk le 16 Avr 2017 18:08

0tyugh a écrit :toute humanisation des abeilles est une bêtise

je partage ce point de vue mais c'est assez complexe car l'abeille est autant un animal (sa matière) qu'un esprit (ce que certains appelle un meta-organisme), une intelligence collective. Dans tous les cas pas un humain mais on arrive à dialoguer avec elle (avec l'essaim en fait) comme avec n'importe quel humain. Elle n'a pas de problèmes d'humain mais un regard très intéressant et pertinent sur le monde des humains.

0tyugh a écrit :il faut nous considérer d'abord comme un intrus, comme un ours, pour comprendre comment s'adapter : qu'il faut apprendre à devenir "invisible" ; éviter les couleurs sombres, les poils, les odeurs de mammifère, faire bouger la ruche, tout ce qui peut évoquer un mamifère.

aborder l'apiculture avec ce genre de technique me semble tout à fait cohérent (c'est toujours mieux que d'enfumer et traiter et nourrir en raison du stress) mais ce n'est pas ma voie

0tyugh a écrit :communion, mais vraiment, de se considérer comme un intrus, et d'être le brigand le plus rapide, silencieux, et le moins intrusif possible.

oh que je partage ton point de vue ! C'est le stade n°2 de développement de l'enfant qui est "qui baise qui", donc loin du stade adulte.

0tyugh a écrit :C'est une approche très loins de toute spiritualité

c'est effectivement une situation de gestion de guerre si je me base sur tes explications. Donc pas une situation d'évolution ni de co-évolution.

0tyugh a écrit :la poésie c'est en plus quand tout le reste fonctionne

dans mon cas c'est la poésie (le divin plus exactement) qui passe loin devant l'acquisition de connaissance (donc la technique, le savoir, le pouvoir, le vouloir).
Avec un peu d'entrainement on arrive à avoir l'information (ce que tu appelle la poésie, ce que j'appelle le divin) assez facilement, et intuitivement.
C'est juste une question de lâcher prise et de temps. Il existe de nombreuses écoles, d'orientation très différentes, traditionnelles ou contemporaines, pour accéder à cela.
Il faut juste éviter les gourous pour garder son pouvoir et les énergies négatives qui ne vous aident pas forcément autant que l'on peut croire.

0tyugh a écrit :et plusieurs d'entre-elles mènent à Rome :p

il y a en effet autant de voies pour aller à Rome qu'il y a d'individus. L'Univers ne tente jamais deux fois la même expérience. Et toutes les expériences sont bonnes pour lui, et pour les individus.
chk
 
Message(s) : 158
Inscription : 20 Oct 2010 08:44


Retour vers Les animaux

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

Information

L’équipe • Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]