Nourriture pour les poules et élevage de fourmis

Nourriture pour les poules et élevage de fourmis

Message par autrevie » 19 Fév 2009 11:30

pour devenir rentable il faut cultiver des choux fourager pour procurer de la verdure l'hiver,ainsi que des betteraves fouragères,
du topinambour,car l'hiver les poules seront vorace et ne vous donnerons pas d'oeufs voir peut etre un peu..
c'est à cette periode qu'ont se pose le plus de questions sur la necessité/rentabilité de l'élevage de poules...
le maïs n'est pas une plante bien productive et ne pousse hélas pas parout,c'est pourtant un aliment idéale,fort nutritif,l'hiver je donne aussi de l'avoine,c'est pas chère et ca "chauffe" dans le corps,le volailles semblent le savoir
pour avoir des oeuf l'hiver il faut chauffer le locale et l'éclairer tot le matin et tard le soir pour que la luminausité soit la meme que durant la bonne saison....tel des plantes cultivées artificielement hors saison elles vous fournirons de quoi manger des oeufs à la meme fréquence qu'en été.
sans en arriver jusque la,la culture de plantes fouragère est tres conseillée.

j'ai imaginé un système plus complexe:
une fourmilière produit des milliers de fourmis par jour,j'ai élevé divers races de fourmis à Paris et en exterieur.
pour nourrir les fourmilière il faut etre constant durant la bonne saison,les fourmis se débrouillent bien seul mais un petit coup de pouce d'humain est tel un coup de pouce d'extraterrestre sur une civilisation primitive.
les domes de forcage des légumes sont tres appécié de l'automne au printemps,les éclosions sont fortes et précoce ainsi,
le nourrisage doit commencer quand elles commencent à se réunir sous le dome et se teminer en début d'hiver,quand elles se font rare.
quelques sacrifices dans la lombriculture 2 ou 3 trognons de pommes suffisent pour la semaine,c'est un procédé hautement rentable.
penssez y.
les vers ne sont pas assez prolifère pour nourrire un élevage de poule,et je le rapelle,la lombriculture est vorace et necessite tout les jours la somme du poid de tout les lombric réunit,(20kg de vers=20kg de déchets végétaux non chauffant)
de toute facon les vers finissent vite par dépasser le production de déchet que vous pouvez leurs fournir,et quand celui ci arrive les lombrics les plus agé migrerons de nuit,au plaisir des oiseaux,crapeaux,musaraigne fourmis etc...
récolter des vers pour les fourmis c'est faire du zèle quand ceux ci sont assez nombreux à migrer.

comment élever les fourmis,
les races les plus intéressante étant les + grosses je conseil les formica elles sont prolifères et de taille moyenne,
essayer les camponotus peut etre envisagé car elles sont certe énorme mais elles sont moins populeuse et il faut déja avoir un bon niveau dans la gestion des élevages de fourmis(c'est un...élevage new age)ont se contentais de l'abeille et vers à soie jusque la.
"la myrmiculture"c'est pour les fourmis ok?
pour savoir comment faire c'est simple,tout est sur le lien:
http://images.google.fr/imgres?imgurl=h ... %26hl%3Dfr

sans bien sur aller jusqu'a faire des nids artificiel pour vos poules plutot que pour les enfants,l'élevage des gynes est ethique si c'est une formis locale,
Sur des milliers de reines seul quelques dizaines arriveront à survivre
une reine fécondée à mangé ses ailes,elle traine au sol et se cache sous les pierres,empreinte une galerie de vers bref fait son trou....suffit d'avoir un tube à essais et du coton +eau ou un récipent rempli de tourbe+de quoi humidifier sans inonder le récipiant pour la pauser dedan,et en un mois la reine se lance déja dans sa ponte frénétique durant les 30 ans environs parfois 45 ans de son existance,certaines races vont jusqu'a 80ans,
élevage un hiver ou un ans,au chaud et ont repique la jeune colonie dans la nature proche du poulailler (bien sur)ont les pose dans une grosse souche de bois protegé de la pluie ou bien un tas d'aiguille de pin au sud d'un tronc semi enterré(j'imagine).
pour éviter que les fourmis se lancent dans un élevage de pucerons sur vos plantes,plantez un accacia ou dans une moindre mesure du sureau,elle preferons ces essences et dedaignerons les autres.
à défaut des domes de forcage placé sur la colonie en exteiruer peut etre contruit par dessus en protection un domes fait de fer à béton et d'un grillage ce sera la moindre des choses,car l'hiver bien des pic vert renard blaireaux et autre petiole endomagerons le nid pour les larves qu'elle contienent,ce qui fait aussi courrir un risque à la reine.
au coeur du nid toute l'année reigne une température de 25°c,plus le dome est haut plus il montre que la foret est en bonne santé(c'est ce que les garde forestriers apprennent pour reconnaitre rapidement l'état de santée d'une foret)
issu de la même colonie initiale les fourmilières ne se ferons pas de guerre,(si vous craignez cella)
bref ya pas bp de coté négatif,se complément nutritionel au poules augmentera vite de lui même d'année en année jusqu'a (si il est bien entretenu)devenir la première source de nourriture,plus il y a de dome en culture plus vite se stade est attein.
la perma doit savoir utiliser une "chose" au mieux pour la rendre utile à plusieur autres "choses" n'est ce pas?
les fourmis ont clairement une vigeure à exploiter,cella peux meme alimenter une pisciculture(élevage de poisson) d'autres volailles...
et pour finir, le lien qui tue,sur les Atta,(fourmis champignonnistes,(les plus évoluée sur terre)à voir en entier malgré la langue
http://www.youtube.com/watch?v=xQERRbU23bU
Pièces jointes
fourmilière.jpg
fourmilière.jpg (2.16 Mio) Consulté 7378 fois
fourmilière défoncée.jpg
fourmilière défoncée.jpg (64.47 Kio) Consulté 7371 fois
autrevie
 

Re: poulailler et clapier

Message par Pandasan » 19 Fév 2009 12:45

Salut,
J'ai plusierus questions,
Comment faites-vous pour quantifier la quantiter d'aliment qu'il faut par poule aux différentes periode de l'année???... Quelle quantitée les poules arrivent elles à se fournir par elle même dans un systeme en permaculture avec un libre parcour ??..

Sur le lien suivant il y a des débuts de réponse mais les calculs pour l'alimentation sont trés complexe? Est-ce que quelqu'un a une meilleur méthode ??

http://www.anancy.net/documents/file_fr/04-f-2006-screen.pdf
Pandasan
 
Message(s) : 256
Inscription : 18 Avr 2008 15:37

Re: poulailler et clapier

Message par Nicollas » 19 Fév 2009 13:15

Très très très intéressant ton design fourmis/poules ! Est-ce que tu l'expérimentes déjà où c'est quelques chose que tu veux mettre en place ?
Qu'appèles tu "dome de forcage" ? Du coup j'ai du mal à comprendre cette phrase là, aussi : "le nourrisage doit commencer quand elles commencent à se réunir sous le dome et se teminer en début d'hiver,quand elles se font rare.".
Nicollas
 

Re: poulailler et clapier

Message par autrevie » 19 Fév 2009 19:45

ce sont des cloches de forcage de légumes comme cette photo:
A défaut des récup de protection pour lampadaire,c'est la même chose,
c'est un peu comme nourrire les abeilles au printemps avec de super liquide,les fourmis avec la chaleurs du dôme pêtent la forme.
si vous parvenez à mettre un plastique rouge sur se dome les fourmis ferons un solarium pour leurs couvains et vous verrez des choses splendide!


une poule peut etre sous alimentée tout l'hiver et repartir de plus belle pour la ponte de printemps (arvil mai etc...)
mais il est bien plus agréable d'avoir des poules heureuse qui ne poussent pas des cris de tristesse...
je n'ai plus les chiffres en tête je donne une poignée de grain par poule,(la taille de leurs estomacs)
c'est sur que deux poigné les rendent heureuse.
pour le libre parcoure à vous de voir,dans bp d'endroit c'est impossible du fait qu'il ya trop de prédateur.
en libre parcoure elles se débrouillent bien quelques poingées de grain le soir ou le matin et ca roule.
par contre ce sera paque tout les jours pour chercher les oeufs...
je conseils de faire au moins 3 parcours 15 à 50m² par poules en tout....
tout les parcoures planté de consoude b14 et galaga,quelques framboisiers et murier platane voir arbre au raisin (hovenia dulcis)idéalement les grillages recouvert de schizandra kiwi de siberie et kiwaï,vignes,et autre lianes fruitieres,ce sera plus jolie,quelques lianes florissante pour atirer les insectes comme le lierre glycines bigogne chevrefeuilles fruitiers
les framboises produisent de juin à decembre il faut les bonnes variétés et les laisser tout coloniser,la racines tracante du framboisier s'associe parfaitement avec la racine pivotante des consoudes et galaga.
je viens de perdre un magnifique coq orpigon sur mes 16 poules il ne m'en reste plus que deux...et elles commencent à pondre!
elles font au printemps un oeuf par jours d'ailleurs quand les condutions sont bonnes (lumière chaleur nourriture)c'est un oeuf par jour toute l'année.
mais elles vivrons moins longtemps car la ponte fatigue le corps.
il en est de même pour les mâles qui se lachent à chaque jouissance,leurs longévité en prend un coup...
suffit d'appuyer sous les bourses pour stoper l'éjacultation,(plaisir plus long)
saviez vous qu'une éjaculation équivaut en minéreaux à 18kg de fruits et légumes?
désolé d'etre cru mais ce genre d'info doit circuler,sauter par dessus les barrieres tabou.

POULES races
les meilleurs oeufs sont ceux des Marrans,plus riche et plus nitritif,la couleur de la coquille est maron chocolat Milka.
mais c'est une poule moyenne et mangera sauvagement
la poule légère comme la pathétique isabrown est une exellent pondeuse,hélas tres facile à se procurer elle est la cause de la disparition des poules de race pure,
l'araucana est une poule légère tres pondante mais il faut la cloitrer avec de haut grillage car elle vole tres bien.
les poules lourdes ont l'avantage de ne pas couter chère en grillage car elle sont tres maladroite pour sauter à plus de 1 metre de haut,c'est déja un exploie quand ca arrive à un mètre de haut.

le coté nagatif des poules en liberté:les dégats dans le potagé,le gratage du mulch,le carnage de les lombricultures,et imagine les sur un dome de fourmis rousse....l'enfer...et l'éventuelle prédation du lieux.
Avantage: elle mangent les serpents,et font vivre le mulch plus longtemps (2 à 3 x plus car elle l'aère continuellement pour trouver les insectes qui y crèchent.
elles peuvent s'associer à certaines cultures...mais je n'ai pas trop étudié la question,cette fois je retien ma langue.. :P

pour l'élevage des fourmis...non j'observe pour le moment,j'ai fait des élevage de myrmica rufa,lasius niger et formica rufa en interieur à Paris,élever une Gyne est un jeu d'enfants mais il faut etre tres rigoureux,meme si la demoiselle peux jeûner un mois entier apres la grande partouze aèrienne...elle mange ses premier oeufs parfois même les premieres ouvrière ( trisomique albinos) qui arrivent ...c'est assez prenant attention à pas choper le virus!
je peux vous le transmètre à la demande en étalant les info que j'ai vécu et surtout lu.
un échantillon
deux photo de camponotus,cette race à une caste de "concierge" servant à boucher les couloirs de la cité avec sa grosse tete,les fourmis de la cité doivent taper un code pour que la porte vivante laisse passer,sinon c'est la guillotine...
mais avant voici la cloche de forcage:
cloche de forcage.jpg
cloche de forcage.jpg (21.82 Kio) Consulté 7347 fois

d'autre race remarquable comme les messor barbarus ont une caste tres marquée elle sont granivore et font des stocke impresionnant qui une fois trituré donne avec leurs salive une pate cometible.
major_barbarus_123.jpg
major messor barbarus
major_barbarus_123.jpg (268.87 Kio) Consulté 7343 fois
Pièces jointes
Camponotus-truncatus.jpg
Camponotus-truncatus.jpg (44.12 Kio) Consulté 7341 fois
camponotus.jpg
camponotus.jpg (28.45 Kio) Consulté 7341 fois
autrevie
 

Re: poulailler et clapier

Message par Pandasan » 20 Fév 2009 13:18

Je vais peut-être être chiant, mais pour concevoir un site, comment vous faites sans faire de calcul pour estimer la production de chaque élément???
Par exemple, quel surface de fourrage et de mais pour mes poules... Pour quel production d'oeuf... etc.. etc...

Moi j'ai tendance à tout vouloir faire avec des chiffres et des planning des plan etc... le tout sur le papier, pour ensuite me lancer et affronter les problèmes imprévu...

Vous, vous faites comment???
Pandasan
 
Message(s) : 256
Inscription : 18 Avr 2008 15:37

Re: poulailler et clapier

Message par autrevie » 20 Fév 2009 15:16

la ration dépend des races, du type de parcoure,et du climats/du poulailler.
donc pas facile à dire.
certaines poules naines sont de tres bonnes pondeuses et mange 3x rien:comme les araucana,les poule à toute faire:la Marans
semi lourde,et les races lourdes tel l'orpigon et sa chaire délicieuse.
les races sont nombreuses le livre de terre vivante sur l'élevage de la basse coure est excellent.
pour réduire les achats de graines il suffit de les faire germer et de le donner au poules,ce sera bp plus nutritif.
c'est un fort bon conseil que certains anciens pratiquaient.
autrevie
 

Re: poulailler et clapier

Message par Pandasan » 21 Fév 2009 21:07

OK! Merci pour les références du livre et pour les graines germées... trés interessant
Pandasan
 
Message(s) : 256
Inscription : 18 Avr 2008 15:37

Re: Nourriture pour les poules

Message par autrevie » 27 Fév 2009 11:15

les Messor barbarus peuvent récolter votre champs de céréales,suffit d'élever quelques fourmilières tel un rucher,mais...bien différente car la récolte et les exigence ne sont pas du tout les mêmes.
je doit dessiner les plans.
les messor barbarus ne peuvent etre élevé que dans le sud de la France,(hélas)
pour les autres régions....la formica rufa ou une autre grosse locale populeuse fera l'affaire,il faut éviter d'élever des insectes qui ne sont pas adapté aux conditions climatiques.
autrevie
 

Re: Nourriture pour les poules

Message par tom » 27 Fév 2009 12:39

pas bête... comment tu fais pour éviter qu'elles ne récoltent les grains que tu viens de semer? tu enfermes les ouvrières le temps que ça germe? tu as essayé ou c'est des idées à haute voix?
tom
 
Message(s) : 166
Inscription : 04 Déc 2008 00:16

Re: Nourriture pour les poules et élevage de fourmis

Message par autrevie » 27 Fév 2009 14:07

c'est une idée à haute voix,
ta question est pertinente,en générale quand ont sème les céréales les fourmis hibernent encore,peut etre pas celle ci dans leurs climats sudiste.
donc il suffit de les faire germer avant,ou de faire des boulette d'argile ou bien les enterrer,les fourmis récoltentles épis elles n'ont as l'habitude de creuser pour chercher une graine.
ya surement d'autre solution je dis tout ca sur le moment sans trop réfléchir.
l'idée m'est venu en voyant l'impressionnante quantité de céréales qu'elles stockent sur internet.
autrevie
 

Re: Nourriture pour les poules et élevage de fourmis

Message par Koldo » 06 Mars 2009 11:43

pour devenir rentable il faut cultiver des choux fourager pour procurer de la verdure l'hiver
Dans beaucoup de régions il y a pas mal de verdure même l'hiver. Les miennes mangent notamment du pissenlit (dès février), du Rumex obtusifolium et du mouron des oiseaux (tout l'hiver), des feuilles d'avoine sauvage (dès janvier). L'avantage est que comme mon potager est petit je n'ai pas à sacrifier une planche de culture pour y mettre du chou cavalier (qui sera de toute façon moins riche en nutriments que des plantes sauvages).

pour avoir des oeuf l'hiver il faut chauffer le locale et l'éclairer tot le matin et tard le soir pour que la luminausité soit la meme que durant la bonne saison....tel des plantes cultivées artificielement hors saison elles vous fournirons de quoi manger des oeufs à la meme fréquence qu'en été.
On peut aussi faire l'économie des ces équipements et suivre le rythme des saisons en adaptant sa consommation d'oeufs à la période sombre. Dans ma région cette phase ne dure qu'un mois (début décembre à début janvier, en gros), et la production redémarre vite après (moyenne 4 oeufs/jour avec 6 poules). Dans d'autres régions la "période maigre" est peut-être plus longue...

L'élevage de fourmis semble intéressant. Notamment quand on sait que c'est l'aliment préféré du faisan (espèce dont dérivent les poules domestiques).
Pour ma part je vais expérimenter cet été la capture et le stockage de limaces, dans une caisse grillagée où je pense mettre des déchets de légumes non directement mangeables par les poules (par exemple les trognons de chou, collets de navets, pédoncules de courgettes...).
L'idée est que ça serve à la fois à éliminer un prédateur du potager et à produire du fourrage sans avoir à cultiver de plante fourragère. Je vous dirai si ça marche.
Koldo
 
Message(s) : 17
Inscription : 10 Sep 2008 15:57

Re: Nourriture pour les poules et élevage de fourmis

Message par kalou » 08 Mars 2009 09:42

Suis assez d'accord pour suivre le rythme des saisons, mais il y a des moyens pour conserver les oeufstres longtemps. En Chine ils appellent cela les oeufs de 100 ans...faut que je me renseigne la-dessus.
sympa l'idee des limaces, elles sont bien nombreuses et bien grasses par chez moi...je pensais a m'offrir la compagnie de canards pour faire le menage mais j'aime bien cette idee aussi. Tiens nous au courant
Professeur/designer en permaculture

Consultez mon site web:
http://pascaldesign.permacultureweb.fr/

Chez nous, l'association Terre,Paille et compagnie:
http://terre-paille.fr

La permaculture en France:
http://permaculture.fr
Avatar de l’utilisateur
kalou
 
Message(s) : 608
Inscription : 05 Juil 2007 11:44
Localisation : La Courdemiere

Re: Nourriture pour les poules et élevage de fourmis

Message par A'O » 09 Mars 2009 05:51

Salut Kalou,
kalou a écrit :Suis assez d'accord pour suivre le rythme des saisons, mais il y a des moyens pour conserver les oeufstres longtemps. En Chine ils appellent cela les oeufs de 100 ans...faut que je me renseigne la-dessus.


*** N'est-ce pas des oeufs cuits dans du thé fumé ? J'en ai fait et ça s'appelait comme ça.
A ++
Agnès O.
A'O
 
Message(s) : 113
Inscription : 08 Jan 2009 02:02
Localisation : Vosges (88)

Re: Nourriture pour les poules et élevage de fourmis

Message par Aimelle » 11 Mars 2009 22:52

Bonjour
Petit nouveau sur le forum, je m'étais promis de prendre le temps de le parcourir avant de commencer à causer, mais là j'ai trop de mal à me retenir.
L'élevage de fourmis semble intéressant. Notamment quand on sait que c'est l'aliment préféré du faisan (espèce dont dérivent les poules domestiques).
Les oeufs de fourmis pour les poules, je ne sais pas. Mais l'histoire du faisan, non, le faisan n'est pas l'ancêtre de la poule, ce sont deux espèces différentes. La poule domestique (Gallus gallus) trouve ses origines dans la même espèce, version sauvage, dans le sud est asiatique (poule dite "bankiva").

Tout à fait d'accord pour le grain germé. Je fais ça pour les lapins, mais les poules aiment bien aussi. Les petits escargots, ça leur va bien aussi ; par contre les limaces, pas trop ; par contre les canards s'en régalent.

L'idée de faire picorer le tas de compost par les cotés (tour à compost faite avec quatre palettes par exemple), ça marche bien ; je l'ai fait par accident avec les canards et les poules ; au début je râlais, c'était pas prévu comme ça et tout ce petit monde m'éparpillait un peu le compost entre les tours à compost ; et puis finallement, d'une part ça semblait bien leur profiter, d'autre part le compost ainsi remué murissait plus vite et apparemment mieux que celui resté en tas. Donc c'est tout bon, je recommencerai.

Au sujet de l'éclairage artificiel, je ne suis pas pour, c'est une consommation d'électricité dont on peut se passer. Chez moi (latitude voisine de 48 ° nord), les jours d'hiver sont courts, loin de l'optimum de 16 heures de lumière préconisé en élevage industriel. Pourtant, sur 10 poules en lumière naturelle,à l'extérieur avec une cabane au sec, on a bien un arrêt de ponte (parfois un oeuf de temps en temps) sur fin novembre - décembre - début janvier, mais ça repart à 2-3 oeufs par jour en deuxième quinzaine de janvier, on passe progressivement à 4-5 à la mi-février, et 7-8 maintenant.
Remarque, on voit dans la littérature que seule la durée d'éclairage compte pour déclencher une ponte maximale. C'est peut-être vrai quand on regarde les études orientées sur les performances d'élevage industriel, mais dans des conditions plus naturelles, tout joue, notamment la qualité et la diversité de la nourriture, et la présence d'un coq (qu'il faut bien sur penser à ne pas lâcher trop tôt le matin, respect des copains et des voisins).

Et les oeufs de poule se conservent très bien plusieurs semaines à quelques mois à température fraiche (cave ou lieu abrité des grosses chaleurs, pas nécessairement un frigo), avec quelques précautions :
- Propres, et récoltés proprement. Donc peu réaliste avec les oeufs pondus les jours humides quand les poules ont l'arrière sale, ou si les pondoirs sont sales.
- Rangés posés verticalement, sur le petit bout ; ainsi le gros bout est en haut, avec la chambre à air ; quand le jaune d'oeuf va remonter, il arrivera au contact de la chambre à air et pas au contact de la coquille, il restera donc protégé par le blanc, qui a des propriétés antiseptiques tant qu'il n'est pas cuit.
- Gardés dans un endroit pas trop humide, sans moisissure et sans odeur désagréable : l'albumine fixe bien les odeurs, les bonnes comme les mauvaises (pour voir, faites bruler un peu de plastique à coté de deux-trois oeufs en coqiuille, et puis faites les vous cuire à la coque ou durs). Quand on est pas sur de cette condition, un palliatif consiste à placer les oeufs dans de la chaux éteinte ; c'est un ancien procédé qui marche bien.
Dans ses conditions, les oeufs de poule se conserveront quelques mois, simplement en perdant de l'eau ce qui les rendra moins agréables mollets ou sur le plat, mais tout aussi bons que des frais pour les usages à cuisson prolongée, omelette bien cuite, patés divers ou patisserie.
Donc on peut passer deux ou trois mois de creux de ponte, si on a fait un peu de réserve avant.
Aimelle
 
Message(s) : 608
Inscription : 08 Mars 2009 04:35
Localisation : France - Orne

Re: Nourriture pour les poules et élevage de fourmis

Message par A'O » 17 Mars 2009 05:11

Merci Aimelle,
pour ces précisions intéressantes et précieuses, même pour quelqu'un qui n'a pas de poule mais des oeufs !
Je te souhaite la bienvenue sur le forum.
A ++
Agnès O.
A'O
 
Message(s) : 113
Inscription : 08 Jan 2009 02:02
Localisation : Vosges (88)

Re: Nourriture pour les poules et élevage de fourmis

Message par Loup Espiègle » 30 Mars 2009 23:00

autrevie a écrit :les vers ne sont pas assez prolifère pour nourrire un élevage de poule,et je le rapelle,la lombriculture est vorace et necessite tout les jours la somme du poid de tout les lombric réunit,(20kg de vers=20kg de déchets végétaux non chauffant)
de toute facon les vers finissent vite par dépasser le production de déchet que vous pouvez leurs fournir,et quand celui ci arrive les lombrics les plus agé migrerons de nuit,au plaisir des oiseaux,crapeaux,musaraigne fourmis etc...

Connais-tu l'usage des verminières ? J'ai d'abord découvert cette technique dans Friend Earthworm (part II), où le bonhomme conseille de faire une fosse à lombrics dans le poulailler, sous les perchoirs (leurs déjection tombent dans la fosse, alimentent les vers qui sortent de la fosse une fois et se font bouffer par les poules). Ensuite, j'ai lu quelque chose à propos des verminières dans le très honorable Théâtre d'Agriculture d'Olivier de Serres (il conseille notamment les mûriers comme arbre fourrager). Au 17ème siècle, ils procédaient ainsi : description d'une verminière (ancien françois...)

Aimelle a écrit :Quand on est pas sur de cette condition, un palliatif consiste à placer les oeufs dans de la chaux éteinte ; c'est un ancien procédé qui marche bien.

Aussi la solution de silicate de soude que j'ai vu chez des paysans anglais.

Méditons tout ça et dodo...

Ah oui, aussi une méthode de culture d'asticots pour nourrir les poulailles : The Fantastic Fly !
Avatar de l’utilisateur
Loup Espiègle
 
Message(s) : 17
Inscription : 28 Mars 2009 17:03

Re: Nourriture pour les poules et élevage de fourmis

Message par claudeduvar » 31 Mars 2009 20:06

le murier pour nourrir les poules, c'est le murier noir, en plus de l'ombre il fournit la pitance. On en trouve encore au milieu des poulaillers dans certains coins de France, c'est un arbre à propager.
claudeduvar
 
Message(s) : 139
Inscription : 22 Déc 2008 21:52

Re: Nourriture pour les poules et élevage de fourmis

Message par Loup Espiègle » 31 Mars 2009 21:01

claudeduvar a écrit :le murier pour nourrir les poules, c'est le murier noir, en plus de l'ombre il fournit la pitance. On en trouve encore au milieu des poulaillers dans certains coins de France, c'est un arbre à propager.

Je ne sais qui a raison, de toi ou de cet agronome que j'ai cité (faut cliquer sur les liens):
Olivier de Serres a écrit :Les meures sont agréables à la poulaille, dont elles se paissent tres-bien. A telle cause l'on plantera quelque nombre de meuriers, près de leur repaire ; et soient les meures blanches ou noires, ne laisse d'estre bonne nourriture à ce bestail ; toutesfois plus appetissantes trouvent les blanches que les noires, pour l'extreme douceur de celles-là.
Avatar de l’utilisateur
Loup Espiègle
 
Message(s) : 17
Inscription : 28 Mars 2009 17:03

Re: Nourriture pour les poules et élevage de fourmis

Message par Nicollas » 31 Mars 2009 21:47

Loup Espiègle a écrit :
claudeduvar a écrit :le murier pour nourrir les poules, c'est le murier noir, en plus de l'ombre il fournit la pitance. On en trouve encore au milieu des poulaillers dans certains coins de France, c'est un arbre à propager.

Je ne sais qui a raison, de toi ou de cet agronome que j'ai cité


Il me semble que dans le sud ouest ce sont des muriers noirs qui sont utilisés. Il faut dire que les fruits sont plus appréciés par l'Homme que ceux des muriers blancs (qu'est ce que c'est bon !).
Nicollas
 

Re: Nourriture pour les poules et élevage de fourmis

Message par claudeduvar » 01 Avr 2009 22:09

c'est un peu spécial en effet le murier blanc fait des mures blanches ou noires ( voir rouge) pour beaucoup d'entre nous c'est à partir de cette couleur du fruit que nous nommons l'arbre mais en termes botanique il en va autrement. On peut distinguer le murier noir du blanc par la forme des feuilles et pour certains c'est vraiement affaire de spécialistes. Bref! faut pas en faire un fromage, mettons des muriers dans les poulaillers et autour de nous aussi.
claudeduvar
 
Message(s) : 139
Inscription : 22 Déc 2008 21:52

Suivant

Retour vers Les animaux

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité