Accéder au contenu

Arbres dits "invasifs" (Robinier, Ailante...)

Ici vous parlerez de vos fruitiers préféré, de vos bois preferés et de vos prouesses en greffe!

Arbres dits "invasifs" (Robinier, Ailante...)

Message par yannouk le 01 Fév 2017 18:59

Salut.
Je suis envahi d'ailantes et de robiniers...probablement plus d'un hectare au total je suppose.
Je trouve certes des qualités à ce dernier (bois, piquets, fixateur d'azote, stabilisateur de berges, fleurs comestibles...), mais l'un comme l'autre m'inquiètent pour la bio-diversité.
C'est ainsi que j'ai commencé à les éliminer, de plusieurs manières pour tester:
déraciner, cercler, couper direct....

Mais je n'aime pas détruire, ça va contre mes idées sur le respect de la nature. Finalement, si l'ailante pousse là, il est peut être nécessaire à l'évolution de mes parcelles...
Je me rassure en essayant de me convaincre que je favorise d'autres espèces, mais il n'empêche, je n'aime pas répandre la mort.
Pareil pour la fougère d'ailleurs, que j'ai entrepris de fouetter 2x/an...ou la ronce. Pourtant, si elle pousse ici, n'est-ce pas pour préparer le sol à retourner vers son biotope d'origine, à savoir la forêt dans une majortité de cas?

Dans ce message, j'aimerais échanger avec vous sur l'approche à avoir face à ces "invasifs", notamment les arbres dont j'ai plus de mal à percevoir les "fonctions" que les ronces.
yannouk
 
Message(s) : 5
Inscription : 01 Fév 2017 13:28
Localisation : Cévènnes d'Ardèche

Re: Arbres dits "invasifs" (Robinier, Ailante...)

Message par nivolet le 01 Fév 2017 20:23

Ce sont des plantes qu'il faut considérer comme pionnières, qui s'installent dans un milieu fragilisé, appauvri ou bouleversé. Chez toi, le sol est peu épais, et j'ai l'impression qu'il y a eu des incendies. Et en plus l'évolution climatique de ces dernières décennies ne facilite pas la stabilité des écosystèmes. L'accélération des échanges à travers la planète accélère aussi la propagation des espèces non endémiques qui peuvent coloniser brutalement et rapidement des niches pour aggraver encore les déséquilibres des écosystèmes (par exemple la pyrale du buis).
Il faut chercher à éviter les "effondrements locaux" qui conduisent de manière ultime et parfois irréversible à la destruction du sol, donc de la vie.
Il s'avère en pratique impossible de les éradiquer complètement, et impossible également de les laisser se développer trop librement car leur propagation vers l'extérieur à partir de ton terrain pourrait éventuellement t'être reprochée.
Le parc des gorges de l'Ardèche a publié un petit livret, qui donne quelques pistes et quelques adresses :
http://www.gorgesdelardeche.fr/download ... on_bat.pdf
Mais si il y a un gros sujet chez toi, il sera difficile de le régler tout seul. Je pense qu'il faut en parler à ta mairie pour en discuter à l'occasion avec d'autres personnes concernées, et idéalement avec un technicien spécialisé.
nivolet
 
Message(s) : 73
Inscription : 30 Mars 2016 09:40

Re: Arbres dits "invasifs" (Robinier, Ailante...)

Message par yannouk le 01 Fév 2017 21:11

Merci pour cette réponse ;)
Donc, ton avis, c'est de combattre (voire contenir) l'ailante et le robinier?
En pratique, c'est surtout l'ailante qui stigmatise mes craintes (pour le robinier, je peux le couper et mettre les chèvres dessus, elles adorent)
Je suis motivé, équipé (débroussailleuse et tractopelle), et confiant en ce sens (les tests que je fais depuis 1 an s'avèrent concluants, même en cas de coupe pure et simple, à condition de faucher régulièrement.
Mais ça reste une mise à mort :s
Le compromis un peu fastidieux serait de leur faire le l'ombre en plantant d'autres espèces (je pense que c'est très efficace contre le robinier en particulier), mais bonjour le boulot...
Aussi, j'envisage de cibler prioritairement les sujets femelle pour éviter la propagation des samares.


En parler à la mairie, inutile. J'en parle à tout le monde dans le village, et ce sont des gens pourtant sensibles à l'écologie...mais tous semblent s'en foutre ou au mieux l'accepter avec fatalité. Il m'a fallu prendre des contacts en suisse pour avoir des conseils de lutte, c'est dire :aille:
Cet arbre est présent partout dans ma vallée et ailleurs...Dès lors qu'on s'y intéresse on le remarque systématiquement en bord de route n'importe où en France.
Chez moi, ce qui est à l'origine de l'infestation doit être les coupes d'EDF, car mes terrains sont traversés par une ligne 220v et une moyenne tension, et avant que je m'installe les élagueurs n'y allaient pas de main morte. C'est dans ces zones qu'on trouve les peuplements les plus développés.
yannouk
 
Message(s) : 5
Inscription : 01 Fév 2017 13:28
Localisation : Cévènnes d'Ardèche

Re: Arbres dits "invasifs" (Robinier, Ailante...)

Message par nivolet le 01 Fév 2017 22:11

C'est plutôt contenir, et pas combattre.
On peut avoir un idéal de "non agir", mais dans ton contexte ça risque de pas le faire. Donc ici on va se limiter à "non violence". Et on pose que la mise à mort fait partie de ta vie. Point.
Le robinier il a une utilité certaine : Fourrage, fagots, piquets de clôtures, beignets de fleurs... Donc il ne faut le supprimer que lorsque c'est nécessaire. Donc quand il apporte objectivement plus de nuisances que d'avantages, par exemple en empêchant une autre plante que tu veux voir pousser ou parce qu'il est dans un passage. Tu peux laisser des exemplaire en trognes là où ils seront utiles comme haie ou clôture, ou en formes de plein vent en isolé ou en bosquet, ou comme brise-vent, masques à vues, piège à froid ou à chaleur...
L'ailante, c'est plus dur de lui trouver des usages mais il en a aussi. Fagots, litière, paillage désherbant, compostage, vannerie... Tu as parfaitement raison en ce qui concerne les risques de dissémination en ciblant les arbres à samares. Les drageons au moins ils ne traverseront pas la rivière... Mais ça fera un volume impressionnant de fagots à l'automne et donc c'est du bois gratuit pour se chauffer l'hiver et faire la cuisine.
Et si il en reste encore en trop après tout ça tu peux juger utile de consommer un peu de pétrole et d'heures de ton précieux temps pour broyer et composter, sur place ou dans des zones dédiées.
Si tout le monde autour de toi s'en fiche et n'a pas l'air de s'alarmer de l'arrivée de ces "invasives", alors tu peux aussi prendre un peu de recul. Après tout, ces espèces qui poussent vite sont une manne qui va te permettre d'agrader ton sol et de produire de la biomasse.
Le problème c'est la solution.
Pour prendre du recul, la méthode classique c'est d'organiser tes terrains en fonction 1) de l'eau, 2) des accès et 3) des structures que sont les bâtiments, les annexes et les clôtures. Le truc c'est de concevoir de façon évolutive différentes zones qui ont chacune un maximum d'usages et qui optimisent les différents flux : Parcours des chèvres et des poules dans le temps et dans l'espace, utilisation des zones de campement selon les saisons, cheminement pour aller faire les entretiens des arbres et les récoltes... Tant que tu n'as pas les idées un peu claires sur ces questions tu ne sauras pas gérer tes priorités et tu ne pourras pas gérer tes "invasives" de manière rationnelle...
nivolet
 
Message(s) : 73
Inscription : 30 Mars 2016 09:40

Re: Arbres dits "invasifs" (Robinier, Ailante...)

Message par Aimelle le 09 Fév 2017 19:58

À propos de l'Ailante, tu m'as fait réviser... et du coup je ne suis pas sur que ce soit la ligne EDF qui ait amené cet arbre chez toi. L'ailante a été utilisé, notamment dans les Cévennes, pour nourrir un bombyx produisant une soie particulière (une forme de soie tussah). Le fait qu'il y en ait plein dans ta vallée, et que les voisins trouvent ça normal, vient peut-être de là.
Aimelle
 
Message(s) : 573
Inscription : 08 Mars 2009 03:35
Localisation : France - Orne


Retour vers Les arbres

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

Information

L’équipe • Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]