espacement fruitier

Ici vous parlerez de vos fruitiers préféré, de vos bois preferés et de vos prouesses en greffe!

espacement fruitier

Message par TOTO » 08 Fév 2014 11:54

bonjour
j'aimerais savoir l"espacement que vous mettez entre vos fruitier car j'ai vu une vidéo des jardin d'ouvrier à moucron
et houou!!! super es que certains d'entre vous avez vous tenter cette rapproche :)
Avatar de l’utilisateur
TOTO
 
Message(s) : 38
Inscription : 30 Jan 2014 19:10
Localisation : BOURGOGNE

Re: espacement fruitier

Message par Krissounette » 08 Fév 2014 14:54

TOTO a écrit :j'ai vu une vidéo des jardin d'ouvrier à moucron

Ceci : http://www.youtube.com/watch?v=P831hBMJB_w&list=RDlS0WAJP5fTM ?
Krissounette
 
Message(s) : 359
Inscription : 17 Sep 2013 17:34

Re: espacement fruitier

Message par TOTO » 10 Fév 2014 17:10

oui oui !! sa me fait rêver j'adore cette jungle toute en fouillis mais bien agréable
Avatar de l’utilisateur
TOTO
 
Message(s) : 38
Inscription : 30 Jan 2014 19:10
Localisation : BOURGOGNE

Re: espacement fruitier

Message par Krissounette » 10 Fév 2014 20:21

Il faut préciser (si c'est nécessaire... mais tout le monde a probablement compris) que cette densité est possible dans la variété. Deux fruitiers de mêmes type ne doivent pas être trop proches. Si on intercale 2 variétés, c'est mieux que la monoculture, mais ça reste très limité. Plus il y a de diversité, plus on peut serrer, à quelques rares mauvaises associations près. La plupart des associations seront bénéfiques.
Krissounette
 
Message(s) : 359
Inscription : 17 Sep 2013 17:34

Re: espacement fruitier

Message par TOTO » 11 Fév 2014 09:31

oui? faite vous cela avec vos fruitier ? Y a t'il d'autres exemples que celui des jardins d'ouvrier ?
Avatar de l’utilisateur
TOTO
 
Message(s) : 38
Inscription : 30 Jan 2014 19:10
Localisation : BOURGOGNE

Re: espacement fruitier

Message par tornadette » 15 Fév 2014 01:16

Oui, tient, ça m'interresse aussi.

J'ai lue que les arbres étaient plantés à environ 60 cm l'un de l'autre mais j'aimerais bien savoir si c'est se jardin qui à un potentiel exceptionnel ou si c'est transposable dans d'autres endroits à une moindre échelle ?
En gros si j'ai bien compris (corrigez si j'ai tout faux) ça me fait pensser à des arbres palissés (en 2D) mais transposé sur du 3D. On comprend là ? :rouge:

J'aimerais bien faire un verger "intensif" si on peut dire avec des arbres assez petit et serrés. Sur un petit espace du jardin (environ 100 m2 ou un peu plus) j'ai déjà un tout jeune mirabellier, quelques fleurs, une rhubarbe un buis et un cornouiller sur cet zone.

C'est monsieur qui sera n'est pas d'accord par contre : quand il à vue les image du jardin des fraternité ouvrières, il m'à dit "tu fait jamais ça chez nous" :nonon: va falloir le travailler un peu :diable:
tornadette
 
Message(s) : 405
Inscription : 18 Déc 2012 13:39
Localisation : moselle

Re: espacement fruitier

Message par Bombo » 15 Fév 2014 10:31

Ça doit pas se faire sans contrepartie : la taille doit être fréquente
autrevie a écrit :la PMC est une conspiration des plantes pour reconquérir la planète.
Avatar de l’utilisateur
Bombo
 
Message(s) : 209
Inscription : 01 Juin 2013 07:06

Re: espacement fruitier

Message par autrevie3 » 15 Fév 2014 10:38

on peux rapprocher sévèrement,mais c'est mieux que ce soit justifié avec des portes greffes de mise à fruit rapide.
sinon c'est beaucoup d'attente pour voir les fruits,et beaucoup de tailles,voir palissage,donc pour rapprocher autant utiliser toujours des portes greffes nainissant (utilisées en monoculture,en conventionnels)
j'ai planter par exemple mes cerisier gisela tout les 2 mètres car ils ne font que 2 m de haut.
on peux planter tout les 50 cm avec du pommier m27 ou m7 ou m9 ou P80 et greffer dessus une variété colonaire (spur),ou peux vigoureuse.
faut donc prendre en compte porte greffe principalement puis variété.
les espacement dépendent aussi de la profondeur du sol,de la pluviométrie de la région.
ca peux sembler compliquer mais ca ne l'est pas tant que ça.
autrevie3
 

Re: espacement fruitier

Message par tornadette » 15 Fév 2014 11:46

autrevie3 a écrit :les espacement dépendent aussi de la profondeur du sol,de la pluviométrie de la région.
ca peux sembler compliquer mais ca ne l'est pas tant que ça.



Ici c'est pluvieux et terre argileuse bien lourde et collante. Donc on peut serrer ou pas ? après avoir amélioré le sol peut être ?
Je penser serres un peu moins mais intercaler des petits fruits entre les arbres (aussi pour que Mr ne me fasse pas une crise :ange:
tornadette
 
Message(s) : 405
Inscription : 18 Déc 2012 13:39
Localisation : moselle

Re: espacement fruitier

Message par Bombo » 15 Fév 2014 16:42

Tu peux te permettre d'espacer moins qu'en climat sec si ta terre est riche (l'argile c'est bon signe)

En-dehors de l'espacement, c'est surtout la compaction qui sera problématique
autrevie a écrit :la PMC est une conspiration des plantes pour reconquérir la planète.
Avatar de l’utilisateur
Bombo
 
Message(s) : 209
Inscription : 01 Juin 2013 07:06

Re: espacement fruitier

Message par flyingdust » 15 Fév 2014 17:05

@ autrevie quels portes greffes peut on trouver à l'état sauvage pour avoir un port nanifiant et des fruits à pépins?
Même chose pour les fruits à noyaux?
A développement très lent je vois l'aubépine, le houx, le charme comme porte greffe?
flyingdust
 
Message(s) : 604
Inscription : 23 Août 2013 12:16
Localisation : Bruxelles

Re: espacement fruitier

Message par tornadette » 15 Fév 2014 17:55

Je ne sais pas si on peut prendre en compte l'engraissement des bestioles pour savoir si une terre est riche ? logiquement une terre riche produit une flore riche ? (qui dans mon cas engraisse les poneys comme jamais vue en plein hivers sans autre apports de nourriture)
Si ma logique est bonne j'ai une terre riche.

Pour le tassement c'est pas compliquer, il suffit de se comporter comme au potager avec des zones de passage obligatoire. si les arbres sont petits ça ne devraient pas poser de problèmes pour la récolte.
Enfin je croit, perso j'ai toujours eue un verger standard ou on arrive jamais à récolter la plupart des branches. J'ai plus envie de reproduire ce modèle.
Cet année j'ai laissé plein de quetches sur l'arbres par ce que j'avais pas de temps ni l'envie (sous la pluie en plus) de sortir l’échelle, de m'égratigner aux branches, risquer une chute...
tornadette
 
Message(s) : 405
Inscription : 18 Déc 2012 13:39
Localisation : moselle

Re: espacement fruitier

Message par Bombo » 15 Fév 2014 20:37

flyingdust a écrit :@ autrevie quels portes greffes peut on trouver à l'état sauvage pour avoir un port nanifiant et des fruits à pépins?

L'aubépine
Même chose pour les fruits à noyaux?

Ca dépend. Amandier, pêcher, tous les hybrides entre ces deux-là, voire abricotier

Tout dépend de ce que tu veux greffer

Tornadette souligne un très bon point, c'est vrai que je me suis pas encore posé les questions pratiques malgré le fait que je les ai expérimentées en essayant d'avoir toutes les cerises du jardin de mon grand-père... Le nanisant est avantageux pour le design et la récolte, l'ennui, c'est l'aspect "souffreteux" de l'ensemble. Des gens qui ont essayé ici pour peser le pour et le contre ?
autrevie a écrit :la PMC est une conspiration des plantes pour reconquérir la planète.
Avatar de l’utilisateur
Bombo
 
Message(s) : 209
Inscription : 01 Juin 2013 07:06

Re: espacement fruitier

Message par autrevie3 » 16 Fév 2014 19:51

sauvage:
cerisier sainte lucy
épine noir (prunellier) prunus spinosa mais de durée de vie faible.
noisettier sauvage à greffer avec variété à fruit.
chataigner japonais (nainifie le chataîgner)
pommier...lila,fortitia,troëne car directement sur aubépine ca passe pas,sinon peux être avec comme intermédiaire du crataegus cruss galli ou mexicana.
pour poirier neflier bibacier mélanchier: aubépine classique (monogyna)
autrevie3
 


Retour vers Les arbres

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron