le jujubier ou datte chinoise

Ici vous parlerez de vos fruitiers préféré, de vos bois preferés et de vos prouesses en greffe!

le jujubier ou datte chinoise

Message par Corpse Grinder 666 » 01 Mai 2014 09:36

juste pour placer ce doc sur la production du jujubier au Sahel ce qui permet d'avoir déja de l'info sur cette arbre/arbuste qui donne des fruits qui ont le gout de datte
http://outputs.worldagroforestry.org/record/4737/files/MN15920.pdf
Avatar de l’utilisateur
Corpse Grinder 666
 
Message(s) : 531
Inscription : 16 Mars 2008 15:08

Re: le jujubier ou datte chinoise

Message par Corpse Grinder 666 » 01 Mai 2014 12:04

je place les generalités :

Description du fruit
La jujube est un fruit ovale ou rond, de couleur jaune, puis rouge-brique à pleine maturité. Il est de taille variable selon les variétés, mais peut atteindre environ 5 cm de longueur. Sa peau est fine et comestible, et sa chair blanche translucide est douce et parfumée. On consomme ce fruit soit frais, soit en confiture ou confit, un peu comme des dattes.
C'est un fruit très nutritif, très riche en vitamine C.
Généralités
Ziziphus jujuba, le jujubier ou dattier Chinois, aussi appelé chichourlier dans la région Languedocienne, en France, est un arbuste à feuillage caduc originaire de Chine, et cultivé dans ce pays depuis plusieurs millénaires. Depuis, le jujubier s'est répandu dans de nombreuses zones du monde, comme l'Afrique du Nord, l'Europe du Sud, le Moyen-Orient ou encore le sud-ouest des Etats-Unis. Cet arbre épineux peut atteindre une taille de 12 m, mais culmine généralement à 6 ou 8 m de hauteur.
Culture
Le jujubier est un arbre très résistant à la sécheresse et aux gels, puisqu'il survivra à des températures de -15°C à -17°C, voire moins. C'est un arbuste épineux, il faudra donc faire attention lors des travaux de taille, ou des récoltes.
Le jujubier apprécie les sols légers, et supporte bien des périodes de sécheresse.
Floraison et pollinisation
La floraison jaune du jujubier est disposée en grappes, et apparait en fin de printemps et en début d'été.
Multiplication
Le semis de jujubier est relativement fidèle. C'est donc une méthode largement répandue. Néanmoins, le bouturage, greffage et marcottage sont également possibles.
La jujube ne contient qu'un noyau central.
Ennemis
Le jujubier est sensible aux attaques de la mouche Méditerranéenne des fruits. On pourra poser des pièges à phéromones, ou appliquer un insecticide adapté.


http://tous-les-fruits.com/fruit-293.html
Modifié en dernier par Corpse Grinder 666 le 02 Mai 2014 07:57, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Corpse Grinder 666
 
Message(s) : 531
Inscription : 16 Mars 2008 15:08

Re: le jujubier ou datte chinoise

Message par Corpse Grinder 666 » 01 Mai 2014 18:25

differentes variétés (traduction gogol) :

Li: Belle mise chinois par Frank Meyer. Gros fruit rond jusqu'à 3 onces à la mi-Août. Peut être pris au stade jaune-vert. Meilleur mangé frais. Meilleur seul arbre à avoir. Début de fructification.

Li 2: NOUVEAU venu à moi comme Li, mais le fruit et l'arbre lui-même sont évidemment différente de la Li-dessus. Le fruit est très grand et mûrit plusieurs semaines plus tard que la Li. Arbre a une colonne vertébrale crochu et un dos de poignard.

LANG: Grand, en forme de poire fruits - maturation tardive et doit être entièrement rouge pour être le meilleur. Certains fruits peuvent partager et adoucir avant la maturation. Laissez-les sur l'arbre à sécher. C'est le meilleur pour les fruits séchés. L'arbre est très droite et pratiquement sans épines.

SHERWOOD: Une usine de semis de la Louisiane. Le fruit est très dense et excellent. L'arbre est très étroite et verticale avec des feuilles qui sont une habitude de pleurer. Maturation très tardive fruits.

HOMMES SHUI: Du projet de TVA dans le Tennessee. Le fruit est de forme allongée et une excellente frais ou séché.

SO: Un arbre de plus belle forme. A chaque noeud de la tige de la branche décide d'aller dans une direction différente. Par conséquent, très zigzag ramification. Arbre semble être quelque peu éclipsé. Le fruit est précoce.

SILVERHILL: Un fruit allongé de la Géorgie Très fin de fruits à mûrir.. Cultures et même dans le nord de la Floride.

GA866: Une des sélections du programme de sélection de Chico. Fruits exceptionnellement doux avec des niveaux de sucre approchant 45%! Grand, fruit allongé. Excellent!

SUGAR CANE: Petit à fruits de taille moyenne qui sont rondes à peu allongée. Fruits très sucrée et croquante, mais sur une plante très épineux. Le fruit vaut les épines!

TSAO: De la Pennsylvanie avec le fruit pointu aux deux extrémités. Tsao est le nom chinois pour le jujube (en fait "date" ou "pomme"). Bon, doux variété de mi-saison.

GI 7-62: De le Programme de recherche Chico. Le fruit est ronde, mais aplatie à une forme inhabituelle. Bon, goût sucré. Une vraie surprise! Il a été nommé «Chico» par Paul Thompson des producteurs de fruits rares Californie.

GI-1183: Aussi à partir du programme de recherche. Excellents fruits de taille moyenne à grande. Vendanges tardives.

thornless : Fruit semblable à Lang mais peut ne pas être identique. Il est pratiquement sans épines.

ADMIRAL WILKES: Depuis le parc Capitol à Washington DC Cette plante est l'un des descendants de l'expédition Wilkes les mers du Sud en 1842 allongé comme Silverhill et la dernière de mûrir..

TEXAS TARTE: Un très acide, tarte fruits du campus de Texas Tech University, Lubbock. Petit très doux, fruits, de raisin-comme quand séché.

TOPEKA: Collected de Clinique de Mellinger dans le Kansas. Très agréable, doux fruit croustillant. Vendanges tardives.

ED HEGARD: De l'Alabama. Fruit semblable à Lang et aussi pratiquement sans épines.

REDLANDS # 4: Collected d'une vieille ferme à Redlands, en Californie. Très grand, doux, fruit rond. Moyenne saison.

YU: Un des introductions originales de Frank Meyer. Présenté comme l'un des meilleurs jujube manger.

FITZGERALD: De la Géorgie. Petit, fruit rond qui sont presque noir à maturité.

ABBEVILLE: De la Louisiane. Un fruit allongé sur une plante très prolifique. Les charges de petite à moyenne. Fruit

JIN: Excellent fraîches ou séchées. Moyenne saison.

PORTERVILLE: Un semis inconnu de Porterville, CA. Le fruit est rond et inhabituellement cahoteux.

HONEY JAR : Un nouveau cultivar chinois avec une petite mais tout à fait unique, le goût doux pour un usage frais ou secs.

ADMIRE ANT: Un autre cultivar chinois avec des fruits allongés consommé frais. Moyenne saison de récolte. Excellent.

SEPTEMBER LATE : Utilisé frais ou secs - milieu à la fin récolte. Le fruit est allongé

GLOBE: Très gros fruits ronds qui sont les mieux séché. Fin de saison

SIHONG: Excellent, grand, fruit rond - mi-saison.

SHANXI LI: NOUVEAU! Première fois offert aux États-Unis. Extrêmement gros fruits avec beaucoup de goût.

MU: NOUVEAU! Introduit aux États-Unis par Frank Meyer il ya près de 80 ans, puis a perdu. Récemment découvert dans un jardin botanique obscure.

DON POLENSKI: NOUVEAU! Semblable à Lang mais une meilleure saveur croustillante.

SUI: Un cultivar nouvellement redécouverte énumérés par Frank Meyer

6 nouveaux cultivars russe: 1) Kitaiski 2, 2) Kitaiski 60, 3) Oo Sene Hun, 4) 29-16 TOC, 5) Sovietski, et 6) Ta Yan Tsao (probablement Lang)



http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=en&u=http://www.jujubesales.com/Jujube-Scionwood.php&prev=/search%3Fq%3Dwww.jujubesales.com/Jujube-Scionwood.php%26client%3Dubuntu%26hs%3D4Tv%26channel%3Dfs
Modifié en dernier par Corpse Grinder 666 le 02 Mai 2014 08:00, modifié 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
Corpse Grinder 666
 
Message(s) : 531
Inscription : 16 Mars 2008 15:08

Re: le jujubier ou datte chinoise

Message par Corpse Grinder 666 » 01 Mai 2014 18:27

Image
Avatar de l’utilisateur
Corpse Grinder 666
 
Message(s) : 531
Inscription : 16 Mars 2008 15:08

Re: le jujubier ou datte chinoise

Message par Neo-Matrix » 01 Mai 2014 22:52

Je n'aime pas trop les dattes mais l'arbre est intéressant :) merci du partage !
Avatar de l’utilisateur
Neo-Matrix
Site Admin
 
Message(s) : 634
Inscription : 30 Sep 2012 21:05
Localisation : Haute loire (43)

Re: le jujubier ou datte chinoise

Message par Corpse Grinder 666 » 01 Mai 2014 22:57

ensuite à manger vert, le fruit (selon la variété mais'est la majorité) il a le gout de la pomme ;)
Avatar de l’utilisateur
Corpse Grinder 666
 
Message(s) : 531
Inscription : 16 Mars 2008 15:08

Re: le jujubier ou datte chinoise

Message par Neo-Matrix » 01 Mai 2014 22:59

ah hmm intéressant ! Surtout que la pomme j'aime :)
Avatar de l’utilisateur
Neo-Matrix
Site Admin
 
Message(s) : 634
Inscription : 30 Sep 2012 21:05
Localisation : Haute loire (43)

Re: le jujubier ou datte chinoise

Message par Corpse Grinder 666 » 01 Mai 2014 23:22

hé hé hé !!! ::d
Avatar de l’utilisateur
Corpse Grinder 666
 
Message(s) : 531
Inscription : 16 Mars 2008 15:08

Re: le jujubier ou datte chinoise

Message par Neo-Matrix » 01 Mai 2014 23:33

Trop de chose intéressante je vais devoir annexer les terrains alentours lol !
Avatar de l’utilisateur
Neo-Matrix
Site Admin
 
Message(s) : 634
Inscription : 30 Sep 2012 21:05
Localisation : Haute loire (43)

Re: le jujubier ou datte chinoise

Message par Corpse Grinder 666 » 01 Mai 2014 23:35

un futur gros proprietaire terrien
Avatar de l’utilisateur
Corpse Grinder 666
 
Message(s) : 531
Inscription : 16 Mars 2008 15:08

Re: le jujubier ou datte chinoise

Message par Corpse Grinder 666 » 02 Mai 2014 08:05

Avatar de l’utilisateur
Corpse Grinder 666
 
Message(s) : 531
Inscription : 16 Mars 2008 15:08

Re: le jujubier ou datte chinoise

Message par Corpse Grinder 666 » 02 Mai 2014 08:08

Multiplication-Plantation :

Le semis est effectué avec des noyaux stratifiés dès la récolte et mis en place au début du printemps. Choisissez des noyaux de fruits de qualité supérieure, présentant les caractères de précocité, de goût, de grosseur, de rusticité que l’on veut obtenir.

Les plants peuvent être greffés, le porte-greffe utilisé est le jujubier franc, obtenu de semis. C’est la greffe à l’anglaise qui donne les meilleurs résultats.

Mais c’est le bouturage qui est le procédé le plus courant et le plus recommandable. Les rameaux d’un an sont mis en terre à l’automne. On peut aussi faire des bouturent de racines. Le développement et le besoins de l’arbre, correspondent à une densité de 150 à 200 pieds à l’hectare. En raison de la lenteur de développement de la plante, des cultures fruitières intercalaires de Pêcher ou d’amandier peuvent être pratiquées.

Il n’a pas besoin de taille, se plante à six mètres de ses voisins, il commence à fructifier la quatrième année de sa plantation qui se fait au printemps. Les fruits doivent être cueillis à maturité complète, En France, les auteurs qui se sont intéressés à cet arbre sont peu nombreux, mais ils sont unanimes à recommander les variétés chinoises à gros fruits, sans doute, nos jujubiers gagneraient à être greffés avec des greffons provenant des jujubiers de Chine.


Distance de plantation :

Dans un verger isolé, les jujubiers sont plantés à une densité de 5 mètres sur 5, en carré, dans un sol moyen, soit 400 pieds à l’hectare ; dans un sol riche, plantez les à 6 mètres sur mètres (en carré), soit 277 pied à l’hectare et 320 pieds (en quinconce).

Dans les lignes intercalaires d’un verger, par exemple de pêcher, il est planté dans les intervalles des lignes de la plantation principale (voir figure 1).

Au bout de quinze ans on supprime les pêchers déjà épuisés et sans rendement, en laissant la plantation des jujubiers homogène, qui peut rester encore une quinzaine d’année.

Le jujubier est conduit assez souvent en haies vives. Les haies du jujubier très épineuses, touffues et épaisses sont impénétrables tant pour l’homme que pour le bétail.

Dans ce cas plantez les jujubiers dans des tranchées plus larges que profondes, de préférence au printemps, espacez les pied de 50 à 80 cm.

http://association.fruits.oublies.pagesperso-orange.fr/contrib/jujube/jujube.html
Avatar de l’utilisateur
Corpse Grinder 666
 
Message(s) : 531
Inscription : 16 Mars 2008 15:08

Re: le jujubier ou datte chinoise

Message par Corpse Grinder 666 » 02 Mai 2014 08:15

le jujubier peut être planté dans un sol caillouteux même très calcaire . Supporte la secheresse (dans certains coins du desert ça pousse comme du chien dent) .
Avec le sol salin il n'a aucun probleme , il peut vivre 2 mois dans les eaux stagnantes , ses robustes racines pivotantes pouvant pénétrer méme les couches à moitié dures de carbone, de calcium ou de murrame.
Il fait de nombreux rejets (donc pour réaliser d'autres plants c'est pas mal ;) )
une partie des données proviennent de :
http://www.plg.ulaval.ca/giraf/sahelagfpdf/SAn01.pdf

ça n'a rien à voir dans le même doc :
Enfin, l'eau peut étre conservée dans les trous en étalant de la bentonite ou de l'argile et du sable dans le fond. On y installe un cylindre, et on remplit l'espace laisse entre les parois d'un mélange de bentonite et d'argile. Après avoir rempli le trou d'eau, le cylindre est retire, et il se forme un pot qui ne laisse passer l'eau ni par le fond ni par les côtés. Cette méthode s'est averé très efficace et bénéfique en saison des pluies
Avatar de l’utilisateur
Corpse Grinder 666
 
Message(s) : 531
Inscription : 16 Mars 2008 15:08

Re: le jujubier ou datte chinoise

Message par Corpse Grinder 666 » 03 Mai 2014 08:57

jujubier = arbre très mellifere = miel dont il est issu est le plus chere et je viens de l'apprendre le miel à un pH neutre à l'inverse des autres (3,5 - 4,5) :
http://www.apiservices.com/abeille-de-france/articles/miel_etrange.htm
Avatar de l’utilisateur
Corpse Grinder 666
 
Message(s) : 531
Inscription : 16 Mars 2008 15:08

Re: le jujubier ou datte chinoise

Message par Emilienne » 04 Mai 2014 09:24

J'en ai de nombreux spécimens chez moi :ghee:

Je confirme :

- Ca se multiplie par rejets (nombreux rejets spontanés) et on peut facilement replanter un rejeton (ça se dit comme ça ?)
- C'est mega-super-mellifère
- Supporte la sécheresse (3 mois sans pluie ici) et le calcaire (très calcaire)
- En "vert" c'est légèrement acidulé et en "sec" c'est un peu comme une date
- Les fruits se vendent très chers au marché
- Les fruits sont mûrs en septembre

Mais :
- C'est un buisson / arbre très agressif (de nombreuses piques acérées)... dans une haie défensive, parfait !
- Ma variété est minuscule et le noyau est presque aussi gros que le fruit (taille olive de Nyons)
- Les miens sont facilement attaqués par les vers
- Et franchement, le goût, c'est pas franchement à tomber à la renverse (ni en vert, ni en sec). Disons que j'en mangerais seulement si vraiment j'avais rien d'autre à me mettre sous la dent. J'en mange environ 10 par année, juste pour le fun. C'est tout.
Emilienne
 
Message(s) : 221
Inscription : 18 Août 2013 10:17
Localisation : (84) Avignon

Re: le jujubier ou datte chinoise

Message par Corpse Grinder 666 » 04 Mai 2014 21:44

quelle variété as tu ? le commun ?

le JUJUBIER ziziphus mauritiana à priori est le meilleur gustativement et en generalité plus c'est gros moins c'est bon (avec exception ;) )
Avatar de l’utilisateur
Corpse Grinder 666
 
Message(s) : 531
Inscription : 16 Mars 2008 15:08

Re: le jujubier ou datte chinoise

Message par Aimelle » 06 Mai 2014 06:25

Y a-t'il des variétés plus adaptées aux climats frais (nord de la France continentale) ?
Aimelle
 
Message(s) : 608
Inscription : 08 Mars 2009 04:35
Localisation : France - Orne

Re: le jujubier ou datte chinoise

Message par Corpse Grinder 666 » 06 Mai 2014 15:50

en lisant mon second propos , le jujubier peut descendre à -17° (grand max et sur un deai court) donc si je regarde Dunkerque la temperature la plus basse a été -18° et comme ce fut exceptionnelle (12/02/1928) je pense qu'il n'y a pas de soucis à mettre un jujubier ;)
Avatar de l’utilisateur
Corpse Grinder 666
 
Message(s) : 531
Inscription : 16 Mars 2008 15:08

Re: le jujubier ou datte chinoise

Message par Aimelle » 07 Mai 2014 21:41

Oui Corpse Grinder 666, mais les températures enregistrées par les stations météo sont sous abris standardisé et à une certaine distance du sol. Et la résistance à -17°C c'est probablement pour des arbres bien installés.
Ensuite, le but étant quand même d'avoir des fruits, il faudrait qu'il accepte de murir ses fruits dans les conditions d'été océanique ou semi-océanique, donc pas très chaud et pas très ensoleillé.
Aimelle
 
Message(s) : 608
Inscription : 08 Mars 2009 04:35
Localisation : France - Orne

Re: le jujubier ou datte chinoise

Message par Corpse Grinder 666 » 08 Mai 2014 08:52

il est vrai que ce sont pour des arbres bien implanté ;) .
theoriquement le jujubier a besoin de peu (je n'ai pas de chiffre à mettre dans la discute sur le nombre d'heure d'ensoleillement) .
Petit aparté : La particularité du jujubier c'est de retarder l'arrivé de ces feuilles si il y a risque de gel au printemps ;)
Avatar de l’utilisateur
Corpse Grinder 666
 
Message(s) : 531
Inscription : 16 Mars 2008 15:08

Suivant

Retour vers Les arbres

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité