agrumes et resistance au froid

Ici vous parlerez de vos fruitiers préféré, de vos bois preferés et de vos prouesses en greffe!

agrumes et resistance au froid

Message par Corpse Grinder 666 » 05 Juil 2014 14:00

il est certain qu'il existe des variétés d'agrumes tennant les -4 à -12 °C (citronnier Yuzu , mandarinier satsuma , kumquat. ... etc... )
plus d'info http://gardenbreizh.org/pages/dossier_02_01.html


le semis (ce que je pratique) peut apporter selon l'agrume planté, par le biais de la polyembrionie , un plant identique au pied mère (par le biais du nucellaire : plus d'info : http://www.agrumes-passion.com/multiplication-greffage-f52/topic3332.html ) .
Par contre, il oblige à être patient avant la 1ere mise à fruit : 20 ans pour du mandarinier, 10 ans pour du citronnier et environ 8 ans pour du pomelos .
auto-greffer la même variété sur elle même , permet de faire fructifier plus vite (donc le semis se suffit à lui même pour certaines variétes polyembrionique et resistante au froid ;) )

Les pamplemousses et autres clementines devront passer par le mode greffe ,à moins que ce ne sois pour trouver une variété "miracle" ;)

La bouture pour certaines variétés se réalise très bien tel le Yuzu :) pour autant comme pour toute bouture le systeme racinaire est bien different d'un semis ;) : avantage l'âge de la bouture est equivalente au pied où elle fut extraite : mise à fruit rapide

La greffe afin d'ameliorer la resistance au froid
ainsi le porte greffe poncirus trifoliata est devenu un maitre dans l'art racinaire .

Maintenant , et c'est surtout la où je souhaitais arrivé chez nos voisins de Russie : la double greffe pour décupler tel ou tel élement (resistance au froid /sucre/eau...) :mrgreen:

à titre d'info le meyer tiens entre -6° à -8°C ;)
Je vais vous expliquer ma logique :
suite à la découverte d'un article Russe sur leur expérience en matière d'agrume et surtout sur la technique de double greffe dans la ramure des arbres.
J'ai découvert qu'il prenait du poncirus comme Pg initial puis qu'il mettait une mandarine résistante au froid ( visiblement satsuma d'après mes recherches) puis il greffait un citronnier .
Et que la tenu au froid frôlait les -10 voir -12°c et pour les meyer presque -15°C.
Perso, j'avais un meyer sur citrange qui a -6°C perd les feuilles et gèle.
J'ai trouvé près de chez moi un gros sujet de meyer qui a déjà tenu à des froid de -9°c sans grand dégât ( 60% défolié)
Quand on sait que le meyer est semi caduque , ce n'est pas grave.

J'ai donc fait des doubles greffes de type:

- poncirus / satsuma de prades / meyer ( résistant )
- poncirus / citrange morton / meyer
- poncirus / segentrange curafo F2 / meyer

Et bien, c'est assez incroyable car les fruits peuvent avoir plus de 6 mois de décalage de maturité.
La taille varie du simple au triple.
Le taux d'acidité et sucre sont totalement différent à maturité égale.

Le résultat:

Le fruit est le plus petit mais le plus précoce sur satsuma et plus doux et l'arbre a une bonne résistance au froid ( -9°c sans dégât même sur fruit).
L'arbre est plutôt grêle mais avec une grosse production.
Sur curafora, le fruit est mur vers noël jusqu'en février, le fruit est beaucoup plus gros , il y a plus d'eau mais sa résistance au froid est identique. L'arbre est magnifique sur ce produit ( port compact).
Et enfin sur morton, la maturité du fruit est vers mars avril, le fruit est énorme. Il y a peu de sucre mais beaucoup d'eau. 40% des fruit son gelé à -9°c et une partie du feuillage grillée.
L'arbre est très vigoureux sur morton , le port est un peu déglingué ( non équilibré)
Ce test a été fait sur 2 sujets de chaque. ( résultat de 4 ans de test)

Conclusion:

La double greffe suivant l'intermédiaire augmente la résistance au froid du greffon, la taille du fruit, la quantité d'acide et de sucre et d'eau.
L'intermédiaire influe sur le port de l'arbre.
Dans la ramure, le greffon est encore plus résistant au froid ( test sur citrange troyer en verger test : Bernard)
Le poncirus permet une augmentation de la résistance au froid de la mandarine qui est ensuite transmise au greffon de meyer.
Alors que le poncirus ne transmet rien au meyer en direct.

source : http://www.greffer.net/discussion//viewtopic.php?p=32609&sid=d0c8c3e530fa35da05f80e7f9e0e3b7d#p32609
Modifié en dernier par Corpse Grinder 666 le 05 Juil 2014 15:00, modifié 4 fois.
Avatar de l’utilisateur
Corpse Grinder 666
 
Message(s) : 531
Inscription : 16 Mars 2008 15:08

Re: agrumes et resistance au froid

Message par Corpse Grinder 666 » 05 Juil 2014 14:41

dans le commerce vous trouverez facilement des variétés :taré1: assez resistante (si on habite pas dans le Jura :mrgreen: )
citronnier fino (appelée aussi primofiori ou 4 saisons) = -4 pour les feuilles et -6°C pour le pied
pomelos star ruby environ -8°C
pomelos paradisi ou pomelo grapefruit à -7° la plante meurt
citronnier lisbon ou lisbonne : idem à fino
les kumquats le plus souvent en magasin bio

avantage en achetant le fruit, vos graines sont fraîches et vous profitez du fruit pour vous délecter (attention à bien choisir le nuclleair pas présent sur tous les pépins)
Avatar de l’utilisateur
Corpse Grinder 666
 
Message(s) : 531
Inscription : 16 Mars 2008 15:08


Retour vers Les arbres

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)