Accéder au contenu

quelle cuve ?

Du lagunage (phytoépuration) à la récupération des eaux de pluies... comment ne pas manquer...

quelle cuve ?

Message par Justine le 03 Avr 2013 07:48

Bonjour,

nous voulons installé une cuve de récupération d'eau de pluie dans notre future maison.
dans le livre de Patrick Baronnet (je ne sais pas si quelqu'un le connait), il parle de cuve enterrée en béton et du système pluvalor. Je l'ai contacté par mail et il m'a donné le numéro de quelqu'un qui fabrique ce système en France mais le tarif reste élevée + de 6000 euros. Nous voulons biensûr pouvoir se fournir auprès d'entreprise(s) familiale(s) engagée(s) mais notre budget et la réalité financière auront raison de nos convictions.
Franchement c'est rageant, car si t'as du fric, tu peux faire tout ce que tu veux mais sinon c'est la débrouille avec toujours les mêmes convictions dans le coeur !!! :snif: mais nous voulons rester cohérents dans nos choix !
Nous avons toute la maison à rénover, nous gardons uniquement le toit et les mûrs, et nous ne pouvons pas mettre autant dans ce poste là !
Est-ce que quelqu'un a des bons plans, d'autres fournisseurs à nous conseiller, comment avez-vous fait chez vous (pour ceux qui ont mis en place ce système) ?
Justine
 
Message(s) : 23
Inscription : 30 Mars 2012 12:55

Re: quelle cuve ?

Message par Justine le 08 Avr 2013 08:09

Personne pour nous renseigner ? pas d'expériences à partager ? :?
Justine
 
Message(s) : 23
Inscription : 30 Mars 2012 12:55

Re: quelle cuve ?

Message par Justine le 08 Avr 2013 08:24

Nous avons appris que nous avions un puit dans notre future maison, nous habitons à la campagne et donc plein de champs cultivés autour (donc nappes phréatiques polluées de pdts phytosanitaires)....est-il mieux de récupérer l'eau de pluie ou l'eau du puit ?
quels sont vos avis sur le sujet ? comment la dépolluer ?
Justine
 
Message(s) : 23
Inscription : 30 Mars 2012 12:55

Re: quelle cuve ?

Message par hardworkinghippy le 08 Avr 2013 10:12

Oups, désolé il n'y a pas beaucoup de gens dans le forum pour répondre à tes questions. J'imagine que beaucoup de gens, comme moi, sont en train de travailler dans le jardin. :mrgreen:

€6000 - c'est beaucoup d'argent juste pour capturer de l'eau !

Nous utilisons les cuves de 1000 litres. (Environ € 80) Ils sont faciles à déplacer et nous pouvons les mettre dans la plupart des camionnettes. Admis, ils ne sont pas joli mais on peut faire pousser des plantes autour d'eux qui poussent bien avec la chaleur d'eau si elles sont orientés plein sud.

Personnellement, je préfère avoir de l'eau au plus haut niveau possible, alors je n'ai pas besoin d'une pompe pour la déplacer.

Il vaut la peine d'avoir l'eau du puit testé pour déterminer exactement comment il est. Aussi, parler à tes voisins pour savoir si l'eau est disponible toute l'année. Pour comment la dépolluer - aucun idée.

Irene
La Ferme de Sourrou : Nos projets avec PHOTOS
Avatar de l’utilisateur
hardworkinghippy
Site Admin
 
Message(s) : 2201
Inscription : 24 Fév 2008 00:08
Localisation : Bergerac - Sud Ouest France

Re: quelle cuve ?

Message par moilamain le 08 Avr 2013 10:51

la première chose à faire pour concevoir son système d'alimentation en eau est de déterminer les besoins en eau.
Ne pas surdimensionner les installations inutilement...

Une autre chose à avoir en tête est que ces installations sont des investissements sur le long terme. Il ne faut pas hésiter à établir un plan de retour sur investissement pour voir à quel point cela peut-être rentable (je ne dis pas que ça l'est forcément...)

Les besoins sont :
1. eau potable :
- boisson
- cuisine (éventuellement cuisson)

2. eau plus ou moins potable :
- vaisselle
- hygiène corporelle

3. eau non potable (mais propre !) :
- d'entretien de la maison (lavage des sols...)
- toilette à eau
- arrosage du jardin
- laver la Ferrari, etc.

Parmi ces différentes qualité d'eau, il peu y avoir des réservoirs différents, ou des niveaux de filtrage différents.
L'eau du puits convient à la catégorie 3 par exemple.

Pour ce qui concerne la catégorie 1. De combien d'eau avez-vous besoin ?
C'est fonction :
- du nombre d'habitant
- du nombre maximal d'usager lors des réunions de famille, les teufs à la maison, etc.
- du nombre de point d'eau prévu (plus il y a de robinets, et plus il peut y avoir de consommation)

L'eau de pluie contient des pesticides tout comme l'eau des nappes phréatiques... dans tous les cas, il est bon de faire faire une analyse de l'eau de son puits si tu comptes l'ingérer. Pour ce qui est de l'eau pluviale, c'est pas la peine.

Le stockage de l'eau de pluie nécessite un réservoir suffisamment grand pour pouvoir s'alimenter lors des périodes de sécheresse. Il doit être dimensionné en fonction des besoins en eau rapportés sur la plus grande période de sécheresse (4 mois de sécheresse signifie une capacité de 4 mois d'eau)
Le remplissage de la cuve est fonction de la surface de captage (toiture généralement) et du coefficient de récupération de l'eau (un toit en chaume récupère 20% de l'eau de pluie qui tombe, un toit en zinc 90%)
Le volume de la cuve doit donc être dimensionné en fonction de ces choses : surface de captage pondérée, période de sécheresse, besoin en eau.

La cuve peut servir de réservoir pour plusieurs qualité d'eau. Dans ce cas, il faudra un système de filtrage sélectif. On peut ajouter un petit robinet spécifique à l'eau de boisson sur l'évier de la cuisine, ce sera l'unique point d'eau "légalement" potable de la maison, il bénéficiera d'un filtrage renforcé (maille bcp plus fine)

Ce système demande à ce qu'il y ait plusieurs robinet différent, plusieurs filtres différent, plusieurs tuyaux... ça peut vite faire grimper le prix de l'installation...

Il est possible de dimensionner petitement son installation et de s'assurer d'une sauvegarde en cas de vide. Si la pluie ne peut remplir la cuve, on peut mettre en marche une pompe qui ira prendre de l'eau quelque part, puits, rivière, mare... ou alors passer sur l'eau de ville, ce qui implique de garder l'abonnement.

Justine a écrit :Nous avons appris que nous avions un puit dans notre future maison, nous habitons à la campagne et donc plein de champs cultivés autour (donc nappes phréatiques polluées de pdts phytosanitaires)....est-il mieux de récupérer l'eau de pluie ou l'eau du puit ?
quels sont vos avis sur le sujet ? comment la dépolluer ?

Avant de dépolluer, il faut analyser et déterminer la qualité.
Puis voir en quoi cette eau peut être utilisable sans en modifier la qualité.
Voir si y'a besoin de cette eau pour d'autres usages et lui donner alors la qualité adéquate si nécessaire, c'est donc à ce moment qu'on dépollue l'eau.

La dépollution peut être chimique, biologique, mécanique, (voire magique !)
Quelques exemples non exhaustifs :
Chimique, par des traitements, ozone,
biologique par une phyto ou pédo épuration, ou d'une manière plus générale, par l'activité de bactéries ; les graines de moringa
mécanique par filtrage, osmose, ou autre truc du genre
magique par la pensée positive, l'action de certaines pierres (shungite), ou tous les autres trucs du genre auxquelles on peut on non y accorder du crédit...
... et je sais pas dans quoi classer l'action de l'argile...

L'installation d'un système d'alimentation en eau se fait, pour rester dans un esprit permaculture, en parallèle avec celui de traitement ou de recyclage des eaux.
L'eau utilisée dans la maison, peut être réutilisée ailleurs.
Il ne faut pas voir l'eau usée comme un déchet dont il faut se débarrasser, mais comme une ressource potentielle.
L'eau sale après une douche peut nourrir la vie biologique d'un sol, d'une phyto, d'un potager...
Une eau peut donc avoir plusieurs utilisation en fonction de sa qualité.
Un principe fondamentale en permaculture est de rendre les eaux qui entrent dans le système (la maison, le jardin...) plus propre ou de propreté égale lorsqu'elle quitte le système. ainsi, les systèmes permacoles mis en place contribuent à augmenter la qualité de l'eau et diminue la pollution.

Le mieux étant de ne jamais faire sortir l'eau par un tuyau hors de son terrain (genre tout à l'égout), la meilleure place de résidence pour l'eau est dans un réservoir de notre système, ces réservoir peuvent être : cuve, mare, sol, plante, production (jus, fruit, lait, etc.)

Niveau fric, as-tu cherché des crédits d'impôt ou autre truc de financement du genre ?
Il est possible de concevoir entièrement son installation soi-même, et de la mettre en place. Mais il faut avoir le temps et les compétences.
La fourchette est large entre un système bricolé simpliste et de base... et un système tout confort...

Faut voir en fonction des besoins !
moilamain
 

Re: quelle cuve ?

Message par Justine le 19 Avr 2013 07:42

Bonjour,
merci beaucoup de m'avoir répondu si explicitement.
il va falloir qu'on observe et réfléchisse bien à nos installations pour éviter les erreurs et les dépenses d'argent inutiles.
c'est d'ailleurs un des principes de la perma !
à très bientôt
Justine
Justine
 
Message(s) : 23
Inscription : 30 Mars 2012 12:55

Re: quelle cuve ?

Message par Khristophoros le 16 Juin 2013 09:39

moi chez moi, c'est une ancienne cuve a mazout de 20 mètre cube. c'etais mon grand père qui l'as mis là.

avec des blocs pour la maintenir plus haut que le sol.

un tuyaux d'arrosage amène l'eaux jusqu'au jardin, j'y ais aussi des anciens bidons de 300 litres diséminé dans le jardin, 4 ou 5 je crois.


donc, une cuve surélevée qui récupère les eaux de pluie, avec une vanne de préférance. a la sortie de la cuve et au bout du tuyaux hein.

l'effet de vase comuniquant transporte l'eau jusqu'aux bidons sans le jardin quand il faut les remplir. et quand ils sont pleins, on irrigue les buttes a l'aide des passages où l'on dois normalement marcher, on laisse irriguer pendant une heure ( le temps d'aller manger et de faire la vaissel quoi ) puis on reviens et on change de butte.



mais de temps en temps on est bien obligé de passer l'arosoir pour humidifier le haut de la butte, sa c'est en été, quand il fait hyper chaud.


mais attention hein, avant les premières gelées, vider le tuyaux d'arrosage, sinon quand l'eau vas geller, sa vas faire petter le tuyaux, pour la vanne et la cuve, pas de problème, j'ai 16 ans et elle as toujours fonctionner normalement.


mais mon grand père l'avais quand même néttoyer hein, convennablement.



il ne l'as pas utiliser pendant un ans je crois, pour être sûr que se soit néttoyé.



si tu fais une cuve en beton sous terre.


de un - le beton se "fracture" avec le temps

d deux - du devras avoir un groupe hydrophore ( une pompe ) pour remonter l'eau.


perso moi tout se que sa as couté ( quand j'ai demandé a mon grand père ) c'est la cuve, deux vannes et le tuyaux.


mon oncle c'est débrouiller pour trouver les bidons.

voilà.

ho, j'allais oublier.


il as aussi r'acheter une coutière pour re diriger les eaux pluvialles de l'evacuation général vers la cuve.


environ 300 mètre carré de toiture. et de temps en temps, la cuve débordais, et donc l'eau qui débordais été re dirigé vers les egouts, a ce momment là ce n'est pas du gaspillage car 20 mètre cube c'est déjà pas mal pour stocker hein ( pas oublier que moi j'habite en belgique hein, et la belgique c'est pas la même chose que marseille hein, le soleil est pas le même,ect ...
Khristophoros
 
Message(s) : 45
Inscription : 12 Mai 2013 12:26

Re: quelle cuve ?

Message par Corpse Grinder 666 le 17 Avr 2014 19:58

Avatar de l’utilisateur
Corpse Grinder 666
 
Message(s) : 531
Inscription : 16 Mars 2008 14:08

Re: quelle cuve ?

Message par lux le 28 Juil 2014 12:40

j'ai lu quelque part (je me souviens pas où), que l'eau de pluie n'ayant pas de minéraux, le risque de trop en boire est de se déminéraliser (ostéoporose)...Je ne sais pas si c'est vrai! quelqu'un a des infos sur ce sujet?
lux
 
Message(s) : 35
Inscription : 02 Mai 2014 11:04
Localisation : Limoges

Re: quelle cuve ?

Message par hardworkinghippy le 28 Juil 2014 18:56

Lux,

Avec les merdes qu'ils pulvérise dans nos ciel, je ne recommanderais jamais de boire l'eau de pluie. :nono:

Un de nos adhérents à Miserey Salines dans le Doubs a fait procéder, par le laboratoire Qualio de Besançon, à des analyses d’eau de pluie recueillies tous les 8 mois environ au même endroit et dans des conditions similaires.

Le résultat est fort préoccupant puisqu’il atteste d’une
augmentation de 800% du taux d’aluminium en 16 mois (environ 9 fois plus) et d’une
augmentation de 100% des taux de baryum, strontium et titane en 8 mois (2 fois plus)


Source : http://www.acseipica.fr/echange-l-berna ... alines-25/
La Ferme de Sourrou : Nos projets avec PHOTOS
Avatar de l’utilisateur
hardworkinghippy
Site Admin
 
Message(s) : 2201
Inscription : 24 Fév 2008 00:08
Localisation : Bergerac - Sud Ouest France

Re: quelle cuve ?

Message par Corpse Grinder 666 le 28 Juil 2014 19:09

que ce sois eau de pluie ou de puit la pollution est présente : l'important est de connaître les polluants , leur nombre dans l'eau et sa concentration : après il y a la filtration ... osmose quand tu me tiens :perv:

site de cuve ;)
http://www.autrement-demain.com/Catalogue/recuperateur-eau/cuve-a-enterrer/c68.html
http://www.pompe-moteur.fr/872-reservoir-eau-de-pluie-pehd-5000l-reservoir-pe-3700801708279.html
Avatar de l’utilisateur
Corpse Grinder 666
 
Message(s) : 531
Inscription : 16 Mars 2008 14:08

Re: quelle cuve ?

Message par Corpse Grinder 666 le 29 Juil 2014 10:57

lux a écrit :j'ai lu quelque part (je me souviens pas où), que l'eau de pluie n'ayant pas de minéraux, le risque de trop en boire est de se déminéraliser (ostéoporose)...Je ne sais pas si c'est vrai! quelqu'un a des infos sur ce sujet?

si eau demineralisé alors le citron et quelques sang de ce merveilleux fruit, seront tes amis ;)
Avatar de l’utilisateur
Corpse Grinder 666
 
Message(s) : 531
Inscription : 16 Mars 2008 14:08

Re: quelle cuve ?

Message par alix le 29 Juil 2014 11:38

contrairement à ce que prétendent les marchands d'eau , les minéraux de l'eau ne sont assimilés par le corps humain ou du moins en quantité négligeable
alix
 
Message(s) : 1186
Inscription : 30 Jan 2010 17:20
Localisation : dordogne

Re: quelle cuve ?

Message par Corpse Grinder 666 le 29 Juil 2014 15:51

de toute façon la plus grande source de mineraux provient de l'alimentation et en même temps trop longtemps sous eau demineralisé n'est pas forcément bon .... citron es tu la ? :)
Avatar de l’utilisateur
Corpse Grinder 666
 
Message(s) : 531
Inscription : 16 Mars 2008 14:08

Re: quelle cuve ?

Message par Nordmandable le 29 Juil 2014 22:52

Sinon deux fosses toutes de eaux en béton de 3m3 (soit 6m3 au total)avec cloisonnement brancher en série c'est pas très cher, reste filtre amont et aval puis pompinette de surface avec ballon de 100L de ballon.
bien évidement ça été expliquer au dessus , il faut dimensionner correctement, mais ça dépend surtout d'ou tu habites même localement (chez moi par exemple la pluviométrie moyenne annuel est d'environ 800mm mais dans une autre région ou il y a la même pluviométrie le volume de cuve peut être different, avec pourtant les même besoin en eau. cela s'explique car chez moi il pleut régulièrement ce qui évite d'avoir une grosse cuve pour faire des resserves)

mais il faut pas trop ce prendre la tête non plus, car pour les fosses toutes eaux le prix d'une 2000L est le même que 3000L car ils vendent beaucoup plus de 3000L. par contre quand on commence a dépasser 4000 ça commence a chifrer, ç'est pour ça qu'il est plus intéressant de coupler les cuves en série et 6000L est une bonne moyenne passe partout!!
et mieux vaut choisir du béton...ça tendance à corriger le ph de l'eau de pluie et contrairement à ce que l'on croit la durée de vie est supérieur que c'elle en plastique!!

Mais effectivement si on fait tout faire par un pro ça revient cher. Sinon compte 2000€ a tout casser mais sans le terrassement n'y raccordement.

Par contre le buller d'aquarium du système PLUVALOR j'aimerais savoir si ça un réel intérêt!
c'est un procédé qui s'utilise pour les micro station d'épuration dit "air lift" pour booster l'activité bactériologique lors des traitement des eaux usées. le fait d'injecter de l’oxygène dans l'eau développe les bactéries aérobie.
Dans le cas de l'eau pluviale il y a pas grand chose a décanter et a dégrader quand même!! Et ça demande une maintenance en plus ,changement des membrane etc..
Enfin si quelqu'un a installer ce PLUVALOR j'aimerai bien avoir des retours!
Nordmandable
 
Message(s) : 43
Inscription : 31 Mai 2014 22:00
Localisation : 50670 Coulouvray Boisbenatre

Re: quelle cuve ?

Message par Nordmandable le 29 Juil 2014 22:59

Je rajoute juste qu'il ne faut pas faire l'erreur de mettre un filtre a sable en amont de la cuve (sur le système PLUVALOR il en préconise en bas de la gouttière) il y aurait des petits problèmes en cas d'orage!!!
Nordmandable
 
Message(s) : 43
Inscription : 31 Mai 2014 22:00
Localisation : 50670 Coulouvray Boisbenatre

Re: quelle cuve ?

Message par Corpse Grinder 666 le 30 Juil 2014 08:47

je confirme ce que dis Nordmandable concernant la durée du beton : car c'est enterré donc pas d'uv du soleil et la pression , lorsque la cuve est pleine, s'exerce dans les 2 sens donc les forces s'annulent : comme pour le plastique : l'avantage de ce dernier son poids surtout lors de la mise en place lorsqu'il faut le mettre à niveau.
Et un filtre à sable je reste mitigé, car dans le cas des eaux sales de la maison ça se bouche facilement , même si c'est de l'eau de pluie j'ai un peu de crainte sur le long terme .



Si le terrain se rempli d'eau naturelle : il est vraiment important que la mise en oeuvre soit nikel afin que tu ne vois pas ta cuve ressortir et être sur la terre plutot que dans le trou : l'eau est très forte .... et c'est du déja vu : du sable en fond de trou et ce dernier pas trop large . Tu peux , si il y a de la caillasses qui ressortent entre la terre et la cuve c'est de cimenté cette partie vide autour de la cuve cela évitera les surprises .
Avatar de l’utilisateur
Corpse Grinder 666
 
Message(s) : 531
Inscription : 16 Mars 2008 14:08


Retour vers L'eau

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

Information

L’équipe • Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]

cron