Accéder au contenu

Pédo-épuration

Du lagunage (phytoépuration) à la récupération des eaux de pluies... comment ne pas manquer...

Pédo-épuration

Message par aneblanc le 18 Sep 2015 13:35

Bonjour,

Pour l'épuration de mes eaux grises j'utilise un petit canal (swale) de 8m de long et de la largeur et de la profondeur d'une binette avec juste suffisament de pente pour le remplir jusqu'au bout après une douche. Nous sommes 3 personnes dans la maison. En hiver je dérive l'évacuation vers un fossé car il neige pas mal et il gèle dur (nous sommes au Canada en zone rurale sur la côte atlantique). Directement en aval et le long dudit canal nous avons notre jardin. La sortie du tuyau d'évacuation de la maison est cachée par un buisson d'hortensias. Le canal est à peine visible et complètement recouvert par la végétation.

Nous sommes en train d'acheter une maison en Bretagne sur 3600m² de terrain plat. La maison n'est pas raccordée au tout à l'égout et n'a pas de fosse septique. Elle a apparemment 2 bacs à graisses. A part ça je ne sais pas trop comment fonctionne le reste de l'assainissement (mais il fonctionne depuis 40 ans). La maison a été construite en 74 comme résidence secondaire. L'assainissement doit être remis aux normes. Nous avons un an pour installer quelque chose de légal. Je me dirige vers des toilettes sèches à litière bio-maîtrisée et un système de pédo-épuration du genre de celui que nous utilisons ici depuis 7 ans et qui marche bien. Je vais peut-être avoir des problèmes de gravité dans la mesure ou le terrain est presque plat.
Nous allons utiliser la maison de façon sporadique pendant 3 ans avant d'y emménager de façon permanente. L'avantage que je vois à la pédo-épuration par rapport à la phyto-épuration est que si la maison n'est pas habitée régulièrement le système continuera de fonctionner puisque l'épuration se fait par le sol et non par les plantes.

Quel genre de dossier faut-il présenter aux autorités locales responsables du contrôle de l'assainissement pour un traitement des eaux grises par pédo-épuration pour avoir des chances d'être accepté?

J'ai sinon l'idée de faire réaliser un système minimal de fosse septique toutes eaux avec champ d'épandage pour satisfaire les autorités puis de me livrer à mon idée de toilettes sèches et de pédo-épuration sans soucis d'autres permis, agrément, conformité ou contrôles. Avez-vous des réactions là-dessus?

Merci.
aneblanc
 
Message(s) : 7
Inscription : 15 Sep 2015 02:23

Re: Pédo-épuration

Message par Dom le 18 Sep 2015 18:03

Bonjour.

J'ai sinon l'idée de faire réaliser un système minimal de fosse septique toutes eaux avec champ d'épandage pour satisfaire les autorités puis de me livrer à mon idée de toilettes sèches et de pédo-épuration sans soucis d'autres permis, agrément, conformité ou contrôles. Avez-vous des réactions là-dessus?


C'est peut être la meilleur solution parce que pour le reste...c'est pas gagné. :-|
Dom
 
Message(s) : 350
Inscription : 03 Juil 2014 19:46
Localisation : morbihan

Re: Pédo-épuration

Message par Aimelle le 19 Sep 2015 05:06

Bonjour
J'y connais pas grand chose, mais pour moi en Bretagne il y a beaucoup d'endroits où le sol est peu épais (quelques cm ou dm), on est très vite au rocher, donc pédo-épuration dans ces conditions ça me parait difficile ; et sur le grès ou le granit la terre est franchement acide.
Donc question, en dehors des questions de pente, est-ce que la nature du sol de ta maison de Bretagne se prête à la pédo-épuration ?
Aimelle
 
Message(s) : 591
Inscription : 08 Mars 2009 03:35
Localisation : France - Orne

Re: Pédo-épuration

Message par aneblanc le 19 Sep 2015 10:52

Bonne question Aimelle, merci, elle m'aide à réfléchir sur la situation,

le précédent propriétaire a fait faire une étude de sols. Les 2 fouilles à la tarière ont révélé la dalle de granit à 1m de profondeur.
Dans la mesure où l'étude des sols préconise, pour un système classique, 60m linéaires de tranchées d'épandage larges de 70cm à 40cm de profondeur, ne peut-on pas penser qu'une tranchée en surface, comme celle que nous utilisons ici (Nouvelle-Ecosse), serait suffisante pour l'épuration des eaux grises?
Dans quelle mesure l'acidité du sol va-t-elle influer sur le pouvoir épurateur du sol?
aneblanc
 
Message(s) : 7
Inscription : 15 Sep 2015 02:23

Re: Pédo-épuration

Message par aneblanc le 19 Sep 2015 13:57

Dom,

avez-vous une expérience de première main pour étayer votre conseil? C'est un peu ça que j'attends, quelqu'un qui est passé par là, qu'il ait d'ailleurs réussi ou non.
aneblanc
 
Message(s) : 7
Inscription : 15 Sep 2015 02:23

Re: Pédo-épuration

Message par Dom le 19 Sep 2015 16:25

Je n'ai pas plus de conseil que ça à donner mais simplement, dans mon coin ou j'habite, ceux qui certifient sont complètement réfractaires à ce qui sort des réglementairement possibles.
Après, le plus simple c'est de contacter, rencontrer et discuter avec le ou la personne qui s'occupe de cela, dans le secteur ou vous allez habiter.
Vous aurez peut être la chance de trouver quelqu'un, non fermée à ce qui sort de la réglementation.
Dom
 
Message(s) : 350
Inscription : 03 Juil 2014 19:46
Localisation : morbihan

Re: Pédo-épuration

Message par Corpse Grinder 666 le 19 Jan 2016 01:54

sur le plen pedo et administration cela risque de faire un " COAC !" : car ce systeme n'est pas étanche : pas moyen pour le spanc de vérifier l'assainissement de l'eau ;)
Avatar de l’utilisateur
Corpse Grinder 666
 
Message(s) : 531
Inscription : 16 Mars 2008 14:08

Re: Pédo-épuration

Message par jmaligos le 16 Jan 2018 13:56

Bonjour avez vous réussi votre projet ? Nous sommes un peu dans le même cas que vous et nous aimerions avoir votre retour svp :gene2:
jmaligos
 
Message(s) : 2
Inscription : 16 Jan 2018 13:53

Re: Pédo-épuration

Message par aneblanc le 16 Jan 2018 20:46

jmaligos a écrit :Bonjour avez vous réussi votre projet ? Nous sommes un peu dans le même cas que vous et nous aimerions avoir votre retour svp :gene2:


Après avoir pas mal tergiversé et lu encore plus nous avons décidé de creuser 2 tranchées de 6mx50cmx30cm de profondeur, de les remplir de BRF et d'y envoyer nos eaux grises par l'intermédiaire d'un tonneau de 150l enterré et d'une pompe immergée dans le tonneau. Nous avons une maison de 6EH (équivalent habitant) et cependant nous sommes 2. Nous utilisons en ce moment 90l d'eau/j/pers. Nous avons basé nos décisions en partie sur l'étude "Caractérisation des Eaux Ménagères domestiques et de 3 filières de traitement associées" (google) de septembre 2017. Nos eaux ménagères (2 sorties) passent par 2 bacs dégraisseurs déjà en place et coulent par gravité dans le tonneau. Par manque de pente nous avons décidé d'utiliser une pompe de relevage. Nous pensons que de toutes façons l'envoi de l'eau dans la tranchée par bâchée est une meilleure idée pour l'absorbtion par toute la surface disponible. L'installation est en cours de réalisation. Nous envisageons même une distribution de l'eau dans la tranchée en trois points de façon à encore mieux mettre en oeuvre la surface disponible pour "l'épuration". Les 2 tranchées sont là pour être utilisées en alternance hebdomadaire bien que je ne sois pas vraiment sûr que cette alternance soit vraiment utile au vu de notre consommation: une tranchée offre 3m² de surface d'infiltration, une bâchée représente peut-être 100l soit 3cm d'eau au fond de la tranchée dans le cas idéal et ceci 2x fois par jour. On voit ici l'importance d'un fond de tranchée parfaitement plan et horizontal.
Côté eaux vannes c'est fini, nous utilisons, depuis que nous nous sommes installés ici il y a 5 mois, des toilettes à litière bio maîtrisée (TLB). De ce côté tout fonctionne parfaitement. Nous avions au début des problèmes d'odeur que nous avons réglés en humidifiant plus. Pas de séparation ici. Tout est composté dans le jardin. Installation en cours. Nous suivons les recommandations d'Eautarcie et d'autres sites. Vidange tous les 3 jours environ. Nous étions à 8 personnes pendant quelques jours autour de Noël et il fallait vidanger 2x par jour mais rien de bien difficile. Avec 2 seaux de 16l tout à fait gérable pour une courte période.
Que dire de plus pour l'instant? Nous avons commencé à nous fournir en BRF auprès de l'usine de compostage locale qui semble en avoir plutôt trop que pas assez et qui nous en donne gracieusement. Depuis l'interdiction de brûler les décherts verts, interdiction que je salue au passage, les déchetteries vertes sont plutôt surchargées. Nous manquons aussi de matière organique sur notre terrain un peu maltraité au cours des dernières 40 années et nous allons certainement utiliser cette ressource à l'avenir.
Côté règlementation les compétences du SPANC viennent de passer début janvier de la SAUR aux services techniques de la communauté de communes, ce qui me semble plutôt positif à cause du conflit d'intérêt existant à la SAUR qui vend des services d'assainissement collectif. Sinon nous nous attendons à être contrôlés à un moment ou à un autre, espérons que ce soit le plus tard possible. Je pense que phytoépuration et pédoépuration ont plutôt le vent en poupe. Le Grenelle de l'environnement et la COP21 sont passé par là. On voit les choses bouger lentement mais dans la bonne direction, nous sommes plutôt optimistes. Voir les recommandations pour une évolution de la réglementation dans le document cité au début. Nous ne sommes pas en zone à enjeu sanitaire ou en zone sensible. Nous espérons pouvoir dialoguer avec un fonctionnaire consciencieux, responsable et ouvert. Nous allons préparer un argumentaire basé sur les dernières recherches glanées en ligne. Les références à la protection de l'environnement sont de plus en plus présentes dans les documents comme le PLU ou le SAGE (Schéma d'aménagement et de gestion des eaux).
aneblanc
 
Message(s) : 7
Inscription : 15 Sep 2015 02:23


Retour vers L'eau

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

Information

L’équipe • Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]