Accéder au contenu

La Permaculture dans le projet gouvernemental Agroécologie

Organisez et annoncez ici les assos locales, les forums locaux, etc.
Règles du forum
veuillez commencer vos intitulés de sujets par [votre territoire entre crochets]

La Permaculture dans le projet gouvernemental Agroécologie

Message par garance11 le 10 Mars 2013 11:40

Nouveau projet du gouvernement pour le monde agricole où la permaculture a sa place (fermes, micro fermes rurales et urbaines...)
http://agriculture.gouv.fr/IMG/pdf/Proj ... 0d4681.pdf
Il faut vraiment se mobiliser et rassembler nos actions et démarches pour se faire connaître et reconnaître officiellement!
garance11
 
Message(s) : 14
Inscription : 26 Sep 2012 15:42

Re: La Permaculture dans le projet gouvernemental Agroécolog

Message par garance11 le 12 Mars 2013 14:09

le lien pour avoir accès à la plaquette gouvernementale sur ce projet Agroécologie est le suivant :

http://agriculture.gouv.fr/IMG/pdf/Proj ... 0d4681.pdf

Comment recenser tous ceux qui vivent de la permaculture?

Nous avons entamé une discussion à ce propos dans "le coin des débutants" sur le post "Agroforesterie...en Permaculture, mais je pense qu'il faudrait ouvrir un post que pour ce sujet.
Quelqu'un sur ce forum pourrait-il me dire dans quelle rubrique?

A bientôt la poursuite de ce débat et peut-être commencer à constituer une liste des personnes intéressées pour déposer une action commune ?
garance11
 
Message(s) : 14
Inscription : 26 Sep 2012 15:42

Re: La Permaculture dans le projet gouvernemental Agroécolog

Message par moilamain le 12 Mars 2013 15:54

la discussion "Qui gagne sa vie avec la permaculture ?" (http://forum.permaculture.fr/viewtopic.php?f=56&t=1221) à montrer plusieurs choses :
- on ne sait pas répondre à cette question
- on n'a pas la même définition de ce qu'est la permaculture
- on n'a pas la même définition de ce qu'est gagner sa vie
- ceux qui touche le RSA sont des parasites

garance11 a écrit :Comment recenser tous ceux qui vivent de la permaculture?


Qu'est-ce que vivre de la permaculture ?
... qu'est-ce que vivre ?
... qu'est-ce que la permaculture ?

Je pense qu'en souhaitant recenser ceux qui vivent de la permaculture, tu veux dire : les agriculteurs qui vivent et qui, deux options : soit se revendiquent de la permaculture, soit utilise un système conçu selon les principes de la permaculture.

Je formulerai la question plutôt de cette manière :
Pour combien d'agriculteur, ou quels sont les agriculteurs pour qui la science de design de la permaculture a permis de développer une activité agricole viable, rentable, épanouissante, florissante (au niveau de l'économie locale) et régénérative de l'environnement... ?

Une autre question que les agriculteurs non permaculteurs posent souvent est :
Est-ce que ça marche la permaculture ? (je leur répond : "oui ça marche... ça courre même ;-)")

Ensuite il reformule en "est-ce qu'il y a des exploitations en permaculture qui marchent ?" alors je réponds : "y'a bien des exploitations qui marchent en conventionnel, d'autres en biodynamie, d'autres en agriculture de précision ou raisonnée ou nature et progrès ou pacifiste ou paysanne... alors pourquoi ça marcherait pas en permaculture ?"

Puis alors la troisième reformulation, énervée : "mais je veux qu'on me montre une exploitation en permaculture qui fonctionne" ce qui sous-entend en fait que depuis la première question, ces gens là veulent voir pour croire que la culture sur butte ça fonctionne à l'échelle commerciale et non à l'échelle du potager... (oui parce que s'ils savaient ce qu'était la permaculture, il demanderait pas si ça marche... : "et euh... le bon sens... ça marche ?")

et là je leur dit : "pour planter un clou j'utilise un marteau, si j'utilise cet outil comme un manche, j'arriverai pas à planter le clou, si je l'utilise correctement, je pourrai planter le clou. La permaculture c'est pareil, si c'est un couillon qui en fait, y'a de forte chance que son système soit foireux, si c'est un gars intelligent qui en fait, y'a de forte chance que son système fonctionne intelligemment (donc fonctionne bien). Mais au final, permaculture ou pas, le critère de réussite, c'est le niveau de connaissance ou d'intelligence de celui qui fait, pas l'outil utilisé....

Ce qui m'amène à reformuler la question en :
combien d'agriculteur utilise la permaculture ?
la notion de réussite (vivre de) est laissée de côté. Ainsi on entre pas dans le débat pour convaincre que ça marche. On reste juste sur une donnée de recensement, qui viendra augmenter les statistiques.
Et que la permaculture marche ou ne marche pas, quand il y aura quelques pourcent des agriculteurs qui revendiqueront son utilisation, le gouvernement commencera à la considérer plus sérieusement.


Mais de toute façon, si y'a un ou des systèmes étatiques d'agriculture qui dénotent un certain manque de conscience, c'est uniquement dû au fait qu'il y a une population con-sommatrice des produits issus de ces agricultures.
Si le peuple change, sa demande change, alors les exploitations agricoles changeront aussi.

C'est corroborer par ce qu'affirme fièrement bcp de paysans "on travaille pour nourrir le monde", les paysans se définissent comme au service du monde.
Alors faut simplement demander au monde de demander aux agriculteurs de faire des bons produits plutôt que cultiver de la chimie et de faire pousser du désert...

allez quelques smileys pour signifier que j'y réfléchis gaiement à tout ça depuis un bout et que je ne suis pas découragé, au contraire, je suis bien content de voir que tu t'actives à faire bouger les lignes !
:D :) :D ;) :hello: :happy1: ;-) :taré1: :super: :frime:
moilamain
 

Re: La Permaculture dans le projet gouvernemental Agroécolog

Message par Aimelle le 12 Mars 2013 18:27

C'est joliment dit (surtout si on a la patience de lire jusqu'au bout), mais peu convainquant.
Les agriculteurs (au moins en France, ailleurs je sais pas trop) sont globalement dans une mauvaise passe, et donc prêts à envisager d'autres façons de faire qui auraient des chances de marcher.
Mais les discours ils en ont beaucoup entendus et beaucoup crus, donc vu le résultat, méfiance. Le discours "permaculture", aussi idyllique soit-il, ne peut passer qu'avec exemples matériels, visibles, à l'appui.
Aimelle
 
Message(s) : 581
Inscription : 08 Mars 2009 03:35
Localisation : France - Orne

Re: La Permaculture dans le projet gouvernemental Agroécolog

Message par autrevie3 le 15 Mars 2013 12:28

Clairement et bien la le problème.
autrevie3
 

Re: La Permaculture dans le projet gouvernemental Agroécolog

Message par PermaKodama le 20 Mars 2013 14:46

Souvent "est-ce que ça marche?" veut dire "bon, vous arrivez à faire des thunes avec vos trucs de hippies?". Parce que la réussite, dans cette société, c'est avant tout des rentrées financières. Tout l'apport bénéfique autre de la permaculture (filtration des eaux, biodiversité, bénéfice bio-climatique, humification pérenne des sols, production diversifiée et saine, beauté, apprentissage, réflexions, rencontres, relocalisation, etc, etc) n'existe pas s'il n'est pas budgétisé. C'est pour ça que quand on me demande les yeux brillants d'espoir si on peux en vivre, je répond que la vision permaculturelle repose sur un paradigme foncièrement antagoniste à notre paradigme moderne et progressiste. Et donc que clairement, si on veut se faire des thunes dans ce système, il faut y rester! Faire le choix de la perma, c'est du bon sens mais c'est aussi politique. C'est ne plus donner de crédit à une certaine idée de la vie et de l'avenir et des échanges. Et accepter de tirer un trait sur, par exemple, la course au fric comme but ultime.

Alors, non, je pense qu'il est difficile d'en vivre dans ce système ultra-concurrenciel et subventionné.
Mais oui, je pense qu'on peut en vivre largement bien, si l'on se situe hors de ce système. Et avec beaucoup d'autres acteurs en même temps.

On est entre la fin d'un monde et le début d'un autre. Cette inconfortable position ne dois pas nous interdire de lancer ce qui sera, j'en suis sûr, une partie de la société de demain...
Pour rester concret, je pense quand même qu'on peux vivre "financièrement" d'un système en perma, en diversifiant ses rentrées d'argent. Ne pas tout baser sur la production pure et dure. Chaque élément doit avoir plusieurs fonctions, une ferme permacole peut également servir à des visites, de la formation, du design, de l'accueil, des productions bien spécialisées et diversifiées, être subventionnée pour telle ou telle action, etc...

Mais là où le bas blesse c'est effectivement le manque de LIEUX, des EXPERIENCES probantes. Mais c'est le sens de l'histoire, l'avenir les mettra en place, ce n'est qu'une question de temps...
"Même le plus grand chêne fut un jour un pauvre gland"
http://www.prisedeterre.net
Avatar de l’utilisateur
PermaKodama
 
Message(s) : 25
Inscription : 11 Nov 2011 08:24
Localisation : Limite cantal/lot/aveyron


Retour vers La permaculture près de chez vous

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

Information

L’équipe • Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]