Conception d'un éco-système autonome

Vie des sols, compost, brf, mulch, paillages, buttes...

Conception d'un éco-système autonome

Message par alexdanslesnuages » 26 Mai 2013 01:13

Salut à tous.

L'année dernière, j'ai semé de la vesce et de la fèverole pour enrichir le sol. Voilà que cette année, je remarque qu'il y a de la vesce un peu partout, un peu de fèverole et même de la consoude qui s'est ressemé de l'autre côté du jardin.

La question que je me pose : est-ce que c'est bénéfique pour le terrain ?

Cela pourrait rentrer dans la conception d'un éco-système. Avant, il n'y avait seulement que du ray grass et du trèfle.

Je cherche d'autres plantes qui pourraient pousser et contribuer à l'enrichissement de la terre sans que j'intervienne chaque année en ressemant.

Pour un max de diversité, Alex.
"Retournez à vos livres et à votre fauteuil. Plantez vos arbres regardez les pousser. Si plus de gens chérissez leur foyer plus que l'or ce monde serait un endroit plus joyeux" Thorin à Bilbon ou quand la fantaisie prend un léger goût de réalité
Avatar de l’utilisateur
alexdanslesnuages
Site Admin
 
Message(s) : 1226
Inscription : 16 Nov 2012 13:28
Localisation : Nord - frontière franco-belge

Re: Conception d'un éco-système autonome

Message par autrevie3 » 27 Mai 2013 16:46

c'est rare les herbacés qui n'enrichissent pas le sol.
tes légumineuses,font certe de l'azote et du phosphore,mais ca dure pas dans le temps si ce rien n'est pompé par une plante ou mycellium /mycorhyzes .
certaines terres retiennent mieux que d'autres les ions,mais globalement si ce n'est pas mangé par un ver une plante ou un champignon tout par en lixiviation,les ions se lessivent,tel l'argile.
autrevie3
 

Re: Conception d'un éco-système autonome

Message par alexdanslesnuages » 27 Mai 2013 19:32

Bien vu.

Merci.

Alex.
"Retournez à vos livres et à votre fauteuil. Plantez vos arbres regardez les pousser. Si plus de gens chérissez leur foyer plus que l'or ce monde serait un endroit plus joyeux" Thorin à Bilbon ou quand la fantaisie prend un léger goût de réalité
Avatar de l’utilisateur
alexdanslesnuages
Site Admin
 
Message(s) : 1226
Inscription : 16 Nov 2012 13:28
Localisation : Nord - frontière franco-belge

Re: Conception d'un éco-système autonome

Message par moilamain » 27 Mai 2013 21:48

il manque une info cruciale dans ton post de départ :
qu'est-ce que tu veux en tirer de ton terrain ?

si tu veux rien en faire, laisse faire la nature
si tu veux cultiver des trucs, alors là, en fonction du truc, il y aura différente manière d'aggrader son sol
si tu veux jouer au football sur ton terrain, c'est pareil, faudra des stratégies différentes...

enrichir son sol n'est pas une finalité en soi, c'est un moyen... mais tant que tu n'as pas mis le doigt sur la finalité, tu pourras pas trouver le moyen le plus adéquat. :cote:
moilamain
 

Re: Conception d'un éco-système autonome

Message par alexdanslesnuages » 28 Mai 2013 11:37

Re

Bah d'un côté, je voudrais qu'il y ait plus de diversité surtout au niveau plantes méllifères et d'un autre enrichir le sol pour acceuillir de futurs plantations et semis.

Le truc, c'est que je m'occupe en priorité de certaines parcelles et je ne touche pas à d'autres parcelles qui seront travaillés plus tard. C'est ces parcelles que je voudrais enrichir pour plus tard les cultiver ou les planter.

Pas de terrain de foot. Un terrain de pétanque et de tir à l'arc je préfère et une petite table pour boire l'apéro et faire une belote. ^^

Alex.
"Retournez à vos livres et à votre fauteuil. Plantez vos arbres regardez les pousser. Si plus de gens chérissez leur foyer plus que l'or ce monde serait un endroit plus joyeux" Thorin à Bilbon ou quand la fantaisie prend un léger goût de réalité
Avatar de l’utilisateur
alexdanslesnuages
Site Admin
 
Message(s) : 1226
Inscription : 16 Nov 2012 13:28
Localisation : Nord - frontière franco-belge

Re: Conception d'un éco-système autonome

Message par autrevie3 » 28 Mai 2013 12:03

si c'est pour nourrir le sol,il vaux mieux produire des materiaux à ph neutre.(feuilles de hetre,charme,orme,noisettier etc...)
la prairie créer une sorte de limon acide qui se mélange aux roches décomposés ,la forêt génère du terreau ph assez neutre et ce sont les acides des racines qui attaquent la roche mère,en prairie ce sont les vers.
autrevie3
 

Re: Conception d'un éco-système autonome

Message par alexdanslesnuages » 28 Mai 2013 12:22

C'est ce que j'ai planté. Je vais en planter d'autres. Ca fait parti des essences locales de la région.

Juste être patient eh eh ... En attendant profiter du paysage.

La prairie va s'équilibrer d'elle-même. Juste lui donner des petits coups de pouces.

Merci pour les infos, Alex.
"Retournez à vos livres et à votre fauteuil. Plantez vos arbres regardez les pousser. Si plus de gens chérissez leur foyer plus que l'or ce monde serait un endroit plus joyeux" Thorin à Bilbon ou quand la fantaisie prend un léger goût de réalité
Avatar de l’utilisateur
alexdanslesnuages
Site Admin
 
Message(s) : 1226
Inscription : 16 Nov 2012 13:28
Localisation : Nord - frontière franco-belge

Re: Conception d'un éco-système autonome

Message par moilamain » 28 Mai 2013 12:43

semis d'un mélange mellifère, y'en a des tout prêt dans le commerce.
D'une manière générale, les "boites à semer des prairies" (fleurie, mellifère, priairie bleu, prairie multicolore, etc.) c'est déjà bien pour faire vivre un sol.

Vouloir l'enrichir demande de voir si le terrain est pauvre... une prairie naturelle est généralement déjà bien diversifiée ou y parvient assez rapidement.

Regarde dans ta végétation spontannée combien tu as de légumineuse et leur densité. C'est un bon indicateur du niveau de richesse de la prairie

Voici une liste de plantes qui annoncent un biotope équilibré, ce qui veut dire que les semer va aussi contribuer à cet équilibre :
(issue du fascicule Conditions de levée de dormance des principales plantes bio-indicatrices, de Gérard Ducerf)
- avoine des prés
- avoine pubescente
- bleuet
- céraiste commun
- claytone perfoliée
- colchique d'automne
- crételle des prés
- fétuque faux roseau
- fétuque des prés
- fritillaire pintade
- gentiane printanière
- géranium colombin
- knautie des champs
- lin à feuille étroite
- lotier corniculé
- luzerne maculée
- mercuriale vivace
- narcisse fausse jonquille
- narcisse de poète
- fléole des prés
- plantain lancéolé
- pâturin des prés
- grande oseille
- stellaire graminée
- stellaire holostée
- mouron blanc
- salsifi des prés
- trisette dorée

Pour enrichir le sol, je ferais des semis de :
- mélange de légumineuse (1 tiers), (lupin, pois/fèverole, vesce, trèfle violet, luzerne)
- mélange de graminée (1 tiers), (fétuque, avoine, millet)
- mélange de plante d'autres familles (1 tiers) (tournesol, carotte sauvage, lin, mauve, bleuet, phacélie, moutarde, etc.)
moilamain
 

Re: Conception d'un éco-système autonome

Message par alexdanslesnuages » 28 Mai 2013 12:53

Sur les 9/10ème de la prairie, chiendent, trèfle et pissenlit.

Je vais tester ce que tu proposes.

Merci, Alex.
"Retournez à vos livres et à votre fauteuil. Plantez vos arbres regardez les pousser. Si plus de gens chérissez leur foyer plus que l'or ce monde serait un endroit plus joyeux" Thorin à Bilbon ou quand la fantaisie prend un léger goût de réalité
Avatar de l’utilisateur
alexdanslesnuages
Site Admin
 
Message(s) : 1226
Inscription : 16 Nov 2012 13:28
Localisation : Nord - frontière franco-belge

Re: Conception d'un éco-système autonome

Message par Nicollas » 28 Mai 2013 13:30

Voici une liste de plantes qui annoncent un biotope équilibré, ce qui veut dire que les semer va aussi contribuer à cet équilibre


Je crois que tu confonds cause et conséquence.

Si tu sèmes des espèces qui annoncent un biotope équilibré dans un biotope déséquilibré, il y a des chances que les graines ne germent pas ou qu'elle soient trop concurrencées par des espèces adaptées aux déséquilibres du milieu (sol compacté, sableux, pauvre, anaérobié, hydromorphe ...)
Nicollas
 

Re: Conception d'un éco-système autonome

Message par moilamain » 28 Mai 2013 18:15

moilamain a écrit :ce qui veut dire que les semer va aussi contribuer à cet équilibre

Ce que j'écris demande peut-être quelques explications, car ça pouvait effectivement laisser penser que la phrase était une recommandation d'application sur n'importe quel terrain.
Encore fallait-il bien distinguer l'emploi de l'adverbe "aussi"...
et encore ne fallait-il pas extrapoler en "il faut semer des plantes de biotope équilibré dans les biotopes déséquilibrés"... 8/

quoiqu'il en soit, il existe une interdépendance entre le plante et le sol, ce n'est pas la plante qui fait le sol ni le sol qui fait la plante. Ça se fait dans les deux sens.
La plante contribue grandement à créer les conditions de vie qui lui sont bénéfiques, ses exsudats racinaires par exemple ont une incidence sur le développement de la population microbienne de son environnement, et ces microbes sont utiles pour minéraliser les nutriments dont la plante a besoin. Quand la plante meure elle rend les minéraux qui la composent au sol, en le nourrissant.
Une plante annonçant un biotope équilibré, va créer (ou tenter de créer) les conditions qui lui permettent de vivre, et ces conditions sont celles d'un biotope équilibré.Et si la plante n'y arrive pas, c'est qu'elle n'est pas adapté aux conditions existantes.

Mais pour que ces plantes vivent et fournissent ce type de contribution attendue, il faut :
- qu'elles germent, ce qui dépend de leur condition de levée de dormance et donc du biotope, du climat, du moment du semis, de la technique de semis
- qu'elles s'implantent, ce qui dépend de la végétation déjà en place, du pouvoir concurrentiel de l'espèce en question et des autres espèces
- qu'elles trouvent sa nourriture, ce qui dépend des minéraux disponibles, des conditions du sol, de l'humidité, blocage ou pas, pH... et ça dépend aussi de sa capacité à concurrencer les autres espèces qui veulent les mêmes nutriments, ou à créer des partenariats
- et de sûrement plein d'autres paramètres

Nicollas a écrit :Je crois que tu confonds cause et conséquence.

Fukuoka : "dans la nature, il n'y a ni cause ni effet."
Bill Mollison : "tout marche dans les deux sens"
Moilamain : "ce qui veut dire que les semer va aussi contribuer à cet équilibre"
:hello:
moilamain
 


Retour vers La terre

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)