Maintenir une prairie

Vie des sols, compost, brf, mulch, paillages, buttes...

Maintenir une prairie

Message par mathildea » 16 Jan 2014 17:10

Hola hola!
Nous avons beaucoup de travail au jardin sur une parcelle de 5000m2 et peu de temps à consacrer aux autres terrains. Je suis très tentée pour eux par l'agriculture sauvage, le but étant de préserver ces espaces de prairie de la lente reconquête de la forêt pour en faire des jardins sauvages. Et ce sans trop de travail... Possible ou non? Je déblaie un peu la clématite pour la vannerie, je prévois de cantonner le développement de la ronce en faisant du thé ce printemps et en faisant une taille par la même occasion. Il y a par bonheur beaucoup de pommiers, aubépines et merisiers sauvages qui vont être greffés ce printemps j'espère; ce qui m'inquiète c'est la prairie non fauchée qui accueille entre ces douces touffes la ronce. On ne veut pas trop que les chevaux viennent brouter car les parcelles sont petites et ils tassent beaucoup le terrain. Des moutons? J'ai essayé cet hiver la protection des jeunes arbres plantés avec la ronce. C'est efficace? Et puis aussi beaucoup de frênes et d'églantier sur une parcelle qui préparent la voie royale à la fôret: et là je suis un peu dépassée!!! On prête ce terrain à un agri qui met ses vaches mais la pente est trop drue pour le passage d'un tracteur. La parcelle est grande, un peu plus d'un demi hectare.Les terres qu'on occupe sont parmi les seules encore en prairie de notre coin, la forêt ayant tout reconquis avec la disparition de l'agriculture de montagne. Et puis ces terrains sont au dessus de nos jardins et le retour de la forêt amènerait beaucoup d'ombre... Alors on cherche des solutions et je me retrouve ici!!!
mathildea
 
Message(s) : 88
Inscription : 10 Mai 2013 11:38
Localisation : Savoie

Re: Maintenir une prairie

Message par sherpa421 » 16 Jan 2014 18:23

Pourquoi pas un Lama ?
sherpa421
 
Message(s) : 338
Inscription : 10 Déc 2013 17:21

Re: Maintenir une prairie

Message par Livy-Dagore » 16 Jan 2014 19:22

Mathildea votre projet m'intéresse beaucoup.
Livy-Dagore
 
Message(s) : 792
Inscription : 18 Mai 2013 10:43

Re: Maintenir une prairie

Message par alexdanslesnuages » 16 Jan 2014 20:04

Bonjour.

Comment faire de l'agriculture sauvage et en même temps ne pas laisser la nature reprendre ses droits, voilà une bonne question ?

En créant des ceintures de protection autour des lieux où tu veux cultiver.

Par exemple, créer un couloir tout le long de la forêt et faire paître tes animaux dans cet espace. Des chèvres ça bouffe tout ou des moutons bien rustiques qui te mangent même les chardons et les ronces.

Tu peux aussi installer le long une haie bocagère, mettre des plantes qui bloquerez les plantes invasives comme la consoude stérile ou le bambou touffe sans que eux-même ne deviennent invasifs.

Demande aussi chez tes voisins s'ils ne connaissent pas des plantes qu'on installait à l'époque dans ta région pour freiner l'avancée de la forêt.

Un dernier truc, les forêts sont cultivés depuis des milliers d'années par nos ancêtres. Avant il y avait même chez nous de grands mammifères style mammouth qui s'occuper de virer les canopées et ainsi faire passer la lumière dans les forêts pour avoir un bio-système plus varié donc plus de bouffe. Vu que nos ancêtres flippaient, ils les ont tous tué. C'est aujourd'hui à nous d'avoir ce rôle d'éclaircisseur.

Casser la canopée et créer des zones de lumière est aussi d'une importance majeure si tu veux faire de l'agriculture sauvage.

Bonne suite en tout cas, Alex.
"Retournez à vos livres et à votre fauteuil. Plantez vos arbres regardez les pousser. Si plus de gens chérissez leur foyer plus que l'or ce monde serait un endroit plus joyeux" Thorin à Bilbon ou quand la fantaisie prend un léger goût de réalité
Avatar de l’utilisateur
alexdanslesnuages
Site Admin
 
Message(s) : 1226
Inscription : 16 Nov 2012 13:28
Localisation : Nord - frontière franco-belge

Re: Maintenir une prairie

Message par mathildea » 17 Jan 2014 15:10

J'aime bien l'idée de la ceinture de protection, je vais potasser l'affaire.
Les moutons aussi c'est bien, pourquoi pas un lama en effet, un petit alpaga :), à voir d'ici quelques temps.
Par contre les ceintures de protection n'empêchent pas les graines de frêne de venir s'installer. Là il y a un énorme boulot, il y a une quantité incroyable de petits frênes de deux à trois mètres, un ami a essayé de faucher une parcelle pour ses chevaux il y a deux ans et c'est reparti encore plus dru. Je cherche des idées pour enlever le frêne sans passer par deux semaines de piochage intensif...
mathildea
 
Message(s) : 88
Inscription : 10 Mai 2013 11:38
Localisation : Savoie

Re: Maintenir une prairie

Message par andros » 18 Jan 2014 00:17

mathildea a écrit :le but étant de préserver ces espaces de prairie de la lente reconquête de la forêt pour en faire des jardins sauvages.


Quel est l'objectif exactement ?
Veux-tu en tirer une production, laquelle ?
Qu'est-ce qui te gène avec la forêt ?

si tu as peu de temps, c'est que tu es déjà bien occupé. Souhaites-tu vraiment te rajouter du travail, aussi minime soit-il ?

mathildea a écrit :Je cherche des idées pour enlever le frêne sans passer par deux semaines de piochage intensif...

le feu
le girobroyage avec déchaumage/déracinage
coup de charrue pour enfouir et péter les racines des arbres et des ronces et tout et tout (Ton terrain en est déjà au stade lande arbustive apparemment, si tu veux le faire revenir en arrière dans la succession écologique il faut le faire régresser.)
puis semis d'une prairie.

une fois la prairie installée, il faut la gérer :
fauchage régulier
ou pâturage

sinon la forêt revient.

sinon, les chèvres seront plus efficaces pour bouffer la végétation en place. Mais il faut s'en occuper tous les jours, et si tu n'as pas le temps...
les chèvres n'enlèverons pas les petits troncs.
andros
 
Message(s) : 124
Inscription : 09 Juil 2013 17:23

Re: Maintenir une prairie

Message par Livy-Dagore » 18 Jan 2014 12:56

Mathildea,j'aimerai savoir vous cherchez à vous inspirer de Wes JACKSON et de ses collègues du Land Institute dans l'état de Kansas aux USA.
Livy-Dagore
 
Message(s) : 792
Inscription : 18 Mai 2013 10:43

Re: Maintenir une prairie

Message par andros » 18 Jan 2014 17:15

pour info, wes jackson, que je ne connaissais pas : http://agora.qc.ca/documents/agricultur ... ee_mathieu
andros
 
Message(s) : 124
Inscription : 09 Juil 2013 17:23

Re: Maintenir une prairie

Message par mathildea » 20 Jan 2014 16:41

Livy-Dagore,
Je ne connaissais pas Wes Jackson avant d'avoir lu le petit lien d'Andros, donc je ne peux pas chercher à m'inspirer de lui. Nous avons fait le choix d'une agriculture non mécanisée, les seuls outils à essence qu'on utilise sont une débrousailleuse à essence et une tronçonneuse.
On est parti d'un jardin plutôt classique en maraîchage bio avec paillage, rotation des cultures, utilisation de variétés rares et anciennes pour le transformer peu à peu en lieu autour de la permaculture. On fait en fonction du lieu, des habitants, des lois, comme on peut.
On aimerait installer des moutons pour l'entretien de la prairie et mettre en place un jardin-foret le plus sauvage possible, sur les parcelles les plus éloignées de notre lieu de maraîchage -et futur lieu de vie.
La prochaine étape est de s'installer sur le lieu avant d'y mettre les bêtes. Chaque étape entraîne de nouvelles questions, de nouvelles solutions... Alors c'est difficile de prévoir plus loin avant d'être installé. Il y a beaucoup d'aléatoire -législation, finances- autour de notre projet.

Les projets type ceux de Wes Jackson me paraissent démesurés par rapport à l'échelle de notre lieu. C'est difficile de comparer une agriculture avec tracteur et sans. L'échelle de temps pour la réalisation des projets n'est pas la même. Je n'ai pas assez de recul pour dire si nos choix sont cohérents.

Andros:
Quel est l'objectif exactement ?
Veux-tu en tirer une production, laquelle ?
Qu'est-ce qui te gène avec la forêt ?

si tu as peu de temps, c'est que tu es déjà bien occupé. Souhaites-tu vraiment te rajouter du travail, aussi minime soit-il ?


L'objectif c'est d'empêcher la forêt de se réinstaller. Je voudrai bien à terme installer des vergers semi sauvages sur ces parcelles. Le frêne est bien en BRF, mais c'est beaucoup de boulot en plus. On ne peut pas faire passer de machine sur ces terrains, trop pentus. J'aime la forêt mais sur les trois hectares de terrain qu'on a la moitié est en forêt. Là ou on habite, en moyenne montagne en Savoie, l'agriculture avant la révolution verte était bien présente: verger, vignes, blé... Dans le petit patelin où on est il y avait même un téléphérique pour le transport des fromages jusqu'à la fruitière, dans un endroit très isolé!
Aujourd'hui les machines ne sont plus adaptées à l'entretien des zones pentues de montagne: la taille des moissonneuses batteuses a sonné la fin de la culture du blé sur des parcelles pourtant très belles et très ensoleillées. Sur les flancs de montagnes la forêt a presque tout recolonisé. C'est chouette mais on aimerait pouvoir garder un peu de prairie quand même. Comme j'expliquais plus haut, les parcelles à entretenir sont au dessus de nos jardins à l'est, et on perdrait trois heures d'ensoleillement si la forêt se réinstallait.

si tu as peu de temps, c'est que tu es déjà bien occupé. Souhaites-tu vraiment te rajouter du travail, aussi minime soit-il ?

NON. Mais si on ne fait pas quelquechose maintenant on aura encore plus de travail dans quelques années...

Ton terrain en est déjà au stade lande arbustive apparemment, si tu veux le faire revenir en arrière dans la succession écologique il faut le faire régresser.

Merci pour cette phrase ça paraît une évidence mais ça aide ma logique à se structurer!!!
mathildea
 
Message(s) : 88
Inscription : 10 Mai 2013 11:38
Localisation : Savoie

Re: Maintenir une prairie

Message par Livy-Dagore » 20 Jan 2014 19:49

Eh bien Mathildea,j'aurai très envie de faire comme vous,voir même être plus radical que,car je souhaite n'utiliser aucun outil mécanisé,et si possible pas outil du tout.
Livy-Dagore
 
Message(s) : 792
Inscription : 18 Mai 2013 10:43

Re: Maintenir une prairie

Message par andros » 20 Jan 2014 20:12

mathildea a écrit :un jardin-foret le plus sauvage possible
mathildea a écrit :des vergers semi sauvages
mathildea a écrit :Je suis très tentée pour eux par l'agriculture sauvage
mathildea a écrit :pour en faire des jardins sauvages

Sauvage ?
qu'est-ce que tu entends par là ?
andros
 
Message(s) : 124
Inscription : 09 Juil 2013 17:23

Re: Maintenir une prairie

Message par mathildea » 24 Jan 2014 14:34

Heu oui en effet, à me poser moi même la question je me le demande!!! :perv:

En fait par sauvage je veux dire "autogéré" oui ça ça me va, qui demande le moins d'entretien possible, en maintenant prairie et fruitiers -pommiers sauvages et merisiers greffés. J'aimerai pouvoir maintenir cette prairie en place pendant quelques temps avant que des bêtes ne viennent prendre le relais.
mathildea
 
Message(s) : 88
Inscription : 10 Mai 2013 11:38
Localisation : Savoie

Re: Maintenir une prairie

Message par andros » 24 Jan 2014 23:30

mathildea a écrit :"autogéré"

Ça c'est notre rêve à tous ! :]
Qu'on ai qu'à tendre le bras pour cueillir et rien d'autre à faire.

On eut s'en approcher, mais y'aura toujours quelque chose à faire pour entretenir quand même.
Je pense que la solution animaux demandent peut-être plus de travail que la solution mécanique (fauchage), car les animaux demandent bcp plus d'attention.

Pour mettre en place un système autogéré, il faut d'abord le concevoir. Et pour le concevoir il faut analyser l'écosystème du lieu, afin d'y mettre un système adapté.
Une fois la conception du système établi, il faut l'implémenter.
C'est là qu'il y a ce travail de régression à entreprendre, si l'écosystème a déjà dépassé un certain stade.

Nos ancêtres, pour cultiver des céréales, ont dû défriché la forêt.

Pour le système en lui-même, y'a moyen de faire des trucs très simple et robuste, comme un pré-verger de plein vent avec des pommiers espacés tous les X mètres, ou complexifié un peu plus :
- des fruitiers de plein vent mais de plein d'espèce différente
- divers fruitiers grand et petit
- divers fruitiers grand et petits, et assemblée les uns avec les autres
- ajout d'une strate herbacée au pied des fruitiers pour des interactions vertueuse (des aromatiques médicinales qui préviennent les maladies et les ravageurs, des plantes tapissantes améliorantes, etc.)
- et l'ultime étape, c'est le mix de toutes les strates (étage haut, étage moyen, étage bas, liane), avec animaux parqués en séquence (à certains endroits précis à certains moments précis), et l'ensemble dans une configuration la plus dense possible en prenant bien soin que chaque plante reçoivent sa quantité de lumière, de nutriment, etc.

On m'a parlé d'un gars aussi qui a laissé sa forêt-jardin jaillir de sa friche pleine de ronce. Il s'est créé des chemins à la débroussailleuse, à greffer les jeunes arbres qui poussaient naturellement, et à ensuite vu que les ronces régressaient à mesure que les fruitiers grandissaient.
andros
 
Message(s) : 124
Inscription : 09 Juil 2013 17:23

Re: Maintenir une prairie

Message par mathildea » 25 Jan 2014 13:06

Pour les parcelles enroncées, la solutions du jardin foret qui jaillit des ronces me plait beaucoup, je crois que je vais potasser sérieusement cette option... Ca me laisse en plus un peu plus de disponibilité pour la parcelle avec les frênes et églantiers qui poussent en veux-tu en voilà, les églantiers c'est chouette mais je préfère des fruitiers aux frênes
Merci Andros!!! :merci:
mathildea
 
Message(s) : 88
Inscription : 10 Mai 2013 11:38
Localisation : Savoie

Re: Maintenir une prairie

Message par lucantoine » 11 Avr 2014 02:25

Bonjour Mathilda.
Dans l'esprit d'Andros nous avons une amie qui depuis des années fait la culture de son potager et la production de fruits rouges et rhubarbe... en plein prés ou clairière sans retournement du sol, sans produit chimique, sa technique dite pour moi à la "cuillère et la serpe" consiste à produire une grande quantité de plants à l'aise d'un presse 4 mottes, puis de les déposées en caissette de polystyrène (donné dans les rayons de poissonneries),attendre la levée de ceux ci, puis avec une cuillère bien aiguisée Elle perce l'herbe et dépose ses plants en terre et couche l'herbe autour des plants avec ses chaussures, sa production dite des voisins fait un peu fouillis mais les quantités de légumes produites sont bien aussi importante que ses concurrents, les années suivantes consistent s'il y a besoin à dégagés régulièrement à la serpe les ronces et autres broussailles qui pourrait envahir la production.
lucantoine
 
Message(s) : 4
Inscription : 08 Avr 2014 03:33

Re: Maintenir une prairie

Message par Ayslane » 27 Avr 2014 10:46

Je passe juste en coup de vent...Pour avoir eu des chèvres, je peux dire que les miennes m'ont fait crever un bon nombre d'arbre set d'arbustes ! du coup pour les jeunes frênes ça pourrait être une solution. Par contre elles ne mangent pas l'ortie.
Pour le liseron c'est le top, elles adorent ça !
Ayslane
 
Message(s) : 55
Inscription : 25 Mars 2014 21:35

Re: Maintenir une prairie

Message par flyingdust » 27 Avr 2014 20:34

solution qui me paraît demander le moins d'énergie: l'étrôgnage et le recépage.
Si tu enlèves les frênes (bon courage), et ne tond pas régulièrement, ils vont revenir assez rapidemment.
Faire des trognes et ou des cépées va empêcher d'autres arbres de pousser, l'ombrage va être contrôlé, il va y avoir une importante production de biomasse, de bois de chauffage,...
Voilà la méthode pour laquelle j'opte quasi exclusivement.
Il y a de la littérature sur le comportement des arbres communs à proximité des fruitiers.
Par contre je n'ai pas trouvé de documents qui traitent de la relation entre des arbres étrognés ou recépés et des fruitiers greffés.
Probablement moins de concurrence pour l'eau puisque moins de feuillaison, moins de concurrence pour la lumière,...
flyingdust
 
Message(s) : 604
Inscription : 23 Août 2013 12:16
Localisation : Bruxelles

Re: Maintenir une prairie

Message par flyingdust » 27 Avr 2014 20:39

Les trôgnes de frêne, c'est fabuleux! L'arbre cicatrice particulièrement vite et bien et il devient énorme (pas d'inquiètude, ce seront tes descendant qui pourront admirer la bête dans toute sa splendeur :-) http://krapooarboricole.wordpress.com/2 ... ux-sevres/
flyingdust
 
Message(s) : 604
Inscription : 23 Août 2013 12:16
Localisation : Bruxelles


Retour vers La terre

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)