comment s'y prendre ?

Vie des sols, compost, brf, mulch, paillages, buttes...

comment s'y prendre ?

Message par Justine » 27 Jan 2014 15:28

Bonjour,

nous avons un terrain sur lequel pour multides de ronces (mûres) et de rejets d'arbres, nous avons coupé à ras les rejets, mais les voilà qu'ils repartent ! et puis en même temps, on se prend les pieds dedans et pour les enfants c'est pas cool, voir même dangereux !
je ne sais pas comment m'y prendre, mon mari serait du genre à y aller avec la mini-pelle er racler tout ça ! mais sur l'ensemble du terrain, il y a aussi beaucoup d'orties donc une terre riche (je me trompe ou pas ?)...
comment faut-il procéder pour bien faire ?
help ! :snif:
Justine
 
Message(s) : 23
Inscription : 30 Mars 2012 13:55

Re: comment s'y prendre ?

Message par alexdanslesnuages » 27 Jan 2014 20:26

Bonjour.

L'ortie indique un sol riche en azote.

Si ton terrain c'est une pelouse et vous voulez que ça reste ainsi coup de tracto comme veut faire ton copain et ressemage à la volée de gazon.

Juste un truc, si c'est le cas, demande cela sur un forum de parc et jardin et pas ici. ^^

Si vous voulez au contraire cultiver ce terrain avec les principes de la permaculture, on vous répondra plus précisément.

Bien à vous, Alex.
"Retournez à vos livres et à votre fauteuil. Plantez vos arbres regardez les pousser. Si plus de gens chérissez leur foyer plus que l'or ce monde serait un endroit plus joyeux" Thorin à Bilbon ou quand la fantaisie prend un léger goût de réalité
Avatar de l’utilisateur
alexdanslesnuages
Site Admin
 
Message(s) : 1224
Inscription : 16 Nov 2012 13:28
Localisation : Nord - frontière franco-belge

Re: comment s'y prendre ?

Message par andros » 28 Jan 2014 01:29

salut Justine

est-ce que tu sais quels sont les essences d'arbres qui rejettent ?
il y en a plus tu les coupes et plus ça rejette :o
Quelle surface de terrain est à transformer ?
Quels outils sont à ta disposition ?

Les ronces, ne s'en vont jamais d'elles-mêmes, si on ne les détruit pas entièrement en supprimant les racines, elles restent en dormance et réapparaissent dès que les conditions reviennent. Même à tondre la pelouse régulièrement, la ronce repousse en miniature.
Les orties c'est pareil, une fois bien installés, il ne s'en vont pas facilement.
Je complète et rectifie ce qu'a dit Alex à propos de l'ortie :
l'ortie peut indiquer un sol riche en azote (sous-entendu : azote en quantité supérieur à ce qu'on trouve dans un sol riche et équilibré), mais l'ortie peut indiquer d'autres choses, comme la présence de décombres ou d'une décharge.
Autre chose à savoir c'est que si l'ortie est apparu par un excès d'azote, peut-être que cet excès a déjà disparu et que l'ortie est resté en place. Le tissu racinaire de cette plante est très dense, difficile pour d'autres plantes de se faire une place et de l'évincer.


Pour une transformation rapide et efficace, le déchaumage mécanique me parait approprié dans le cas d'une grande surface (avec girobroyage au préalable).
Ce qui est important dans cette méthode, c'est d'agir au bon moment, moi je ferai ça en été quand il fait bien chaud, c'est le moment où la vie du sol est la moins présente en surface. Les racines extraites du sol pourront sécher et mourir.
Et seconde chose encore plus importante, c'est de ressemer tout de suite une pelouse derrière (ou des engrais verts, ou une prairie...)
Si y'a une pente, il faut passer l'outil dans le sens des courbes de niveau et non dans le sens de la pente. Et il faudrait idéalement faire en sorte que la végétation ressemée soit en place avant la prochaine pluie violente.

Si c'est une petite surface, ça peut se faire à la main, même si ça peut représenter un boulot assez intense (passe la tondeuse au préalable et met de côté la tonte, ça permettra d'y voir plus clair).

alexdelathure a écrit :Si ton terrain c'est une pelouse et vous voulez que ça reste ainsi coup de tracto comme veut faire ton copain et ressemage à la volée de gazon.
Juste un truc, si c'est le cas, demande cela sur un forum de parc et jardin et pas ici. ^^

Je suis sûr que t'es un chic type Alex, même s'il t'arrive d'être un peu sectaire des fois :cote:
andros
 
Message(s) : 124
Inscription : 09 Juil 2013 17:23

Re: comment s'y prendre ?

Message par alexdanslesnuages » 28 Jan 2014 12:50

:rouge: C'est sûrement mon côté vieille France qui fait ça. ;)

J'habite en Belgique maintenant mais on m'a dit qu'il faudrait encore un ou deux ans pour que je perde cela. ^^

Suis les conseils d'Andros Justine si c'est dans cette direction que tu veux aller. Sinon tu peux toujours demander, on est là.

A plus, Alex.
"Retournez à vos livres et à votre fauteuil. Plantez vos arbres regardez les pousser. Si plus de gens chérissez leur foyer plus que l'or ce monde serait un endroit plus joyeux" Thorin à Bilbon ou quand la fantaisie prend un léger goût de réalité
Avatar de l’utilisateur
alexdanslesnuages
Site Admin
 
Message(s) : 1224
Inscription : 16 Nov 2012 13:28
Localisation : Nord - frontière franco-belge

Re: comment s'y prendre ?

Message par Justine » 30 Jan 2014 11:10

c'est pas grave Alex mais tu sais si je suis sur ce forum c'est quand même que j'ai choisi la voie de la permaculture ;)
je pense que je vais vous envoyer qqs photos de ma zone !!!!
dans mon jardin, je rêve d'un espace potager, d'un espace "enfant" pour mes 2 filles (8 et 5 ans), et d'un endroit pour 3 poules et d'un jardin-forêt...
j'envisage d'y installer :
1 pommier
1 arbre au pois + sureau + rosier du japon pour les brises-vent
framboises, mûres du Japon
1 elaeagnus multiflora
il y a déjà 2 mirabelliers aussi
l'espace total est de 3 ares environ.
les rejets sont principalement je pense des fruitiers de type mirabellier, pruniers, cerises acides je suis en Lorraine !!!!!!
merci pour vos réponses...à plus tard
Justine
 
Message(s) : 23
Inscription : 30 Mars 2012 13:55

Re: comment s'y prendre ?

Message par alexdanslesnuages » 30 Jan 2014 12:12

Eh eh autant pour moi ^^.

Pour les ronces, j'ai la même chose chez moi. Ce sont des plantes qui n'arrivent pas là par hasard. Il y a déjà un biotope de type forêt en place avec du lierre et des prunelliers qui sont des espèces parfaitement adaptées à nos terres argileuses.

C'est donc difficile de les déloger car elles partent de ce milieu. Elles utilisent la voie aérienne et souterraine pour pousser et se marcottent très rapidement.

C'est maintenant que tu dois t'en occuper car tu vas le remarquer malgré le climat froid que nous avons en ce moment, elles poussent sans problème et non pas de concurrence.

Le mieux à faire serait de planter des espèces vivaces qui vont les bloquer grâce à un enracinement profond. Met des gants et vas-y franco, les épines sont peu résistantes pour l'instant. Tu retires un max et qu'en tu peux, tu plantes autres choses : fraises des bois, ails des ours, consoudes. J'ai mis aussi des pierres mais je ne sais pas encore si ça aura un effet, à voir par la suite.

Pour tes rejets de fruitiers sauvages, là c'est une autre paire de manches. Ils poussent directement sur les racines de leurs aînés. Par conséquent, ils sont très dur à retirer. Essaye d'en tirer un, tu verras c'est impressionnant. Là on ne peut rien faire à part couper les racines. :aille2: :nono:

De la détermination et une petit coupe-coupe pour en venir à bout, ils reviendront chaque année mais disons-nous que c'est tout à fait naturel et que s'ils poussent, c'est qu'ils sont bien chez nous, qu'il y a un bio-système sain et que nous en profiterons autant qu'eux.

Voilà, bonne suite, Alex.
"Retournez à vos livres et à votre fauteuil. Plantez vos arbres regardez les pousser. Si plus de gens chérissez leur foyer plus que l'or ce monde serait un endroit plus joyeux" Thorin à Bilbon ou quand la fantaisie prend un léger goût de réalité
Avatar de l’utilisateur
alexdanslesnuages
Site Admin
 
Message(s) : 1224
Inscription : 16 Nov 2012 13:28
Localisation : Nord - frontière franco-belge

Re: comment s'y prendre ?

Message par Andre » 30 Jan 2014 13:11

C'est vrai que tout dépend du volume de plantes indésirables que tu as sur ton terrain. Si ce n'est que quelques unes, le mieux est de prendre sa pelle bêche et d'aller sortir les racines une par une en descendant au moins jusqu'à 40 cm de profondeur (ou de les tailler à ce niveau là si elles ne sont toujours pas sortables). Si tu en as beaucoup, le rotavator peut être une solution pour aller plus vite en sachant que tu auras des rejets encore pendant plusieurs années qui finiront par se fatiguer petit à petit si tu les tailles souvent et régulièrement. Bref, une photo serait utile pour affiner les conseils.
Andre
 
Message(s) : 65
Inscription : 09 Août 2008 14:43

Re: comment s'y prendre ?

Message par Justine » 31 Jan 2014 15:17

Je vois envoie des photos dès que je peux...
Alex, j'en conclus donc que j'ai une terre argileuse ??? pas besoin d'analyse de sol pour déterminer le type de terre ? en stage de perma, on m'a dit que c'était l'une des premières choses à faire, mais vu le prix, je m'en passerai bien !
merci pour vos réponses.
Justine
 
Message(s) : 23
Inscription : 30 Mars 2012 13:55

Re: comment s'y prendre ?

Message par Helea » 01 Fév 2014 00:13

Bonjour,

Je ne pense pas que les ronces et orties soient le signe d'une terre argileuse : c'est à peu près tout ce qui pousse "bien" chez moi et pourtant, la terre est tout sauf argileuse.... malheureusement... :pleur4:

Si tu as une petite surface, effectivement, le mieux, c'est d'arracher manuellement et surtout composter ou broyer ou les deux, parce que tant les unes que les autres se bouturent terriblement facilement ! Cela dit, garde peut-être quelques pieds bien contenus dans un coin sans danger pour les petites, parce que la soupe d'orties, c'est délicieux, et les mûres, n'en parlons pas ! :D
Avatar de l’utilisateur
Helea
 
Message(s) : 50
Inscription : 21 Fév 2010 22:10
Localisation : 87

Re: comment s'y prendre ?

Message par alix » 01 Fév 2014 10:15

Justine pour savoir si ta terre est argileuse , il y a un petit test simple .Tu prends une cuilléré de ta terre et tu la malaxe pendant un petit moment pour en faire une boulette de la taille d'une bille .Si cette bouilette se crée sans se desagréger tu as déja un pourcentage d'argile .Ensuite tu essaies de faire avec cette boulette un petit boudin de 5à6 mm de diamètre , si tu y arrive sans q'il se casse tu as une terre très argileuse .
La présence de ronce et d'ortie en grand nombre ne signifie pas une terre argileuse, Elle l'a peu être été mais il y a très longtemps mais les orties et la ronce te laisse une terre très douce et gfacile à travailler.
Pour ce qui est de passer le rotavator comme te le conseil Andros , c'est la plus mauvaise solution , chaque fragment de racine que tu va couper risque de te faire une nouvelle bouture et repartir de plus belle , de plus le rotavator déstructure complètement le sol et tue tous les vers de terre .
alix
 
Message(s) : 1186
Inscription : 30 Jan 2010 18:20
Localisation : dordogne

Re: comment s'y prendre ?

Message par alexdanslesnuages » 01 Fév 2014 13:44

Salut Justine.

Suis le conseil d'Alix pour connaître ton type de sol.

Par contre quand je parlais de terre argileuse c'était par rapport à tes fruitiers sauvages et d'autres plantes couvre-sol comme le lierre qui apprécient cela.

Pour la ronce et l'ortie, j'en ai déjà vu un peu partout en France des terres sableuses du sud aux terres argileuses du nord.

Et puis ce qu'on perd en ensoleillement dans nos régions, on le regagne en ayant des terres très fertiles. Regarde la vidéo sur le jardin des fraternités ouvrières de Mouscron, tu verras ce qu'on peut faire avec nos sols. Nous avons une richesse très importante.

Bonne suite, Alex.
"Retournez à vos livres et à votre fauteuil. Plantez vos arbres regardez les pousser. Si plus de gens chérissez leur foyer plus que l'or ce monde serait un endroit plus joyeux" Thorin à Bilbon ou quand la fantaisie prend un léger goût de réalité
Avatar de l’utilisateur
alexdanslesnuages
Site Admin
 
Message(s) : 1224
Inscription : 16 Nov 2012 13:28
Localisation : Nord - frontière franco-belge

Re: comment s'y prendre ?

Message par andros » 01 Fév 2014 21:56

Rotavator !?! Naaaan :naah:

andros a écrit :Pour une transformation rapide et efficace, le déchaumage mécanique me parait approprié dans le cas d'une grande surface


Chisel ou cultivateur, si la surface est trop grande pour être faite à la main et si y'a pas d'autres solutions moins problématiques (le travail du sol génère des problèmes, c'est un truc à savoir maîtrisé si on veut pas faire de conneries. Connaître son sol également : sa texture, sa structure, son comportement face à l'eau, etc.)

A quelqu'un qui n'y connaît que peu de chose et qui a peur de faire des bêtises, je recommande de laisser faire la nature ;-) elle s'occupe très bien d'elle-même.
andros
 
Message(s) : 124
Inscription : 09 Juil 2013 17:23

Re: comment s'y prendre ?

Message par alexdanslesnuages » 02 Fév 2014 18:56

Re.

Vla une petite liste de plantes.

Perce-neige, ficaire fausse-renoncule, anémone sylvie, cardamine des près, pissenlit, trèfle, épilobe en épi, reine des près, mélilot blanc et origan.

Alex.
"Retournez à vos livres et à votre fauteuil. Plantez vos arbres regardez les pousser. Si plus de gens chérissez leur foyer plus que l'or ce monde serait un endroit plus joyeux" Thorin à Bilbon ou quand la fantaisie prend un léger goût de réalité
Avatar de l’utilisateur
alexdanslesnuages
Site Admin
 
Message(s) : 1224
Inscription : 16 Nov 2012 13:28
Localisation : Nord - frontière franco-belge


Retour vers La terre

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Google [Bot] et 3 invité(s)