Accéder au contenu

Recyclage des excréments humains et animaux...

Vie des sols, compost, brf, mulch, paillages, buttes...

Recyclage des excréments humains et animaux...

Message par Vladivostok1919 le 09 Jan 2011 08:13

Ici un article très bon sur un sujet abordé toujours un peu trop superficiellement sur le forum.
Une excellente mise en perspective historique, et surement la réponse la plus synthetique, la plus éclairante et la plus détaillée que j'ai pu lire face à l'ironie facile sur les toilettes sèche (vue sur un autre post).

http://www.lowtechmagazine.com/2010/09/ ... rming.html

Encore un article en anglais, et je me suis dis qu'une traduction pourrait être intéressante (à publier sur ce post, et a diffuser au réseau "transition", par exemple), car tout le monde n'a pas toujours envie de se taper 15 pages en anglais.
Y'aurait-il 1 ou 2 autres camarades permaculteurs pour se joindre a moi et traduire une partie de ce texte ? - C'est pas énorme, mais ça ira plus vite que tout seul.
Avatar de l’utilisateur
Vladivostok1919
 
Message(s) : 299
Inscription : 07 Sep 2009 11:30
Localisation : San Francisco

Re: Recyclage des excréments humains et animaux...

Message par moilamain le 09 Jan 2011 11:53

tu pourras peut-être trouver du monde en t'adressant sur cette liste : https://groups.google.com/group/traduct ... ture?hl=fr
moilamain
 

Re: Recyclage des excréments humains et animaux...

Message par Vladivostok1919 le 10 Juil 2012 07:15

Un an et demi plus tard... La traduction est enfin finie.

La valorisation des excréments humains et animaux, la clé vers une agriculture durable.

Tirer la chasse est un geste banal mais aux conséquences écologiques lourdes, privant les sols agricoles d'éléments nutritifs essentiels et accroissant la dépendances de la production alimentaire aux hydrocarbures.


Article à l'origine écrit par un gars qui ne semble pas connaitre la permaculture, mais tout de même très intéressant et très pédagogique.

Je le met en téléchargement ici:


https://www.box.com/s/5a7fb374d5fc0ebc2b12


et ici..

http://www.scribd.com/doc/99668598/La-valorisation-des-excrements-humains-et-animaux-la-cle-vers-une-agriculture-durable


A faire circuler, svp !
Vous ne chierai plus jamais comme avant.

PS - Mon ordi n'est toujours pas réparé, et j'ai pas encore le budgets ni le cœur d'en racheter un autre, ce qui explique mon absence du forum...
Et puis je préfère accumuler l’expérience avant de parler d'autres choses. J'espère revenir prochainement pour parler de champignons, outils de coupe et taille (to chop and drop), designs, rocket-stove en brique, recettes à base de capucine, fin du monde, ma haine des ratons-laveurs - ces enflures d'animaux... etc

Bises à tous, de sous les froides brumes estivales de San Francisco.
Avatar de l’utilisateur
Vladivostok1919
 
Message(s) : 299
Inscription : 07 Sep 2009 11:30
Localisation : San Francisco

Re: Recyclage des excréments humains et animaux...

Message par satya le 10 Juil 2012 07:45

merci vladivostock
dans le meme genre ,"un ptit coin pour sauver la planete"
Avatar de l’utilisateur
satya
Site Admin
 
Message(s) : 1568
Inscription : 15 Juin 2011 09:17
Localisation : aude (11)

Re: Recyclage des excréments humains et animaux...

Message par hardworkinghippy le 10 Juil 2012 11:02

Coucou Vladivostok ! :hello:

J'espère revenir prochainement pour parler de champignons, outils de coupe et taille (to chop and drop), designs, rocket-stove en brique, recettes à base de capucine, fin du monde, ma haine des ratons-laveurs - ces enflures d'animaux... etc


Bonne chance avec l'ordi et on attend avec impatience tes messages !
La Ferme de Sourrou : Nos projets avec PHOTOS
Avatar de l’utilisateur
hardworkinghippy
Site Admin
 
Message(s) : 2201
Inscription : 24 Fév 2008 00:08
Localisation : Bergerac - Sud Ouest France

Re: Recyclage des excréments humains et animaux...

Message par Bombo le 18 Août 2013 21:07

Nécrobump
Merci pour la docu :)
Y'aurait-il des indications plus précises sur la quantité de matière carbonée à rajouter par rapport à la quantité d'excréments produits ? Quelqu'un a-t-il trouvé un système commode pour gérer ça ? (le délai d'un an de maturation est assez long)
autrevie a écrit :la PMC est une conspiration des plantes pour reconquérir la planète.
Avatar de l’utilisateur
Bombo
 
Message(s) : 209
Inscription : 01 Juin 2013 06:06

Re: Recyclage des excréments humains et animaux...

Message par Ragnar le 19 Août 2013 09:32

Super document ! Merci :)
Ragnar
 
Message(s) : 69
Inscription : 09 Juil 2013 08:19
Localisation : Nord [59]

Re: Recyclage des excréments humains et animaux...

Message par Livy-Dagore le 20 Août 2013 10:02

Vladivostok1919,vous avez raison,il faut valoriser les excréments,et d'ailleurs,ce ne sont pas des polluants.Et puis la chasse d'eau,la cuvette,et la papier toilette sont de véritables aberrations.
Livy-Dagore
 
Message(s) : 675
Inscription : 18 Mai 2013 09:43

Re: Recyclage des excréments humains et animaux...

Message par andros le 22 Août 2013 18:04

les biodynamistes disent que les excréments humains sont complètement vide d'énergie (je sais pas de quelle type d'énergie il parle...
Donc que fertiliser sa nourriture avec, ça revient à cultiver des légumes vides d'énergie.

Ce qui n'est pas le cas, des bouses, dont la matière contient encore bcp d'énergie.

La solution que j'ai entendu c'est de fertiliser son jardin d'ornement avec les excrément humain, mais pas le potager, ni le verger, ni rien qui retournera dans nos estomacs.
andros
 
Message(s) : 124
Inscription : 09 Juil 2013 16:23

Re: Recyclage des excréments humains et animaux...

Message par Vladivostok1919 le 22 Août 2013 23:02

Salut tout le monde, ca fait une paye.

Quelques réponses en vrac...

@ Bombo - "Sur la quantité de matière carbonée à rajouter par rapport à la quantité d'excréments produits".
Cela depend si l'urine et les excrements sont mélangés (methode de Joseph Jenkins "Humanure Handbook") ou, si comme quelques autres le suggeres, urine et excrements sont séparés.
Quand les 2 sont mélangés, tu as tout lázote de l'urine qui va dans le compost et le risque d'odeurs pestilentielles devient exponentiel (Ciel ! une allitération...), surtout si il fait chaud, donc il faut couvrir un max - dans ce cas tu mets plus de matiere carbonés que de dejections.
Pareil si tu ajoutes dans le meme compost les dechets de cuisine. Il en faut un paquet de matiere carbonée, tellement que cela peut devenir problematique si tu n'a pas de source d'approsionnement.
C'est pour cela que mélanger urine et excrement solide devient une moins bonne idée dans un pays comme Haiti (je dis ca car il y a plusieurs video sur youtube de projets de toilettes a compost menés la-bas) ou il fait chaud et il y a peu de source de carbone (sciures, feuille...etc) a envoyer aux chiottes.

Dans tout les cas, et comme le conseil un des autres papes des toilettes a compost, Hamish Skermer (que j'ai rencontré, et qui mérite son titre de pape du caca - il gere les toilettes a compost pour des grands festivals rock - voir sa compagnie "Natural Events" http://www.naturalevent.com.au/, une idée business qui pete le feu.)
Lui separe urine et caca grace a un engin tout simple comme ca;
Image
Resultat, moins d'odeur, moins besoin de matiere carbonée.

Dans ce cas, l'urine est directement dilluée et réutilisé en tant que fertilisant agricole- voir le sujet "Urine" quelque part dans le forum - a adapter et se méfier effectivement de l'accumulation de sel dans le sol, changement de PH.. etc

Cela répond a ton autre question Bombo: l'autre avantage dans la séparation de l'urine est que cela raccourci le delais sur la reutilisation des excrements et permets de ne pas attendre une année de compostage.
Une année de compostage - minimum - pour la merde reste necessaire, pour se debarrasser des eventuelles pathologies (qui ne sont pas presente dans l'urine, celle-ci étant théoriquement stérile).

@ Andros - Sur la question de la bio-dynamie: je vais citer Joseph Jenkins, dans "Humanure Handbook" - page 126.

Le scientifique et leader spirituel Autrichien (Rudoph Steiner, inventeur de la bio-dynamie) avait sa propre opinion sur le recyclage des excrements humains, opinion basé sur son intuition plus que sur léxperience ou la science.
Il insistait sur le fait que ces excrements ne devait etre utilisés que pour fertiliser du sol destiné a la production de nourriture pour le betail .
Le fumier de ces animaux pouvait alors servir a fertiliser du sol destiné a la production de nourriture pour les humains.
D'apres Steiner, les humains ne devraient jamais se rapprocher plus que cela d'un cycle nutritif directement humain. Le cas échéant ils souffriraient de "lésions cérébrales et troubles nerveux". Steiner met aussi en garde contre tout usage de "fluides sanitaires" urine humaine incluse, lesquels ne devraient jamais etre utilisé comme fertilisants, quelque soient leur transformation ou ancienneté.
Steiner, tres sincerement, etait mal informé, avait tout-faux et devait etre scatophobe - scatophobie qui a deteint sur tous ses disciples.


Joseph Jenkins n'argumente pas plus, vu que le bouquin détaille tout de meme sont experience de plus de 20 ans ans le domaine, mais je suis d'accord avec lui. La bio-dynamie fonctionne car elle entraine un respect de la terre, une certaine ceremonie et devotion envers le sol et les plantes, mais cela reste quelque chose de tres esoterique - bruler une peau de mulot quand Venus est dans la constellation du Scorpion ??!! quelqu'un a tenté le coup ici ?

Dernier point important, les dejections servent a fertiliser des plantes gourmandes en element nutritifs azotés - il est généralement conseillé de planter du maïs sur sa production de compost d'excrements - le maïs profite tres bien d'une fertilisation a l'urine.
Pour les méfiants, vu la forme de la plante, aucun risque de contact des grains avec le sol, et le systeme vasculaire de la plantes protege géneralement ses graines des contaminations et polutions éventuellement en contact avec les racines.
Reste ensuite a composter les tiges de maïs, et la boucle est bouclée.

SAlutations
Avatar de l’utilisateur
Vladivostok1919
 
Message(s) : 299
Inscription : 07 Sep 2009 11:30
Localisation : San Francisco

Re: Recyclage des excréments humains et animaux...

Message par eon le 24 Août 2013 02:08

Super sujet ! Merci à Vladivostok1919 et à celles et ceux qui ont participé à la traduction. :super:
Avatar de l’utilisateur
eon
 
Message(s) : 123
Inscription : 01 Fév 2012 02:36
Localisation : Herblay 95220 Val d'Oise

Re: Recyclage des excréments humains et animaux...

Message par andros le 04 Sep 2013 16:29

Vladivostok1919 a écrit :Joseph Jenkins n'argumente pas plus, vu que le bouquin détaille tout de meme sont experience de plus de 20 ans ans le domaine, mais je suis d'accord avec lui. La bio-dynamie fonctionne car elle entraine un respect de la terre, une certaine ceremonie et devotion envers le sol et les plantes, mais cela reste quelque chose de tres esoterique - bruler une peau de mulot quand Venus est dans la constellation du Scorpion ??!! quelqu'un a tenté le coup ici ?


bio dynamique : la vie et les forces (de la vie sûrement...?)

qui est capable d'expliquer d'où vient la vie ?
personne je crois, c'est quelque chose qui nous est cacher (étymologiquement, c'est ésotérique = caché)
Donc, et c'est un raisonnement rapide que je fais là, celui qui cultive une carotte (qui cultive la vie) est dans une démarche ésotérique.

La biodynamie, le respect de la terre, la cérémonie et la dévotion... mouais...
Patrick Lespagnol (biodynamiste du 87) a dit quand je l'ai vu en conférence, la biodynamie, c'est faire entrer dans la plante, les énergie du cosmos et de la terre, qui sont les énergies de la vie. Sans rayonnement cosmique (lumière du soleil et toutes sortes d'autres ondes...) y'aurai pas de vie. Faire entrer dans la plante les forces qui génèrent et supportent la vie.
L'image de la plante qui a les pieds dans le sol et les feuilles vers le cosmos, ça me parle. Schématiquement, ça a la forme du pattern du double fer de hache, dont Bill Mollison a écrit plusieurs pages dans sa bible...
andros
 
Message(s) : 124
Inscription : 09 Juil 2013 16:23

Re: Recyclage des excréments humains et animaux...

Message par Vladivostok1919 le 04 Sep 2013 17:38

Bien plus que la plante, il me semble que c'est le jardinier qui - en biodynamie - a la tete dans le cosmos.
Ce qui n'est pas une mauvaise chose, le monde irait mieux si c'etait le cas pour plus d'etre humain.

"Faire entrer dans la plante les forces qui génèrent et supportent la vie."

Peut etre un peu (beaucoup) présomptieux comme déclaration, il me semble que la plupart des plantes arrivent a vivre sans moi, et c'est ca qui est bon.
C'est un debat abstrait et finalement sans grande importance. Certains on besoin d'une inspiration divine, ou d'aller a la messe pour faire le bien, d'autre le font tout seul, sans autre moteur que leur propre intuition - au final, c'est l'honneteté qui compte, et le resultat.

"Quand je fais le bien, je me sens bien, quand je fais le mal, je me sens mal. C'est ca, ma religion"
Lincoln

"Dans la nature, il n'y a ni récompense, ni punition, il n'y a que des conséquences"
Robert Ingersol


Et pour en revenir au sujet; La tete dans le cosmos... et pourquoi pas les pieds dans la merde ?
Avatar de l’utilisateur
Vladivostok1919
 
Message(s) : 299
Inscription : 07 Sep 2009 11:30
Localisation : San Francisco

Re: Recyclage des excréments humains et animaux...

Message par tolrec le 29 Sep 2013 20:30

Super boulot de traduction, merci vladivostock. :super:

Sur l'agriculture biodynamique, je ne m'étendrais pas, car je ne crois pas que ce sois le sujet du post. Mais il me semble,qu'à travers les lectures que j'ai pu faire qu'il y a beaucoup de synergies entre la permaculture et la démarche biodynamique. Notamment au niveau de l'éthique...
Avatar de l’utilisateur
tolrec
 
Message(s) : 22
Inscription : 23 Août 2010 06:10

Re: Recyclage des excréments humains et animaux...

Message par flyingdust le 13 Mars 2014 23:15

C'est excellent ce genre de compte rendu historique!
Punaise, comment les asiat's faisaient commerce avec la merde, c'est dingue, ils étaient à mille lieux du rapport prude d'aujourd'hui aux excréments.
flyingdust
 
Message(s) : 604
Inscription : 23 Août 2013 11:16
Localisation : Bruxelles

Re: Recyclage des excréments humains et animaux...

Message par MaK le 29 Avr 2015 06:16

Vladivostok1919 a écrit :Une année de compostage - minimum - pour la merde reste necessaire, pour se debarrasser des eventuelles pathologies (qui ne sont pas presente dans l'urine, celle-ci étant théoriquement stérile).


Bonjour,
je cherche une (des) étude(s) scientifique(s) pour confirmer/infirmer la durée d'élimination des pathogènes dans le composte humain, ou pour au moins justifier ces délais que l'on trouve fréquement que internet. Je précise que j'ai beaucoup lu à ce sujet sur le net, mais ce genre d'affirmation n'est, à ma connaissance, jamais justifiée par une étude chiffrée. Je lis souvent qu'il faut un délai d'un an ou deux, puis utilisation du compost sur production de légumes ou pas, mais je ne peux m’empêcher de penser que 1-les uns répètent ce que disent les autres en boucle, et 2-il y a bcp de psychologique.

Du point de vue du risque sanitaire, j'ai du mal à comprendre que ça ne choque personne que les agriculteurs utilisent du lisier ou du jeune fumier, et qu'en revanche on soit ultra précautionneux concernant les déjections humaines.
Avatar de l’utilisateur
MaK
 
Message(s) : 31
Inscription : 10 Avr 2015 20:55
Localisation : Bro Leon, Breizh / Nord Finistère, Bretagne

Re: Recyclage des excréments humains et animaux...

Message par MaK le 01 Mai 2015 22:08

MaK a écrit :Bonjour,
je cherche une (des) étude(s) scientifique(s) pour confirmer/infirmer la durée d'élimination des pathogènes dans le composte humain, ou pour au moins justifier ces délais que l'on trouve fréquement que internet.


Ca ne répond pas à la question, mais l'article le plus complet que je trouve pour l'instant est celui ci : http://www.eautarcie.org/05f.html

où l'on lit, entre autres informations très utiles (lire notamment la partie sur les tomates :) ), ceci :

La peur de la manipulation et de l'utilisation des déjections humaines est dépourvue de base objective (même si l'on trouve toujours une justification). Elle est d'origine culturelle et psychologique.
Cette question a fait l'objet d'une étude épidémiologique – commandée par la Région wallonne – du Dr D'Hoore de l'Université Catholique de Louvain. (Réf.: William D'Hoore, Etude du risque sanitaire du système de toilette à litière biomaîtrisée. Ecole de Santé Publique, UCL, mars 2000). La conclusion de l'étude est formelle: les utilisateurs de la toilette à litière ne présentaient pas plus de maladies liées à la contamination fécale que les autres. On a même observé, sans tirer de conclusions, que le lot de population utilisant la toilette à litière était en meilleure santé que ceux qui utilisent le W.-C. à chasse. Si les résultats observés avaient été inversés, on aurait conclu au caractère dangereux de la toilette à litière.
Avatar de l’utilisateur
MaK
 
Message(s) : 31
Inscription : 10 Avr 2015 20:55
Localisation : Bro Leon, Breizh / Nord Finistère, Bretagne

Re: Recyclage des excréments humains et animaux...

Message par ender le 02 Mai 2015 09:55

nikel l'article, et merci beaucoup pour le taff de traduction!
ender
 
Message(s) : 81
Inscription : 25 Juin 2014 10:56
Localisation : Montpellier

Re: Recyclage des excréments humains et animaux...

Message par Mattier le 11 Août 2015 17:33

Merci pour ce travail de traduction.
Je pense effectivement que la chasse d'eau dépensée pour se débarrasser d'une matière utilisable, puis l'engrais acheté pour faire ce que cette matière aurait permis est une aberration totale. Mais c'est plus le résultat d'un dégoût subjectif, d'une émotion, que d'une réflexion rationnelle.

Voilà bien longtemps que mon fils et moi, ainsi que tous nos invités mâles, avons interdiction de pisser ailleurs que sur la botte de paille au fond du jardin. J'attends impatiemment d'acquérir ma petite ferme pour me mettre aux toilettes sèches, en espérant chier beaucoup.

Je considère (comme beaucoup, je n'ai rien inventé, hein) les déjections de tous mes animaux comme une de leurs productions, au même titre que la viande, les oeufs, le plaisir, la compagnie, etc. Je suis obsédé par l'idée que rien ne doit sortir de mon système naturel, juste y entrer. Même les déjections de mes élevages d'insectes (grillons et vers de farine) sont étalés au pied de mes tomates !

Beaucoup de gens par chez moi utilisent le son de blé dans leurs toilettes sèches à la place de la sciure. J'ignore si c'est aussi riche en carbone, mais j'en doute.

Dommage qu'il y ait autant de freins culturels, ça aurait valu le coup de faire l'expérience à l'échelle d'un village entier, avec réseau de collecte et distribution du matériel. Un jour, il faudra sans doute y penser...
Encore merci pour la traduction, je lis trop mal l'anglais !
L'humilité et le doute sont deux vertus qui ont un contraire commun : la suffisance.
Mattier
 
Message(s) : 14
Inscription : 08 Août 2015 14:32
Localisation : Un terrain dans le Perche (28)


Retour vers La terre

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

Information

L’équipe • Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]