Sol d'un atoll coralien: conseils?

Vie des sols, compost, brf, mulch, paillages, buttes...

Sol d'un atoll coralien: conseils?

Message par Sebtitia01 » 26 Mars 2014 21:59

Bonjour,
Je vis en Polynésie française sur un atoll de l'archipel des Tuamotu. J'ai pour projet de créer un potager d'environ 500m2.
Ça fait maintenant un long moment que je potasse tout ce que je peux trouver comme lecture car je n'ai aucune formation en agriculture.
Mon problème c'est qu'ici le sol est un sol coralien avec beaucoup de sable et de débris plus ou moins gros de coraux.
Pour ceux qui ne connaissent pas, la partie de terre sur laquelle nous vivons n'est autre que le récif coralien qui s'était constitué autour du volcan il y a des millions d'années, volcan ayant désormais laissé la place au lagon, ça vous donne une idée de la composition du sol.
Je ne trouve des vers dans le sol qu'en fouillant sous les arbres qui perdent beaucoup de feuilles. En réalité, y a très peu de terre.
Autre précision, le soleil chez nous tape très fort si bien que nous devons mettre de l'ombrière tendue au dessus du potager, c'est aussi possible en plein soleil mais beaucoup de légumes comme les concombres et même les tomates en souffrent.
Au début, je me résignais à partir sur des cultures hors sol avec un substrat terre + compost dans des contenants plus ou moins grands selon les légumes ce qui m'aurait permis de ne pas faire de rotation et de préparer une succession de culture en anticipant les semis (remplacer mes plants en fin de production par des plants qui arrivent en production).
Seulement, ce type de culture ne colle pas vraiment avec mon mode de pensée. Je voudrais fonctionner de la façon la plus naturelle possible. Je ne souhaite ni engrais chimiques, ni traitements pesticides ou autre et surtout je souhaiterais faire en pleine terre.
L'idée des buttes me plait beaucoup, le fait de constituer des buttes d' hugelkultur avec 20 cm de paillis en surface pour limiter mes arrosages c'est plaisant mais est-ce possible chez moi car le terrain originel est drainant.
Les autres personnes qui cultivent ici m'ont achètent des quantités de terre et de compost pour pouvoir amender leur sol mais le compost ne tient pas, il est vite lessivé d'où leur besoin d'acheter car ils ne peuvent pas produire suffisamment de compost pour s'auto suffir.
C'est là que l'idée des buttes me paraissait bien, dans le sens où j'aurais certes été obligé de commander quelques m3 de terre mais une fois pour un bon paquet d'années.
Le Hic, est-ce que la terre ne finirait pas par partir elle aussi de mes buttes?
Hormis la terre que je devrais faire venir, j'ai beaucoup de matériaux à disposition. Il y a énormément de troncs de cocotiers pourris (bien spongieux) partout dans les cocoteraies (les voisins sont bien heureux que je les en débarrasse). J'ai autant de bourres de coco que l'on ne peut l'imaginer et je peux les broyer (via broyeur de la commune) pour une utilisation en paillage ou encore pour constitution de mes buttes, (ça je ne sais pas encore si c'est une bonne idée pour l'intérieur de la butte).
J'espère que ça pourrait être une solution car ce type de culture me conviendrait vraiment.
Certains m'ont conseillé d'utiliser un géotextile en dessous de mes buttes, d'autres un film polyane percé. Perso j'ai du mal à me décider pour ce genre d'option mais si c'est c'est la seule, pourquoi pas.
Est-ce que certains d'entre vous pourraient me conseiller d'avantage sur ce sujet, sur le net, difficile de trouver des infos et ici en Polynésie, ils nous rabattent les oreilles avec l'hydroponie ou la bourraponie pour les Tuamotus. Je penserais plutôt à l'aquaponie sur billes d'argiles expansées mais d'abord en test (et je ne voudrais pas faire 500m2 d'aquaponie: investissement qui pourrait être lourd au départ même si c'est tout de même séduisant comme technique).

En espérant vous avoir donné suffisamment d'infos, je vous remercie d'avance pour vos futurs commentaires!
Bonne continuation à tous!
Seb et Laetitia
Sebtitia01
 
Message(s) : 5
Inscription : 26 Mars 2014 20:37

Re: Sol d'un atoll coralien: conseils?

Message par Krissounette » 26 Mars 2014 22:50

Je ne suis nullement spécialiste de la question. Mais je pense (sans certitudes donc) qu'il est important d'apporter de la matière organique, beaucoup, puisqu'il y a presque rien de MO et de vie dans ce sable. La MO devrait apporter la vie du sol, qui va stabiliser cette terre, enfin j'espère. D'autre part, il faut un bon paillage pour protéger tout ça. La bourre de coco devrait bien protéger du soleil mais aussi de la pluie. La bourre devrait faire un peu éponge et limiter le ruissellement et l'infiltration. Au niveau apport de MO, pas trop... et d'autant moins que la vie dessous n'est pas intense. Mais ce n'est pas grave. Les troncs pourris serviront à ça. à voir si tu mettre des branches coupée, des feuilles ou tout autre MO qui peut être mise en couche souple sous le paillage de coco. Du tronc émietté peut faire l'affaire aussi.
D'autre part, il faut des arbres. Tu as énormément de soleil, ben profites-en pour cultiver des fruitiers qui en sont gourmands. Et le potager, je te suggère de le faire en mi-ombre, sous et entouré par les cocotiers ou autres arbres.
En plus des racines des arbres, je pense qu'un bon réseau racinaire est important dans ton cas, pour maintenir la terre et l'eau. Donc chercher un (ou plusieurs) couvre-sol adapté au terrain et qui restera en permanence. Les annuelles seront cultivées au milieu. Même si tu fais des buttes, je suggère de couvrir au maximum de végétation, pas seulement les buttes, mais la totalité de la surface du potager, voire au-delà.

Je redis : ceci est seulement mon avis, qui n'est pas celui d'un expert.
Krissounette
 
Message(s) : 359
Inscription : 17 Sep 2013 17:34

Re: Sol d'un atoll coralien: conseils?

Message par Bombo » 26 Mars 2014 23:02

Bonjour, bienvenue

Avant de te lancer de la technique, que veux-tu exactement ?
autrevie a écrit :la PMC est une conspiration des plantes pour reconquérir la planète.
Avatar de l’utilisateur
Bombo
 
Message(s) : 209
Inscription : 01 Juin 2013 07:06

Re: Sol d'un atoll coralien: conseils?

Message par Sebtitia01 » 27 Mars 2014 05:55

Merci pour vos réponses à tous les 2!
En réalité, je souhaite savoir si je ne fais pas fausse route en optant pour les buttes car dernièrement j'ai lu qu'en terrain sec ou drainant ce n'était pas adéquat.
Je pensais justement que mes troncs pourris suffiraient à retenir toute la matière (eau, Matière organique de la butte et terre).
D'autre part, je me demandais quelle composition de bute vous me conseillerez. Les troncs de cocotier pourris, sans nul doute seront en couche de départ, ensuite je pensais peut être rajouter des morceaux de bourre de coco grossièrement broyés, voir complètement broyés (à vous de me dire), des branches plus fines grossièrement broyées (Brf composté), des matières vertes, de la terre et un peu de compost puis de la bourre de coco bien broyée sur 15cm en surface ( ou des feuilles de filao (on en a aussi des tonnes).
N'hésitez pas à me dire si il y a une ou plusieurs fautes dans mon idée de départ et surtout ce qui me fait le plus peur c'est d'être capable de retenir la terre apportée (c'est mon seul investissement hormis mon temps et mon travail).
Merci d'avance!
Seb et Laetitia
Sebtitia01
 
Message(s) : 5
Inscription : 26 Mars 2014 20:37

Re: Sol d'un atoll coralien: conseils?

Message par autonomie_cantal » 28 Mars 2014 00:57

question très difficile (mais sujet très intéressant)

Je pense aussi qu'avec des buttes à terme tu vas avoir le même problème que tes voisins, le fait de constituer une butte va juste aider le temps que le bois se décompose. La microbiologie du sol et l'écosystème dans sa globalité étant très différentes de l'Europe, je doute que nos règles s'appliquent chez toi.

La meilleure solution est de te renseigner plus sur les écosystèmes similaires en regardant ce qui se fait ailleurs et ce que la nature fait. De ce que je sais, le cocotier est indispensable pour stabiliser le sol.Tu devrait surtout travailler sur les variétés cultivées, il est probable que la meilleure solution soi une forêt comestible avec un certain nombre de niveaux cultivés : grands arbres, petits arbres, arbustes, lianes, rampants... Les légumes du potager ne seront qu'un complément mineur aux cultures de fruits locaux

Après je suis peut être à coté de la plaque, l'idéal serait de te renseigner auprès d'experts locaux (ou d'écosystèmes similaires) qui connaissent les modes de culture traditionnels
Avatar de l’utilisateur
autonomie_cantal
 
Message(s) : 181
Inscription : 23 Fév 2012 22:49

Re: Sol d'un atoll coralien: conseils?

Message par Sebtitia01 » 30 Mars 2014 06:46

Tout d'abord merci,
Alors en fait, les experts locaux ne voient que par les culture hors sol ou l'ajout d'engrais. D'autres ont pris connaissance des EM et dispensent ce savoir à qui veut les entendre. Cependant, ça ne résoud pas vraiment le problème du à la nature de mon sol car les EM vont eux-aussi être lessivés. Je souhaite trouver une solution pour retenir pour quelques années les nutriments. Je pensais peut être que les cocotiers en voie de décomposition pourraient jouer ce rôle, de même que les fibres de coco. Reste à savoir combien de temps ça pourrait tenir la route car je ne souhaite pas refaire mes buttes tous les ans.
On m'a conseillé de placer un géotextile voir même un polyane percé en dessous de mes buttes, là j'avoue je ne sais pas.
Après je ne lâche pas, je vais comme vous me conseillez, aller chercher des nouveaux articles concernant le même type de sol mais c'est assez rare...
Alors en attendant si vous avez d'autres idées, je reste preneur.
Désolé c'est un sujet qui n'est pas commun pour vous!
Seb et Laetitia
Sebtitia01
 
Message(s) : 5
Inscription : 26 Mars 2014 20:37

Re: Sol d'un atoll coralien: conseils?

Message par autonomie_cantal » 30 Mars 2014 19:29

Qu'entends tu par EM ? :rouge:


Tu t'es penché sur les forêts comestibles ? Je pense vraiment que c'est la solution. Si ton écosystème est vraiment tel que je l'imagine, alors le sol sera toujours très fin, les matières présentes à l'intérieur étant très vite lessivées ou métabolisées. Dans ce contexte, la seule solution pour avoir une bonne productivité c'est de stocker les matières organiques dans du vivant, et donc de cultiver de multiples couches, l'écosystème du sol étant bien moins important en terme de quantité de biomasse que dans les régions plus tempérées.
Avatar de l’utilisateur
autonomie_cantal
 
Message(s) : 181
Inscription : 23 Fév 2012 22:49

Re: Sol d'un atoll coralien: conseils?

Message par Sebtitia01 » 30 Mars 2014 23:05

Je me penche sur cette idée et je vois,en tout cas je prends note de ces conseils. Problème, le terrain prévu n'a pas été planté en cocotiers ou autres, à moi donc de créer ma forêt comestible de A à Z. C'est sans doute pas plus mal.
Merci
Seb et Laetitia
Sebtitia01
 
Message(s) : 5
Inscription : 26 Mars 2014 20:37

Re: Sol d'un atoll coralien: conseils?

Message par Sebtitia01 » 05 Avr 2014 08:20

Excusez-moi car j'ai oublié de répondre à la question. Par EM j'entends Micro-organismes efficaces. C'est très à la mode ici en Polynésie, visiblement avec de réels résultats notamment sur mon atoll, mais selon moi, on est obligé d'arroser sans cesse avec car la vie microbienne apportée au sol doit vite être soit lessivée soit tuée vis à vis des conditions du sol. J'ai regardé pas mal de docs sur les forêts comestibles et je recherche toutes les espèces d'arbres fixatrices d'azote et qui pourraient fournir un ombrage suffisant et pas trop pour mes légumes aussi. A l'heure actuelle, je suis sur le filao mais racines hyper encombrantes et résineux donc j'ai peur que ça n'étouffe. Les feuilles de ce dernier sont semblables aux épines du pin, je fais un test à l'heure actuelle en paillis avec ces épines déjà compostées. L'autre arbre vers lequel je penche plus sérieusement, c'est leucaena leucocephala, arbre mellifère (ça tombe très bien pour mes ruches), l'ombrage me convient assez et il se développe très vite. Je reste à la recherche d'autres espèces alors si parmi vous certains s'y connaissent en espèces subtropicales intéressantes, je reste preneur.
Merci de vos réponses en tout cas!
Seb et Laetitia
Sebtitia01
 
Message(s) : 5
Inscription : 26 Mars 2014 20:37

Re: Sol d'un atoll coralien: conseils?

Message par autonomie_cantal » 06 Avr 2014 15:34

n'hésites pas à noter toutes tes recherches

si tu as du mal à trouver des infos, les autres aussi sûrement, donc une fois que tu aura progresser il faudra partager ;-)
Avatar de l’utilisateur
autonomie_cantal
 
Message(s) : 181
Inscription : 23 Fév 2012 22:49

Re: Sol d'un atoll coralien: conseils?

Message par Krissounette » 08 Avr 2014 23:50

Sebtitia01 a écrit :Je reste à la recherche d'autres espèces alors si parmi vous certains s'y connaissent en espèces subtropicales intéressantes, je reste preneur.
Merci de vos réponses en tout cas!


Ben, il ne suffit pas de trouver des plantes subtropicales mais aussi de voir ce qui est adapté au sol corallien. Et je pense que les infos sont rares sur ce point. Sinon, pour les plantes tropicales, on peut regarder parmi celles connues et utilisées, notamment tous les fruités tropicaux. Sur les atolls presque rien ne pousse spontanément hormis les cocotiers. Mais, que je sache, c'est à cause de la capacité de la noix à voyager sur les mers. Donc, il y a surement d'autres plantes capables de bien pousser si on sème les graines (qui ne peuvent pas venir naturellement).

Je pense à autre chose, le biochar est peut-être approprié pour maintenir l'eau et la vie dans le sol et limiter le lessivage des nutriments.
Krissounette
 
Message(s) : 359
Inscription : 17 Sep 2013 17:34

Re: Sol d'un atoll coralien: conseils?

Message par runs » 02 Mai 2014 11:33

Bonjour,

Il y a un an, une compagnie voulait installer un centre de plongée sur une sur une ile au large de kota kinabalu.
Ma partie était de créer un jardin afin d'offrir des produits frais aux guests plongeurs. Et de faire une étude afin que les eaux usées et les toilettes n'aillent pas à la mer.
Le projet est tombé à l'eau, mais j'avais fait des recherches sur un cas comme le tien, avec des conditions et ressources à peu près identiques.

Ressources :
cocos, algues et débris de mer, une toute petite rivière non salée à sa source, des feuillus en petite quantité, des plantes sauvages aux feuilles dentelées style ananas sans fruit, des cocotiers à volonté.

Les ressources logiques étaient de faire une aire de compost sous couvert des arbres.
1 - tous les produits des cocotiers : palmes, stypes et fruits.
2 - les algues rincées à l'eau douce (j'espère que tu en as, ça va etre la base).
3 - animaux à élever autour de ta future aire de jardin et les nourrir autour de ton compost de coco (poulets, canards -si eau- ) - si t'as des oiseaux de mer en quantité autour, attire les sur ton aire de compost pour profiter du guano.
4 - les cadavres d'animaux marins échoués ou récupérer les déchets de poissons des pecheurs locaux (ou tous déchets organique récupérable aux alentours).
5 - toilettes sèches (à composter en anaérobie pendant une semaine avec des Effectives microorganismes *EM*) pour être sûr d'éliminer tout E.coli et salmonelles.

L'aire de compost :
quadriller en petits carrés de stypes(tronc) de palmier, si tu les lacères de coups de machette pour permettre aux organismes de trouver rapidement un abri.
Hacher au maximum les palmes (les feuilles se détachent assez bien à la machette) et couper des centaines de noix de coco en 2 et les poser chair face au sol, sur les palmes hachées. Si t'as du feuillu autour, c'est très bien. arroser un maximum, urine diluée comprise. Si tu peux mettre des fruits pourris sous le tas, c'est cool aussi.
Quelques brouettes de bon compost bien vivant quand ce sera moins sec, et les vers s'y reproduiront.

Le top du top est de pouvoir habiter dans ton jardin et de détourner toutes tes eaux de douche, de cuisine dans un petit drain sinueux bien étayé dessus et sur les cotés de bois et débris végétaux qui resteront humides en permanence et se décomposeront.

Si tu me donnes plus de détails sur ce dont tu disposes commes ressources azote autour (tonte d'herbe, résidus de landscaping etc, on peut élaborer quelque chose de plus précis.

bonne chance et à bientot.
Le plus beau pays du monde est celui qui te permet de boire l'eau sur laquelle navigue ton canoe...
Avatar de l’utilisateur
runs
 
Message(s) : 12
Inscription : 17 Juin 2012 13:11
Localisation : malaysie

Re: Sol d'un atoll coralien: conseils?

Message par Madudu » 02 Mai 2014 16:32

Si je comprend bien le sol est constitué de graviers calcaires, c'est ça ?

En creusant, on tombe sur quoi ? Blocs de calcaire, terre fine... ?

Est-ce que le sol est salé ? Si c'est le cas, est-ce le fait d'une remontée de l'eau de mer par capillarité ?

Quelle est le régime des pluies (saison sèche? précipitations annuelles, répartitions...) ?

S'il reste du basalte sur l'île, c'est qu'il y a de la bonne terre. Est-ce que c'est pas possible de trouver un coin dans ce genre pour cultiver ?

Les espèces traditionnellement cultivées c'est quoi ? (igname, taro... ?)

:)


EDIT : il me semblait bien avoir un truc pour toi, je viens de le retrouver : http://horizon.documentation.ird.fr/exl-doc/pleins_textes/ed-06-08/010044502.pdf. C'est à partir de la page 211 pour toi, pour les autres c'est le bouquin entier :P
Madudu
 
Message(s) : 335
Inscription : 14 Déc 2012 17:59

Re: Sol d'un atoll coralien: conseils?

Message par Genevieve » 23 Mars 2018 19:06

Bonjour,
Je pars vivre Raiatéa où je vais vivre qq mois, il y a là-bas une ferme bio http://vaihutifresh.com
Pas mal d'infos sur leur site ;)
Bon courage !
Genevieve
 
Message(s) : 1
Inscription : 23 Mars 2018 18:55


Retour vers La terre

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)