Accéder au contenu

BRF

Vie des sols, compost, brf, mulch, paillages, buttes...

BRF

Message par Justine le 24 Nov 2014 19:09

Bonjour à tous,

J'ai récupéré du BRF sur le bord de route après la taille des arbres par des agents communaux.
Mon jardin n'est pas encore prêt, en effet avant le printemps, nous devons arracher des arbres, pour en replanter d'autres.
Du coup, est-ce que je dois composter le BRF récupéré (équivalent d'un BIG BAG), pour l'utiliser au printemps/automne prochain lors des plantations ???
Comment le composter ?
Il doit être utiliser tout de suite ? ou je peux le conserver dans la grange pour pailler mes plants le printemps prochain ?

Qu'en pensez-vous ?
Merci
Justine
Justine
 
Message(s) : 23
Inscription : 30 Mars 2012 12:55

Re: BRF

Message par 0tyugh le 25 Nov 2014 01:59

Je *suppose* que ça dépend ce que tu veux en faire.

Je n'ai aucun recul là-dessus, mais il me semble que le plus tôt est le mieux. Le BRF crée du sol ; or on veut du sol, pas conserver du BRF -quoique ce soit joli-. Vu que ce genre d'amandement n'est pas immédiat, je lancerai la chose au plus tôt.

J'espère qu'on m'expliquera si je me trompe -je joue aux devinettes-.
> Contredisez ce que je dis, je suis un *mauvais* jardinier ! J'essaie et j'aime bien me documenter, valà tout.
> Jardinier, pas maraîcher. - Esprit critique
> Le staff peut modifier le contenu de vos messages du forum en toute opacité...
Avatar de l’utilisateur
0tyugh
 
Message(s) : 984
Inscription : 17 Déc 2013 20:13
Localisation : Saint Adrien, Arzano (29300)

Re: BRF

Message par Emilio le 25 Nov 2014 05:13

Oui Otyugh ..le BRF cree du sol mais par sa decomposition .. et donc l humidite necessaire.
Ce que je ferais , je verifierais bien si le BRF est bien sec . Et si je voudrais le garder en l etat , ouvrirais le big bag .. 200 litres $ je suppose $ , et le laisser en couche au sol ou dans un endroit de la grange , que je pourrais eventuellement le retourner pour le garder sec , principale condition.

Pour le compostage ..mouais , dependament du calibre de BRF . On peut le faire rapidement en 3 semaines par la methode Berkeley .. en gros 2/3 de carbone , BRF en l occurence, et 1/3 de dechets verts donc de l azote .. en lasagne de 5 a 10 cm .. faire une pile , en laissant au milieu de la pile un compost mur , ou bien de l estiércol humide meme frais, de vache de cheval etc. Humidifier le tout , apres c est tout un processus de fermentation mais qui doit etre oxygene regulierement , en retournant la pile a la fourche avec des dents plates ( :taré1: ) . Et en controlant le cycle des temperatures .. pour que l enfant oginot naisse bien a terme :(
Bref , c est du boulot , moi je le fais en fut , mais pas n importe lequel non plus , un fut avec des palettes qui facilitent le melange de tous les 2 jours . Et surtout tres bien oxygene et humide .. bref pas de l impro non plus … et avec des courbes de temperatures qui me permettent de voir si le dosage est bon et ainsi si le processus a des chances de s accomplir .

Bof pour un big bag de 200 l , a moins de se lancer dans le compost chaud type Berkeley mais en le faisant serieusement , c est un choix . a toi de voir . Mais evite un compostage anaerobique , c est a dire sans oxygenation .. c est du pourri pathogene qui devrait etre banni . Le seul compostage ou plutot fermentation anaerobique valable , c est le Bokashi . C est ce qui est generalement fait par chez nous , et la cle de developpement d une ferme “organique” . Parce que la fertilite est máximum . Mais pas d impro non plus et pas de BRF dans ce cas non plus .. plutot du carbone a moitie brule , genre charbon de bois de barbecue reduit en taille de moins d un ½ pouce .

Je ne sais pas ce que tu entends par “plants”. Si c est pour tes arbres , les dechets de tonte ou dechets verts de plantes pionniere sont bien suffisants .. apports d azote , et une chaleur pas trop forte pour ne pas detruire la vie organique .. et empecher les plantes pionneres de pousser , avec une bonne epaisseur de 15-20 cm de ce mulch autour de chaque arbre ..
Le BRF , pour couvrir le jardín potager .. a la rigueur . Il fait l unanimite en France , apparemment .. mais j aurais tendance a chercher autre chose .. faute de mieux ok , mais vu l envahissement de limaces , le BRF semble etre une autoroute sans peages pour elles ..
Enfin , ce pave , c est juste mon avis . On doit faire souvent avec ce que l on a . Mais toujours et c est universel , le tresor est dans nos dechets organiques .. je fais de la lombriculture sous toutes ces formes depuis 5 ans maintenant .. Et j ai observe , beaucoup , avant d en tirer des conclusions , des methodes de gestion de ces vers communistes :rougefaché: ..voraces . Mais c est une autre histoire .. a partager sur un fil plus adequate .
Bonne nuit , si ce n est déjà fait :taistoi:
Emilio
 
Message(s) : 173
Inscription : 23 Juin 2014 17:27

Re: BRF

Message par Dom le 25 Nov 2014 10:00

Concernant le brf, il aurait fallu le déposer broyé pour avoir une efficience maximum.
Cependant, de par mon travail, je possède pas mal de brf et, est pas nécessairement le temps, l'occasion, l'envi, de l'utiliser immédiatement ou, de le composter.
Une solution, que j'ai trouvé pas mal dans mon coin et qui permet de faire un bon paillage avec au final, une belle agradation et production d'humus; c'est de faire une petite couche de broyat(env 10cm), quelque soit son état et de le recouvrir avec du foin(env 40cm).
C'est comme cela que j'ai procédé pour mes pomme de terre et le résultat a été plutôt concluant.

Si ton brf n'a pas trop de feuillage, il ne devrait pas trop monter en température.
Dom
 
Message(s) : 350
Inscription : 03 Juil 2014 19:46
Localisation : morbihan

Re: BRF

Message par cazhaa le 25 Nov 2014 11:04

C'est peut-être du pinaillage, mais il me semble qu'un élément important concernant le BRF est qu'il s'agit de rameaux (bois raméal fragmenté).

Selon Dupéty, le rameau contient en lui tout les nutriments qui seront utilisés à produire les nouvelles branches, et c'est ce qui en fait sa valeur.

Le broyat obtenu par les élagueurs sera composé en grande partie de branches de section importante, et il n'y aura finalement que peu de BRF sur la masse de broyat récupéré...

Cependant, rien ne t’empêche de mettre déjà en place ton broyat. Tu te feras un peu de place avec ton râteau pour travailler sur la zone de tes arbres et tu le reposes quand tu as fini..
"Quand on a pas de technique, il faut y aller à la zob ! "
-Perceval de Galles-
Avatar de l’utilisateur
cazhaa
 
Message(s) : 104
Inscription : 02 Avr 2014 09:49
Localisation : [81] Tarn


Retour vers La terre

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Bing [Bot] et 2 invité(s)

Information

L’équipe • Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]