Accéder au contenu

Salinisation des sols

Vie des sols, compost, brf, mulch, paillages, buttes...

Salinisation des sols

Message par ginglejo le 18 Août 2015 10:08

Bonjour :) Je réalise un travail écrit sur la permaculture et en ce moment je traite les facteurs abiotiques du sol, comme la salinisation des sols et j'ai deux questions :

1. Comment ça se fait que le défrichement d'une zone peut être une cause de la salinisation d'un sol ? Est-ce car le sol se retrouvera nu et donc plus enclin à être éroder par la pluie et libérer des sels
2. Ce phénomène concerne surtout les zones d'agriculture conventionnelle des climats arides et semi-arides. Mais est-ce qu'un jardin en permaculture, aussi équilibré soit-il, il pourrait quand même avoir un excès de sel du à des causes naturelles comme l'altération des roches ? Ou le sel des océans amené par la pluie ?

Merci :D
ginglejo
 
Message(s) : 1
Inscription : 18 Août 2015 10:02

Re: Salinisation des sols

Message par 0tyugh le 18 Août 2015 13:50

Je pensais que la majorité des cas de salinisation des sols étaient dus à l'irrigation à partir des nappes phréatiques chargée en minéraux, et donc le constant apport surtout en pays sec ou l'eau s'évapore constament et où il faut irriguer en continu, amenaient presque "du sel" et stérilisaient complètement le sol. Les phénomènes que tu cites sont, il me semble, beaucoup moins avérés (du moins j'en ai pas entendu parler).

A priori une culture sans travail du sol aurait, par son couvert et ses racines toujours présentes, moins besoin d'arrosage, et serait donc beaucoup moins enclin à se saliniser par ce phénomène. Aussi la faune est sensé être capable de réguler la mise à disposition de minéraux (parce que si elles ne le faisaient pas un tant soit peu elle n'auraient pas survécues avant l'arrivée de l'homme ?)

Il y aurait aussi, mais j'en ai jamais entendu parler en tant que "salinisation", la minéralisation du sol par apport d'engrais chimiques qu'on utilise en conventionnel, tuant les fungis et multipliant les bactéries... Mais ma mémoire n'est plus très faiche sur le sujet.

Cela dit je te conseille de te tourner vers des scientifiques plutôt que des amateurs. Il y a beaucoup de vidéos des boruguignons mais aussi de techniciens agricole qui en parlent très bien. (et surtout de plein d'autres choses, il faudra parcourir :O)
> Contredisez ce que je dis, je suis un *mauvais* jardinier ! J'essaie et j'aime bien me documenter, valà tout.
> Jardinier, pas maraîcher. - Esprit critique
> Le staff peut modifier le contenu de vos messages du forum en toute opacité...
Avatar de l’utilisateur
0tyugh
 
Message(s) : 929
Inscription : 17 Déc 2013 20:13
Localisation : Saint Adrien, Arzano (29300)

Re: Salinisation des sols

Message par Madudu le 05 Sep 2015 19:15

Sauf si la surface du sol est plus ou moins périodiquement en contact avec une nappe d'eau salée (irrigation à partir d'une nappe fossile même très légèrement salée, nappe d'eau alimentée par la mer qui remonte en surface, ...), la salinisation est un phénomène lié au climat.

Si le climat est relativement humide, c'est-à-dire si une quantité significative d'eau de précipitation percole de la surface jusqu'à une nappe (qui est généralement la rivière d'à coté), Na+ (le sodium) ne pourra pas s'accumuler, étant entrainé vers la nappe puis vers l'océan. En fait Na+ est l'un des cations les moins bien retenus par le complexe adsorbant lorsque la percolation est supérieure aux remontées capillaires, du coup il est préférentiellement évacué et remplacé par H+, K+, Ca2+, Mg2+, etc.

Lorsque le climat est suffisamment sec l'eau de précipitation est évaporée avant de pouvoir s'échapper hors du profil du sol. L'eau effectue alors un genre d'aller-retour, descendant d'abord dans le sol à mesure que l'eau s'infiltre, puis remontant par capillarité à mesure qu'elle s'évapore : Na+ circulant très bien dans la solution du sol, se retrouve années après années à s'accumuler en surface, où il devient nocif pour la plupart des plantes.

Du coup c'est surtout en climat sec et en bords de mer que l'on trouve des sols salés, même si c'est parfois plus compliqué : on peut par exemple trouver un sédiment salé à une certaine profondeur, qui s'est déposé pendant une période sèche mais qui affecte encore la surface du sol alors que le climat actuel est relativement humide.

On peut donc irriguer à partir d'une nappe faiblement salée à condition d'apporter suffisamment d'eau pour évacuer le Na+ en même temps qu'on l'apporte avec l'eau. Bon, faut quand même faire gaffe parce que des fois ça peut reconnecter la surface avec des trucs salés plus profonds qui vont êtres entraînés jusqu'à la nappe à partir de laquelle on irrigue, qui devient de plus en plus salée... jusqu'à ce qu'elle soit trop salée pour les cultures.

Mais aucun risque en France, et ça n'a rien à voir avec l'érosion ! Par contre si le climat est relativement humide et surtout chaud, dans un coin où le sol est un peu tout pourri (genre un sol formé sous climat tropical très humide), et que tu coupes sauvagement la forêt pour faire place à une végétation qui n'assure pas une infiltration suffisante des eaux de pluie (sans compter les précipitations que tu perds avec le départ de la forêt), tu peux te retrouver avec le même aller-retour décris ci-dessus et donc une salinisation progressive du sol. Si en plus tu irrigues à partir d'une nappe un peu salée, ça peut aller assez vite.
Madudu
 
Message(s) : 335
Inscription : 14 Déc 2012 16:59

Re: Salinisation des sols

Message par alain33000 le 20 Nov 2015 14:29

Salinité n'est pas égale à SEL (NaCl) quand on parle de sel on considère tous les sels minéraux.
Il n'y a pas de sels minéraux dans l'eau de pluie, mais des acides faibles qui ont la possibilité de dissoudre certains sels minéraux dans le sol par exemple :
le carbonate de calcium CaCO3 (dans le sol) + H2O (eau de pluie) + CO2 (gaz carbonique contenu par l'eau de pluie) = 2HCO3 (acide carbonique) + Ca++ (calcium donc sel minéral libéré). Ceci n'est que la chimie basique.
Dans le cas d'un jardin en permaculture le phénomène existe bien sûr, mais heureusement qu'il existe pour libérer le calcium utile pour les plantes...

D'autres phénomènes peuvent se produire, notamment des phénomènes de transmutation moléculaires :
En étudiant la façon dont les plantes se nourrissaient pour tirer du sol les nutriments qu'elles avaient besoin et le phénomène de la photosynthèse, Kervran a établi que cela ne pouvait se produire que par des transmutations biologiques réalisées par les bactéries qui étaient capable d'extraire d'un atome non seulement des électrons périphériques, mais des protons et des neutrons, ce qui était réputé impossible.

Dans les terrain acides (manque de Calcium)
Le potassium se trouve transformé en calcium par l'apport d'hydrogène :

Si le potassium est en excès dans un terrain acide et réduit, en présence de magnésium qui se comporte
comme un catalyseur, il y aura la formation du Calcium par l'apport d'Hydrogène :

Potassium (K 39) + Hydrogène ( H 1) ===> Calcium (Ca 40)

Si le Potassium est en excès dans un terrain alcalin et oxydé, avec un excès de Calcium, avec un déficit en
magnésium, il y aura la formation du Sodium, par le départ de l'Oxygène :

Potassium (K 39) - Oxygène ( O 16) ===> Sodium (Na 23)

Mai là il faudrait du temps pour expliquer l'ensemble de ces phénomènes liés à la fois au sol, au climat, à l'origine des roches et des plantes présentes sur le sol...
Parce que la nature est précieuse... :)
Avatar de l’utilisateur
alain33000
 
Message(s) : 3
Inscription : 20 Nov 2015 12:35
Localisation : 33430 BAZAS

Re: Salinisation des sols

Message par 0tyugh le 20 Nov 2015 23:59

Ha ben, ça faisait un mois que j'entendais parler de la fusion froide, et paf, voilà son petit fils ! Un gars un peu loufoque (peu documenté) m'avait confié que l'humanité avait découvert l'energie infinie (mais que le secret était gardé par les pétroliers qui attendaient d'abord de retirer des sous du pétrole) : la fusion froide ; vu son peu de précision je n'avais même pas pris le temps de creuser, mais c'est l'occasion ^^'

Il me semble qu'il y a une chape de controverses assez violente autour du sujet. A approfondir de mon côté, mais il est bon de prévenir que cette matière ne fait pas encore l'unanimité -semble-t-il-, je n'ai pas encore pris le temps de me faire une opinion.

Les annonces de résultats positifs de fusion froide en dehors des publications scientifiques à évaluation par les pairs sont controversées et sont sujettes à caution. Néanmoins, échaudées par la polémique de 1989, la plupart des revues à comité de lecture, dont Nature, considèrent que la fusion froide n'appartient pas au domaine scientifique et refusent toute publication à son sujet. Selon un journaliste de Rai News, Flaviano Masella, la découverte dans la région de Khiam, au Liban, après la guerre du Liban de 2006, de traces d'uranium enrichi pourrait s'expliquer par ces nouveaux processus militaires signalés par Fleischmann.
> Contredisez ce que je dis, je suis un *mauvais* jardinier ! J'essaie et j'aime bien me documenter, valà tout.
> Jardinier, pas maraîcher. - Esprit critique
> Le staff peut modifier le contenu de vos messages du forum en toute opacité...
Avatar de l’utilisateur
0tyugh
 
Message(s) : 929
Inscription : 17 Déc 2013 20:13
Localisation : Saint Adrien, Arzano (29300)

Re: Salinisation des sols

Message par Madudu le 23 Nov 2015 11:51

Ouai mais faut y aller mollo sur les théories non-documentées qui arrange particulièrement ceux qui voudraient que tous les problèmes se règlent tout seul, parce que la "nature" est trop cool.

:hello:
Madudu
 
Message(s) : 335
Inscription : 14 Déc 2012 16:59


Retour vers La terre

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

Information

L’équipe • Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]