Une couche chaude qui ne démarre pas..

Vie des sols, compost, brf, mulch, paillages, buttes...

Une couche chaude qui ne démarre pas..

Message par Baroska » 28 Fév 2016 19:28

Bonjour,

j'ai mis en place des couches chaudes (5 cubes d'1*1*1m) non enterrées dans ma pépinière. Ces couches sont faites avec du fumier de cheval récupéré chez une voisine. Il est "agé" de 1 jour à quelques semaines. Très pailleux, je n'ai d'abord pas pu l'humidifier suffisamment (3-4 brouettes d'eau) avant de pouvoir balancer pas moins de 1000L il y a 3 jours. J'ai aussi ensemencé de lombrics de compost et de fientes de poules pour amener de l'azote.

Ai-je oublié une étape dans la conception ? Est-ce possible qu'elles ne démarrent jamais ?
J'ai une production de plants à lancer très vite (je m'estime déjà en retard !).

Merci d'avance pour vos réponses.
Baroska
 
Message(s) : 2
Inscription : 28 Fév 2016 19:16
Localisation : Orne

Re: Une couche chaude qui ne démarre pas..

Message par Renaud » 29 Fév 2016 11:50

Ben deux solutions :
- soit c'est trop sec. Pas de cohésion entre la paille et les excréments de cheval
- soit c'est trop humide. Quand tu presses une poignée dans la main il y a du liquide qui coule

Dans ces deux cas, ça ne va pas (ou pas bien) démarrer .
Avec du fumier de cheval ça doit aller vite. quelques jours.

Tu peux retourner un tas à la fourche sans tasser et tu verras ce que ça donne, si ça démarre
Renaud
 
Message(s) : 153
Inscription : 23 Nov 2013 20:55
Localisation : Belgique

Re: Une couche chaude qui ne démarre pas..

Message par Aimelle » 02 Mars 2016 22:15

Peut-être beaucoup trop pailleux ?
Est-ce que ta voisine paille abondamment son box, tous les jours ou presque, et sort presque tout à chaque fois, au lieu de trier/sortir essentiellement les crottins et la paille urineuse ? Si oui, alors ça donne beaucoup de paille et peu de crottins et d'urine, et la fermentation ne peut pas démarrer rapidement ; dans ce cas ça va fermenter ou pourrir lentement (action de l'eau apportée puis de la pluie), sans la production de chaleur attendue.

Accessoirement, pourquoi des petites couches de un mètre carré séparées ? De ce que j'ai lu, je retiens qu'il est préférable de faire un cordon unique, plutôt que des tas séparés.
Aimelle
 
Message(s) : 600
Inscription : 08 Mars 2009 04:35
Localisation : France - Orne

Re: Une couche chaude qui ne démarre pas..

Message par Baroska » 03 Mars 2016 00:39

J'ai du mal expliquer mais les 5 cubes sont liés les uns aux autres.

Il doit probablement être trop sec mais les bords ont été très tassés au montage de la couche chaude, pour éviter l'écroulement.

Je pense en retourner une partie et ajouter fientes de poules et crottins seuls (sans paille) afin de ramener de l'azote.
Baroska
 
Message(s) : 2
Inscription : 28 Fév 2016 19:16
Localisation : Orne


Retour vers La terre

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité