Votre paillage

Vie des sols, compost, brf, mulch, paillages, buttes...

Re: Votre paillage

Message par autrevie3 » 30 Avr 2012 14:07

si la terre est bonne,la paille passe.
les tomates c'est mieux de pailler à la fougère.
autrevie3
 

Re: Votre paillage

Message par Corpse Grinder 666 » 30 Avr 2012 14:16

je faisais à la paille avant : je n'ai pas eu de soucis ;)
j'aimerai pouvoir plutôt y mettre du BRF : histoire de faire le feignant :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Corpse Grinder 666
 
Message(s) : 531
Inscription : 16 Mars 2008 15:08

Re: Votre paillage

Message par vegan71 » 30 Avr 2012 20:57

pour la fougère je sais que c'est un excellent paillage pour les tomates mais dans mon coin çà ne courre pas les rues la fougère hormis celle au bord des grandes routes...

Par contre je me demande quelle surface je vais pouvoir pailler avec une grosse balle de 400kg.
vegan71
 
Message(s) : 122
Inscription : 09 Fév 2011 19:19

Re: Votre paillage

Message par daily » 01 Mai 2012 07:26

le rond balleur fait 300kg tu couvre + de 60m carré sur une épaisseur de 50 cm
daily
 
Message(s) : 43
Inscription : 18 Mars 2012 18:17

Re: Votre paillage

Message par Corpse Grinder 666 » 04 Mai 2012 12:43

bon j'ai paillé quelques buttes après les avoir desherbées , avec le mélange tonte et feuille .... cela va pas durer longtemps , mais bon : vu l'état de mes buttes à être nu (que j'ai horreur de les voir ainsi !) je les prefère ainsi .
Par contre je pense que je vais retenté comme l'an dernier : maïs/haricot grimpant et courges ... par contre je vais préparé comme paillage ou plutot couvre sol du trefle incarnat : j'verrais bien ce que cela donne .... ;)
Avatar de l’utilisateur
Corpse Grinder 666
 
Message(s) : 531
Inscription : 16 Mars 2008 15:08

Re: Votre paillage

Message par autrevie3 » 04 Mai 2012 13:54

si l'activité bacterienne et fongique est suffisante ca passe,faut éviter la paille derrière une parcelle de vigne quoi...
Borguignon dit bien que dans certains cas,l'apport de matières organiques peux faire plus de mal qu'autre chose...chez moi par exemple...à certains endroit ca augmente le problème de putréfaction et d'acidification du milieux.
mulcher,c'est bien,une courveture vivante,facile à détruire,c'est mieux,car toute racine est bonne.
autrevie3
 

Re: Votre paillage

Message par khumlee » 04 Mai 2012 17:34

Vu la quantité de lignigne de la paille, y pas de quoi la faire fermenter avant pour que les champignon s'en préocuppent, et , ils s'en occuperont quant les conditions seront les bonnes au printemps et a l'automne si il y a assez d'humidité, va voir dans une prairie si il y a quelques part une fermentation anaerobie autour des pailles qui tombent au sol. Tu sort ça d'ou ?
La paille c'est pas le plus equilibré mais si il n'y a pas d'enfouissage pas de souci (risque de faim azoté autrement) et pourtant je suis sur du sable très acide ph 5, pas de roche mère, du sable sur des mettres de profondeur, plus pauvre en minéraux et en azote c'est la plage. Et la paille c'est 9 tonnes par an !
Moi aussi j'utilise du BRF, et j'en utiliserai d'avantage pour remplacer cette paille, mais ont fait avec ce qu'on trouve.
Certe derriere de la vigne ou la plus part du temps il n'ya plus un gramme de matière organique et plus de vie fongique a cause des fongicide, comment veux tuque de la paille puisse se décomposer.
J'ai rencontré un monsieur du commité Jean pain qui travaill" a Madagascar et nous disait qu'il ont mis du brf sur le sol latérisé de la bas et rien il ne c'est rien passé ! alors il a jeté une poigné de leur compost sur le brf et deux mois apres les maïs etaient plus haut que jamais ils n'en avait vu ici au paravant.
Sur ces sol plus il n'y avait plus de vie a cause de l'érosion, chez nous c'est pour d'autre raison, si il n'y a pas de vie rien ne se passe.
khumlee
 
Message(s) : 280
Inscription : 21 Fév 2011 23:46

Re: Votre paillage

Message par autrevie3 » 04 Mai 2012 19:56

tout à fait.
"Dans les sols mal aérés, les champignons décomposeurs du bois, qui sont strictement aérobies, ne peuvent pas agir efficacement,dans un sol fortement calcique, le bois se couvre d’une gangue de calcium qui empêche sa décomposition,dans un sol trop longtemps privé d’arbres, les champignons lignivores ne sont tout simplement pas présents…" source http://senshumus.wordpress.com/2007/10/ ... es-du-brf/

la phase d'anaèrobie permet aux bactéries d'attaquer la lignine de la paille,ensuite les champignons se chargent du reste.
c'est ce que j'ai appris lors d'un stage chez Baronnet avec un vieux Monsieur de 90 ans maître composteur.
je suis revenu parler de la paille car un maraîcher du Berrie ma parler de son experience avec de la paille:des récoltes faibles...il fut fortement déçus,il s'est mis à la fougère et tout à changer radicalement...voila tout est dit.
autrevie3
 

Re: Votre paillage

Message par Corpse Grinder 666 » 04 Mai 2012 21:28

j'ai utilisé une partie des herbes arrachés pour faire du paillage ou plutot mulch ....
Par contre, j'ai viré le chiendent , j'ai gardé entr'autre le pissenlit (j'ai bien sur virer toutes les fleurs et boutons floraux :cote: ) et je les ai mis les racines en l'air , car j'avais pu constaté que la racine lorsqu'elle est couchée sur le paillage (paille par ex.) , et bien elle a assez d'energie (pour peu qu'elle soit très legerement proteger par la paille) pour créer une racine à la vertical et retourner à la terre . 8|
Avatar de l’utilisateur
Corpse Grinder 666
 
Message(s) : 531
Inscription : 16 Mars 2008 15:08

Re: Votre paillage

Message par matias » 09 Mai 2012 17:56

Salut,

Je fais cette année l'expérimentation de me servir de la forêt de chênes que j'ai à côté du terrain sur lequel je fais mon potager. J'ai fait quelques voyages en voitures pour apporter le mulch forestier que j'ai mi sur mes buttes à une hauteur de 10 à 25cm, selon les endroits. J'ai complété avec, selon les buttes, des écorces de pins, des cannes séchés et coupées en morceaux, des tontes fraîches... J'ai semé sous le paillage un mélange de légumineuse à la volée et j'ai planté en densité à peu près de tout sur chaque butte (oignons, salades, tomates, poivrons, aubergines, melons, pastèques, courges, choux, cèleris...). Puis j'ai rajouté quelques plantes aromatiques par-ci par-là, ainsi que des petits fruits.

Pour l'instant, ça se comporte assez bien puisque le sol reste bien humide en-dessous du paillage. Puis, l'avantage, c'est que j'ai ramené de bon humus et surtout une bonne quantité de micro-organismes pour inoculer mes nouvelles buttes. On verra bien ce que ça donne. Pour l'instant, aucune adventices à l'horizon, mais ça ne fait qu'un mois que tout est en place. J'habite dans le Var, avec donc un été très chaud et très sec. On verra cet été. L'inconvénient de ce paillage est qu'il se décompose très vite. Je pense que je vais à l'avenir me servir du mulch de pin d'alep, de paille broyée et d'un mélange de plantes qui me couvriront le sol en permanence. J'aimerai également faire plusieurs tests avec du BRF (en bois déchiqueté et en bois juste coupé).

A l'avenir, je m'y prendrai aussi dès l'automne pour faire tout ce travail de buttage et de paillage, le temps que le sol puisse se reposer et être d'attaque pour le printps.

Que le mulch soit avec vous !!!
matias
 
Message(s) : 1
Inscription : 09 Mai 2012 17:36

Re: Votre paillage

Message par autrevie3 » 10 Mai 2012 09:24

le trèfle devrait avoir du mal à percer le mulch
autrevie3
 

Re: Votre paillage

Message par macronature » 10 Mai 2012 09:49

de tous ce que j'ai essayé : BRF fin, paille, tonte séché aucun n'ai parvenue a stopper les chardons, le pantin et les pissenlit et le liseron. Les feuilles s'allonge et s'étirent parfois longue de 15-20 cm jusqu’à finir par percer ou carement soulever le dessus qui leur bloque le passage et enfin trouver la lumière...
macronature
 
Message(s) : 266
Inscription : 21 Fév 2012 01:25

Re: Votre paillage

Message par satya » 10 Mai 2012 11:05

Macronature tu devrait essayer avec du carton mais la c'est peut etre un peu tard.
je pense que ca stop les pissenlits ,les chardons ;le liseron aussi
les joncs avec leurs feuilles en forme de pic arrive a percer le carton quand il est mouillé.
il y a aussi une autre plante qui perce genre de carex avec des rizhomes de fou. pas simpas celle la :pleur4:

pour ce qui est de ramener de l'humus de la foret un ami a fait ca est c'est assez éphémère,le tout disparé au bout de quelque temps donc a renouveller tout les ans.
et puis j'ai ouie dire que c'etait assez acide ,depend peut etre du type de foret...

bien a vous
Avatar de l’utilisateur
satya
Site Admin
 
Message(s) : 1572
Inscription : 15 Juin 2011 10:17
Localisation : aude (11)

Re: Votre paillage

Message par moilamain » 15 Mai 2012 08:58

si tu as bcp de chardons c'est qu'il y a une raison. En as-tu bcp ?
moilamain
 

Re: Votre paillage

Message par Justine » 17 Mai 2012 13:20

bonjour,

question bête pour les pros ! je vais semer en pleine terre mes graines de courgettes, potirons,...faut-il semer puis pailler direct ou attendre que la graine ait germé et soit sortie de terre puis pailler ?
Justine
 
Message(s) : 23
Inscription : 30 Mars 2012 13:55

Re: Votre paillage

Message par dominique » 17 Mai 2012 13:50

slt

j'attends pour pailler sinon mets un pot en verre sur chaque graine afin qu'elle ait chaud
dominique
 
Message(s) : 58
Inscription : 05 Nov 2010 21:19

Re: Votre paillage

Message par Corpse Grinder 666 » 23 Mai 2012 23:03

j'avais essayé semis de cucurbitacées avec paillage : sans probleme ;) cela a poussé sans aucun souci .... par contre il faut éviter le paillage avec le semis de salade ;)
Avatar de l’utilisateur
Corpse Grinder 666
 
Message(s) : 531
Inscription : 16 Mars 2008 15:08

Re: Votre paillage

Message par hardworkinghippy » 24 Mai 2012 08:49

Pour les semences de plantes qui ne peuvent se développer à travers un mulch, j'ai un petit espace dans le jardin intérieur d'un cadre d'une vieille tente (Pour les protéger contre les poules), où je couvre le sol avec du compost très fin.

L'espace est aussi utile pour les plantes que je veux propager à partir de leurs graines - les jeunes plants se développent bien dans le compost, sans aucune intervention de ma part.

Image
La Ferme de Sourrou : Nos projets avec PHOTOS
Avatar de l’utilisateur
hardworkinghippy
Site Admin
 
Message(s) : 2201
Inscription : 24 Fév 2008 01:08
Localisation : Bergerac - Sud Ouest France

Re: Votre paillage

Message par moilamain » 31 Mai 2012 22:14

en ce moment j'expérimente le paillage avec du OFT (orties en fin tronçon) (breveté par Moilamain)
j'utilise un paroir (outil de sabotier) mais un massicot serait encore mieux...
je fais des tronçons de 5 cm.
je laisse sécher deux jours les orties ramassées là où veut plus les voir.

c'est je trouve une très bonne idée car :
- les orties c'est en trop dans un jardin
- c'est plein de bonne matières
- j'imagine que ça emmerde les limaces quand c'est au pied des plantes
- les orties sont dispo en début de saison, ils poussent vite, et atteignent rapidement une taille optimale avant de grainer, et ils ne se bouturent pas une fois couper et étalé en mulch.
- ils ne se décomposent pas instantanément, le paillage est donc durable.

j'en fait une brouette en 20 minutes

admirer la mise en scène de cette photo, on croirait que l'homme invisible lui-même est venu m'aider !
DSCN2647.JPG
DSCN2647.JPG (208.06 Kio) Consulté 6309 fois

DSCN2652.JPG
DSCN2652.JPG (227.47 Kio) Consulté 6309 fois


Pour l'instant, je n'ai aucun recul ! je viens à peine de mettre en route l'usine à OFT
J'ajoute que les orties gardent leur aiguille et qu'ils est déconseillé de le manipuler avec ses mains douces...
idem pour les chemin... vu que je marche pied nus, je ne peux et ne veux pas en mettre sur les chemins du potager.
moilamain
 

Re: Votre paillage

Message par satya » 31 Mai 2012 22:28

zolie :super:
heu le coté anti limace a ne pas mettre sur la brochure ,par ce que je fait ca pour les ramacer au jardin : un tas d'orite qui en debut de soirée est couvert de limaces.

je me demande de plus en plus si il a besoin de tant de paillage que ca (sauf pour commencer)
mais avec tout les legumes qui poussent et une fois recolter les fruits ,on coupe et on remet sur place
pour l'instant feve et ptit pois on l'air de fonctionner parfaitement,les cosses aussi sechent et ne pourisent pas trop vite
des épinards et moutarde en grande quantité semer a la voler que je coupe de temps en temps
des daïkon entier(normalement ca ce seme l'hiver ca fait qu'ils monte a graine tot)la racine dans le sol et le tas de feuille sur place
defois je suis obliger de virer de la paille

peut etre que tout ca est digeré a la fin de l'année et qu'il va faloir en remettre...je n'ai pas assez de recul
Avatar de l’utilisateur
satya
Site Admin
 
Message(s) : 1572
Inscription : 15 Juin 2011 10:17
Localisation : aude (11)

PrécédentSuivant

Retour vers La terre

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)