Démarrer un potager à partir d'une forêt

Vie des sols, compost, brf, mulch, paillages, buttes...

Re: Démarrer un potager à partir d'une forêt

Message par moilamain » 01 Juin 2012 16:28

je n'aime pas la greffe ni la taille (peut-être que j'ai dit la dernière fois que "j'étais contre" peut-être aussi que je l'ai dit d'une autre manière, mais maintenant mon avis est celui-ci : je n'aime pas), je n'ai pas plus d'explication techniques à donner pour l'instant. J'en reste sur un ressenti car je n'ai rien trouver dans la taille et la greffe capable de parler à mon cœur pour me faire changer d'avis.

la plupart des êtres humains sur terre sont des teubés (c'est mon jugement), n'en reste pas moins que je considère chacun de mes congénères comme responsable des choix qu'ils font, quelque soit le bourrage de crâne qu'ils ont subi. tailler pas tailler, je fais mes choix, faîtes les vôtres !
Quand je cite Fukuoka, j'ouvre une autre porte, mais je n'oblige personne à la franchir.

Pour en revenir au sujet, la taille est opérée dans des objectifs précis. Ceux qui taillent sans savoir pourquoi il le font sont des teubés, des intuitifs, des prisonniers de la tradition... (ou autre chose, à chacun de voir). Ceux qui taillent en sachant pourquoi ils le font sont des éclairés.

Les objectifs avancés par la plupart des personnes qui sont pour la taille, comme grosseur des fruits, accessibilité des fruits, anti-alternance, etc. sont des objectifs qui ne me parlent pas toujours, des fois ils me parlent, des fois non.
- obtenir des fruits calibré n'a aucune utilité à mes yeux.
- obtenir des fruits chaque année plutôt qu'une année sur deux peut avoir de l'importance en regard de la productivité qui est attendu. Si j'ai trop de pomme, je vais pas me faire chier avec un travail supplémentaire de taille qui me demandera un travail supplémentaire de gestion d'excédent...

Pour l'instant, il y a des choses dont je suis sûr :
- la taille est un travail exécuté par l'homme
- la taille régulière ne trouve pas d'équivalent dans la nature
- les arbres ont tous leur logique ou leur plan pour pousser, c'est inscrit dans leur gène.
- un arbre est un être vivant
- les êtres vivants méritent le respect
- tailler est une blessure
- les blessures impliquent une cicatrisation

chacun peut décider de la relation qu'il souhaite entretenir avec les êtres vivants qui l'entourent. Pour ma pomme, cela ne m'enchante guère de tailler un arbre, j'ai l'impression de le blesser.

Quant à l'histoire du gars qui rajeunit les vieux arbres, que ce soit lui ou ses clients, ils se sont fixé un objectifs (avoir des pommes avec des vieux arbres) et la technique de taille du gars permet d'atteindre cet objectif. C'est très bien, mais n'allons pas en faire un dogme. C'est par parce qu'un truc marche qu'il faut croire que c'est le seul chemin.

Le jour où un fada sera capable de montrer un verger productif sans taille, les gens commenceront à croire que c'est possible. Toucher une réalité avec les yeux est plus sécurisant pour certain que de commencer à imaginer l'inimaginable...

autrevie3 a écrit :c'est facile de prôner le non agir quand ont n'a aucune pratique

ben oui !
je fais rien, donc je prône le non-agir ::d
De cette manière je suis intègre et je me respecte.
Mais ai-je manquer de respect à quelqu'un ici ?
moilamain
 

Re: Démarrer un potager à partir d'une forêt

Message par grandevallee » 02 Juin 2012 13:32

non, mon cher moilamain , tu n'as pas manqué de respect,
pas a moi,
et après avoir parcouru ce forum , je me rend compte
que je ne fait pas de la permaculture
mais plutôt du jardinage en permanence.

comme je disait plutôt je fait des grands jardins depuis des années
sans pour autant suivre aucune règle de base de la permaculture
base qui vas au delà de planter une graine ou un arbre dans le sol,
lorsque que le printemps arrive, je travaille la terre et plante au mieux de ma connaissance,
sans pour autant,me considérer,expert en la matière, ou me donner un titre dans aucun domaine.
exemple,
même si depuis longtemps je ne mange aucune viande rouge , de poulet, poisson,finalement rien qui bougeait .
j'aime pas me dire végétarien car il y a une pensée derrière ce mot, que j'ai peut être pas.

je mange beaucoup de fruit et légumes pour vivre
alors je doit faire au mieux, ça doit réussir , mon congélateur et ma réserve doit être plein.
il faut qu'il y ai des carottes des patates sur la table.

avec les années on peut améliorer, transformé, son jardin,pour le mieux , mais y faut commencer quelque part,, d'une manière ou l'autre,
parce que dans le fond, si on fait un jardin
c'est pour le manger , puis on veut une bonne récolte, c'est beaucoup d'ouvrage, ça peut être très beau, mais le but est qu'il faut que ça produise
la dessus bonne récolte!
grandevallee
 
Message(s) : 190
Inscription : 06 Mai 2012 12:09
Localisation : québec

Re: Démarrer un potager à partir d'une forêt

Message par autrevie3 » 03 Juin 2012 21:30

un verger sans tailler,c'est possible,mais il faut,sois du pommier collonaire,sois des variétés vigoureuse,érigés,et qui forment des belles charpentes équilibré naturellement...le poirier sur axe unique vie mieux c'est sa forme naturelle lorsqu'il vie avec d'autres arbres(mais difficile de récolter les fruits).
pour les impressions de "blesser"...il n'y a pas de stress lorsqu'il y a attention,si tu coupe une banche sans attention (par m'égarde,accident)l'arbre génère du stress...c'est qu'un signale éphemère,le danger,c'est les champignons...il y aurait aussi une entité qui vie sur les arbres âgés,et qui serait "triste" lorsque sont hote
se fait abattre...mais bon...(source:Christophe Alain)
la Pmc est déja une science molle,ne la ramollissons pas plus avec du ressentis anthropomorphique exacerbé...l'homme peu jouer un grand rôle pour réparer ses erreur et aider la nature à s'exprimer sans souffrance (concurrence) en placant les essences aux bons endroit et a bonne distance les unes des autres,les recherches allopathiques sont l'avenir,car un verger en PMC c'est parvenir à mélanger les essences.
les pêches avec les vignes,les elaeagnus avec les noyer,les peuplier avec les céréales,légumineuses avec graminés,arbres avec argousiers etc...
autrevie3
 

Re: Démarrer un potager à partir d'une forêt

Message par philK » 31 Août 2012 01:41

Partout où j'ai connu des espaces potagers au sein de la forêt (qu'elle soit "naturelle" ou plantée et "nourricière", avec de nombreux fruitiers) les jardiniers faisaient toujours la même chose : couper des branches bien choisies pour découvrir le ciel nourrissant de lumière la zone à planter (qu'elle soit petite ou grande), préparer ou enrichir le sol selon les espèces plantées, légumes racines, feuilles ou fruits

Des vidéos importantes à rappeler : le jardin forêt des fraternités ouvrières, 35 ans de jardinage bio, 2000 m² en ville, 2000 variétés d'arbres fruitiers, 5000 variétés de semences à l'abris et production légumière entre les arbres
Les vidéos et techniques sur :

http://bio-logiques.org/index.php?optio ... Itemid=518

A voir également le jardin forestier en 7 étages :

http://bio-logiques.org/index.php?optio ... Itemid=522
Avatar de l’utilisateur
philK
 
Message(s) : 76
Inscription : 21 Mai 2010 15:03
Localisation : toulon

Re: Démarrer un potager à partir d'une forêt

Message par grandevallee » 31 Août 2012 04:05

Photo 1578.jpg
concombre et zukini
Photo 1578.jpg (89.77 Kio) Consulté 6248 fois


[/img][img]
Photo%201439.jpg
[/img]
[img]
Photo%201436.jpg
[/img][img]
Photo%201469.jpg
[/img][img]
Photo%201335.jpg
[/img][img]
Photo%201335.jpg
[/img][img]
Photo%201335.jpg
[/img][img]
Photo%201335.jpg
[/img]

finalement, la recolte est bientot et je m'attend a une très bonne cette année
fin de septembre je double la superficie environ un arpent de plus, pour plantation du verger
une deuxieme ruche seras installé au printemps, juste après le temp des sucres

après des recherches j'ai découvert que la forêt ou j'habite était jadis en 1850 , un endroit ou il y avait des colons , polonais, qui se sont installé ici pour défricher des terres agricole
le centre du village a été déplacé depuis ce temps a douze kilomêtre , mais était situé , a environ 3 kilomêtre de chez nous.
j'ai fait des recherche après avoir fait mon jardin dans la forêt , et trouvé qu'il n'avait pas beaucoup de roche
et j'ai fait le lien lorsque j'ai trouver des tas de roche , empiler au flanc de la montagne, recouverte de mousse, ils était presque invisible
maintenant je suis a la recherche de preuve, un vestige enfoui, un outil...
Pièces jointes
Photo 1335.jpg
patate
Photo 1335.jpg (90.95 Kio) Consulté 6248 fois
Photo 1469.jpg
cerise de terre, vivace
Photo 1469.jpg (71.18 Kio) Consulté 6248 fois
Photo 1436.jpg
Photo 1436.jpg (79.15 Kio) Consulté 6248 fois
Photo 1439.jpg
navet
Photo 1439.jpg (80.16 Kio) Consulté 6248 fois
grandevallee
 
Message(s) : 190
Inscription : 06 Mai 2012 12:09
Localisation : québec

Re: Démarrer un potager à partir d'une forêt

Message par hardworkinghippy » 27 Sep 2012 16:19

Les photos que grandevallee a mis dans la rubrique "Quand faire les buttes ?" m'a encouragé à montrer ce qui est possible seulement en utilisant des outils à main et le huile de coude.

Presque tout mon jardin est en fait une série de clairières dans un petit bois sur une pente orienté sud. Avant nous avons déblayé la zone en haut pour construire la maison, nous avons mise les chèvres pour nettoyer afin que nous puissions y marcher et ils ont fait des chemins - le début de la "forme" du jardin.

Image

Image

J'ai gardé une grande partie des arbres existants - de nombreux chênes, de châtaigniers, aulnes et acacias et j'ai planté des arbres fruitiers dans les espaces autour d'eux puis ajouté des plus petits arbustes fruitiers et des plantes vivaces. Je plante les annuelles dans l'espace qui reste. Cliquer sur la photo pour voir l'emplacement d'un exemple du genre de plantation possible dans un petit espace entre les arbres.

Clarière bois 2010.jpg
Clarière bois 2010.jpg (119.31 Kio) Consulté 6453 fois

Je brûle rarement les branches, je les utilise pour faire des tas hugelkultur, avec de la laine, les mauvaises herbes, la litière de chèvre et mulch pour faire une butte qui a bonne rétention d'eau. Cette photo et tout le reste sont des plantes utilisées dans le cercle marqué sur la photo/plan ci-dessus.

Image

Le plus grand arbre dans ce groupe est un chêne qui protège les autres plantes du soleil de midi. J'espère que les photos donne une idée de ce qui pousse dans l'espace entre les arbres.

Poulailler avec Chèvrefeuille avec des fleurs en face de la nouvelle clairière 1ere année
Image

Poulailler avec Chèvrefeuille sans ses fleurs en face de la nouvelle clairière 3eme année
Image
1ere année
Image

Moins d'un mètre du chêne est un touffe de canna, puis derrière, il y a des tomates et les courges. A droite, il y a cassis, choux, de l'amarante et les fraises. Sur la gauche, 4,5 mètres de la canna à l'ouest, il y a une prunier de 6 ans, puis trois mètres derrière ce groupe est une Pêche de vigne de 4 ans.

2eme année
Image

Sur cette photo vous pouvez voir une branche de chêne. 3eme année
Image

La zone située à droite est clôturé pour empêcher nos poules d'entrer. Elle contient des laitues, la famille des choux, celeri, betteraves et les semis ainsi que tous les autres végétaux vulnérables à être endommages par les poules. La clôture est également utilisé pour soutenir les rosier grimpantes parfumées, haricots, concombres,
Epinard de Malabar (Merci Alix !), Cardiospermum, Ipomea, Vigne vierge etc. De trois mètres derrière la barrière vers le nord est un grand cerisier.

Image

zone clôturée (le carré sur la photo/plan)
Image

Il est difficile de publier des photos claires que tout est entassés dans l'espace, mais tout semble être en bonne santé et ne manque pas de lumière ou la circulation d'air.

Image
La Ferme de Sourrou : Nos projets avec PHOTOS
Avatar de l’utilisateur
hardworkinghippy
Site Admin
 
Message(s) : 2201
Inscription : 24 Fév 2008 01:08
Localisation : Bergerac - Sud Ouest France

Re: Démarrer un potager à partir d'une forêt

Message par satya » 27 Sep 2012 18:59

wahoo , le rêve ....ça respire la vie....
vraiment sympas ce ptit coin de paradis Iréne
Avatar de l’utilisateur
satya
Site Admin
 
Message(s) : 1572
Inscription : 15 Juin 2011 10:17
Localisation : aude (11)

Re: Démarrer un potager à partir d'une forêt

Message par hardworkinghippy » 27 Sep 2012 19:11

Merci Satya !

J'espère que tout le monde puisse comprendre mes explications et mon français ! :happy1:
La Ferme de Sourrou : Nos projets avec PHOTOS
Avatar de l’utilisateur
hardworkinghippy
Site Admin
 
Message(s) : 2201
Inscription : 24 Fév 2008 01:08
Localisation : Bergerac - Sud Ouest France

Re: Démarrer un potager à partir d'une forêt

Message par marechh » 27 Sep 2012 21:00

Superbe! Irène chaque fois que je vois tes photos je suis admiratif, c'est un des plus beaux lieux de permaculture que j'ai pu voir. Du moins celui qui se rapproche le plus de ce que j'ai envie d'entreprendre!
marechh
 
Message(s) : 140
Inscription : 11 Mars 2012 19:43
Localisation : Liège Belgique

Re: Démarrer un potager à partir d'une forêt

Message par grandevallee » 28 Sep 2012 01:35

très belle place, et très bon francais aussi
grandevallee
 
Message(s) : 190
Inscription : 06 Mai 2012 12:09
Localisation : québec

Re: Démarrer un potager à partir d'une forêt

Message par hardworkinghippy » 29 Sep 2012 11:51

Thanks grandevallee ! :hello:
La Ferme de Sourrou : Nos projets avec PHOTOS
Avatar de l’utilisateur
hardworkinghippy
Site Admin
 
Message(s) : 2201
Inscription : 24 Fév 2008 01:08
Localisation : Bergerac - Sud Ouest France

Re: Démarrer un potager à partir d'une forêt

Message par jbperin » 20 Oct 2012 09:04

mathieu a écrit :j'ai lu plusieurs sites qui expliquaient qu'il fallait des légumes pour se nourrir ... si tu connais une autre façon de se nourrir, je suis trés intéressé.


Barilla, MacDo, KFC, PizzaHut
jbperin
 
Message(s) : 148
Inscription : 16 Oct 2012 20:54

Re: Démarrer un potager à partir d'une forêt

Message par mathieu » 20 Oct 2012 19:06

jbperin a écrit :
mathieu a écrit :j'ai lu plusieurs sites qui expliquaient qu'il fallait des légumes pour se nourrir ... si tu connais une autre façon de se nourrir, je suis trés intéressé.


Barilla, MacDo, KFC, PizzaHut

quand on demande au wiktionnaire la définition de "nourrir" on arrive à un synonyme qui a pour définition "Donner une nourriture suffisante pour entretenir la vie."
tes propositions ne correspondent donc pas à "nourrir" :mrgreen: ;)
Avatar de l’utilisateur
mathieu
 
Message(s) : 16
Inscription : 01 Jan 2011 15:07

Re: Démarrer un potager à partir d'une forêt

Message par saturnin77 » 20 Oct 2012 22:36

Pas mal jb et mathieu!! ::d
j'ai bouffé du macdo pendant 2 ans, j'ai vraiment l'impressions que mes neurones ont pris chers! :happy1: (concentration, attention, fatigue,etc...)
je me nourris aux fruits et herbes médicinales pour nettoyer tout ça :rougefaché:

y'a des trucs intéressants à l'étymologie quand même comme Viande à l'origine signifiait "vie" ou Zouk: "fesses" :P enfin y'a plein d'exemples

Très jolies photos en effets, j'adore tes chèvres hardworker!
L'ipomea est connu en ethnobotanique, quelles fonctions peut elle avoir? (à part rituels initiatiques :D )
Avatar de l’utilisateur
saturnin77
 
Message(s) : 328
Inscription : 27 Mars 2012 01:15

Précédent

Retour vers La terre

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Google [Bot] et 2 invité(s)

cron