Plantes pour préparer une terre argileuse

Vie des sols, compost, brf, mulch, paillages, buttes...

Re: Plantes pour préparer une terre argileuse

Message par autrevie » 13 Mai 2009 08:28

c'est vrais un coup de faux sur les sauvages que l'ont laisse monter clame bien leurs croissance puisqu'ils sont mulché de suite

les graines f1 sont toujours précisé.
les amélioration n'ont rien à voir avec les obtention f1,une amélioration est plus longue à créer qu'une obtention f1.
pour obtenir une f1 il faut polliniser artificiellement (à la main)deux variétés qu'il faut faire fleurir en même temps des variétés aux caractéristiques remarquable comme leurs résistance aux maladies,leurs rendement,précocité,qualibre etc...
cette pollinisation ne peux se créer naturellement il faut que l'humain créer les conditions et pollinise lui même...c'est long c'est pourquoi ca coute chère.
les fruits contiendrons les fameuses graines f1 qui ne pourront germer qu'une seul fois.
perso je ne suis pas contre quelques f1 tant que la diversité "normale" est vendu,hélas les hybrides f1 sont de plus en plus fréquent(c'est bon marché puisque les gens doivent en racheter chaque année)
les améliorations ce font sur de grandes surfaces, et c'est en sélectionnant les plus beau plants,plusieurs générations de suite que l'ont obtient un semis aux caractéristiques améliorés.
quand ont à un tout petit jardin et qu'ont veux des énorme légumes pour palier au problème du manque d'espace je comprend tout a fait qu'il y soit semer des f1 pas malades grosse production,super qualibre...(exigente en arrosage et fertilisant,et sont en générale plus sensible à la concurrence des sauvages)
autrevie
 

Re: Plantes pour préparer une terre argileuse

Message par karl » 13 Mai 2009 11:27

y a pas de probémes de la terre argileuse

il te faut construire un bel épiderme végétatif
karl
 
Message(s) : 19
Inscription : 24 Avr 2009 12:40

Re: Plantes pour préparer une terre argileuse

Message par BEOTIEN » 08 Mars 2014 02:17

"y a pas de probémes de la terre argileuse
il te faut construire un bel épiderme végétatif"

Si yaka, tout est simple alors ! ::d

Sauf quant au... COMMENT ! Qui était justement le sujet. A tout le moins comment y parvenir à l'aide de plantes capables de "casser l'argile", donc d'abord rendant le sol plus drainant (grâce à des racines profondes) et en créant ce "bel épiderme végétatif". Ce qui, lorsque la terre est TRES argileuse n'est pas exactement une sinécure.Ce que je vérifie en ce moment avec un sol laissé en friche depuis plus de trente ans et sur lequel se sont développés divers feuillus (charmes, hêtres...) et un tapis de lierre et quelques autres plantes rampantes qui couvrent quelques millimètres d'humus sur une glaise compacte mêlée de silex, que même les abondants lombrics et taupes ne sont pas parvenus à alléger le moins du monde. D'autant que situé en bas d'une pente qui se termine à quelques mètres d'une rivière, même en fin d'été, l'humidité est permanente. Et le terrain faisant quelques trois mille mètres carrés, il n'est évidemment pas question d'y aller à la bêche qui n'aurait d'utilité que sous réserve de servir à l'apport de dizaines de tonnes d'amendement. Alors dans ce cas, on fait quoi docteur ? On coupe tout les arbres pour faire du BRF, laisser pourrir les troncs au sol et se débarrasser d'une canopée de toute manière incompatible avec autre chose que quelques ronces ? On répand quelques tonnes de paille qu'on arrose avec un engrais liquide sur lequel on tente d'obtenir quelques fruits et légumes qui contribueront à la création de "l'épiderme végétatif" ?

Toutes suggestions bienvenues et objet de remerciements anticipés.
BEOTIEN
 
Message(s) : 2
Inscription : 08 Mars 2014 01:25

Re: Plantes pour préparer une terre argileuse

Message par alexdanslesnuages » 08 Mars 2014 10:12

Salut.

Pour ton terrain, la nature va s'en occuper. Je pense que tu va avoir le plaisir de voir un champ de pissenlits d'ici peu de temps. Faut gaffe aussi aux chardons, ils aident bien pour décompacter mais ne pas les laisser trop pousser, après ça devient casi des mini-arbustes. ^^

De ton côté, choisi des zones à mettre en culture. Sur ces zones, tu fais ta popote : un zeste de sable, une pincée d'humus, on mélange le tout et on recouvre d'une couche de brf, de mulch végétal, de pierres, ...

L'année dernière, toutes les parties que je n'ai pas utilisé, je les ai laissé pousser. Les herbes montent à 1m, 1m20. Tu fauches et l'année d'après tu as déjà une partie paillée. En plus, ça crée une super biodiversité. Ya plein de truc qui apparaît à gauche à droite, c'est tout bon.

Bonne continuation, Alex.
"Retournez à vos livres et à votre fauteuil. Plantez vos arbres regardez les pousser. Si plus de gens chérissez leur foyer plus que l'or ce monde serait un endroit plus joyeux" Thorin à Bilbon ou quand la fantaisie prend un léger goût de réalité
Avatar de l’utilisateur
alexdanslesnuages
Site Admin
 
Message(s) : 1224
Inscription : 16 Nov 2012 13:28
Localisation : Nord - frontière franco-belge

Re: Plantes pour préparer une terre argileuse

Message par Bombo » 08 Mars 2014 10:48

BEOTIEN a écrit :"y a pas de probémes de la terre argileuse
il te faut construire un bel épiderme végétatif"

Si yaka, tout est simple alors ! ::d

Sauf quant au... COMMENT ! Qui était justement le sujet. A tout le moins comment y parvenir à l'aide de plantes capables de "casser l'argile", donc d'abord rendant le sol plus drainant (grâce à des racines profondes) et en créant ce "bel épiderme végétatif". Ce qui, lorsque la terre est TRES argileuse n'est pas exactement une sinécure.Ce que je vérifie en ce moment avec un sol laissé en friche depuis plus de trente ans et sur lequel se sont développés divers feuillus (charmes, hêtres...) et un tapis de lierre et quelques autres plantes rampantes qui couvrent quelques millimètres d'humus sur une glaise compacte mêlée de silex, que même les abondants lombrics et taupes ne sont pas parvenus à alléger le moins du monde. D'autant que situé en bas d'une pente qui se termine à quelques mètres d'une rivière, même en fin d'été, l'humidité est permanente. Et le terrain faisant quelques trois mille mètres carrés, il n'est évidemment pas question d'y aller à la bêche qui n'aurait d'utilité que sous réserve de servir à l'apport de dizaines de tonnes d'amendement. Alors dans ce cas, on fait quoi docteur ? On coupe tout les arbres pour faire du BRF, laisser pourrir les troncs au sol et se débarrasser d'une canopée de toute manière incompatible avec autre chose que quelques ronces ? On répand quelques tonnes de paille qu'on arrose avec un engrais liquide sur lequel on tente d'obtenir quelques fruits et légumes qui contribueront à la création de "l'épiderme végétatif" ?

Toutes suggestions bienvenues et objet de remerciements anticipés.

Bonjour
Ma réponse se fait sur une base théorique et quelques expériences entendues de-ci de-là
-> Arbres à racines pivotantes qui apprécient l'eau, l'aulne est un très bon candidat
-> Faut remuer la terre s: Avec une grelinette (dans le meilleur des cas) ou une pioche (le plus fréquent), et aussitôt rajouter des fibres, du carbone en décomposition. Du bois, de la laine... tout. Planter également des plantes très fourragères (consoude) qui ont un excellent apport en carbone.
-> Tapisser toutes les surfaces au maximum
autrevie a écrit :la PMC est une conspiration des plantes pour reconquérir la planète.
Avatar de l’utilisateur
Bombo
 
Message(s) : 209
Inscription : 01 Juin 2013 07:06

Re: Plantes pour préparer une terre argileuse

Message par ecocentrePerigord » 09 Mars 2014 00:23

la texture du sol importe peu (quantité d'argile), c'est sa structure qui compte (comment le sol se tient)
Si le sol possède une structure grumeleuse, peu importe qu'il y ait beaucoup d'argile.

Mais si c'est pas le cas, si la structure est compacte, là ça devient gênant.

qu'est-ce qui donne au sol une structure grumeleuse ?
C'est la vie du sol et le fait que ça passe dans les estomacs des lombrics.

Donc, y'a tout intérêt à maximiser la vie du sol et les lombrics.

Comment fait-on ?
- Apporter à manger
- Générer les conditions de vie idéale

Apporter à manger :
- engrais verts en tout genre, pour mettre des racines vivantes dans le sol.
- un sol avec une couverture végétale vivante en permamence. C'est cela qui maintient la bouffe pour la vie du sol et donc qui entretient la vie du sol
- maximiser la prospection racinaire, sur la plus grande profondeur de sol

Générer les conditions de vie idéale :
- les mots-clés sont : chaleur, humidité, aération
- pour la température, on peut pas faire grand chose (accélérer le réchauffement printanier, c'est pas grand chose), mais on peut faire des buttes orientées au soleil, mais ça implique de moins les couvrir si on veut que les rayons du soleil les réchauffe...
- pour l'humidité : drainer si y'a trop d'eau, couvrir si y'a trop d'évaporation, mettre du carbone (humus) dans le sol pour augmenter son pouvoir de rétention
- pour l'aération : travail du sol si nécessaire, grelinette, sous-soleuse, à chacun de voir
ecocentrePerigord
 

Re: Plantes pour préparer une terre argileuse

Message par BEOTIEN » 10 Mars 2014 03:09

MERCI aux uns et aux autres pour vos réponses et... quelques précisions.

Nature / structure du sol : bien pis que compact, c'est de la pure glaise que pas plus les lombrics pourtant abondants que la couverture végétale intouchée depuis plus de trois décennies ne parviennent pas à décompacter.

Aulnes (+ charmes + hêtres) constituent l'essentiel du peuplement. Avec cet inconvénient que s'agissant de sujets d'au moins trente ans, malgré une orientation plein Sud, leur canopée ne laisse passer que peu de lumière et entretient ainsi la fraicheur de la glaise, d'autant plus efficacement qu'en sus de la proximité de la rivière (trentaine de mètres en contrebas) de l'humidité provient manifestement du haut du terrain (situé en bordure d'un chemin dit "des fontaines" qui retire tout espoir d'efficacité à des travaux de drainage sauf à y investir labeur et frais considérables).

Aussi vos commentaires me confirme dans l'idée que seule la constitution de buttes à partir de paille et de BRF tiré du ramage des arbres à conserver comme de tous ceux à abattre pour obtenir assez de lumière me laisse quelque espoir d'obtenir fruits et légumes dans un avenir raisonnable.

A propos de la consoude, quelqu'un peut-il me dire ce que sont ses chances, sous couvert et avant éclaircie, de prendre le dessus sur le lierre et les autres espèces actuellement présentes (et auxquelles ils est hors de question pour moi de m'attaquer chimiquement ou même mécaniquement

Et par ailleurs, si je vois recommandé l'utilisation de la "Bocking 14" (pour son meilleur pouvoir fertilisant ET sa stérilité) quelqu'un sait-il s'il y a tant d'inconvénients que ça à opter pour (ou avec) une variété "envahissante". L'est-elle au point de prendre le dessus sur choux, carottes, haricots, tomates, patates et autres solanacées ?

Quelqu'un sait-il si son purin (associé ou non à de l'ortie) pourrait constituer un engrais suffisant pour les bottes de pailles sur lesquelles, à défaut de terre exploitable, j'envisage de faire mes premiers semis ?

Et enfin quelqu'un aurait-il une idée de pourquoi ce terrain recèle-t-il si peu d'ortie ?

MERCI PAR AVANCE
BEOTIEN
 
Message(s) : 2
Inscription : 08 Mars 2014 01:25

Re: Plantes pour préparer une terre argileuse

Message par Bombo » 11 Mars 2014 19:17

BEOTIEN a écrit :Aulnes (+ charmes + hêtres) constituent l'essentiel du peuplement. Avec cet inconvénient que s'agissant de sujets d'au moins trente ans, malgré une orientation plein Sud, leur canopée ne laisse passer que peu de lumière et entretient ainsi la fraicheur de la glaise, d'autant plus efficacement qu'en sus de la proximité de la rivière (trentaine de mètres en contrebas) de l'humidité provient manifestement du haut du terrain (situé en bordure d'un chemin dit "des fontaines" qui retire tout espoir d'efficacité à des travaux de drainage sauf à y investir labeur et frais considérables).

Hésite pas à tailler alors (sans détruire). D'ailleurs ça fait un excellent compost, ou même une très bonne litière. Tu mélanges ça à la terre que tu grelines/pioches (si c'est un minimum décomposé quand même), ça pourrait justement l'alléger. Hésite pas à regarder les vidéos de Köppel, il a commencé sur une dalle de béton, ça pourrait t'intéresser (très pédagogue et très pratique, c'est du solide et du vrai)

Aussi vos commentaires me confirme dans l'idée que seule la constitution de buttes à partir de paille et de BRF tiré du ramage des arbres à conserver comme de tous ceux à abattre pour obtenir assez de lumière me laisse quelque espoir d'obtenir fruits et légumes dans un avenir raisonnable.

Pour le coup étant donné que tu as déjà des arbres sur place, regarde du côté de la littérature en agroforesterie si des associations et si oui, lesquelles, ont été expérimentées avec succès près de ces arbres (en tenant compte du fait que l'agroforesterie ainsi étudiée est mécanisée)

A propos de la consoude, quelqu'un peut-il me dire ce que sont ses chances, sous couvert et avant éclaircie, de prendre le dessus sur le lierre et les autres espèces actuellement présentes (et auxquelles ils est hors de question pour moi de m'attaquer chimiquement ou même mécaniquement

Probablement quand elle aura tout ombragé
Les conditions "comme ça" ont l'air bonnes, y'a même eu un couvert qui s'est chargé de prévenir l'érosion, la lixiviation, l'assèchement... Possible qu'il ne soit pas si compétitif (bon, encore que le lierre...). Faudra ptet que tu composes avec, au moins en plantant t'auras pas ton sol à nu :D Arracher puis laisser sur place (si ça repart pas comme dans le cas du liseron) ça peut être bien
Y'a quelque chose qui pousse sous ton couvert ?

Et par ailleurs, si je vois recommandé l'utilisation de la "Bocking 14" (pour son meilleur pouvoir fertilisant ET sa stérilité) quelqu'un sait-il s'il y a tant d'inconvénients que ça à opter pour (ou avec) une variété "envahissante". L'est-elle au point de prendre le dessus sur choux, carottes, haricots, tomates, patates et autres solanacées ?

Très bonne question que je me pose également

Et enfin quelqu'un aurait-il une idée de pourquoi ce terrain recèle-t-il si peu d'ortie ?


La question est curieuse, je ne comprends pas. D'ailleurs, qu'il y a-t-il dans ton terrain en herbacées ?
autrevie a écrit :la PMC est une conspiration des plantes pour reconquérir la planète.
Avatar de l’utilisateur
Bombo
 
Message(s) : 209
Inscription : 01 Juin 2013 07:06

Re: Plantes pour préparer une terre argileuse

Message par Vaughan » 11 Mars 2014 23:09

Je souhaite apporter ma maigre contribution à ce fil.
Travaillant depuis quelques temps dans une ferme proche, dont la terre est une glaise ultra lourde, j'ai pu constater que meme apres des année de fumage intensif de la terre, celle ci restait toujours collante et nécessité labourage chaque année..
J'en déduit qu'il est quasi impossible d'arriver au résultat tant espéré de la terre-humus parfaite en partant d'une terre argileuse de base.
La seule issue pour arriver a cette parfaite est a mon sens un apport en surface de matière organique sur le long terme, tout autre chemin n'est que perte de temps/énergie.
Vaughan
 
Message(s) : 9
Inscription : 11 Mars 2014 19:43

Re: Plantes pour préparer une terre argileuse

Message par alix » 11 Mars 2014 23:36

Vaughan ,je suis ok avec toi mais je pense qu'il sera nécessaire de faire un labour avant de mettre la matière organique afin de détasser l'argile et que les deux horizon se mélange un peu
alix
 
Message(s) : 1186
Inscription : 30 Jan 2010 18:20
Localisation : dordogne

Re: Plantes pour préparer une terre argileuse

Message par autrevie3 » 12 Mars 2014 13:52

y faut plus humus,de racines,et jamais tasser le sol.
met plus de racines pivotantes pour aérer en profondeur.
en évitant tout de même la bardane,met à fond de consoudes stériles et de rhubarbes,gunnera,navet fourrager la dernière sélection breveté,elle est bien adaptée au sol lourd.
si il y a oxygène la lourdeur du sol ne présente plus un problème.
le févier d'amerique serait une bonne plante pour sous-soler naturellement (parait il)

pour améliorer sur le long terme buis et cornouiller avec sous étage constitué de lierre.
autrevie3
 

Re: Plantes pour préparer une terre argileuse

Message par ecocentrePerigord » 12 Mars 2014 20:33

la texture d'un sol ne peut pas se changer, la structure oui.
Au mieux, pour changer la texture, il faut ajouter de la matière en quantité, genre apporter une grande épaisseur de sable... ce qui revient à changer le terroir et donc à dépenser une énergie folle.

Niveau structure, l'amélioration passe par l'humus.
Vaughan a écrit :j'ai pu constater que meme apres des année de fumage intensif de la terre, celle ci restait toujours collante et nécessité labourage chaque année..

En fonction de la fumure et du travail du sol, ça peut rien changer... si c'est du fumier qui est apporté, ça comprend pas énormément d'humus et comme y'a travaille du sol et oxygénation, y'a une minéralisation plus importante... donc pas idéal pour humifier le sol.

Humifier un sol se fait plus facilement avec les conditions naturelles d'humification : litière forestière (lignine), pas de travail du sol, protection permanente du sol.

Un sol très argileux avec bcp d'humus devrait avoir une structure grumeleuse.
Peux-tu faire un trou dans une forêt par chez toi ? afin de voir les horizons du sol, la couleur du sol, la profondeur du changement de couleur (sombre = humus), et nous dire si tu vois une différence entre ton terrain et un terrain forestier.

alix a écrit :Vaughan ,je suis ok avec toi mais je pense qu'il sera nécessaire de faire un labour avant de mettre la matière organique afin de détasser l'argile et que les deux horizon se mélange un peu

Je vois pas l'intérêt de mélanger les horizons. Je vois pas l'intérêt d'un labour non plus.
Tu veux cultiver quoi d'abord ?
avant de penser à préparer une terre argileuse, tu dois savoir ce que tu veux cultiver.
et ça se trouve y'a pas besoin de préparer.
- des arbres fruitiers ? décompacter le sol oui, mélanger les horizons... pourquoi ? et le labour... pour quel objectif ?
le plus simple est de planter les arbres et de pailler autour. Eventuellement les mettre sur butte si y'a hydromorphie.
- des légumes ? quelle surface ? pour du maraichage ? du potager ?

Quelles sont les raisons qui font que tu penses avoir besoin de préparer la terre avant d'en faire quelque chose ?
ecocentrePerigord
 

Re: Plantes pour préparer une terre argileuse

Message par alix » 13 Mars 2014 11:08

"Peux-tu faire un trou dans une forêt par chez toi ? afin de voir les horizons du sol, la couleur du sol, la profondeur du changement de couleur (sombre = humus), et nous dire si tu vois une différence entre ton terrain et un terrain forestier"
J'ai souvent fait des trous dans des forêts et il n'y a pas de mélanges des horizons et il n'y a pas ou très peu d'humus .le sol n'est pas souple comme cela est souvent écrit.Le peu d'humus est en surface , c'est le résultat de la dernière chute des feuilles.
Pour ce qui est du labour et pour l'avoir de nombreuse fois expérimenté , si tu apportes de l'humus sur une terre argileuse compactée , jamais tu n'auras un sol fertile et profond , ton sol initial sera intact , il n'y aura pas de mélange des horizons.Par contre en amenant beaucoup d'humus ton sol de surface sera amélioré.
Si le but est de changer le sol en amenat de l'humus ça marche .
si le but est d'améliorer le sol , amener beaucoup d'humus sans décompacter , cela ne sert à rien
alix
 
Message(s) : 1186
Inscription : 30 Jan 2010 18:20
Localisation : dordogne

Re: Plantes pour préparer une terre argileuse

Message par autrevie3 » 13 Mars 2014 12:08

pour sol lourd:crottes d'équidé,ânes plutot que chevales,et éviter celles des bovins.
consoudes,pas pour l'humus mais pour leurs racines profondes qui se creusent avec le temps.
destruction des consoudes possible par étouffement sous bâche.
éviter le labour pour empêcher la podzolisation (semelle de labour,c'est une couche souterraine imperméable des argiles les plus fines:glaise) rares sont les racines pouvant la percer.
autrevie3
 

Précédent

Retour vers La terre

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)