Le compost et la pollution

Vie des sols, compost, brf, mulch, paillages, buttes...

Re: polymeres hyper absorbants et arrosage.

Message par sherpa421 » 28 Mars 2014 11:01

Mulateru a écrit :Ensuite, dans la nature comme dans la vie, tout est dose dépendant. L'exemple type est la radioactivité naturelle, où celle ci est présente à plus de 250 bq/m3 dans certains territoires de Lozère... Et pourtant, la vie continue.

D'une part, ce n'est pas parce que c'est naturel que c'est bon pour nous. D'autre part, tout n'est pas question de dose. Notamment en matière de cancer, il n'y a pas de relation effet/dose. A contrario, il peut y avoir en matière de perturbateur endocrinien plus d'effet à faible dose.

Mais sur le fonds, ça ne change rien à tes conclusions.
sherpa421
 
Message(s) : 338
Inscription : 10 Déc 2013 17:21

Re: polymeres hyper absorbants et arrosage.

Message par Mulateru » 28 Mars 2014 12:28

sherpa421 a écrit :
Mulateru a écrit :Ensuite, dans la nature comme dans la vie, tout est dose dépendant. L'exemple type est la radioactivité naturelle, où celle ci est présente à plus de 250 bq/m3 dans certains territoires de Lozère... Et pourtant, la vie continue.

D'une part, ce n'est pas parce que c'est naturel que c'est bon pour nous. D'autre part, tout n'est pas question de dose. Notamment en matière de cancer, il n'y a pas de relation effet/dose. A contrario, il peut y avoir en matière de perturbateur endocrinien plus d'effet à faible dose.

Mais sur le fonds, ça ne change rien à tes conclusions.


Ai je dis que le naturel est forcément bon pour nous ? Tout est question de mesure...

Et, malheureusement, pour le cancer, concernant ses causes exogènes, c'est bien dose individu dépendant, ce qui favorise l'apparition de lésions directes (ADN et liaisons covalentes) ou indirectes (épigénétique), d'où l'apparition de variants cellulaires...

Lorsque je lis qu'il n'y a pas de relation effet/dose dans le cancer, je souris. Il faudrait lire les travaux de Hill ou de Pott, qui sont vieux comme Hérode, pour se rendre compte que déjà à l'époque, on s'était rendu compte que l'exposition influence fortement la maladie. (cf Amiante, rayonnements ionisants, et compagnie...)

Bref, j'arrête le HS...
Mulateru
 
Message(s) : 88
Inscription : 13 Mai 2012 22:19
Localisation : Loir et Cher (41)

Re: polymeres hyper absorbants et arrosage.

Message par sherpa421 » 28 Mars 2014 13:11

Oui bien sur, plus l'exposition est importante, plus le risque de survenue du cancer est important. Il est également certain qu'a très forte dose le cancer se développe à partir de plusieurs formations cancéreuses. Néanmoins, il est toujours possible, même avec de très faible dose de développer un cancer dont les effets seront tout aussi mortel. Mais, à faible dose, le risque est parfois tellement faible qu'il est négligeable vis à vis de tous les autres risques qui nous menacent.

C'est pour ça que dans l'analyse bénéfice / risque la dose à son importance.

Pour prendre un exemple concret :
- Si vous mangez des champignons non comestibles : si vous en mangez très peu vous aurez quelques problèmes gastriques. Si vous en manger beaucoup, vous pouvez avoir des séquelles notamment au niveau du foie. Passé une certaine dose qui dépends du champignon et de l'individu, vous êtes mort.

- Si vous fumez une cigarette, vous avez un très faibles risques de développer un cancer du poumon 10 ans après. Si toutes les heures vous fumez une cigarette, vous multipliez le risque par le nombre de cigarette fumez jusqu'à rendre quasi certain la survenue d'un cancer a chaque poumons.
sherpa421
 
Message(s) : 338
Inscription : 10 Déc 2013 17:21

Re: polymeres hyper absorbants et arrosage.

Message par alix » 28 Mars 2014 14:17

une petite précision , tous les champignons sont toxiques , certain moins que d'autres , et nous sommes plus ou moins apte a les digérer. Cette aptitude à la digestion peut évoluer dans le temps , ce qui fait que certaine personne ne peuvent plus manger de champignons du tout.
alix
 
Message(s) : 1186
Inscription : 30 Jan 2010 18:20
Localisation : dordogne

Re: polymeres hyper absorbants et arrosage.

Message par autrevie3 » 28 Mars 2014 22:34

exemple de transmutation
http://bourse.lefigaro.fr/devises-matie ... -or-360922
plus simplement dans l’intestin des vers,tu leurs donne n'importe quoi,et tu trouve dans le turicule des minéraux rares:zinc,mollibden,titane,bore,cuivre,etc etc...
la transmutation existe.
dois je rajouter l’expérience de la poule élevée dans un plastique,nourrit avec du blé,et qui continu a pondre des oeufs en calcaire?
ou parler des respiriens? les exemples sont nombreux.

le radon est un gaz légèrement radioactif,en réalité,bon pour la santé,regardez la longévité des gens qui vivent sur les terrains granitiques...
ou les très riches personnes qui soignent leurs cancers en allant se vautrer dans des grottes naturellement riche en radioactivité.
la champignons peuvent même atténuer la radioactivité,mieux que le chanvre,etc... y a pas mieux.
autrevie3
 



Re: polymeres hyper absorbants et arrosage.

Message par sherpa421 » 31 Mars 2014 12:40

autrevie3 a écrit :exemple de transmutation
http://bourse.lefigaro.fr/devises-matie ... -or-360922

Le figaro a écrit :La bactérie est capable de solidifier les ions d’or en suspension

Il s'agit d'une modification chimique. La transmutation est une modification atomique. Ces exemples ne sont pas des transmutations. C'est une question de vocabulaire. Bien évidement certaines bactéries attaquent les produit pétroliers. La transmutation ça existe, mais ça se produit plutôt dans le soleil ou les centrale nucléaires.

Là où il faut faire attention c'est, par exemple dans le cas des champignons et des métaux lourds. Très probablement certains champignons peuvent métaboliser des métaux lourds. Puisqu'il ne s'agit pas d'une transmutation, le risque c'est que si on les mangent, par digestion les métaux risquent de se libérer et de nous empoisonner. Je déconseillerais donc fortement de consommer des champignons ayant poussé dans le sol d'une ancienne carrière. Si le champignons métabolise les métaux lourds, forcement ça assainie la terre au tour de lui. Les champignons peuvent également fixer des polluants de l'industrie nucléaire ce qui évitera de les retrouver dans les cultures vivrières poussant à proximité. Mais attention, la destruction du champignon peut re-libérer les polluants précédemment fixé.

A contrario, si il s'agissait d'une transmutation, la transformation inverse serait très peu probable.

Pour le radon, il se trouve qu'en France, les zones ou il est présent sont préservé de la pollution. De plus, sauf à ce qu'il y ai eu exploitation minière libérant le radon, les concentrations ont rarement d'impact négatif sur la santé. A chacun de voir ce qui est bon pour lui. Moi je vous dé-conseil de construire votre maison sur une ancienne carrière d'Uranium ou sur des résidus de carrière ...
sherpa421
 
Message(s) : 338
Inscription : 10 Déc 2013 17:21

Re: polymeres hyper absorbants et arrosage.

Message par Bombo » 31 Mars 2014 13:06

A mettre en relation avec ce sujet : viewtopic.php?f=8&t=368&p=8651&hilit=Tchernobyl#p8648
autrevie a écrit :la PMC est une conspiration des plantes pour reconquérir la planète.
Avatar de l’utilisateur
Bombo
 
Message(s) : 209
Inscription : 01 Juin 2013 07:06

Re: polymeres hyper absorbants et arrosage.

Message par hardworkinghippy » 31 Mars 2014 13:20

Merci Bombo ! :super:
La Ferme de Sourrou : Nos projets avec PHOTOS
Avatar de l’utilisateur
hardworkinghippy
Site Admin
 
Message(s) : 2201
Inscription : 24 Fév 2008 01:08
Localisation : Bergerac - Sud Ouest France

Précédent

Retour vers La terre

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron