analyse de sol et corrections

Vie des sols, compost, brf, mulch, paillages, buttes...

analyse de sol et corrections

Message par vegan71 » 24 Oct 2012 10:58

Voilà une analyse de sol que j'ai obtenu d'un terrain qui pourrait eventuellement être loué pour y cultiver des légumes.
Encore faut il que j'arrive a imposer mes pratiques permaculturelles.

Voilà l'échantillon de l'analyse.

Image

et la seconde partie

Image

Tout cela me parait bien bloqué mais bon la parcelle est sablonneuse
vegan71
 
Message(s) : 122
Inscription : 09 Fév 2011 19:19

Re: analyse de sol et corrections

Message par saturnin77 » 24 Oct 2012 11:01

vegan71 a écrit :Voilà une analyse de sol que j'ai obtenu d'un terrain qui pourrait eventuellement être loué pour y cultiver des légumes.
Encore faut il que j'arrive a imposer mes pratiques permaculturelles.


Je ne m'avancerais pas sur les analyses, mais pourquoi vouloir imposer quelquechose?
Le design permacole est la science de l'observation.
:]
Avatar de l’utilisateur
saturnin77
 
Message(s) : 328
Inscription : 27 Mars 2012 01:15

Re: analyse de sol et corrections

Message par autrevie3 » 24 Oct 2012 12:59

perso,je ne vois pas ce qui est imposé,je vois juste un constat précis et pertinent.
il y a la philosophie du non agir fukuokien et l'installation mollisonnienne...
perso je suis clairement pour l'imposition quitte à se tromper,les non faiseux mettent trop de temps à appréhender les choses,on apprend plus vite par ses erreurs qu'a essayer d' éviter des éventualités.
les "jaune" avant de prendre une décision vont demander au père à l'oncle et au grand père avec de se décider.
les blanc entrent directement dans le conflit du fait que l'adolescent n'est pas écouté et l'enfant mis de coté,c'est culturelle.
perso je pense que la Permaculture occidentale bien que non existante ne s'inspirera pas de la jolie philosophie japonaise du non agir.
sauf pour les gens qui trouvent leurs intérêts à rester dans le flou artistique,ce qui donne une dimension d’impénétrabilitée,une stratégie pour la conservation de zouailles,disciples du culte Permacole,ce qui donne renommé et argent...
mais bon,c'est pas le sujet,je m'emballe...
les terres sableuses sont les plus aptes à supporter le laboure.
riche en aire,qui chauffe vite,c'est tres bon,mais ca se désèche...avec un apport massif d'humus voir de litotame ca devrait devenir excellent.
pour terre légère l'idéale est bouse de vache,et le crottin de cheval pour terre lourde crottin d'âne,chèvre,lapin...
autrevie3
 

Re: analyse de sol et corrections

Message par saturnin77 » 25 Oct 2012 03:06

Oui c'est sûr, c'est culturel.
Mais il y'a imposer et expérimenter.
On peut désirer imposer des choses souate. C'est juste que des conditions de vie et la qualité de vie qui en patira, mais quitte à survivre, quand faut y'aller faut y'aller!
Avatar de l’utilisateur
saturnin77
 
Message(s) : 328
Inscription : 27 Mars 2012 01:15

Re: analyse de sol et corrections

Message par autrevie3 » 25 Oct 2012 11:24

oui,nous avons tous arrachés les ailes d'une mouche quand nous étions petits.
autrevie3
 

Re: analyse de sol et corrections

Message par vegan71 » 25 Oct 2012 12:20

Mon souci est que ce terrain est en test donc je n'en suis pas propriétaire et je doute que mon tuteur maraicher voit d'un bon oeil la permaculture vu a la reunion le peu que j'en ai entendu...

Sinon j'ai mon terrain 1ha mais c'est du limon grossier et de l'argile avec de l'hydromorphisme.

Il me faudrait faire de grandes buttes certainement avec des troncs pourris des trucs dans ce genre...
vegan71
 
Message(s) : 122
Inscription : 09 Fév 2011 19:19

Re: analyse de sol et corrections

Message par autrevie3 » 25 Oct 2012 19:01

oui..
beaucoup d'eau naturellement c'est pas mal à la bonne saison car il y a moins à arroser,voir plus à arroser.

Perso si vous voulez vous lancer dans le maraichage, distinguez vous en multipliant du yacon...quand vous en aurez assez vendez les vous verrez quelqu'un qui l'essaye en rachètera,le sucre,et le gras,ca trouve toujours preneur.
autrevie3
 

Re: analyse de sol et corrections

Message par moilamain » 26 Oct 2012 15:11

vegan71 a écrit :je doute que mon tuteur maraicher voit d'un bon oeil la permaculture vu a la reunion le peu que j'en ai entendu

il doit être ignorant, ne pas savoir ce qu'est la permaculture.

si on lui a présenter ça comme étant une agriculture sans travail du sol avec couverture permanente, ça doit le faire rire.... c'est typiquement le genre de techniques qui favorise les limaces...

la permaculture est un système de design.
moilamain
 

Re: analyse de sol et corrections

Message par saturnin77 » 26 Oct 2012 23:35

Bonne idée ça poire de terre, "l'exotisme" ça marche vraiment alors? acerola ça serait le top avec les goji. :)
Oui c'est clair, ou alors le mec te dit "aah ça à été inventé en Australie, c'est loin, nous ici on est en France, et on à le mildiou en france!"

D'ailleurs Moilamin les limaces tu les tuent à la main en les cherchant sous le couvert?(je suis déjà un pietre jardinier.. :oops: ) Ou tu plantes begonia, geranium, thym, bourrache, souci, capucine, menthe ?

Pourquoi tu lui parlerai de permaculture à ton tuteur Vegan? le design est dans ta tête. Tu peux pas lui dire que tu expérimente, innove tout simplement :-| ? (genre tcs, agroecologie,)
Avatar de l’utilisateur
saturnin77
 
Message(s) : 328
Inscription : 27 Mars 2012 01:15

Re: analyse de sol et corrections

Message par autrevie3 » 27 Oct 2012 10:38

y a pas toujours des limaces...ca dépend des régions et des années...
oui des plantes les défavorisent,plantes à poils comme cité,
le milidoux,moi,j'en vois que sur tomates...ma compagne a arrosé la végétation ca pardonne pas,même les pieds cultivés avec Em on prit cher.
Suffit de prendre des variétés résistante ou planter sous rebord de toiture...le mildiou tout le monde en parle c'est pourtant pas le bout du monde ce passer de cette maladie.
autrevie3
 

Re: analyse de sol et corrections

Message par vegan71 » 30 Oct 2012 14:16

Pour le yacon je doute qu interssl semle que cela a été tenté en france sans succès en raison de sa saveur.

Petite question pour mes futures buttes quelle essence de bois prendre.
est ce que du douglas refendu en planches avec l'ecorce pourrait faire l'affaire car j'ai un bon plan de ce côté là.
vegan71
 
Message(s) : 122
Inscription : 09 Fév 2011 19:19

Re: analyse de sol et corrections

Message par vegan71 » 30 Oct 2012 14:25

vegan71 a écrit :Pour le yacon je doute que çà interesseil me semble que cela a été tenté en france sans succès en raison de sa saveur.

Petite question pour mes futures buttes quelle essence de bois prendre.
est ce que du douglas refendu en planches avec l'ecorce pourrait faire l'affaire car j'ai un bon plan de ce côté là.
vegan71
 
Message(s) : 122
Inscription : 09 Fév 2011 19:19

Re: analyse de sol et corrections

Message par alix » 30 Oct 2012 14:49

le douglas au sol n'as pas la meilleure résistance et avec l'ecorce encore moins car les insectes xilophages se mettent dessous , tu peus essayer le chataigner mais le top c'est l'accacia
alix
 
Message(s) : 1186
Inscription : 30 Jan 2010 18:20
Localisation : dordogne

Re: analyse de sol et corrections

Message par autrevie3 » 30 Oct 2012 17:51

oui.
pour le yacon il faut considérer cela comme un condiment,pas un fruit,n'y un légume.
vus le taux de sucre c'est pertinent et original...d'ailleurs j'ai entrevus dans le calendrier lunaire 2013 qu"'ils en parlent.
autrevie3
 

Re: analyse de sol et corrections

Message par vegan71 » 31 Oct 2012 19:35

le problème du yacon c'est que çà aime le sable et vu la struture de mon sol.

j'ai un gros stock de bouts de saules bien pourris j'aimerais en faire qq chose ne pas les brulés ce sont des morceaux du troncs.

Sinon autrevie tu connais le secteur de charmoy dans le 71
vegan71
 
Message(s) : 122
Inscription : 09 Fév 2011 19:19

Re: analyse de sol et corrections

Message par vegan71 » 05 Nov 2012 16:14

Image

Voilà j'ai plusieurs gros tas de bois plus ou moins pourri mais c'est du saule alors l'enterrer je ne pense pas que ce soit une bonne idée a moins que... ;)
vegan71
 
Message(s) : 122
Inscription : 09 Fév 2011 19:19

Re: analyse de sol et corrections

Message par moilamain » 11 Nov 2012 17:50

pourquoi ?
le saule pose-t'il un problème ?

enterrer de la matière organique, ça marche dans des sols capables de la digérer. quel peut être l'effet recherché ? retenir l'eau ? plus de nutriment ?
faut réfléchir... observer, comprendre son sol, mettre en parallèle ses besoins en jardinage, et puis définir les bonnes stratégies

ici à la maison, y'a besoin de trouver des bonnes stratégies pour cultiver l'été en sol séchant argileux. Enfouir du bois peut être pertinent
moilamain
 

Re: analyse de sol et corrections

Message par hardworkinghippy » 11 Nov 2012 20:11

Vegan - comme exemple. Il y a dix ans j'ai coupé la plupart des saules autour de cette mare car ils percer à travers l'argile et elle ne retient pas l'eau. J'ai jeté le bois dans la boue au fond et ils pourrissaient rapidement.

Printemps prochain, la croissance des saules était trop belle pour détruire les racines et donc j'ai les garder et utilise les nouvelles branches chaque année. ;)

Image

La mare n'est plus une mare, c'est un parcel de jardin, car en hiver, je la remplir avec des branches et des mauvaises herbes, puis paille et il est devenu une zone de wicking / hugelkultur que je n'ai jamais besoin d'arroser.

(Une "wick" est une mèche en français et l'humidité en bas est absorbée par la végétation de la même façon que une mèche absorbe de carburant. Les racines des plantes profitent une fois qu'ils deviennent matures et leurs racines s'allongent et atteignent l'humidité au moment où ont besoin - en été. J'imagine que tu connais le système de hugelkultur.http://www.flickr.com/search/?w=2591833 ... ugelkultur)
La Ferme de Sourrou : Nos projets avec PHOTOS
Avatar de l’utilisateur
hardworkinghippy
Site Admin
 
Message(s) : 2201
Inscription : 24 Fév 2008 01:08
Localisation : Bergerac - Sud Ouest France

Re: analyse de sol et corrections

Message par Madudu » 15 Déc 2012 00:25

Vu les analyses de sol ça ne servira à rien d'apporter de la MO en grande quantité. Plus de 15% de MO, ça veut dire qu'il y a blocage du carbone, donc que la décomposition n'est pas complète.
C'est en partie de cette "excès" de matière organique que vient ton pH, car l'essentiel des MO sont des acides. Si tu apportes des bases, sous forme de calcaire par exemple, tu vas relancer la minéralisation de ta MO et ton taux de MO va chuter. Pendant cette chute les plantes y pousseront très bien, comme si le sol était d'une grande fertilité, mais dès que le taux sera de nouveau stabilisé tu reviendras à une fertilité médiocre. En fait, elle sera probablement pire que si tu n'avais rien fait.

Dans les sols sableux acide c'est de la MO qui constitue le peu de CEC et de rétention d'eau de ton sol, si tu la crame il ne restera pas grand chose. C'est une expérience qui a été mainte fois répétée dans les tourbes à bruyère : de gros apports d'azote rapidement assimilable + des bases (cendres issues de la combustion de la tourbe et des végétaux se trouvant sur place, calcaire...) = grosses récoltes pendant quelques années et puis plus rien.
L'acidité de ce sol c'est ici ton point fort, car il bloque la minéralisation de la MO et n'est cependant pas si bas que ça si tu t'en tient à regarder quels éléments sont rendus inassimilables pour les plantes. L'idéal de ce point de vue c'est un pH de 5,75-6,5, tu n'es pas si loin.
L'enjeu dans ce type de sol c'est de dynamiser la minéralisation de la MO en même temps qu'augmenter les apports de MO à C/N assez bas mais à bon rendement humique. Pour ça je ne connait rien de mieux que les fixateurs d'azotes, légumineuses ou autres (aulnes, argousier). La MO produite par ces plantes est à C/N bas, mais une partie importante du carbone fixé lors de la photosynthèse est alloué à la fixation d'azote, c'est-à-dire à l'approvisionnement du sol en carbone. Le bilan humique de ces "rhizodépositions" est élevé. Si tu veux y faire du maraichage tu n'auras pas accès à ce genre de ressources, ou alors seulement en intercultures. Je ne vois pas de solution vraiment satisfaisante, à part peut-être l'apport de charbon de bois, le mulch de plantes améliorantes de milieux acides (fougères, bouleau, alizier blanc...).

Pour avoir une idée de la fertilité de ton sol en l'état, regarde si les plantes qui y poussent sont exigeantes. Car vu le C/N de ton sol il ne serait pas étonnant d'y trouver une prairie de bonne qualité. Si tu apportes trop de MO, à C/N trop élevé, le C/N de ton sol va augmenter et la disponibilité de l'azote chuter. Tu peux, sinon, apporter beaucoup de lignine en même temps que beaucoup d'azote. Mais à ce moment là on ne parle plus de permaculture, mais de transfert de fertilité.
Si ton sol porte une prairie à vache, des genêts ou des fougères, qu'il est profond -un mètre- et que la pluviométrie dans ton coin est abondante et pas trop mal répartie, je pense que tu peux en tirer des choses intéressantes.

J'imagine que la roche-mère est un granite ou un truc du genre, alors attend toi à des carences en P et K (c'est d'ailleurs souligné dans ton analyse). Tu as de la chance que ta roche-mère soit bien pourvue en Mg, c'est pas toujours le cas chez les roches cristallines. Les cultures adaptées au milieu acides seront les meilleurs aides pour solubiliser et accumuler sous forme organique et rapidement assimilable le P et le K de ton sol : sarrasin, lupin, patates, trèfle souterrain, caméline, seigle, avoine... en engrais vert si leur culture n'est pas économiquement intéressante.

Bon courage
Madudu
 
Message(s) : 335
Inscription : 14 Déc 2012 17:59


Retour vers La terre

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Bing [Bot] et 2 invité(s)