Accéder au contenu

Mon projet d'écovillage

Chantiers, matériel à donner ou à vendre, recherche de permaculteurs ou de terrains ...

Re: Mon projet d'écovillage

Message par Livy-Dagore le 21 Juin 2013 17:29

Le terme communauté est un gros mot pour désigner l'écovillage,et le cohabitat(habitat groupé),et moi je pense qu'entre l'individualisme et le collectivisme,que l'on doit prendre le voie du milieu,et d'ailleurs entre l'égoïsme et l'altruisme il faut prendre le voie du milieu.
Livy-Dagore
 
Message(s) : 685
Inscription : 18 Mai 2013 09:43

Re: Mon projet d'écovillage

Message par Livy-Dagore le 29 Juin 2013 20:07

Peut on ensemencer un écovillage dans Ile de France,ce saurait un projet très dynamique.
Livy-Dagore
 
Message(s) : 685
Inscription : 18 Mai 2013 09:43

Re: Mon projet d'écovillage

Message par autrevie3 le 29 Juin 2013 20:59

la tension sera avant tout dans les villes,je vous ferais parvenir un article interessant très prochainement qui argumente le fait qu'il y a actuellement une sorte de guerre froide civile.
Par l'opulence nous pouvons diluer toutes les différences,le jeûne rend intègre et tranchant.
regardez ce qui se passe en Grêce,c'est une catastrophe économique ET sociale,la population est très divisée entre la gauche et la droite et avec les Anarchistes.
y a un bon article sur wikistrike en ce moment,relatant les effet dévastateurs de la drogue "sisa".

bref,vous pouvez être certain,vus le contexte politique actuelle,que les musulmans vont être très agités (attaque de l'Algérie,de l'iran...) les fachos blanc mêmes minoritaires ont de quoi ajouter bp d'huile sur le feu,la situation avec les pseudo musulmans va être cinglante,le piège du détournement de "a qui la faute? mais des musulman bien sur" coulera de source vus que c'est ainsi présenté à la télé.
cette idiote de Marine Lepen a tout fait foirer.
la situation va être catastrophique,mais rien ne vous empêche de vous sacrifier en restant d'intègres humains.
Les religions humanistes auraient du s'unir contre la religion racialiste.
ils gagnerons,comme d'hab en détournant la réalité et en faisant commettre la salle besogne par un tiers.


non vraiment,envisagez un avenir durable en milieu stable:à la campagne,éloignez vous des villes,la diversité culturelle à son revers de médaille.

musique: http://www.youtube.com/watch?v=4Lv9Cz08 ... =endscreen

non le terme Communauté ne devrait pas être perçu comme un gros mot,les plus grands espoirs y germent bien plus vite,alors que les éco village c'est une regroupement grégaires d"individualistes qui veulent se mettre au vert,y a de tout,c'est vaste,dilluant,...la communauté c'est plus difficile plus tranchant,comme la vérité...difficile pour une mentalité parasite de tenir sur le long terme.
Dans une communauté tu va pas avoir de surprise sur une malhonnêteté qui à profité à un petit groupe,le groupe est petit -( une trentaine max).bien que nous ayons l'habitude des grandes organisations humaines,les alternatives doivent commencer petites.
mais bon,la simplicité,c'est l'écovillage,y a pas de doute,mais ca implique de déléguer des responsabilités à des gens,encore et toujours,je suis pas contre l’assistanat,cela émancipe les gens,ils ont du temps libre,c'est super...
Mais vus ou l'assistana nous a mené,(lorsuq'il y a abondance il y a forcément gaspillage) et donc dans l’assistanat du parasitisme.
nous nous dirigeons vers une periode de manque,les comportement parasites sont bien plus vite soulevé en groupe restreint qu'en grand attroupements de type écovillage
D'apres J.Cheminade une nouvelle grande crise économique peux arriver en Septembre 2013 ou Juin 2014 J.Attali dis que ce sera dans deux ans,soit fin 2015 à 2016...ces deux personnages ont très souvent raison.
le prochaine crise économique sera absolument dévastatrice,faisant passer celle de 2008 pour un pet de nourrisson.

------------------
Opkins et ses villes en transitions a débuté à la campagne,tres dynamique,et ca s'est dillué en entrant dans la ville...on en entend plus parler,ca aurait du rester vif et dynamique à travers villages et périphérie de ville...
en fait la ville...c'est amorphe,on peux pas générer la vie à partir d'une telle hor solisation,sans compenser grassement par des grosses monocultures et donc travailleurs aliénés.
la ville...laissez tomber,vraiment,c'est pas l'avenir.
autrevie3
 


Re: Mon projet d'écovillage

Message par Livy-Dagore le 30 Juin 2013 21:36

Mais lorsque l'on va dans la grande couronne de l'Ile de France,nous nous trouvons à la campagne,surtout dans les départements de la Seine et Marne,et des Yvelines.
Livy-Dagore
 
Message(s) : 685
Inscription : 18 Mai 2013 09:43

Re: Mon projet d'écovillage

Message par autrevie3 le 01 Juil 2013 11:25

http://www.francetvinfo.fr/quelque-325- ... 07015.html
s'attaquer aux morts est facile,à un moment,ce sera directement les propriétaires vivants qui seront victimes de vandalisme en bande organisée.
autrevie3
 

Re: Mon projet d'écovillage

Message par Jardicultures le 02 Juil 2013 08:02

Bonjour,

Il ne faut pas oublier qu'au delà de quelques faits divers, bien "montés en épingle", la ville ça peut être aussi ça

Une bergerie dans le 93 au milieu des immeubles, avec jardin potager et tout plein de belles initiatives pour les mômes
http://sorsdeterre.blogspot.fr

Un jardin potager partagé à Dijon (installé sur une friche disputée âprement aux promoteurs) avec des gens qui se découvrent, qui expérimentent, qui s'entraident
http://lentilleres.potager.org
Ils organisent en ce moment, jusqu'au 7 juillet un chantier collectif

Des jardins familiaux dans la quasi totalité des grandes villes, et beaucoup de moyennes, qui sont de véritables réservoirs à solidarité, convivialité, échanges qui vont bien au-delà du simple jardinage

Et depuis quelques années, de plus en plus de jardins collectifs en pieds d'immeubles, ou dans des cours, souvent avec composteur collectif... des ré-apropriation collectif de friches, je ne vais pas mettre tous les liens vers ces projets, ils sont bien trop nombreux... ils ne font pas parler d'eux, et pourtant ce sont bien tous ces petits, moyens ou plus grands projets qui sont l'avenir des villes qui transforment petit à petit des quartiers...

Si vous voulez un grand bol d'optimisme et de bonnes idées, il y a ce super documentaire en deux parties (c'est bien de les voir dans l'ordre) sur des utopies qui ne sont pas chimères... et sont bien vivantes
http://jardicultures.icietailleurs.net/carnets-d-utopies-1er-episode-a90086033

C'est vrai que je préfère voir les autres, les voisines et voisins, habitants de mon quartier ou d'ailleurs comme autant de potentiels coopérateurs pour construire que comme des "dangers" dont il faudrait se protéger avec une "22" comme je l'ai lu sur ce forum... J'ai travaillé pendant 2 ans (2010 - 2012) dans le 93 à temps partiel, j'y allais en camping car et je dormais 2 à 3 nuits par semaine sur un parking le long de la Marne, toute seule, sans arme :) je n'ai jamais eu peur, ni me suis sentie en danger, et il ne m'est rien arrivé d'autres de plus dangereux que de discuter parfois avec les promeneurs du soir ou du matin de bonne heure sur le chemin de halage..

Très bonne journée à Toutes et Tous
Le cycle des jardicultures, donner, recevoir, rendre,
Jardicultures
 
Message(s) : 55
Inscription : 05 Juin 2013 21:22
Localisation : Pays de retz

Re: Mon projet d'écovillage

Message par Mulateru le 02 Juil 2013 08:59

Je me permets de compléter les propos extrêmement intéressant de Jardicultures ;

La bergerie et le jardin potager à Dijon ont fait l'objet de deux émissions diffusées sur France Culture, disponibles en podcast.

La première est à retrouver dans "les pieds sur terre" , elle dure 30 minutes;

La seconde est à retrouver en 2 épisodes dans l'émission "terre à terre" , chacun des épisodes dure 1h environ,

Ils retracent les projets et donnent une idée des initiatives possibles au sein même des jungles urbaines ;
Mulateru
 
Message(s) : 88
Inscription : 13 Mai 2012 21:19
Localisation : Loir et Cher (41)

Re: Mon projet d'écovillage

Message par autrevie3 le 02 Juil 2013 19:43

Et bien si vous avez le courage ou l'insouciance de mener vos actions en ville,je vous remercie,car c'est au coeur du problème qu'il est le plus pertinent de tenter de renverser positivement la situation. :amen:
autrevie3
 

Re: Mon projet d'écovillage

Message par Livy-Dagore le 02 Juil 2013 20:42

Mais je n'ai l'intention de mener des action en ville,c'est à la campagne,que je veux m'installer.Il y a de la campagne dans l'Ile de France,bien qu'il doit y en avoir plus dans la région Centre.
Livy-Dagore
 
Message(s) : 685
Inscription : 18 Mai 2013 09:43

Re: Mon projet d'écovillage

Message par eric ouedraogo le 06 Juil 2013 11:12

salut et bon courage a toi j'ai aussi fait un ecovillage ici en afrique mais c'etais un village qui existais deja et sa marche bien je suis entrain de mettre en place une ferm de permaculture sur 5ha ici au burkina faso mon pays pour cette année 2013 ,je veux aussi recevoir des amis pour m'aider a la mise en place merci
eric ouedraogo
 
Message(s) : 4
Inscription : 06 Juil 2013 10:41

Re: Mon projet d'écovillage

Message par Livy-Dagore le 06 Juil 2013 21:10

Eric je te remercie pour le compliment que tu m'apporte.Je vois que tu as créé un écovillage,à partir d'un village existant,dans ton pays le Burkina-Faso,et qui marche,et pourquoi ce ne serait pas possible en France.
Livy-Dagore
 
Message(s) : 685
Inscription : 18 Mai 2013 09:43

Re: Mon projet d'écovillage

Message par autrevie3 le 07 Juil 2013 13:08

Parce que nous ne sommes pas des Africains,nous nous organisons différemment,d’ailleurs notre échelle de valeur est inversé entre les jeunes et les vieux.
En Afrique il y a eu la civilisation la plus évolué sur terre,origine de toute les civilisations d'ailleurs (chez les nubiens,les Egyptiens etc..)je sais pas pourquoi mais les Africains ont une hiérarchie centré sur leurs ancètres,ils sont foncièrement traditionalistes,plus t'es vieux plus tu as de "pouvoir",respecté,honnoré,limite idôlatré...ce qui présente de gros désavantages dans un monde qui évolue aussi vite du aux activités des blanc et des jaune.
Sans aides l'Afrique ne fait que sombrer irrémédiablement vers le moyen âge car toute la fragilité de leurs structure tribalistes repose sur une base d'harmonie avec la nature...donc la désertification semble aller de paire avec la régression de leurs civilisations.

Chez nous c'est le jeune nouveau né qui est posé sur un piédestal,peux être du au culte de Jésus...l'enfant sauveur,l'enfant divin...mais ca dure pas,à l’adolescence,lorsque le jeune homme s'écarte de son groupe pour découvrir le monde exterieur,pour ensuite revenir chargé d'info nouvelle dans son groupe il est la plupart du temps castré,accueillit par des jugements qui ont pour but de lui retirer tout ses idéaux,tout le changement qu'il souhaite partager ne représente que des menaces face à hiérarchie "conservatrice",ainsi donc,nous en sommes à un niveau décadent ou les familles n'ont jamais été aussi fragmentées,l'individu esseulé...perdu dilué il n'a plus qu'a se rattacher à ce qui existe,l'économie marchande totalitaire,de l'usure,emboîter le pas à cette ère judaïque mortifère.

ce qui semble avoir fait que les communautés blanche ont fonctionné,c'est peux être l'énorme quantité de travaille accomplis quotidiennement.
contrôler le singe blanc,c'est l'occuper.
ou peux être l’intensité de l'interdépendance,chaque membre se spécialise dans une tâche (c'est propre à toutes les lignés humaines)...mais dans le cadre ou tout peux s'acheter,service compris...on est peux être trop exigeant sur la quantité et qualité du néo ruraux.

je sais pas...
c'est une question que personne n'a vraiment résolu...même chez les plus doué (les rouge tradi en milieu originelle) il arrive qu'il y ai des conflits.
en tout cas les Germains sont très discipliné et s'organisent très bien,les Angloix sont très cordiaux et polis,ces deux peuples parviennent,tout comme les Americains,les Israëliens,Russes,et bien d'autres à faire de nombreuses communautés qui ont duré une ou plusieurs générations.

Le Français est entre la droiture de l'allemand et le laissé allé Hispanique...souvent né par césarienne (comme les brésiliens) il est donc souvent nerveux et colérique,les Francs sont réputés ronchons,tèrs individualistes,la satisfaction est difficile à atteindre durablement,nous sommes exigeants et à la fois nous voulons rester libre,en gros que la rigueur aille de sois face à un consensus sur l'idéal.
nous sommes un peuple assez bavard,et avide de débats,car il y a un riche passé culturelle,ce qui fait que ce côtoie une grande diversité de raffinement idéologiques et comportementaux...on peux dire que les Français sont tout des têtes couronnés,tel des coqs batailleurs...que l'entente reste faisable,mais ca ne suffit toujours pas,être en accord sur les idées est une chose,mais il y a aussi tout une éducations sur les comportement sociaux à prendre en considération.
et ensuite les contraintes situationnelles peuvent être transcender,j'ai connu un groupe de jeune qui s'en sortent très bien,donc ca existe,c'est possible...mais ils ont fait un beau travaille sociologique/comportementaux/psychiatrique et spirituelle dans le sens Athé,il n'y a donc pas de mâle ou femmelle dominante,et pas de folklore idéologique grégaire.

le communautés religieuses sont encore nombreuses et cela fonctionne...prenez en compte le "logos pathos ethos": la passion,la volonté,la logique (pour éviter le mot "raison" qui fût un outil de destruction de la religion)
autrevie3
 

Re: Mon projet d'écovillage

Message par autrevie3 le 07 Juil 2013 13:47

c'est un juste équilibre à atteindre.
les passionnés ca manque pas,et dans l'instant,tout le monde semble gentils et super,tout semble donc si simple et merveilleux...alors pourquoi pas nous unir maintenant,pour un merveilleux projet de vie sur le long terme? :ghee: :D :cote: :happy1: :malin1: :super:

ca dure 21 jours et les premières pensés rationnelles qui constatent les choses finissent par déboucher sur des émotions,qu'il convient de faire sortir par le dialogue.machin fait trop de bruit,fait pas assez le ménage,consomme trop ceci,demande pas ceci propose pas cela,en générale on se retient,pour pas déranger ou pour qu'on nous aime comme hier...
pourtant le conflit (voir mieux,donc fait à temps: le dialogue) permet une remise à niveau des comportements afin que l'ont prenne conscience de la faiblesse ou exigences,bienpensance des gens que l'ont cotoie...il faut donc dialoguer,se soumettre ou remettre en cause la "pseudo" souffrance.
oui car la plupart des souffrances peuvent êtres tuer dans l'oeuf grace à la pratique de la méditation,ou en avale par une bonne conscience psychologique voir spirituelle (morale)
ceci fait éclater la bienveillance...durant un temps puis il faut recommencer,et être en plus patient,endurant...bref,la quête perpétuelle du perfectionnement pour que triomphe l’homéostasie collective,qui devrait à la base être cultivé interieurement par chaque membre..mais bon,la méditation est une discipline,c'est difficile,exigeant,et cronophage au premiers abords.
Cette histoire est donc pertinente et "houleuse",c'est pas la vie pantouflarde de l'écovillage ou l'autoflagellation dénuée de contenu de la vie d'isolement collectif en milieu urbain.
la communauté reste le plus difficile mais merveilleux cheminement pour aboutir sur un écovillage,dont le centre est mûre,et donc durable.
autrevie3
 

Re: Mon projet d'écovillage

Message par autrevie3 le 07 Juil 2013 14:04

(mais c'est que mon point de vus).
autrevie3
 

Re: Mon projet d'écovillage

Message par Livy-Dagore le 24 Juil 2013 10:34

Y a-t'il dans l'Ile de France,des personne qui souhaite y ensemencer un écovillage.
Livy-Dagore
 
Message(s) : 685
Inscription : 18 Mai 2013 09:43

Re: Mon projet d'écovillage

Message par Livy-Dagore le 20 Oct 2013 17:08

J'aimerai savoir quelle est vraiment la région idéale pour y ensemencer un écovillage dynamique.
Livy-Dagore
 
Message(s) : 685
Inscription : 18 Mai 2013 09:43

Re: Mon projet d'écovillage

Message par Livy-Dagore le 21 Nov 2013 22:09

J'aimerai savoir si en il existe d'autres groupes de projet de création d'écovillages,mis à part Cap Héol,AVEC,et EVA.
Livy-Dagore
 
Message(s) : 685
Inscription : 18 Mai 2013 09:43

Re: Mon projet d'écovillage

Message par Livy-Dagore le 18 Jan 2014 12:06

Je ne compte plus ensemencer mon écovillage dans l'Ile de France,car il y a énormément de pression de la spéculation immobilière.Et je me concentre sur la recherche d'un terrain,avec des bâtiments pouvant y loger une centaine de personnes,dont le(ou les) propriétaire(s),cherche des gens pour s'y et développer des activités en agroécologie et en permaculture.
Livy-Dagore
 
Message(s) : 685
Inscription : 18 Mai 2013 09:43

Re: Mon projet d'écovillage

Message par andros le 18 Jan 2014 18:29

Livy-Dagore a écrit : une centaine de personnes

100 personnes !
Rien que ça !

Je te souhaite tout le courage, la force et l'esprit nécessaires pour mener à bien ce grand projet. :merci:
andros
 
Message(s) : 124
Inscription : 09 Juil 2013 16:23

PrécédentSuivant

Retour vers Petites annonces

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)

Information

L’équipe • Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]