(63) cherche BRF / gyrobroyeur / AMG en Auvergne

Chantiers, matériel à donner ou à vendre, recherche de permaculteurs ou de terrains ...

Re: (63) cherche BRF / gyrobroyeur / AMG en Auvergne

Message par Shinta » 09 Mai 2014 15:56

Il n'y a pas de structure sur place, donc je ne peux pas stocker du matériel sereinement.
Du coup j'ai attaqué à la débroussailleuse à lames, en gardant les noyers et quelques noisetiers.
L'arrière du terrain, il y a un peu plus de bois, mais, sur ces bases, le volume (après triage du vert) me ferait 10m3 de BRF, pas plus.
Étant donné que je ne souhaite pas toucher aux (vrais) arbres à priori, Il y a trop d'azote pas assez de bois (aubépine+ronces).
Pour une zone de circulation assez large et épaisse, il m'en faudrait au bas mot 30m3.
C'est pas évident de faire le tri quand tout est entremêlé de ronces. Le lierre semble poser problème aussi.
Si vous regardez la photo : sur les 50 premiers mètres depuis la chaussée, c'est à peu près pratiquable.
Passé la "clairière" où étaient les rûches début 2000, le reste c'est de la forêt, litière au sol, pas d'herbes etc.
Un béal traverse le terrain, mais il est comblé depuis longtemps par la végétation (tant mieux, il n'est pas perpendiculaire à la pente).

Côté piste, il me reste le paillis de chanvre auprès de coopératives et la chambre d'agriculture.
Pour le BRF, je laisse tomber pour l'instant, on verra quand je m'occuperai des arbres.
Je bosse pas très vite, je me suis flingué le dos à valser avec une débroussailleuse.
A bientôt
Pièces jointes
baiesgm0.jpg
terrain en question
baiesgm0.jpg (519.19 Kio) Consulté 2257 fois
Avatar de l’utilisateur
Shinta
 
Message(s) : 49
Inscription : 19 Nov 2010 00:17
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: (63) cherche BRF / gyrobroyeur / AMG en Auvergne

Message par jd-geneva » 09 Mai 2014 17:49

Ma première réflexion est:
si je disposais de 10m3 de BRF je pourrais en faire du boulot dans mon jardin...

ma deuxième réflexion: pourquoi gâcher 10m3 de BRF pour en faire une zone de circulation?
Si on regarde un peu ce qu'est du BRF:
du bois qui va se dégrader, donc devoir être renouvelé périodiquement.
du bois qui a une grande valeur dans un potager et pour des culture, valeur perdue dans l'utilisation prévue

Mes questions suivantes sont:

Pourquoi faire des zones de circulation?
pourquoi vouloir les revêtir de BRF?

Si besoin absolu de zone de circulation utilisable a tout moment et dans toutes les condition météo, ne faut-il pas y mettre des gravats inertes. (pas cher, plus durable mais moins réversible et pas beau,)

Voici ma petite réflexion.
C'est aussi une démarche permaculturelle de se poser des questions:
pourquoi je dois faire ça
pourquoi je pense devoir le faire
que représente pour moi, dans mon imaginaire personnel, le geste que je pense devoir faire
est-ce le plus simple
est-ce optimum
etc etc
Bon après tout ça... faut faire... ou pas... ou l'inverse :mdr3:

J'espère que je ne suis pas trop brutal dans mes questions :rouge:
Avatar de l’utilisateur
jd-geneva
 
Message(s) : 195
Inscription : 04 Avr 2014 09:26
Localisation : F 74 Marlioz

Re: (63) cherche BRF / gyrobroyeur / AMG en Auvergne

Message par Shinta » 09 Mai 2014 19:28

La décomposition de la lignine par le mycélium prend plusieurs années.
C'est l'avantage comparé aux copeaux de chènevotte/lin qui sont constitués essentiellement de cellulose dont la dégradation bactérienne est bien plus rapide.
Le terrain est déjà recouvert de litière forestière ou d'une épaisse couche d'annuelles en décomposition, sur toute la surface, à l’exception de cette circulation que l'on empruntait quand j'étais petit.
La zone de circulation anti-compactage est essentielle car je peux à peine rentrer à pied, le but étant d'empêcher le retour des ronces et de l'aubépine par la même occasion.
Pour pouvoir accueillir un engin pour acheminer les broyats, évacuer les pierres de la ruine, réaliser une retenue d'eau, ou encore amener de quoi aménager un potager.
Si je dois tout acheminer à la main sans brouette (et oui c'est trop dense pour qu'elle roule).
Il me faut ce chemin d'accès à l'ensemble de la parcelle, le faire en BRF semble optimal pour éviter le compactage et donc l'asphyxie du sol, tout en me permettant de marcher sans lever les pieds à 40cm du sol.

Je le considère comme un amendement très précieux, et bien que cette zone ne serait pas cultivée, je ne le vois pas comme perdu.
Je veux pouvoir circuler, rentrer ma voiture pour bosser avec la radio, pouvoir la remplir facilement des déchets que les squatteurs laissent, ce genre de considérations.
10m3 c'est ce que je pense pouvoir tirer, à terme, de tous les arbres non essentiels, beaucoup sont morts, colonisés par le lierre, mais servent de refuge à la faune.
Un immense châtaigner (je crois) est mort, frappé par la foudre il y a une dizaine d'années, il contribue à lui tout seul au tiers de ce chiffre.
Pour faire simple, c'est la jungle, et la difficulté d'accès me contraint à créer cette zone.
L'hectare du fond est très difficile d'accès, si je veux pouvoir le défricher, il faut que je puisse me rapprocher avec les outils, d'où le besoin de calmer le développement de la végétation sur quelques m² au moins.
Et les gravats, d'une part, seront encore plus difficile à disperser sur cette surface, et d'autre part, ne contribue pas aux symbioses du sol.
De toutes façons, j'ai mis plusieurs mois à défricher une infime partie, donc ça me laisse le temps de changer d'avis !
Merci en tout cas pour ces critiques légitimes, pas brutales du tout !
Pierre
Avatar de l’utilisateur
Shinta
 
Message(s) : 49
Inscription : 19 Nov 2010 00:17
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: (63) cherche BRF / gyrobroyeur / AMG en Auvergne

Message par alix » 09 Mai 2014 20:28

il me parait très difficile de faire du brf avec un chataigner mort depuis 10 ans????????????????
alix
 
Message(s) : 1186
Inscription : 30 Jan 2010 18:20
Localisation : dordogne

Re: (63) cherche BRF / gyrobroyeur / AMG en Auvergne

Message par Shinta » 09 Mai 2014 20:42

Évidemment, le BRF est issu de jeune bois de feuillu de préférence.
Qu'il y ai trop de lignine parce que le bois est âgé ne permet pas de faire un BRF de "référence", mais c'est garanti de faire l'affaire.
Ce n'est pas idyllique, certes, pour le "raméal" mais pour le B et le F, pas de souci.
Je fais avec ce que j'ai, je ne peux pas me dire que ce bois est trop vieux pour être réutilisé.
La quantité qu'il représente est trop importante pour être écartée.
Avatar de l’utilisateur
Shinta
 
Message(s) : 49
Inscription : 19 Nov 2010 00:17
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: (63) cherche BRF / gyrobroyeur / AMG en Auvergne

Message par alix » 09 Mai 2014 20:57

le problème n'est pas pour moi le raméal , mais faire du broyat avec du bois sec est très compliqué , peu de machine sont apte à la faire
alix
 
Message(s) : 1186
Inscription : 30 Jan 2010 18:20
Localisation : dordogne

Re: (63) cherche BRF / gyrobroyeur / AMG en Auvergne

Message par Shinta » 10 Mai 2014 11:59

Il est à même le sol depuis des années, mon oncle l'a découpé peu après la foudre, il ne reste que la souche, le reste est éparpillé en gros morceaux.
C'était trop volumineux pour être évacué.
Il est très humide, surtout en ce moment où les précipitations sont quasi-hebdomadaires.
Je vais essayer de poster plus de photos.
A bientôt
Avatar de l’utilisateur
Shinta
 
Message(s) : 49
Inscription : 19 Nov 2010 00:17
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: (63) cherche BRF / gyrobroyeur / AMG en Auvergne

Message par Shinta » 13 Mai 2014 18:55

Réponse de l'ONF : Nous ne sommes pas un distributeur de broyats. Mail d'une ligne, bien sec.
Pas de réponse de la chambre d'agriculture sur des producteurs de chanvre locaux.
Chers amis, je désespère...
Heureusement que j'ai des ronces par centaines à arracher pour me passer les nerfs.
Sur france inter aujourd'hui, j'ai entendu parler d'une association toulousaine qui a acheté des broyeurs et les met à disposition pour 10€ la semaine.
Que se passe-t-il en Auvergne, pourquoi l'agroécologie est-elle aussi méconnue ? Limagrain ?
Non je ne céderai pas !
A bientôt
Avatar de l’utilisateur
Shinta
 
Message(s) : 49
Inscription : 19 Nov 2010 00:17
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: (63) cherche BRF / gyrobroyeur / AMG en Auvergne

Message par Sanzo » 13 Mai 2014 21:14

Allez, garde espoir ça va le faire, et puis ce n'est qu'un moyen d'arriver à ce que tu veux, ce broyeur, pas ton but ultime.
Quoiqu'il en soit, je vois sur le site de Brin de Paille : Mathieu Foudral ( lardouf@hotmail.fr ) cité comme correspondant local en Auvergne. A essayer...

Es-tu allé voir sur les précédents liens que je t'avais indiqués ?
Je te les conseillais pour le côté local, la rencontre possible avec ces mecs-là qui sont à deux pas de chez toi. Ca vaudra toujours mieux qu'un contact mail avec l'ONF. Si tu savais les sollicitations qu'ils ont pour tout et n'importe quoi (ma famille y bosse). Et puis les cantonniers se font rares et le BRF apparait partout, donc c'est pas l'ONF qui pourrait te dépanner là-dessus officiellement (officieusement par contre, ya du résineux dont ils ne font rien et qu'ils filent volontiers, mais là-encore faut du contact direct, humain).

Bon courage et garde le sourire, ça ouvre toujours des portes :)
Sanzo
 
Message(s) : 58
Inscription : 04 Nov 2013 17:00
Localisation : Proche Moulins - Nord de l'Allier

Re: (63) cherche BRF / gyrobroyeur / AMG en Auvergne

Message par Shinta » 17 Mai 2014 12:42

Oui j'ai contacté les entités présentes à la maison du bois à Lempdes, c'est en face du lycée où ma compagne est assistante d'éducation.
Pour l'instant, par mail, je ne pense pas avoir un style très lisible quand il s'agit d'écologie.
Du coup pas de réponses à part l'ONF, je viens d'envoyer un mail au contact Auvergne, merci.
Tu as raison, je n'ai pas eu le temps de me plonger dans le forum autant que j'aimerais.
J'ai aussi contacté les services déchets des communautés de communes, et je pense qu'une asso pourrait facilement proposer de trier et pulvériser les feuillus.
Si je trouve un autre motivé dans le 63 on ira déposer des statuts, adviendra que pourra.
Je continue à débroussailler pour l'instant, j'irai prendre des photos quand on verra quelque chose à 1m80 du sol.
Merci encore en tout cas.
Avatar de l’utilisateur
Shinta
 
Message(s) : 49
Inscription : 19 Nov 2010 00:17
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: (63) cherche BRF / gyrobroyeur / AMG en Auvergne

Message par Shinta » 04 Mars 2016 17:55

Bien le bonjour.
Bon ça fait presque deux ans que j'y suis quasiment tous les week-ends.
La tronçonneuse a, en effet, été indispensable voire salvatrice.
Promis je poste des photos des monstres que j'ai trouvé.
Un lierre de plus de 10cm de diamètre par exemple.
J'ai débroussaillé 1500m² à peu près correctement.
C'est un combat de récupérer de la terre à une forêt, j'ai des dizaines de cicatrices pour le prouver. L'aubépine, à 50ans, ça a des sacrées épines !
Trop fastidieux, trop chronophage de soigner 14000m² comme un potager.

Je suis néanmoins toujours demandeur de conseils et de visites de mes chers collègues de BdP !
Vous voulez boire une petite mousse, faire un tour dans la jungle auvergnate et récupérer une pousse de noyer, n'hésitez pas, j'y suis tous les week-end même sous la pluie !
Je rêve d'un perma-blitz, d'une battue d'agroécologues !
A bientôt !
Pierre
Avatar de l’utilisateur
Shinta
 
Message(s) : 49
Inscription : 19 Nov 2010 00:17
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: (63) cherche BRF / gyrobroyeur / AMG en Auvergne

Message par Shinta » 05 Mars 2016 20:36

Chose promise chose due, voilà une des plus belles découvertes, un monstre tout velu (lierre) qui fait environ 10cm de diamètre (à vue de pouce)
Pièces jointes
20160305_123332.jpg
diametre lierre - pouce
20160305_123332.jpg (196.81 Kio) Consulté 1063 fois
Avatar de l’utilisateur
Shinta
 
Message(s) : 49
Inscription : 19 Nov 2010 00:17
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: (63) cherche BRF / gyrobroyeur / AMG en Auvergne

Message par Shinta » 11 Mars 2016 18:16

Bon je crois bien que je discute tout seul, mais j'avais promis de donner des nouvelles.
Le chantier de démolition du mazet en ruine devrait commencer en Mai.
J'ai réussi à dégager 5m3 de BRF pour l'instant, avec une dizaine de m3 en attente de broyeur, qui garnissent les haies pour l'instant.
J'ai acheté 100kg de laine de chanvre + chènevotte à la coopérative vers St Pourçain qui m'a permis de pailler environ 15m²... c'est un début !
Et que c'est moelleux !
Des TLB (eautarcie) sont également en cours d'installation.
Des cultures sur souches (cf. P. STAMETS) et sur rondins ont été lancées, le mycélium utilisé est celui trouvé in situ, je ne sais pas ce qu'il va donner comme champignons.
Amicalement.
Pierre
Avatar de l’utilisateur
Shinta
 
Message(s) : 49
Inscription : 19 Nov 2010 00:17
Localisation : Puy-de-Dôme

Précédent

Retour vers Petites annonces

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)