terrain argileux dur: sans labour?

J'ai tout à apprendre mais cela ne me fait pas peur - allez-y - posez vos questions sur la Permaculture ici

terrain argileux dur: sans labour?

Message par kaz » 25 Août 2013 12:12

Bonjour,

Nouveau sur le forum, je voudrais avoir vos conseils concernant ma situation que je decris ci-dessous:

je viens de reprendre environ 5000 metres carres de terrain qui etait autrefois jusqu'a l'annee derniere utilises en riziere, donc terre argileuse et qui s'inonde facilement.

Mon but est d'y faire pousser des cet automne des engrais verts avec de l'orge, si possible aussi de l'epeautre sur une petite partie. et ensuite d'enchainer l'annee prochaine avec du riz comme le faisait Fukuoka Masanobu.

N'ayant que peu de moyens financiers, j'ai la possibilite d'y mettre des graines de treffle (deja achetees), des grains d'orge (deja achetes), des feuilles mortes, de la paille et aussi des graines de moutarde blanche.

Je compte essayer de drainer au maximum ces champs (je ne suis pas sur place, je ne peux etre present sur les champs que quelques jours par mois cette annee) et ensuite se pose le probleme du laboure.

Je voudrais eviter de labourer (pas de tracteur, et ne correspond pas au style d'agriculture que je vise) mais si je seme a la volee, je doute que ca prenne...

J'aimerais savoir dans quel ordre je dois mettre les elements mentionnes ci-dessus et si un gratage superficiel des champs suffirait? Car je me vois mal labourer a la main 5000 metres carres...

Merci d'avance pour vos conseils.

ps: je pose ma question sur differents forums afin d'avoir plus de chance d'obtenir des reponses.
Merci d'avance.
kaz
 
Message(s) : 5
Inscription : 25 Août 2013 12:07
Localisation : Japon

Re: terrain argileux dur: sans labour?

Message par GoldenBoy » 26 Août 2013 17:38

En terrain argileux lourd (inondé également lors de fortes pluies, malheureusement juste l'hiver ...), un semis direct de mélilot a très bien prit (sans arrosage non plus, mais pluies régulières à l'époque - avril-mail).

Par contre, le reste (moutarde pas top, légumes presque rien, sainfoin, luzerne avec un an de retard :hehe: ) n'a pas bien fonctionné, à part la où la terre était nue par les sangliers ...

Je pense utiliser leur force de "labour" cette hiver, puis clôturer électriquement et ensuite faire des cultures ;) ...
GoldenBoy
 
Message(s) : 95
Inscription : 15 Mai 2013 16:32

Re: terrain argileux dur: sans labour?

Message par kaz » 27 Août 2013 06:52

Bonjour,

Je te remercie pour tes conseils, je vais voir si je trouve du melilot et j'essaierai.

Moi aussi j'ai de tres gros problemes avec les sangliers...
kaz
 
Message(s) : 5
Inscription : 25 Août 2013 12:07
Localisation : Japon

Re: terrain argileux dur: sans labour?

Message par jchelary » 31 Mai 2016 14:52

Pour les sangliers, je ne sais pas si tu as résolu ton problème, surtout avec ta surface.

J'imagine que depuis tu as entendu parler de la cloture en "wire-mesh", c'est un treilli d'acier de 1mx2m fait en baguettes de 2-3mm espacées de 15cm environ qu'on met dans les fondations en ciment pour les renforcer.

L'hiver dernier, à Manno, on a cloturé 3 champs avec ça pour faire du sarrasin et ça a super marché. Sur mon terrain à Ogijima j'ai fait ça aussi et ils ne sont pas venus manger mes pommes de terre et autres daikons :)

Pour 5000m2 ça te fait disont 50x100=25x50=1250 "feuilles", au prix de ~¥400 l'une ça te fait un budget de ¥500 000, ce qui est assez énorme. Sans compter les barres en fer pour les fixer au sol et le temps à mettre pour boucler ça.

Le mieux c'est que tu t'organises pour cloturer une partie de ton espace et que tu diriges les sangliers vers une autre...

Jean-Christophe
jchelary
 
Message(s) : 4
Inscription : 31 Mai 2016 04:22
Localisation : Takamatsu, Japon


Retour vers Le coin des débutants

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Bing [Bot] et 1 invité