Accéder au contenu

Que faire des "déchets de débroussaillage"?

J'ai tout à apprendre mais cela ne me fait pas peur - allez-y - posez vos questions sur la Permaculture ici

Que faire des "déchets de débroussaillage"?

Message par Grosse-Legume le 29 Juin 2016 15:42

Salut à tous!

Nous sommes en train de passer notre jardin à la débroussailleuse à lame et j'aimerais savoir ce que nous pourrions faire de toutes ces herbes coupées? Il y en a une très belle quantité: environ 600 m2 de pelouse (70 cm de haut?) garnie de pissenlits, trèfles de toutes sortes, plantain, laiteron, renoncules avec par endroits un peu de liseron des haies et une petite parcelle de chiendent et de marguerites (+ tout ce que je n'ai pas su identifier).

Je comptais laisser sécher tout ça sur place sans y toucher pendant 15 jours pour ensuite commencer un tas de compost (auquel je pensais rajouter un peu de carton mouillé, du papier broyé et des déchets végétaux de cuisine) ou alors m'en servir de paillage pour de futures plantations (que je n'ai pas encore le temps de faire maintenant, malheureusement).
Ou alors, serait-il intéressant de ne pas du tout toucher à ces "tontes" et de les laisser se désagréger sur place cet été et cet hiver? Est-ce que cela pourrait aider à améliorer la terre en attendant que j'y plante fruitiers, vivaces et annuelles?
D'après ce que ce que j'ai vu de la terre et ai identifié comme plantes bio-indicatrices dominantes (pissenlits, renoncules rampantes, laiteron des champs, trèfle violet...), il semblerait que nous soyons en terrain argileux, compacté et engorgé en eau et en matières organiques animales. Serait-il alors dangereux de rajouter encore du "paillage" ou de la matière organique? Ou alors, peut-être apporter des matières plus carbonées (carton?) pour compenser cet excès présumé d'azote?

Pour info (comme dit dans ma présentation), je suis dans la région de Besançon (hivers très froids et humides et étés assez rudes), juste au-dessus d'une région inondable. Mon jardin est un peu pentu partout (environ 6%). Et j'aimerais pouvoir, à terme, en faire une sorte de jardin-forêt et y implanter nombre de fruitiers (plaqueminiers, kiwaï, vignes, si possible assiminiers, avec haies fruitières de baies et fruits rouges de chaque côté) et un potager de 300 m2 nécessitant le moins d'entretien possible (donc beaucoup de vivaces?). Je suis malheureusement une grande débutante en jardinage (cela ne fait que 2 mois que je lis sur le sujet de la permaculture, tout en m'occupant de mes enfants qui ont moins de 2 ans à eux deux). Mais je ne suis pas pressée car je veux faire les choses le mieux possible et suis prête à passer de longues saisons à préparer ma terre s'il le faut.

Et donc si ça se trouve, je m'apprête peut-être à faire de grosses bêtises, c'est pourquoi je vous serais très reconnaissante si vous pouviez m'arrêter dans un éventuel mauvais élan!

Caroline
Grosse-Legume
 
Message(s) : 11
Inscription : 22 Juin 2016 15:30
Localisation : Besançon

Re: Que faire des "déchets de débroussaillage"?

Message par FrereTuck le 30 Juin 2016 09:38

Pour ma part, je laisserais un peu sécher si c'est pour mulcher, sinon, zou, en tas le plus gros possible, et très mouillé pour composter!
FrereTuck
 
Message(s) : 113
Inscription : 20 Nov 2014 10:05
Localisation : Seclin

Re: Que faire des "déchets de débroussaillage"?

Message par Cailloux le 30 Juin 2016 10:48

Amen Frère Tuck :) :)
Cailloux
 
Message(s) : 27
Inscription : 05 Juin 2016 10:03
Localisation : 42

Re: Que faire des "déchets de débroussaillage"?

Message par Grosse-Legume le 30 Juin 2016 13:19

Haha, d'accord merci!
Grosse-Legume
 
Message(s) : 11
Inscription : 22 Juin 2016 15:30
Localisation : Besançon

Re: Que faire des "déchets de débroussaillage"?

Message par Arre le 30 Juin 2016 14:14

À mon avis le gros tas est le mieu pour cette première année:
Apres tant d'efforts, vous allez certainement continuer à la tondeuse (et du coup s'il y a trop de matière au sol... Ça va vite être gênant...)
Et si ne vous faites rien: bingo pour recommencer à 0 au printemps prochain...

Ce premier t'as de "trucs" ne vous servira quasiment à rien (sauf si vous broyez du bois ou trouvez un apport de carbone conséquent et le mélangez avec)
Pour les tontes qui suivent: pas de sac derrière la tondeuse: laissez tout au sol et commencez à voir ce qui se passe, à aménager, à planter..., à voir ce qui repousse et comment faire avec...

Bon courage, il en faut car on rate plus qu'on ne réussi au début ! (Mon expérience parle lol !)
Arre
 
Message(s) : 64
Inscription : 15 Fév 2016 17:42
Localisation : 58

Re: Que faire des "déchets de débroussaillage"?

Message par Tournesol le 19 Sep 2016 20:22

Tu peux faire du foin de qualité et le conserver séché à l'extérieur (risque d'explosion) pour avoir un paillage qui tassera moins au printemps que l'herbe fraichement coupée et étalée. Sinon la solution la plus économe en effort à mon goût est de poser des rameaux non dégrossis en un tas broussailleux et d'y entasser le "débroussaillait", et de faire plusieurs étages de ce type pour un tas de compost, ou en lasagne pour préparer un carré qui va travailler l’hiver.

Mieux vaut préparer un petit carré bien et dense, qu'une grand surface insuffisamment comme le signale Arre: l'année suivante au moins le petit carré sera toujours là.
Tournesol
 
Message(s) : 56
Inscription : 18 Mars 2016 21:15


Retour vers Le coin des débutants

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)

Information

L’équipe • Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]