Page 1 sur 1

Région propice à l'autonomie alimentaire

Message Publié : 21 Avr 2017 09:05
par Gman54
Bonjour à tous,
Avec mon épouse nous refléchissons de plus en plus au moyen d'être autonome alimentaire. Enfin autant que possible.
Nous habitons en lorraine et donc, selon nous, il serait judicieux pour favoriser nos cultures/vergers etc.. de changer de région pour un climat plus favorable.
Alors voila, selon vous, y a t'il une région "ideale" pour pouvoir faire pousser un peu de tout :)
Le sud trop sec? le nord trop gris? l'ouest trop mouillé? etc...

Merci pour vos avis.
Gérard

Re: Région propice à l'autonomie alimentaire

Message Publié : 02 Juin 2017 20:23
par ManuTaden
Gman54 a écrit :Bonjour à tous,
Avec mon épouse nous refléchissons de plus en plus au moyen d'être autonome alimentaire. Enfin autant que possible.
Nous habitons en lorraine et donc, selon nous, il serait judicieux pour favoriser nos cultures/vergers etc.. de changer de région pour un climat plus favorable.
Alors voila, selon vous, y a t'il une région "ideale" pour pouvoir faire pousser un peu de tout :)
Le sud trop sec? le nord trop gris? l'ouest trop mouillé? etc...

Merci pour vos avis.
Gérard

L'ouest trop mouillé ?
en Bretagne c'est la sécheresse ...

Nos ancêtres étaient autonomes sur l'ensemble du territoire, donc c'est possible partout, en adaptant les périodes de plantations, les semences et les méthodes de cultures. L'exemple classique : les maraichers du 19°s qui alimentaient Paris toute l'année.
Plus sérieusement, il me semble que plus la zone est humide et chaude et moins il faut travailler pour se nourrir, sans aller jusque La Réunion, ou les Marquises, donc le Bordelais, le Sud Ouest ... peuvent être de bonnes solutions. La Bretagne du Nord est sympa aussi :)

Re: Région propice à l'autonomie alimentaire

Message Publié : 18 Juil 2017 08:34
par nivolet
La région la plus favorable, c'est celle que vous préférez et où vous vous sentez bien... Sinon, faites l'inventaire de vos autres besoins et impacts, et de leur évolution dans le temps, ne pensez pas seulement "autonomie alimentaire" car cela serait une énorme erreur.