Accéder au contenu

Lillune dans la Lune (57)

Lillune dans la Lune (57)

Message par lillune le 23 Jan 2017 11:10

Bonjour,
Je suis informaticienne, maman et écolo du dimanche, avec des envie de jardin potager et retour au sources. Mais voilà... je patauge sérieusement. Mon petit jardin sauvage est à flanc de colline, au pied d'immeuble, pas forcément l’équation la plus facile pour démarrer. Comme j'avais eu de beau succès dans mes bacs sur balcon, je me suis lancée confiante et ma première tentative s'est transformée en culture intensive de chardons et de pissenlits. Un jardin ça n'a visiblement rien à voir avec un balcon... Cette fois-ci je veux planifier, organiser ! Je vais faire comme à chaque fois que je ne maîtrise pas un sujet : apprendre. Mais je dois admettre que je ne sais pas trop bien par où commencer. Je risque de poser des questions bêtes au début alors soyez indulgents :]
Au plaisir de vous lire,
Anne-Claire
lillune
 
Message(s) : 3
Inscription : 23 Jan 2017 10:58

Re: Lillune dans la Lune (57)

Message par Sofar le 23 Jan 2017 11:32

Salut a toi et bienvenu ici :hello:
Tu est au bon endroit pour apprendre :)
Sofar
 
Message(s) : 106
Inscription : 04 Oct 2016 11:03
Localisation : Sierentz - Haut-Rhin - Alsace

Re: Lillune dans la Lune (57)

Message par 0tyugh le 23 Jan 2017 13:16

lillune a écrit :en culture intensive de chardons et de pissenlits

Indicatrices d'engorgements en azote en général, d'asphyxie pour le chardon. À prendre avec des pincette, hein.

Si c'est au pied d'un immeuble le sol est probablement assez perturbé par les travaux, si tu as vraiment un sol à proprement parler (mas peut-être qu'ils apportent une couche de terre en fin de travaux pour avoir une pelouse, je ne suis pas trop au courant des procédés) ; mais ça peut être intéressant de savoir la profondeur de ton sol. Après il y a voir ce qu'il y pousse, la durée de l'ensoleillement ; le potage est un truc de lumière, ptéte que tu en avais plus sur le balcon... ?
> Contredisez ce que je dis, je suis un *mauvais* jardinier ! J'essaie et j'aime bien me documenter, valà tout.
> Jardinier, pas maraîcher. - Esprit critique
> Le staff peut modifier le contenu de vos messages du forum en toute opacité...
Avatar de l’utilisateur
0tyugh
 
Message(s) : 983
Inscription : 17 Déc 2013 20:13
Localisation : Saint Adrien, Arzano (29300)

Re: Lillune dans la Lune (57)

Message par lillune le 23 Jan 2017 13:31

Indicatrice d'un gros sac de terreau utilisé pour combler un creu, tout simplement... :p
Le reste du terrain (à terre plutôt argileuse) est un mélange de trèfles, de pissenlits et de pâquerettes. A l'automne un magnifique rond de sorcière en champignons témoigne d'une humidité plutôt importante.

L'immeuble date de 1936 et le jardin a été un potager pendant au moins 70ans, la terre est donc plutôt bonne pour une région argileuse. J'ai ouvert un sujet ou je détaille la lumière justement.

Sur mon balcon j'étais plein sud donc oui le soleil je n'en manquais tellement pas que je devais la cacher pour éviter de cuire mes plantes ! Mais c'est surtout qu'en balcon je n'ai jamais eu à réfléchir, pas d'association (chacun son pot), pas de prédateur (une limace traverse difficilement 10m de béton brûlant). En pleine terre, d'un coup il y a plein de paramètres et comme il faut descendre 2 étages pour aller voir de près, on a vite fait de laisser un peu trop la nature se débrouiller toute seule (les radis qui ont eu chaud, ça pique, ça pique !)
lillune
 
Message(s) : 3
Inscription : 23 Jan 2017 10:58

Re: Lillune dans la Lune (57)

Message par nivolet le 23 Jan 2017 14:54

Pissenlits et chardons en pied d'immeuble cela veut dire que tu as bien de la terre, probablement cultivable, puisque les pissenlits y poussent, mais elle est trop compactée. Elle manque aussi probablement de matière organique, ou en tout cas d'air et de vie pour être plus équilibrée. Les pissenlits c'est plutôt bon et tout se mange (fleurs, feuilles, racines).
Si il y a des chardons, c'est sans doute que ton sol est également soumis à de fortes période de sec. Il faut l'aider à retenir l'eau. Les plantes du potagers sont en général assez exigeantes en eau et elles vont se faire déborder par des plantes sauvages plus résistantes.
Sur les zones qui vont être cultivées il faut aérer le sol une première fois avec un outil (genre grelinette), déposer si possible quelques centimètres de terreau en surface, puis ne plus jamais marcher dessus et s'arranger pour qu'il soit toujours couvert. Soit par des cultures, mais sinon le plus souvent par des engrais verts (pissenlits et chardons ou autres), ou du mulch (les tiges et feuilles des chardons coupés avant qu'ils montent en graine, des feuilles mortes...).
Inutile de s'acharner à enlever toutes les plantes sauvages, ce sont des pionnières qui installent la vie dans le sol. Il faut progressivement les remplacer par des plantes cultivées mais sans faire le vide, qui tuera la vie du sol, ce qui conduira à reproduire en permanence un cycle d'invasion par des plantes pionnières et résistantes, qui exploitent en fait chacune des déséquilibres particuliers d'un sol.
Si possible, produire à côté un maximum de compost pour ajouter chaque année plusieurs fois en volume de terreau ce que l'on va récolter comme légumes.
En ville, l'avantage c'est que l'on a accès à de grande quantité de biodéchets compostables. Les déchets de cuisine sont souvent trop riches et assez "odorants", à mélanger avec des cartons déchirés ou des feuilles mortes pour équilibrer (azote/carbone). Cela nécessite d'être très vigilant sur les éventuelles nuisances au voisinage (aspect esthétique, odeurs, autres animaux...) mais produire son compost est indispensable. Sinon il faut acheter du terreau.

Donc étape n°1 :
"Je prépare un sol vivant prêt à accueillir mes plantations dans quelques semaines".
nivolet
 
Message(s) : 96
Inscription : 30 Mars 2016 09:40

Re: Lillune dans la Lune (57)

Message par Benbow le 26 Jan 2017 17:54

Salut lillune, Mosellane ?
Benbow
 
Message(s) : 4
Inscription : 08 Jan 2017 14:11


Retour vers Grand Est

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

Information

L’équipe • Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]

cron