mon projet

Avec la nature et non pas contre elle...

mon projet

Message par carl » 30 Jan 2013 22:23

Image


voici mon terrain ou je vais faire construire ma maison et ou je voudrais réaliser un projet de permaculture
( le bosquet au milieu du terrain existe plus)
je précise que c'est beaucoup d'argile dessus
nous comptons avoir un endroit dessus pour quelque poules, un poney et une ou deux chèvres naines ainsi que peut être une future marre naturel.
les fondations sont prévue pour avril normalement
hésiter pas à me donner des conseils pour savoir ce qui serait le mieux pour faire ce projet.( placements des endroits du projets en trotte )
carl
 
Message(s) : 10
Inscription : 29 Jan 2013 22:50

Re: mon projet

Message par saturnin77 » 30 Jan 2013 22:58

Bonsoir et bienvenue, :hello: je ne m'y connais pas trop mais je te souhaite bonne aventure en tout cas!
Vous êtes de quelle région? il y'a combien d'espace environ ici?
300m2 pour deux chèvres naines je crois, 4000 pour un âne(poney? :gene: )

Pensez vous principalement faire en auto construction, avec achats directement de matières premières?
il y'a plein de possibilités aujourd'hui, torchis, chaux-chanvre, isolation liège(humidité), toit chaume(isolation phonique)

Je pense que vous avez étudiez l'orientation, la conception bioclimatique, et la composition de la future demeure :D
Je dis peut être des bêtises, mais on penserait à mettre en place plusieurs couches de haies bocagères notamment après celle face à la route(qui à l'air bien empruntée ma fois :cote: ) Quelles essences sont présentes? il y'a de quoi créer un microclimat certain.

Pourquoi se contenter d'une seule marre? Mais pourquoi se presser..hum.
Quelle est la composition du sol et l'état indicateur des communautés végétales actuellement présente?

J'espère qu'il n'ya pas de coercition avec le voisinage. Sont ils sensibilisés, intéressés et enjoués de votre installation/projet ? j'aime à croire que c'est important :happy1:
Avatar de l’utilisateur
saturnin77
 
Message(s) : 328
Inscription : 27 Mars 2012 01:15

Re: mon projet

Message par alexdanslesnuages » 31 Jan 2013 14:05

Salut, beau projet.

Un des meilleurs moyens de commencer, aller sur place. L'observation est très importante. Par exemple, pour la mare, tu peux observer le sol après une bonne pluie, la zone qui récupère le plus d'eau (grosse flaque ^^) sera la meilleure. Connaître les essences naturelles de son espace, la faune aussi.

Ensuite analyser le sol. Il y a plein d'astuces. Le but étant d'atteindre un équilibre, si tu as un sol argileux, tu pourras mettre du sable où tu vas cultiver et des plantes avec un développement racinaire important. Touche la, ressent sa texture, sent la, la terre va t'apporter beaucoup d'informations.

Pour les constructions, je laisse cela aux camarades plus compétents. Juste une chose, ton climat va déterminer une partie de ta structure. Beaucoup de vent, des haies et des brises-vent. Beaucoup de soleil, des zones d'ombrage à installer, ...

Une dernière chose, faire étape par étape. Ne pas se précipiter. La nature évolue très lentement à son échelle alors que nous sommes de notre côté très impatient, ce qui est normal surtout pour des projets qui nous tiennes à coeur.

Bonne continuation, petits colibris, c'est à nous d'éteindre le feu et de replanter la forêt, Alex.
"Retournez à vos livres et à votre fauteuil. Plantez vos arbres regardez les pousser. Si plus de gens chérissez leur foyer plus que l'or ce monde serait un endroit plus joyeux" Thorin à Bilbon ou quand la fantaisie prend un léger goût de réalité
Avatar de l’utilisateur
alexdanslesnuages
Site Admin
 
Message(s) : 1212
Inscription : 16 Nov 2012 13:28
Localisation : Hainaut - frontière franco-belge

Re: mon projet

Message par moilamain » 31 Jan 2013 15:30

ça ressemble plus à un projet de vie qu'à un projet de permaculture.

qu'est-ce que tu entends par "projet de permaculture" ?
tu veux des conseils pour quoi ?

donne une liste des autres éléments que tu veux avoir sur ton terrain (potager, poulailler, trampoline, terrain de volley, terrain de tir à l'arc, garage, parking, cabane pour les mouflets, etc....)
soit le plus exhaustif et précis possible.
N'oublie pas de rêver. Ne pense pas à la faisabilité, concentre-toi sur ce qui te ferai plaisir.
moilamain
 

Re: mon projet

Message par carl » 31 Jan 2013 23:02

merci pour toutes vos remarques ;)
donc le terrain fait au total 8500 mètre et la construction de la maison et faite par un constructeur et ce sera une maison moderne de 115 mètre.
ce qui est pas top sur le terrain c'est derrière il y a une autoroute donc on voudrais rajouter un mure végétal pour atténuer le bris.l'autoroute est en hauteur comparer au terrain donc pas flagrant le bruit mais bon si on peut de diminuer encore :)
sinon on voudrais un box pour le poney et un abris pour les chèvres et poules.
rien à voir mais sur la photo j'ai mis le sud pour indication ;)
avant j'avais un potager super entretenue mais c'est énormément de temps par jour et je veux plus trop ça pour profiter de mes enfants et de ma ptite femme :)
donc on ma parler de la permaculture et j'ai regarder beaucoup de vidéos dessus et je trouve ça vraiment bien et surtout pour le coté nature
du coup de voudrais essayer chez moi mais ne c'est pas trop par ou commencer?
par exemple est ce qu'il faut un minimum de terrain pour cela car il faut penser que le poney a besoin de beaucoup de place.
quel endroit sera le mieux pour le potager?
le terrain est gorgé d'argile.
carl
 
Message(s) : 10
Inscription : 29 Jan 2013 22:50

Re: mon projet

Message par saturnin77 » 01 Fév 2013 00:18

Ah ouais, super! Pas mal la surface! Souvent on associe le mot saint, magique,songeur,enjôleur "permaculture" pour l’authenticité, l'autonomie,la qualité et l'hygiène e vie, la simplicité, le retour aux sources, à la maison
c'est aussi important sans doute de choyer la progéniture :-/ :merci:

Tu peux créer ton potager en permaculture, mais ton potager peut être partout (y compris dans ou au pourtour de la maison) mais le mieux est d'élargir ton cercle de vision et impliquer dans ton futur système : ta maison, les haies, l'autoroute, l'argile et la vie du sol, les voisins, les anciens du village, le poney, les chèvres, etc. Pas seulement pour le profit, mais pour observer les interactions de tous, entre eux(et toi), chaque élément peut avoir une fonction nouvelle avec un autre élément, et leur connexion peut s'avérer utile et le bénéfice se sentira pour toi.

Tu peux commencer par commencer! Te prends pas le chou jeune Padawan, comme le dit Moilamain.
A observer, les idées naîtront en toi, un système auto régulé(cybernétique) tu créera, un équilibre l'éco(maison)-système trouvera, et éco-nomie(loi, gestion) tu fera. C'est cela l'éco-logie(étude, science) et la permaculture.(du moins je pense, c'est pas sectaire par ici :modo: )
Avatar de l’utilisateur
saturnin77
 
Message(s) : 328
Inscription : 27 Mars 2012 01:15

Re: mon projet

Message par alexdanslesnuages » 01 Fév 2013 09:51

Re

Vous êtes 4 dans ta familles si j'ai bien compris, 2 adultes et 2 enfants. Le but étant de nourrir ce beau petit monde toute l'année, compte entre 4 et 5 kilos de fruits et légumes par semaine.

Fruits et légumes = 40m2. Engrais vert, graminées, céréales pour le paillage et la fertilité du sol = 100m2. Allées : 60m2. Penser rotation et collaboration entre les plantes.

Pour les techniques, choisi ce que tu préfères. Des buttes, des planches, des carrés, ...

Bonne suite de projet, Alex.
"Retournez à vos livres et à votre fauteuil. Plantez vos arbres regardez les pousser. Si plus de gens chérissez leur foyer plus que l'or ce monde serait un endroit plus joyeux" Thorin à Bilbon ou quand la fantaisie prend un léger goût de réalité
Avatar de l’utilisateur
alexdanslesnuages
Site Admin
 
Message(s) : 1212
Inscription : 16 Nov 2012 13:28
Localisation : Hainaut - frontière franco-belge

Re: mon projet

Message par moilamain » 01 Fév 2013 14:36

ok
dis à quoi vont servir les animaux ?
quelle utilité tu veux leur donner ? quel production veux-tu obtenir ?
il faudra voir pour leur alimentation, au début il faudra sûrement plus d'achat extérieur que le terrain ne pourra fournir
par la suite on peut prévoir un système fourrager, qu'il faudra protéger le temps qu'il pousse...

le potager, met-le près de la maison, là où c'est le plus pratique pour s'en occuper et le surveiller.
Vois aussi pour les réserves d'eau, fais en sorte de capter et stocker l'eau de pluie à une altitude supérieure de là où tu t'en servira. (le terrain est-il en pente ?) Tu bénéficiera de la gravité pour arroser et remplir les auges des animaux. ça peut demander de faire des investissements de tuyaux, de robinet, de vanne, voir de pompe, mais au final tu te simplifiera grandement la vie et tu écartera les risques d'avoir la flemme pour sortir arroser à l'arrosoir.
Prévois des grandes réserves d'eau, cuve ou mare (terrain argileux, c'est bonar).

envoie le plan d'archi de la maison, qu'on voit où sont les accès, portes d'entrée, cuisine et pièce de vie, de dodo, etc.
dis si le plan est définitif où si tu peux faire des modifs. dis où tu prévois de mettre tes bagnoles.
on pourra ainsi planifier les chemins et accès qui feront le squelette de ton terrain.

mur végétal pour le bruit... c'est pas très efficace.
une levée de terre ou un mur plein ont plus efficace.
une levée de terre peut se faire au-dessus d'un abri, genre les abri à la Sepp Holzer, et tu prends la terre de la marre creusée... c'est des idées, faut voir en fonction du budget et ton aptitude à se lancer dans la réalisation de truc de ce genre. (est-ce que je jeu en vaut la chandelle ?)
moilamain
 

Re: mon projet

Message par hardworkinghippy » 03 Fév 2013 17:35

Voici un exemple d'un petit jardin et cabane on as fait sur un demi hectare (J'ai y vécu pendant quatre ans) pour te donner des idées :

Terrasse fait avec la terre de la marre creusée (Une journée de travail pour une grande pelle) :
Image

La plantation commence ...
Image

Faux pont entre les étangs avec vannes pour les poissons
Image

Et après quelques années....

Une levée de terre de la deuxième étang et mur végétal pour le bruit et vent et pour manger !
Image

Image

Image

L'étang vu du haut de la terrasse
Image

Image
La Ferme de Sourrou : Nos projets avec PHOTOS
Avatar de l’utilisateur
hardworkinghippy
Site Admin
 
Message(s) : 2201
Inscription : 24 Fév 2008 01:08
Localisation : Bergerac - Sud Ouest France

Re: mon projet

Message par carl » 07 Fév 2013 21:47

Image
voici le plan que l'on peut encore modifié légèrement .

pour ce qui es des animaux je compte leurs laisser presque tout le près donc le potager sera bien ciblé sur une même zone.a voir pour les arbres fruitiers.
alors quelques poules pour les cocos, les 2 chèvres ou moutons pour tondre à ma place et le double poney pour le plaisir de ma femme.
avec tout ce petit monde les enfants seront ravi de venir chez papa :) car je suis séparer donc j'ai mes deux enfants un weekend sur deux et la moitié des vacances scolaires.
le but es de vivre le plus possible avec le potager et arbres fruitier car cela me plait de me débrouiller le plus possible tout seul et ma femme adore cuisiner les aliment qui vienne du jardin ( et oui j'ai de la chance :) )

sinon le croit que sur la photo on voit l'accée au terrain et les deux voitures dorment sur un parking qui sera fait devant la porte d'entrée.

voila j'esper avoir oublié personne pour les question :)
carl
 
Message(s) : 10
Inscription : 29 Jan 2013 22:50

Re: mon projet

Message par moilamain » 12 Fév 2013 00:21

(copie du message privé avec quelques rajouts)

le sud doit être en haut du plan non ?
le potager, en face d'une des portes du séjour, prévois d'en faire une porte de passage régulier (donc avec râtelier à chaussure et porte-manteau)
sinon en face de la porte d'entrée.

l'important est d'organiser la circulation des usagers, du matos et des récoltes.
un accès privilégié (large, sûr, simple, court, entretenue, non boueux...) pour :
- entre la maison et le potager,
- entre le potager et la zone de stockage ou d'utilisation des légumes
- entre la maison et le stockage
- entre la réserve à outil et le potager.

Plus tu réduiras les distances, plus la vie sera simple.

Tu peux faire un plan de circulation pour cela :
- un plan vierge avec la maison (et ses portes), la zone environnante et les points d'accès à l'eau
- des bouts de papier volant qui représentent les éléments suivants : potager, coin aromatique, cabanon à outil, cave ou zone de stockage des récoltes, citernes d'eau, etc. (et tu peux étendre aux autres éléments : poulailler, vergers... pas de limite !)

Tu fais ensuite des essais de placement des éléments et pour chaque situation tu simules le parcours de ta journée type, et les parcours des journées qui comprennent des activités spéciales (comme la récolte des patates par exemple, ou les journées d'arrosage intense)

Si tu as du mal à tout placer en même temps, tu peux prendre les trucs un par un, te balader sur le terrain, et te demander "où est-ce que je verrai bien cet élément ? si je le mets ici, que permet-il ? qu'empêche-t'il ? la situation est-elle adaptée au regard du sol, de la végétation, des animaux, des usagers, de l'eau, de l'accès...
Ensuite viennent les questions : si cet élément est là (une cuve à eau), comment cet autre élément pourra en bénéficier (le potager)

En te posant ces questions, tu vas mettre en évidence des connexions bénéfiques entre les éléments. C'est ça qui est important dans un design en permaculture : créer des connexions bénéfiques, de soutien, d'interdépendance entre les éléments.
Par exemple, entre un potager, un poulailler, un compost et une cuve d'eau, on peut imaginer plein d'interconnexion. (La cuve d'eau alimente les poules, l'eau souillée par les poules va au potager pour fertiliser... si c'est le cas, ces éléments doivent être très proche)


Pour savoir quels éléments il faut placer en premier, tu peux prendre cet ordre de priorité :
- l'eau
- les accès (un chemin est donc un élément du design)
- les structures
Tout ça formera le squelette. Cela signifie que ces éléments seront implantés pour la vie quasiment... c'est donc autour d'eux que le reste s'articulera.


Au sujet de poule, chèvre et mouton, fais en sorte que les poules puissent avoir accès aux enclos des deux autres animaux. C'est complémentaire niveau bouffe, parasite, sociabilité... Prévois donc les parcs ou les accès en conséquence.
moilamain
 

Re: mon projet

Message par moilamain » 12 Fév 2013 00:46

il y a plein d'autres outils de design qu'on peut utiliser.
Le zonage.

Fais la liste de tes éléments, et notes-y combien de fois tu y vas pour récolter, pour donner des soins, pour surveiller... (la boite aux lettre fait partie de ces éléments, c'est aussi un truc auquel on rend visite régulièrement)
Faire attention à distinguer poulailler et enclos à poules, on va tous les jours lever les œufs ou changer l'eau, mais on a pas besoin de visiter l'enclos tous les jours. Pareil pour les chèvre et tout le reste.

Fait ensuite un tri par ordre décroissant de visites.
Et pour chaque élément, fais une analyse des entrants et des sortants.
Voici un exemple :
Tableau de connexions-Zones_Chabannes.png
Tableau de connexions-Zones_Chabannes.png (94.22 Kio) Consulté 3437 fois

Les sortants sont dans la première colonne les entrants dans la seconde.
Le but du jeu est de faire des connexions, par exemple :
- L'élément cuisine occasionne un "sortant" qui est les déchets vert, épluchures, coquilles d'œufs
- l'élément compost possède un "entrant", il a besoin de matière à composter
- l'élément poule a le même entrant
- l'élément potager idem
Dans le tableau, tu peux tracer 3 lignes partant de la cuisine et allant vers chacun de ces éléments.

Par la suite, tu regardes si chaque élément reçoit suffisamment des autres éléments pour que ses besoins soient comblés. Si le système ne comblent pas ses besoins, ce sera alors du travail pour toi.
Tu peux décider de créer des connexion privilégiée, les déchets de cuisine iront principalement pour les poules, ou iront en totalité au compost, etc.
tu peux supprimer des connexions, pas de déchet de cuisine dans le potager, ça fait pas propre sur les plates-bandes...
à toi de voir.

Le tableau présenté sous cette forme te permet de mesurer la proximité des éléments connectés entre eux.
Les lignes de connexion peuvent être marqué en gras ou en fin, en fonction de leur intensité (par exemple, connexion fine entre la cabane des chèvres et le potager : changer la litière pour s'en servir comme paillage, ça se fait pas souvent dans l'année. Et connexion épaisse entre cuisine et compost : trajet régulier)

Concernant ce que je dis, rien n'est figé, la seule limite, c'est l'imagination.
moilamain
 

Re: mon projet

Message par carl » 12 Fév 2013 20:14

merci pour tout ses conseils qui vont me servir ;)
à bientôt
carl
 
Message(s) : 10
Inscription : 29 Jan 2013 22:50


Retour vers La permaculture

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité