elevage en quasi liberté

elevage en quasi liberté

Message par guillaukari » 02 Mai 2010 22:11

bonjour,
Nous aimerions élever des poules, lapins et oies. Pour les lapins : clapiers roulants (un pour les femelles et l'autre pour le mâle). Ensuite, nous aimerions mettre les poules dans un tracteur à poule ouvert dans un enclos grillagé dans un premier temps et lorsqu'elles seront habituée à rentrer, mettre le tracteur à poule ouvert dans un terrain arboré non cloturé mais délimité par une rivière et une haie.On ira juste refermer le tracteur à poule le soir lorsqu'elles seront rentrés. On pense les laisser en tracteur lorsque l'on est au boulot et ouvert lorsqu'il y a du monde... En fait, cela ferait office soit de tracteur ou de cabane... Qu'en pensez vous ? Quelqu'un a t il eu une expérience de ce type ?

En ce qui concerne les prédateurs : Notre chien -un berger allemand- est (depuis qu'il va se promener chez les voisins) attaché sur un cable coulissant de plus de 30 mètres juste le long du parcours à poule. En fait, une petite rivière les sépare. Chien, Parcours à poule, poules et lapins se trouveront face à la maison.

Pour les oies(2femelles et un mâle), on envisage de les mettre dans l'enclos avec les poules au départ afin de les domestiquer un maximum. Puis on les mettrais dans un pré qui est entouré de rivière par trois cotés et le quatrième par un étang. Elle serait avec la chèvre naine qui est aussi sur un câble coulissant d'une quarantaine de mètres.

Le pré se trouve à gauche de la maison et on a vu dessus aussi. Si renard il y a, on pense que entre le chien et les oies.... cela devrait lui faire peur... et puis ensuite, on se dit aussi que la perte fait partie aussi du jeu tant qu'elle n'est pas trop conséquente !!!!

Cela vous parait -il viable ?


Pour quoi pas de canard ? Parce qu'ils partent sur la rivière....et adios coin coin !



merci de votre aide !
guillaukari
 
Message(s) : 98
Inscription : 21 Avr 2010 22:37
Localisation : dans la manche(basse normandie)

Re: elevage en quasi liberté

Message par hardworkinghippy » 02 Mai 2010 22:42

Salut Guillaukari,

Nos poules et nos oies vie en liberté. J'enferme les plantes fragiles.

viewtopic.php?f=58&t=274

De fois le renard en profit, mais comme tu dis, "la perte fait partie aussi du jeu"...

http://www.flickr.com/photos/hardworkin ... 059621254/

Irene
La Ferme de Sourrou : Nos projets avec PHOTOS
Avatar de l’utilisateur
hardworkinghippy
Site Admin
 
Message(s) : 2201
Inscription : 24 Fév 2008 01:08
Localisation : Bergerac - Sud Ouest France

Re: elevage en quasi liberté

Message par guillaukari » 03 Mai 2010 07:53

Merci ! Nous regardons souvent votre blog qui est vraiment génial ! Avez vous des oies ? Nous avons lu qu'elles pouvaient etre très familière...
guillaukari
 
Message(s) : 98
Inscription : 21 Avr 2010 22:37
Localisation : dans la manche(basse normandie)

Re: elevage en quasi liberté

Message par hardworkinghippy » 03 Mai 2010 09:22

Merci à toi !

On a sept oies (Des excellentes tondeuses !) et ils gardent une certaine distance, mais ils n'ont pas agressive et peu être manipuler facilement. Ils rentrent tout seules dans leur abri pour la nuit, mais à mon avis - faut pas les mettre avec les poules pour éviter le bagarre.

Image
La Ferme de Sourrou : Nos projets avec PHOTOS
Avatar de l’utilisateur
hardworkinghippy
Site Admin
 
Message(s) : 2201
Inscription : 24 Fév 2008 01:08
Localisation : Bergerac - Sud Ouest France

Re: elevage en quasi liberté

Message par guillaukari » 03 Mai 2010 14:48

Vos oies sont donc aussi en liberté alors ! Pas trop de dégâts dans les fleurs et le jardin ? Chez nous, nous avons fait des légumes avec les fleurs, sous les arbres, bref un peu partout. Du coup, cela nous fait des parterres assez insolites mais cela nous permet de mettre la plante le plus judicieusement possible par rapport à ses besoins.

Pour les oies, l'idée serait qu'elles "tondent" un peu partout mais surtout le pré mais nous ne voulons pas en avoir peur et devoir y aller avec un bâton comme on peut le voir parfois. Nous voudrions donc faire notre choix sur une race plutôt sociale. A long terme, elles seront avec la chèvre. Les oies partageraient elles leurs abris avec la chèvre ? (lorsqu'elles n'ont pas de petits bien sur).

Quelles races vous conseillerez sachant qu'elles seront en liberté, avec un étang et qu'elles doivent être sociables....avec notre tite famille. Le fait de les manger n'est pas notre priorité mais les œufs nous paraissent intéressants....
Que pensez vous de la rivière ?

merci
guillaukari
 
Message(s) : 98
Inscription : 21 Avr 2010 22:37
Localisation : dans la manche(basse normandie)

Re: elevage en quasi liberté

Message par Aimelle » 03 Mai 2010 16:02

Bonjour

L'oie normande me parait tout indiquée pour répondre à votre attente.
Pour ce qui est de pouvoir entrer dans le pré sans baton, désolé mais je ne vois que deux solutions : pas de jars ou ne pas entrer dans le pré disons, de fin février à août ; mais alors c'est raté pour les oisons ou les oeufs ... Bref il faut se faire une raison, on ne peut pas demander aux oies d'être bonnes gardiennes, agressives au renard ou à la fouine, voire au chien errant, et tranquilles avec nous. Contrairement au chien de la maison, les oies ne nous assimilent pas à leur meute. Ceci dit, le baton servira peut-être une fois ou deux en vrai, et le reste du temps ce sera juste pour l'intimidation.

Par rapport à la rivière : que ce soit pour les oies ou pour de gros canards, vous pouvez peut-être envisager de mettre une cloture grillagée dans la rivière, à environ 1 mètre du bord pour que les palmipèdes aient accès à l'eau mais sans qu'ils puissent partir (à voir en fonction du régime réglementaire de ce cours d'eau).

Par rapport à la chèvre : Le troupeau d'oies n'acceptera pas la chèvre dans la même zone de repos, il faut un abris pour la chèvre, et un abris et/ou une aire de repos assez cachée pour les oies.
Aimelle
 
Message(s) : 608
Inscription : 08 Mars 2009 04:35
Localisation : France - Orne

Re: elevage en quasi liberté

Message par geispe » 03 Mai 2010 20:05

Pas trop de dégâts dans les fleurs et le jardin ?


je leur interdis le jardin à présent car elles aiment essentiellement brouter les brins d'herbe mais aussi certaines plantes cultivées pour lesquelles elles ont une prédilection (salades, choux, p.ex.) ; le pré est ce qu'il y a de mieux pour elles.


Pour les oies, l'idée serait qu'elles "tondent" un peu partout mais surtout le pré mais nous ne voulons pas en avoir peur et devoir y aller avec un bâton comme on peut le voir parfois. Nous voudrions donc faire notre choix sur une race plutôt sociale. A long terme, elles seront avec la chèvre. Les oies partageraient elles leurs abris avec la chèvre ? (lorsqu'elles n'ont pas de petits bien sur).


pour moi il n'y a pas de mal à guider les oies avec un bâton, celui-ci faisant office de "rallonge de notre bras" et cela les impressionne beaucoup. j'ai toujours eu des oies pacifiques pas besoin de les taper ou de se défendre : on aurait probablement du mal pour les atteindre, de toute façon.
pas idéal de les loger avec des chèvres... sauf si beaucoup de place : elles aiment se cacher si elles doivent nicher, et sauf qu'elles font de gros cacas partout et que les chèvres sont crad si elles se couchent dedans. s'attendre d'ailleurs à plein de cacas d'oies partout donc difficile de marcher dans un pré pieds nus sans marcher dedans, ce qui est très désagréable, et pas esthétique si elles sont en liberté autour de la maison. bonnes tondeuses, par contre, mais comme dit çà rentre devant et çà sort derrière en quasi continu... mais faut quand-même couper les refus.

Quelles races vous conseillerez sachant qu'elles seront en liberté, avec un étang et qu'elles doivent être sociables....avec notre tite famille. Le fait de les manger n'est pas notre priorité mais les œufs nous paraissent intéressants....
Que pensez vous de la rivière ?

j'ai eu des blanches et des grises, les grises étant plus grosses. il m'en reste trois avec quelques problèmes de bagarre car deux jars et une oie (qui ne pond plus car trop vieille) suite à un massacre de deux oies par les chiens de chasseurs qui passaient par là. la rivière ou un étang c'est intéressant, une fois habituées elles y vont toutes seules et en reviennent aussi pour aller se coucher le soir.
les miennes je leur ouvre le matin, elles s'en vont et elles reviennent se coucher toutes seules. parfois je ne les vois pas de la journée. (idem pour les canards)à plusieurs les oies ne craignent pas le renard le jour. par contre mes canards ont fini par se faire attraper...
geispe
 
Message(s) : 278
Inscription : 25 Mars 2009 10:57
Localisation : alsace - vosges du nord

Re: elevage en quasi liberté

Message par guillaukari » 04 Mai 2010 23:08

Après avoir lu un peu partout, nous en arrivons à envisager de fermer le pré.

Notre pré fait 4000m2 environ, ce qui représente plus de 230 ml de grillage si on le clôture en une partie ou 270 ml si on le clôture en 2 parties(pour pouvoir faire une bonne gestion de l'herbe)...


Calculette en main, cela fait quelques sous...


Sachant que le grillage en 1m20 vaut au minimum 50 € les 50m, cela nous ferait de 250 à 300 € de grillage plus les poteaux...

Par contre, la cabane étant déjà là, pas besoin de se lancer dans la construction d'un tracteur à poules ou poullailler...ce qui n'est pas négligeable.

Pour ce qui est de la hauteur du grillage, est ce que 1m20 est suffisant ou faut il passer passer à 1m50 ?
(soit 80€ les 30m donc 600 à 700 €)....

J'en reviens donc à notre première option : liberté.....poules et oies dans le pré.(normalement, il y a suffisamment grand pour qu'elles ne se "frisent" pas mais le fait d'être ensemble nous permet d'éviter le renard.... ou plutot de l'éloigner.

Notre soucis est toujours de s'interroger sur le fait que les oies puissent partir par la rivière qui est plutôt un ruisseau car il fait que 2 mètres de large. En hiver, le débit est correct mais en été c'est plutot "la vie est un long ruisseau tranquille...." Ensuite, si elles traversent, elles iraient juste dans un pré voisin, ce qui n'est pas dramatique non plus....J'ai tenté à plusieurs reprises de mettre des photos sur le site mais je n'y parviens pas du tout car tout plante !!! :roll: :|
guillaukari
 
Message(s) : 98
Inscription : 21 Avr 2010 22:37
Localisation : dans la manche(basse normandie)

Re: elevage en quasi liberté

Message par Aimelle » 05 Mai 2010 06:52

Bonjour.
Pour délimiter le terrain, le grillage en 1,20 m est bien suffisant. Passer à 1,50 m n'apporte pas tellement plus de garantie contre les échappées éventuelles, et ça ne change pas grand chose pour les intrusions de prédateurs. Après, si la prédation par les renards est trop lourde, doubler la cloture à l'extérieur par une cloture électrique basse est à envisager.
Aimelle
 
Message(s) : 608
Inscription : 08 Mars 2009 04:35
Localisation : France - Orne

Re: elevage en quasi liberté

Message par geispe » 05 Mai 2010 09:19

les oies une fois habituées ne partent pas ou en tous cas reviennent toujours, sauf accident. j'ai un ruisseau qui a l'air de ressembler au vôtre : elles s'éloignent en le suivant parfois de 300m et plus, mais reviennent toujours. en fait elles connaissent parfaitement l'environnement et savent où elles habitent.
le problème pourrait éventuellement être que par la rivière elles atterrissent dans une propriété voisine clôturée en allant y brouter, et qu'elles n'en trouvent pas à sortir : cela dépend donc des détails de votre environnement...
en tous cas il faut les habituer au lieu un moment au départ et après elles ne s'en éloignent pas ou regagnent toujours leur abri pour la nuit.
le grillage permet d'éviter (presque) tout accident (un renard passe sans problème pour cueillir poules et canards au printemps quand il a des petits : il s'accomode très bien de la présence des oies... j'en avais un qui se promenait tranquillement parmi elles et elles se contentaient de le chamailler un peu...)
le problème avec le coût d'une telle clôture est que cela anéanti la rentabilité...
par contre une clôture solide est nécessaire si vous avez des chèvres...
geispe
 
Message(s) : 278
Inscription : 25 Mars 2009 10:57
Localisation : alsace - vosges du nord

Re: elevage en quasi liberté

Message par guillaukari » 05 Mai 2010 18:54

merçi,

geispe a écrit :par contre une clôture solide est nécessaire si vous avez des chèvres...

en effet, c'est pour cette raison que nous avons envisagé dès le départ "en liberté". Nous avons un enclos cloturé de 100m2 avec du grillage à mouton de 1m20. Cet enclos était pour la chèvre.... mais elle passe par dessus dès qu'elle nous voit ! du coup, nous l'avons mis sur un grand câble coulissant : elle peut courir, sauter mais n'accourt plus au pied de la porte tout en ayant plus de 200 m2 à se débattre ! Elle s'occupe donc de nettoyer les berges de la rivière. Du coup, son enclos est vide, très chouette(car agrémenté de dosses) mais vide...

Du coup, on va essayer, dans un premier temps d'y mettre les oies dedans puis peu à peu ouvrir en espérant qu'elles aillent dans le pré qui se situe à 30 mètres de là (sans grignoter les arbres en passant bien sur !!! :lol: ).... et les poules en grand tracteur avant de les lâcher elle aussi lorsque nous serons là.

Ensuite dans un an, on pourra faire le bilan de ce que l'on a su gérer et de l'évolution à plus grande échelle ou pas vis à vis de l'investissement à y mettre.

Conclusion : retour à la case départ. A petits pas, on avance pas vite mais on avance quand même !

Voilà donc notre réflexion du moment...
guillaukari
 
Message(s) : 98
Inscription : 21 Avr 2010 22:37
Localisation : dans la manche(basse normandie)

Re: elevage en quasi liberté

Message par autrevie » 09 Mai 2010 10:16

la bernache est une sorte d'oie totalement pacifique et elles poussent des cris tres mélodieux et bien plus discret que l'oie.
elle tond identiquement,mais est bp plus chère à l'achat.
autrevie
 

Re: elevage en quasi liberté

Message par guillaukari » 09 Mai 2010 17:05

la bernage est très jolie mais c'est un oiseau migrateur...
guillaukari
 
Message(s) : 98
Inscription : 21 Avr 2010 22:37
Localisation : dans la manche(basse normandie)

Re: elevage en quasi liberté

Message par autrevie » 09 Mai 2010 17:47

mais?,
l'oie aussi migre.
si l'oie ne migre plus (l'oie domestique) c'est qu'elle s'est fait domestiquer,comment?:éjointage et nourrissage,tres vite sa morphologie à été modifié de génération en génération et la voila,aussi,terre à terre,tel un dodo,kiwi,dindon,pingouin.
la bernache suivra cette "évolution" forcée,si notre humanité perdure,bien entendu.
La Bernache est bien plus pertinente que l'oie,elle n'a que des avantages,il me semble logique,qu'elle devienne,dans quelques génération,aussi lesté que des canards de chaire (qui ne vole pas ou du moins font quelques vaines tentatives)
autrevie
 

Re: elevage en quasi liberté

Message par guillaukari » 17 Mai 2010 09:24

La bernage nous parait effectivement interressante mais dificile à trouver dans notre région... on reste donc sur l'oie pour le moment tout en ayant aussi du mal à en trouver des normandes... alors avant que la saison ne se termine, nous commencerons certainement avec des oies de guinée...
Une interrogation : pour aller dans le pré, les oies vont devoir traverser un morceau du ruisseau transformé en passage à gué durant la belle saison. Ce meme passage n'est plus pratiquable à partir de l'automne et ce jusqu'à la fin des pluies... Question : est ce que les oies pourront prendre un chemin différent pour aller au pré (traverser un pont de 2.5 de large - pelouse zone 0 puis accès au pré l'hiver et aller au pré directement par la passage à gué l'été) ?

En fait, on se rend compte que ce n'est pas si facile que cela d'organiser son habitation le plus judicieusement ...
guillaukari
 
Message(s) : 98
Inscription : 21 Avr 2010 22:37
Localisation : dans la manche(basse normandie)

Re: elevage en quasi liberté

Message par geispe » 17 Mai 2010 09:52

guillaukari a écrit :...........
Une interrogation : pour aller dans le pré, les oies vont devoir traverser un morceau du ruisseau transformé en passage à gué durant la belle saison. Ce meme passage n'est plus pratiquable à partir de l'automne et ce jusqu'à la fin des pluies... Question : est ce que les oies pourront prendre un chemin différent pour aller au pré (traverser un pont de 2.5 de large - pelouse zone 0 puis accès au pré l'hiver et aller au pré directement par la passage à gué l'été) ?

En fait, on se rend compte que ce n'est pas si facile que cela d'organiser son habitation le plus judicieusement ...


les oies ont deux solutions : se débrouiller selon leurs habitudes ; si elles en ont envie sachant qu'un pré est de l'autre côté... elles peuvent très bien traverser une rivière. et sinon elles vont là où on les emène en les guidant, par le chemin par lequel on les guide. je parle de nos bonnes vieilles oies domestiques qui sont attachantes et dociles. d'autres je ne connais pas car il en est qui sont plus sauvages...
geispe
 
Message(s) : 278
Inscription : 25 Mars 2009 10:57
Localisation : alsace - vosges du nord

Re: elevage en quasi liberté

Message par guillaukari » 21 Mai 2010 22:25

merci pour toutes ces infos, on va chercher les oies demain...Je pense passer pas mal de temps au début avec de façon à ce qu'elles se familiarisent un maximum. On commence sans grand frais pour le moment, juste un enclos
avec, à l'intérieur un abri entouré de grillage rigide le temps qu'elles grandissent.

Pour les poules, on a récupéré du grillage rigide (2 plaques de 1.20x2.40), on n' a plus qu'à faire l'abri au bout et on aura notre tracteur à poules.... L'étable du pré pourra aussi les accueillir d'ici là et si la prédation n'est pas trop importante.

Ensuite, on avisera au fur et à mesure....mais la finalité reste un élevage en liberté !!
guillaukari
 
Message(s) : 98
Inscription : 21 Avr 2010 22:37
Localisation : dans la manche(basse normandie)

Re: elevage en quasi liberté

Message par guillaukari » 22 Mai 2010 20:08

les deux oies sont arrivées ! donc oies de guinée de 1 mois et demi. On a pris deux femelles, on prendra le mâle ailleurs par précaution.

Pour le moment, elles sont dans un tonneau découpé et drôlement peureuse ! Je ne pensais pas que les oies pouvaient etre stressée à ce point ...
guillaukari
 
Message(s) : 98
Inscription : 21 Avr 2010 22:37
Localisation : dans la manche(basse normandie)

Re: elevage en quasi liberté

Message par guillaukari » 15 Juin 2010 21:22

quelques nouvelles des oies... histoire de

Elles sont toujours dans un enclos de 20x20 mètres. Depuis que nous avons eu une journée de fortes pluies, elles ne veulent plus rentrer dans leur tonneau qui avait pris l'eau... Du coup, elles ne sont pas enfermée la nuit...mais nous leur avons installé des "caches" de bois et abris divers. Elles comprennent effectivement quelques mots et c'est vraiment excellent !! Par contre, elles restent très peureuse et n'aiment pas du tout que l'on change leurs habitude (par ex pour leur donner à manger le matin...)
Elles mangent de façon impressionnante et on pense ouvrir l'enclos dans quelques semaines afin de leur laisser toute la partie arboisée (en surveillant les écorces des arbres). Avant , je voudrais qu'elles soient un peu moins peureuse afin de pouvoir les conduire sans que cela génère un stress pour elles...

A suivre....
guillaukari
 
Message(s) : 98
Inscription : 21 Avr 2010 22:37
Localisation : dans la manche(basse normandie)

Re: elevage en quasi liberté

Message par guillaukari » 21 Juin 2010 18:48

histoire d'oies....
Elles se familliarisent peu à peu car je leur ouvre la barrière et me suivent...de loin.Par contre, elles comprennent quand on leur dit de rentrer.
Elles ont découvert, poules et chèvres ainsi que la rivière : un moment superbe à observer... magique. Pour le moment, nous pensons les sortir de leur enclos tous les jours et les garder sous surveillance pour pouvoir les guider au mieux avant de les installer dans le pré. La rivière a été barré mais si elles le veulent réellement, elles peuvent passer et partir. Nous misons sur le fait qu'elles aient tous les besoins d'assouvis pour ne pas avoir envie de partir. Pour ce qui est des ailes, nous n'y avons pas touché toujours avec l'arrière pensée qu'elles puissent avoir une chance en cas de prédation.

Pour les poules, meme chose : elles ont le pré entier et sont enfermées le soir dans le poullailler. Pour le moment, elles restent autour du pré. Nous leur avons confectionné quelques "caches' avec des broussailles et l'arrivée "surprise" de notre berger nous a montré qu'elles avaient compris !! Nous ne les avons pas, non plus ,ailleté...
Qui a dit que les poules étaient idiotes ??? :P

Le tracteur à poule -pour le jardin- se termine... c'est en fait une mini-roulotte en bois(type tractée par les chevaux) que nous entourerons de 4 pans de grillage rigide récupéré....
guillaukari
 
Message(s) : 98
Inscription : 21 Avr 2010 22:37
Localisation : dans la manche(basse normandie)

Suivant

Retour vers Les animaux

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)