surface autonomie

Vie des sols, compost, brf, mulch, paillages, buttes...

surface autonomie

Message par vegan71 » 24 Nov 2011 12:39

C'est vraiment une question qui me taraude.
Difficile de répondre cela dépend de tellement de facteurs...

Mais parmi vous et avez quelle surface cultivée êtes vous proche de l'autonomie alimentaire au niveau fruits et legumes.

Je precises que je suis végétarien.

je recherches a optimiser mes rendements.
je penses que je ne serres pas assez sur mes buttes...

Pour l'année prochaine je devrais avoir 45 buttes de 15m de long par 1,2 de large
8 * 12m
et 5 voir 6 de 20m.
vegan71
 
Message(s) : 122
Inscription : 09 Fév 2011 19:19

Re: surface autonomie

Message par khumlee » 24 Nov 2011 19:28

En effet c'est une question qui je le pense nous travail tous !
Et comme tu le dis, il y a tant de facteurs qui entrent en compte.
Depuis que l'homme a couper et coupe beaucoup d'arbres il a semé son labeur.
En gros les arbres peuvent nous apporter au moins la moitier de notre alimentation, coques, chataigne, fruit, feuille, fourrage et engrais quant on vois le peut de temps qu'il faut pour planter un arbre et les générations qui peuvent en profiter, avec très peu de travail annuelement comparé à cultiver le sol chaque année pour des céréales ! Etrange c'est humain dont je fait parti !
Le reste de notre nourriture surtout pour un végétarien, ce sont des légumineuses et des feuilles et le reste en légumes fruit ou racine c'est du bonus, du plasir comme on veux bien l'entendre.
Ce qui est encore plus magique c'est que sous ou a proximité des arbre a pain, à huile ou à compote
peuvent pousser les légumes du plasir. Mais nous pauvre de nous et de se qu'on traine comme casseroles idéologique et peur viscerale de l'arbre nous avons du mal a les integrer dans notre potager; Alors que notre potager devrait s'integrer autour des arbres nourriciés.
Bref combien d'abre pour nourrir un homme, et donc de quelle surface ont ils besoin ?
Voila une question qui ne repond pas a la première mais qui peux etre nous orientera vers moins de labeur et plus de ce que je peux vous souhaiter de meilleur, le bonheur.
khumlee
 
Message(s) : 280
Inscription : 21 Fév 2011 23:46

Re: surface autonomie

Message par Aimelle » 24 Nov 2011 20:04

A défaut de référence permacole, j'ai trouvé des données dans des bouquins de jardinage d'il y a quelques décennies.
Ça vaut pour de la bonne terre maraichère en climat moitié nord de la France continentale, et pour un régime non végétarien : on compte un potager basique de 4 à 5 ares pour une famille de 4 personnes, en comptant les zones de circulation mais à condition de consacrer beaucoup de temps à ces cultures, jusqu'à 1 hectare pour une maisonnée de 40 personnes en travaillant moins intensément. Ces surfaces ne comprennent pas la surface des céréales pour un régime en comprenant (pains, galettes, bouillies, etc.).

Vegan71, la surface de buttes dont tu parles fait 8 ares, si on compte les allées on arrive à peu près à 10 ares. Avec ça en comparaison des chiffres ci-dessus, tu devrais arriver à un bon pourcentage d'autonomie alimentaire pour une petite famille.
Aimelle
 
Message(s) : 608
Inscription : 08 Mars 2009 04:35
Localisation : France - Orne

Re: surface autonomie

Message par Nicollas » 24 Nov 2011 20:07

C'est bien beau sur le papier, mais faut se les fader les chataignes, que ce soit pour la préparation, aussi bien que pour le gout.

L'idée d'un régime alimentaire basé sur les pérennes me séduis, mais je me garderai bien d'aller répandre la bonne parole avant d'avoir remplacer la blé par de la farine de chataigne pendant un an :)
Nicollas
 

Re: surface autonomie

Message par vegan71 » 24 Nov 2011 20:34

Aimelle a écrit :A défaut de référence permacole, j'ai trouvé des données dans des bouquins de jardinage d'il y a quelques décennies.
Ça vaut pour de la bonne terre maraichère en climat moitié nord de la France continentale, et pour un régime non végétarien : on compte un potager basique de 4 à 5 ares pour une famille de 4 personnes, en comptant les zones de circulation mais à condition de consacrer beaucoup de temps à ces cultures, jusqu'à 1 hectare pour une maisonnée de 40 personnes en travaillant moins intensément. Ces surfaces ne comprennent pas la surface des céréales pour un régime en comprenant (pains, galettes, bouillies, etc.).

Vegan71, la surface de buttes dont tu parles fait 8 ares, si on compte les allées on arrive à peu près à 10 ares. Avec ça en comparaison des chiffres ci-dessus, tu devrais arriver à un bon pourcentage d'autonomie alimentaire pour une petite famille.


pour la superficie c'est le futur agrandissement...

Pour l'instant je cultive 5 buttes de 10m
5 buttes de 4m
10 buttes de 8m plus qq carrés d'aromatiques

3 buttes de 6m en tunnel
3 buttes de 15m en tunnel
3 buttes de 18m en tunnel (pas encore utilisé la surface)

en revanche si la terre est assez fertile c'est très très loin d'être de la bonne terre maraichère...
vegan71
 
Message(s) : 122
Inscription : 09 Fév 2011 19:19

Re: surface autonomie

Message par hysope » 25 Nov 2011 11:19

Tant que l'on n'attaque pas l'élevage de ruminant, cela va.
On passe l'hectare.
Je me suis fait 2 kg de châtaigne... il faut vouloir ! :hehe:
Donc, le pain, le lait et la viande de ruminants... gulps...
Mais, a réfléchir, un extracteur de jus, un moulin à soupe, à céréale, à besoins, d'énergie pour fonctionner et être fabriqués et tombe en panne. Une brebis va fabriquer des vitamines en cueillant plein de choses pas toujours facile à ramasser... gland, châtaigne... et sans parler des herbacées à ruminer.

a+

Jeff (opportuniste, je mange ce qu'il y a table, ma table est bio donc végétarienne par budget)
Site perso
Portail : Permaculture Ekopédia
Sois le changement que tu veux voir dans le monde.
Avatar de l’utilisateur
hysope
 
Message(s) : 230
Inscription : 31 Août 2009 16:26

Re: surface autonomie

Message par khumlee » 25 Nov 2011 15:09

Pourquoi pas remplacer le blé par les chataignes ?
il est certain que depuis pas mal de temps on nous sers et pronne uniquement du pain levé au blé partout et que l'on pense que c'est la norme !
Le pain blanc et bien recent et les autres céreales sont consommé depuis la nuit des temps et encore aujourd'hui partout sur la planette sous tous un tas de forme, de plus un pain mi chataigne mi epautre est un délice et un an comme ça je prend ;-)
Et si deja on reduit de moitier ses besoins en "blé ou autre..." c'est la moitier a cultiver
...plus on diversifi, plus la securité alimentaire est assuré...

Désolé si mon précedent message semblait "pronner la bonne parole", ce que je ne ferrais pas, car je ne souhaite endoctriner personne, et j'ai rien a vendre, juste partager et avancer.
khumlee
 
Message(s) : 280
Inscription : 21 Fév 2011 23:46

Re: surface autonomie

Message par hysope » 25 Nov 2011 15:55

Je veux que c'est bon ! :ghee:
Heureusement, vu le temps que j'y ai mis ! ::d
Mais tu as fais comment pour décortiquer tes châtaignes ?
Épeautre comment as tu récolté ?

a+

jeff
Site perso
Portail : Permaculture Ekopédia
Sois le changement que tu veux voir dans le monde.
Avatar de l’utilisateur
hysope
 
Message(s) : 230
Inscription : 31 Août 2009 16:26

Re: surface autonomie

Message par khumlee » 25 Nov 2011 18:04

Aujourd'hui, je ne fait que du mais, de l'avoine nue, de l'orge,seigle et blé poulard, pas d'épautre il n'a pas germé ou c'est fait manger cet année, donc en epautre je me fourni chez le paysan bio du coin qui nous fait la farine. Mais mes quantités sont trop faible sauf en maïs pour les consommer.
Les chataignes ne sont que des souvenir d'enfance ou les récolte facile et abondante nous ravissez l'hiver autour de la cheminé. Mais pour faire le pain avec les chataigne pas besoin d'en faire de la farine, juste grillé a la cheminé pour les fraiche les seche tel quel dans un pochons en toille costaud que l'on tappe sur un billot en bois (dehors) on sort les ecorce et puis on pille les chataignes grossierements que l'on incorpore au patton.
khumlee
 
Message(s) : 280
Inscription : 21 Fév 2011 23:46

Re: surface autonomie

Message par autrevie3 » 04 Déc 2011 17:32

déja répondu à cette question 3kilo de bouffe végan tout confondu par homo sapiens mâle adulte.
250m² de blé par personne pour avoir du pain toutes les semaines de l'année.
tu peux vive avec 1.20m² de culture de spiruline (20 à 30g /jour)avec quelques fruits pour la vitamine c.
autrevie3
 

Re: surface autonomie

Message par moilamain » 28 Mai 2013 11:52

Issu d'un cours :

Nous suivrons ici l’exemple de la recherche d’autonomie alimentaire. Ainsi, il faut définir quelques critères :
- nombre de personne à nourrir (adultes et enfants, voir animaux domestiques...)
- niveau d'autonomie : complète, semi-complète, légère
- régime alimentaire (omnivore, végétarien, crudivore)
À la question souvent posée “combien faut-il de terrain pour être autosuffisant ?”, la réponse est “autant que vous pouvez en contrôler”.

Voici des listes des légumes et fruits pour une autonomie alimentaire.

Première liste : le minimum de base
bulbe : ail, oignon, échalotte, poireau
racine : pomme de terre, carotte, betterave, navet, radis
feuille : salade, épinard, chou, blette, rhubarbe
légume fruit : tomate, aubergine, poivron, concombre, courgette, potiron, fève, haricot, petit pois, maïs, melon,
petits fruits : fraise, framboise, groseille, cassis, mûre
arbre fruitier : pomme, poire, pêche, prune, cerise, kiwi, vigne, figuier, noisette, noix
aromatique et condimentaire : persil, basilic, stevia, cerfeuil, aneth, anis, ciboulette, estragon, livèche, raifort, romarin, thym, sauge, sarriette, verveine,

Seconde liste : pour diversifier
salsifis, asperge, artichaud, crosne, topinambour
arbres fruitiers : chataigne, néfle, kaki, abricot, amande, coing, myrtille, agrume

Autonomie annuelle pour 1 personne :
légume 40 m²
petit fruit 25 m²
aromatique et condimentaire 2 m²
pomme de terre 10 m² (70 kg / 35 plants)
fruits 4 arbres
céréales 200 m² (100 kg)
œufs 250/an

Autonomie annuelle pour une famille de 4 personnes :
légume 160 m²
petit fruit 100 m²
aromatique et condimentaire 8 m²
pomme de terre 40 m²
fruits 16 arbres
céréales 800 m²
œufs 1000/an (8 poules + un coq)
moilamain
 

Re: surface autonomie

Message par Nicollas » 28 Mai 2013 12:41

Cette liste est tellement vague qu'elle ne sert pas à grand chose ... ça sort d'un cours sur quoi ?

Rien que pour les fruitiers, il y aurait tellement de choses à recherche et mettre en place : cultures faciles, espèces et variétés facilement séchables, ou conservables pour le côté sécurité alimentaire; les variétés autofertiles ou naines, et à maturité étalée pour avoir le maximum de diversité sur peu d'espace ...
Nicollas
 

Re: surface autonomie

Message par autrevie3 » 29 Mai 2013 12:26

je trouve que les chiffres semblent assez justes.

Oui il y aurait beaucoup à ajouter,mais faut bien un début.

les champignons,la pisciculture,les variétés etc...pour concentrer au maximum,faut pas oublier le sous terre et le hors sol,voir le "sur les murs" ou sur les toitures,dans les arbres,sur l'eau...
autrevie3
 

Re: surface autonomie

Message par fredbrahim » 29 Mai 2013 21:02

Je pense qu'il y a une autre donnée importante à prendre en compte, c'est LE TEMPS, pas la météo, mais le temps horaire que l'on peut consacrer à cultiver son potager. C'est bien beau de dire qu'il faut tant et tant d'ares par personne, encore faut-il trouver le temps de cultiver toute cette surface, puis trouver le temps de transformer la nouriture pour la manger et pour la conserver. Personellement j'ai des doutes quand à atteindre l'autonomie alimentaire d'une famille de 4 personnes. Pour un groupe plus important, qui se répartit les tâches, oui, mais avec juste 2 parents et 2 enfants, ça me paraît difficile à atteindre.
fredbrahim
 
Message(s) : 19
Inscription : 10 Fév 2012 09:28

Re: surface autonomie

Message par hardworkinghippy » 29 Mai 2013 21:37

Absolument ! :super:

Une fois que vos conceptions de la permaculture commencent à porter leurs fruits, :miam: un jardin sera beaucoup plus facile à gérer, mais il faut beaucoup de temps pour organiser la capture et la distribution de l'eau, la plantation d'arbres (Dans le bon endroit pour les bonnes raisons) l'organisation de la mise en place des plantes vivaces et annuelles et les soins et l'observation de tout dans le jardin.

Je trouve étrange de parler de x mètres ² de plantes individuelles. Cela donne l'impression que les cultures sont tous ensemble dans un groupe. À mon avis, essayer d'éviter la réflexion des la planification d'un potager comme ça. Les plantes doivent être répartis autour d'un jardin pour profiter des petits micro-climats créés par d'autres plantes et d'éviter la propagation des maladies.

Aussi méfiez-vous des listes de plantes. Chaque jardin est capable de produire de la nourriture, mais chaque partie de chaque jardin est différent. Par exemple, dans la liste ci-dessus le Crosne est mentionné. Il peut être un ajout amusant à vos assiettes mais dans certains jardins, il peut être une mauvaise herbe envahissante.

Depuis plusieurs années, nous avons bien vécu sur environ un hectare, avec des légumes, des poulets et quelques chèvres angoras pour la confection de vêtements de leurs toisons qui nous avons échangé pour toutes sortes d'autres choses. :happy1:
La Ferme de Sourrou : Nos projets avec PHOTOS
Avatar de l’utilisateur
hardworkinghippy
Site Admin
 
Message(s) : 2201
Inscription : 24 Fév 2008 01:08
Localisation : Bergerac - Sud Ouest France

Re: surface autonomie

Message par Khristophoros » 28 Juin 2013 13:08

heu, moi je tiens juste a dire, en n'ayent lus que le message de l'auteur de ce topic, je m'excuse pour toute personne qui aurrais pus poster une bonne idée, mais je n'ais maleureusement pas le temps de tout lire actuellement( le premier et le quelques que j'ai lus )

les arbres devrais faire partie d'un potager, je suis entièrement d'acoord sur ce fait.

mon grand père a planter un figuier il y as 20 ans dans son jardin, il fesais 3 a 4 mètre de haut, malheureusement, cette hiver rude l'as tuer, rendus son bois mort.

mais une lueur d'espoire apparait, j'ai l'impression qu'une partie du figuier est verte avec des fruit. je vais esseyer d'aprendre comment faire des boutures en vitesse grand V pour faire des boutures de cette arbre pour pouvoir avoir plus de figue MOUAHAHAHA.

passont

mon grand père as aussi planter au moins une bonne dizaine de pommier ainsi que 5 ou 6 poirier, il y avais déjà un cerisier, et il as planter egalement en prunotier ( 8/ pas sûr que ce soit ça ^^ ) un arbre a pruno quoi.

voilà, et en plus, sous ces arbres là, il y avais 3 oie qui enrichissais le sol, quel dommage que nous n'avons pas prêter attention a la source de savoir qu'avais mon grand père. il cultivais plusieurs jardin, avais planter des centaines d'arbres dans ces différents jardin, fesais des grèffe d'arbres en arbres. et il èlevais des dizaines de lapin, il avais même eus un âne a un momment, mais il fallais trop d'espace pour ce jardin là, donc ils ont dus s'en séparer.

il y avais aussi des poules, les cages a lapins sont encore là, le hangar où ils stockais tout ça en baucaux est toujours debout. cette année les pommiers n'ont rien donner, par contre, l'année passé, c'etais enorme on as pus ceuillir deux ou trois brouette de pomme, sans compter toutes celles qui etais tomber a terre parceque nous ettendions que les fruits soit mûre, du jours au lendemain, paf.

on as tout mis en beaucaux, mais ils n'ont pas durée longtemps, 3 mois grand maximum.

non pas parceque ils périssaients, bien au contraire, il ne durais pas assez longtemps parceque nous les dévorions.

nous n'avons jamais préter attentions aux poirié et le cerisier as été abbatus.

là je suis en train de penser a mon grand père qui est au cieux, qu'il doit me regarder en ce disant que je suis en train d'esseyer de faire comme lui.

faire vivre une corne d'abondance.

je compte m'aider pour faire cella de l'aide du Jardin des Fraternités Ouvrières

http://www.youtube.com/watch?v=0z8rMdA0Was

voilà où je veux arriver
Modifié en dernier par hardworkinghippy le 28 Juin 2013 15:35, modifié 2 fois.
Raison : remonter les paragraphes dans ce message afin que les lecteurs n'ont pas à faire défiler toutes la page ;-)
Khristophoros
 
Message(s) : 45
Inscription : 12 Mai 2013 13:26

Re: surface autonomie

Message par Khristophoros » 28 Juin 2013 13:10

1800 mètre carré de verdure, a savoir que 50 mètre sur 50 mètre c'est 2500 mètre carré, sa doit être entre 42 et 42.5 de long et de large, mais si sa tombe, c'est répartis autrement
Khristophoros
 
Message(s) : 45
Inscription : 12 Mai 2013 13:26


Retour vers La terre

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Bing [Bot] et 1 invité

cron