(87) Offering : Présentation du Projet Le Teillaud

Merci de vous présenter à la petite communauté: vos projets en cour et à venir, vos passions, votre métier... et où vous vous situez.
Règles du forum
Pour faciliter les contacts locaux, veuillez mettre votre n° de département au début du sujet.

Vous pourrez par la suite repondre à votre sujet de présentation pour faire des annonces, ajouter des infos ou des photos, organiser un chantier, etc.

(87) Offering : Présentation du Projet Le Teillaud

Message par offering » 06 Fév 2012 17:49

J' ai 34 ans, je suis travailleur social et je vis à Bruxelles. J’ai participé au mois d’octobre 2011 à un CCP de permaculture au Kerzello avec Steve Read. Cette semaine de formation a fortement renforcer mon envie de me lancer pleinement dans l’aventure de la permaculture. J’ai fait ma demande d’étudiant à l’UPP au mois de novembre 2011.

Voici, la première plaquette du projet du Teillaud, publiée et distribuée en avril 2010 . Ce projet va bientôt évoluer car à l’époque la « Permaculture » n’était pas encore un concept qui faisait sens au sein de mes ami(e)s.


UN PROJET AU TEILLAUD[


C’est un lieu dit situé proche de Marval dans le Périgord Vert, il y a un peu moins de 2 ans, 6 personnes de 24 à 34 ans ont acheté ce terrain. Étendu sur 5 hectares, dont 1,5 hectares de Forêt, 3 hectares de terre agricole, 5000 m² de terrain constructible, un puits, une mare et 6 moutons, le terrain n’est qu’aujourd’hui un champ avec de multiples possibilités.

Nous voulons pouvoir y développer des idées en lien avec l’écologie, la politique et la culture. Nous souhaitons vivre en accord avec nos principes mais nous souhaitons aussi partager nos points de vue, nous remettre en cause, rencontrer nos voisins, leur donner un coup de main... Nous rendre indépendants des grand lobbys marchands qui tiennent tous les strates de ce monde. Ce que vous allez lire ressemble plus à nos envies, à plus ou moins long terme de faire du terrain du Teillaud autre chose qu’un champ. Et si nous distribuons, cette plaquette c’est pour que vous puissiez, si vous le souhaitez, soutenir notre projet en nous aident. Car le sens même du projet signifie que nous ne devons pas le porter seul...

Ces questions sont un peu caricaturales mais pas dénuées de sans pour autant. Actuellement , on reconnaît au niveau mondial que notre manière de consommer n’est pas viable pour la planète et que le mode de vie individualiste présente des limites. C’est pourquoi nous choisissons d’agir à notre échelle, en mettant en place une alternative concrète et locale pour un fonctionnement plus raisonnable tant sur un point de vue humain que matériel.

Concrètement, au Teillaud...

Il s’agit, sur un espace ouvert, de mener à bien différentes tentatives sur les sujets de l’écologie, de l’habitat, de l’agriculture, du « vivre ensemble », et de la culture. Il ne s’agit surtout pas pour nous d’un lieu clos, fermé. Au contraire, pour que cette action ait du sens, elle doit se nourrir de la diversité, rester en contact avec le monde en constante évolution et être ouverte au plus grand nombre. Cependant, certaines valeurs constituent le fondement de notre action et resteront de ce fait immuables.

Par notre projet, nous souhaitons montrer qu’il est possible de vivre autrement, sans pour autant s’exclure de la société, ni de retourner à l’âge de pierre, de remonter ses manches pour mettre en pratique ses idées, s’affranchir des multinationales tout en s’impliquant dans la vie locale. Loin des grands discours, montrer par l’expérience qu’on peut sortir de l’attente et de l’apathie pour impulser un changement.

Écologie et environnement

La terre est précieuse. La respecter et la protéger est un acte vital. Elle doit subvenir à nos besoins ainsi qu’à ceux de nos enfants à qui nous la transmettront. Nos convictions écologiques nous poussent à vouloir rechercher les méthodes adéquates pour vivre en ayant un impact le respectueux possible de l’homme sur l’environnement.

A travers nos constructions...

Nous souhaitons être en harmonie avec l’environnement dans lequel nous nous installons :

En utilisant des matériaux non polluants à tous les stades de leur vie (fabrication, transport, mise en œuvre, démolition).
En nous insérant au sein du réseau local autant au niveau de l’achat ou de la récupération de matériaux qu’en termes de compétences

... Nos dépenses énergétiques...

Nous voulons réduire notre empreinte écologique :

En limitant nos consommations grâce à une moindre déperdition (isolation) et à des choix plus raisonnés (toilettes sèches, retraitement des eaux usées par phytoépuration)
En utilsant des énergies propres (éolien, petite pompe hydraulique, ...)
En utilisant les ressources du Teillaud ( bois, eau, vent, terre,...) et des alentours.

... Et nos consommations courantes...

Nous désirons simplement vivre plus sainement :

En cultivant et en produisant nos aliments de manière naturelle (respect des cycles saisonniers, engrais naturel, compostage) pour tendre à une autosuffisance alimentaire.
En privilégiant les produits locaux pour le reste
En utilisant des produits d’hygiène et d’entretien respectueux de l’environnement, aussi bien dans leur fabrication que dans leur utilisation

Nous agirons dons ua mieux pour atteindre une autosuffisance, aussi bien alimentaire qu’énergétiques, toujours attentifs à l’environnement et à l’esthétique.

Un lieu plus solidaire...

Nous avons la volonté de faire du collectif un atout pour l’individu et de faire de nos individualités une richesse pour le collectif.

Respecter chacun dans sa diversité ( ses idées, ses croyances, ses goût, ses envies,...) et permettre son expression.
Expérimenter des outils de gestion de vie collective où chacun aura sa place ( animation de réunion, prise de décision, mise en œuvre et évaluation).
Mettre en place un réseau d’échanges de compétences et savoir-faire afin de s’enrichir mutuellement et s’entraider dans la réalisation des projets collectifs ou individuels.
Mettre en place un climat de bienveillance et de soutien réciproque
Favoriser la polyvalence dans le partage des rôles et des tâches de manière à éviter les travers de la spécialisation ( manque d’information et de compréhension, relation de pouvoir inéquitable...). Permettre de ce fait l’investissement et la prise d’initiative de chacun.
Partage de lieux ( ateliers, salles de réunion, de spectacle...), de matériels ( outillage,...) et autres objets ( jeux, livres,...) au bon vouloir de chacun ou du collectif.

Même si, pour nous, le collectif est important, nous ne voulons pas oublier que c’est également dans l’intimité, au sein de sa sphère personnelle et sur sa route que l’individu s’épanouit.

Un espace vivant de créativité...

Nous voulons faire du Teillaud un espace de création convivial ouvert à tous projet :

un lieu de rencontre des envies et des énergie, de confrontation entre les différentes « cultures » (traditionnelle, artistique, existantes et imaginaires, professionnelles et amatrices...), disciplines ( musique, cinéma, cuisine,etc.) et les différents publics (avertis ou non, jeunes ou anciens,...)
Pour faciliter l’ouverture à la diversité c’est un lieu accessible physiquement, humainement et financièrement.
Un lieu ouvert dans le sens où tout seul il ne sert à rien. Alors on soigne l’accueil et le partenariat avec les structures, les associations locales, les artistes et le public.
Un lieu de soutien à la création (matériel à disposition, résidences)
Un lieu d’affirmation des goûts de chacun à travers sa sensibilité révélée par ses expériences, ses choix, son ressenti...
Un lieu rythmé par les temps forts de partage qui transforment ainsi des instants ordinaires en moments exceptionnels.

Puisque que ce sera un lieu où s’expriment les passions, il se façonnera au gré des personnes qui s’y investiront, des œuvres qui s’installeront, des vocation qui y naîtront...

Et parce que les idées nous passionnent tout autant que l’art, la politique et autres sciences y trouveront leur place au sein de débats et autres formes d’expositions.

Rencontrés pour la plupart lors de notre formation en animation socio-culturelle, c’est en discutant un soir qu’est née l’idée de monter un projet qui nous permettraient de mettre en pratique nos idéaux. Après 3 années de réflexion, d’écriture, de rencontres et d’économies nous voici lancés dans cette aventure humaine où nous invitons à nous suivre de près ou de loin ...

Avril 2010



Le Teillaud aujourd’hui



Cela fait 8 mois que j’ai rejoins mes 6 ami(e)s sur ce projet. Habitant à Bruxelles pendant encore au moins 1 ans (je travaille en CDI, doit démissionner, trouver un CDD pour toucher le chômage et venir en France définitivement), je ne peux observer le terrain et m’y investir concrètement quotidiennement. Cependant, je vais régulièrement au Teillaud une semaine tous les 2 mois pour participer aux chantiers/réunions.

Nous sommes tous issus de formation liée au travail social (éducateur, animateur socio-culturel) mais pour chacun nous avons entrepris d’autres formations, 2 charpentier, une plombière, un élagueur, une future menuisière et une personne  qui lance en ce moment « roule ma frite » pour récupérer l’huile comme carburant . Aujourd’hui, un couple vit en yourte, un autre couple vit dans une roulotte auto-construite, les 2 autres personnes ne se sont pas encore installées. En octobre, à mon retour du CCP de 72h avec Steve Read , j’ai beaucoup échangé autour et alentour de la permaculture, ce qui a donné envie à 2 personnes de participer aussi à un CCP. Nous serons bientôt 3 personnes à vivre sur ce lieu avec un CCP.

Actuellement, nous sommes dans un processus de partage de nos imaginaires et de nos utopies afin d’échanger sur nos différentes représentations dans le but d’aboutir à une intercompréhension des diversités de visions et de sens qui ensemble feront sens pour une future création collective du design du Teillaud.


Voici le plan du Teillaud ( vue de haut) avec les différents emplacements actuels

Image


Voici maintenant le plan en relief avec plus moins les directions des différentes pentes.
Image


Nous sommes pour l’instant à la première étapes de la méthode OBREDIM. En effet , même si il y a un couple qui y habite depuis 8 mois ( yourte) et l’autre couple ( futurs CCP) y est installés depuis 5 mois, l’importance d’observation des différents paramètre du terrain ne fait que commencer. Par conséquent, il nous faut encore une année d’observation, d’identification des ressources, des pentes (calculer pour chaque le %), les bordures, la nature des sols aux différents endroits sur les 5 hectares,etc. Mes camarades sont entrain d’observer, de comprendre de répertorier les différents éléments et ressources du site.

De plus, nous avons la chance que ce site appartenait précédemment à un pépiniériste en biodynamie (il est d’ailleurs répertorié dans le livre de Franck Nathié). par conséquent même si la forêt a une prédominance de châtaigniers, ils existent une grande diversité d’autres essences. Comme par exemple un poivrier de Sichuan. Mes camarades ont fait venir l’ancien propriétaire pour qu’ils leurs expliquent et donnent le nom des différentes variétés d’arbres .

Je n’ai malheureusement pas encore la liste, je la donnerai à l’occasion d’un prochain bulletin

Même s’il nous faut observer encore un an afin de recueillir le maximum de cartes pour la réalisation sur plan d’un design complet, nous allons quand même commencer certaines expérimentations à partir de Mars.

Potagers :

Dans un premier temps, pour la première année, plutôt que de faire un grand potager il faut mieux expérimenter de petit potager 3 ou 4 disposer à différents endroits pour voir, observer comment les plantes se comportent, voir nos erreurs, etc. (ex : 2 petites buttes dans une pente, buttes sandwiches, buttes surélevées avec des tronc comme Richard Walner, etc.).

Freiner les vents puissant d’Ouest avec Haies et création de lisières

Élargir les haies du bord de la route ce qui fera à long terme un premier frein au vent fort d’ouest et créant aussi une haie dense en dessous de la yourte (en bas ou/ et milieu) de la pente d’ouest.

Je suis entrain de m’informer sur les différents arbres résistants aux vents entre autre à partir de Permaculture 1 et 2, « créer un jardin -forêt » de whitefield et document sur les haies de marc Bonfils.

N’hésitez pas à laisser des commentaires, ils sont les biens venus !!

A bientôt  pour d’autres évolutions et News
offering
 
Message(s) : 52
Inscription : 31 Jan 2012 01:52

Re: (87) Offering : Présentation du Projet Le Teillaud

Message par autrevie3 » 07 Fév 2012 14:52

Bienvenu :hello: ,beau projet!
le poivre se bouture par les racines (100% de réussites)c'est jolie n'est ce pas...vive les feuillages composés!
autrevie3
 

Re: (87) Offering : Présentation du Projet Le Teillaud

Message par offering » 04 Mai 2012 21:44

De retour à Bruxelles, après deux semaines passées au Teillaud. Je peux vous parler de l'évolution et vous présenter les différents arbres présent sur le terrain.

Comme je l'ai dis dans le précédent post, l'ancien propriétaire pépiniériste en biodynamie est venu pour nous aider à répertorier les différents arbres sur le terrain mais aussi chez notre voisine qui habite dans l'ancienne battisse dans laquelle le propriétaire logeait avant et où il y a apparemment un verger comportant de nombreux fruitiers assez rares ( je n'ai malheureusement pas eu le temps de les répertorier).

Il y a plus ou moins une cinquantaine d'arbres et/ou arbrisseaux différents dans la haie qui se situe entre le chemin communal et la zone constructible, ien voici la liste :

Ils sont pour la plupart comestible et/ou ont des vertus médicinales.

1. Cotoneaster microphyllus
2. Tilia Euchlora : tilleul de Crimée
3. MALUS PROFUSION : Pommier a fleurs ornementales
4. Euonymus europaeus :Fusain d’europe
5. Viburnum utile : Viorne utile
6. Aesculus turbinata Marronnier Turbinata ou marronier du japon
7. Amelanchier canadensis : L'amélanchier du Canada
8. Rosa soulieana
9. buddleia globosa : Buddleia Globuleux (Arbres aux papillons jaune)
10. Corète du Japon (Kerria japonica)
11. Seringat : Philadelphus,
12. Rosa Rugotida
13. troène du Japon (Ligustrum japonicum)
14. Sasa Japonica
15. ACACIA ROSE robinia hispida
16. Prunus otto luyken : Laurier Cerises
17. Cornus alba stolonifera : Cornouiller
18. Symphorine : Symphoricarpos
19. Buddleia de David (Buddleja davidii)
20. houx à feuilles de chataignier : Ilex aquifolium 'Castanaeifolia'
21. Poirier Beurré Hardy : Pyrus communis
22. Noisetier pourpre : corylus maxima purpurea
23. Liquidambar
24. Cotoneaster Franchetti
25. pommier de l'Estre
26. Viorne obier 'Xanthocarpum
27 Liquidambar styraciflua Rotondifolia / Copalme à feuilles rondes
28. ROSIER ancien 'Gros Provins panaché' (Rosier ancien 'Gros provins panaché')
29. Févier d’amérique
30. Laurier du Portugal Prunus lusitanica
31. Salix x erythroflexuosa - Saule tortueux
32. Prunus Pissardii
33. Prunus padus (merisier ou cerisier à grappes)
34. Berberis vulgaris (Le Vinettier ou l’Épine-vinette )
35. Sumac Lacinié ( Rhus typhina 'Laciniata'
36. Prunus serotina ( Cerisier tardif)
37. Betula papyrifera (boulot à papier)
38. IF (taxus)
39. Vigne vierge (Parthenocissus quinquefolia )
40. Elaeagnus umbellata
41. Arbre aux pois : Caragana arborescens
42. L'érable plane(Acer platanoides L.)
43. Bouleau noir : Betula Negra
44. Renouée du japon
45. Cornouiller Sanguin Cornus sanguinea)
46. Spirée billardii Spiraea X billardii
47. Poivrier de Sichuan (Zanthoxylum piperitum)

il y a aussi d'autres arbres pas encore tous répertoriés et identifiés dans la haie entre la zone constructible et la tourbière :

48. Abies nordmanniana (Sapin de Nordmann ou Sapin du Caucase )
49. plusieurs saules argentés + dans la tourbière + d'autres sortes de saules
50. quelques sureaux
51. quelques mélèzes ( je pense car les épines tombent complètement)

la forêt de 1.5h est composée principalement de châtaigniers (origine du limousin qui fait de plus petites châtaignes) puis viens les noisetiers ( à identifier), une trentaine de Douglas (Pseudotsuga menziesii) et quelques chênes (à identifier).

Je vais bientôt mettre cette liste sur greffer.net afin de pouvoir partager ces différentes variétés.

D'autre part, nous avons planté une quinzaine d'arbres fruitiers (cerisier, prunier, figuier,poirier, pommier) et des framboisiers, groseilliers... dans le futur verger/potager ainsi que dans le futur verger/ poulailler. Nous avons aussi planter des sureaux au bord des bacs à compost car il est connu pour ses effets d' activateur de compost.

Depuis peu, nous avons de nouveaux habitants en plus de nos 3 brebis et 2 boucs : il y a 2 petites chevrettes de 1 mois, et un poulailler avec poules et un coq.

Mes camarades ont aussi fait dans le zone verger/potager 2 terrasses horizontales à la pente et 3 buttes potagères plus ou moins dans le sens de la pente avec des petits drains qui s'écoulent dans un petite mare ( c'est un test), nous y avons étalé un mulch de fougères (qui proviennent du même endroit) sur les buttes et les terrasses.

De plus, mes camarades ont découvert en enlevant des ronces 2 micro sources et on aussi prit connaissance qu'en bas du terrain il y a 2 puits dont un qui est communal et pour lequel on doit laisser accès. Le surplus d'eau du puits qui est en haut du terrain prés de la yourte passe par un drain qui arrive dans le puits en bas du terrain ( non communal) avec une puissance de 3 bars (de manière naturelle grâce à la pente)

Enfin, nous avons réfléchi de manière collective à une première ébauche d'un design global du terrain que je vous présenterai lors d'un futur post.

A plus
offering
 
Message(s) : 52
Inscription : 31 Jan 2012 01:52

Re: (87) Offering : Présentation du Projet Le Teillaud

Message par sven » 05 Mai 2012 21:03

Intéressant, combien de superficie pour combien de personnes???
sven
 
Message(s) : 14
Inscription : 29 Avr 2012 18:43

Re: (87) Offering : Présentation du Projet Le Teillaud

Message par offering » 06 Mai 2012 13:14

Le terrain du Teillaud est étendu sur 5 hectares, dont 1,5 hectares de Forêt, 3 hectares de terre agricole, 5000 m² de terrain constructible, 3 puits, 2 micro sources, une mare, une tourbière, 6 moutons, 2 chevrettes, des poules. Le terrain n’est qu’aujourd’hui qu'un champ avec de multiples possibilités. Nous sommes 7 personnes sur le projet, dont 2 couples.

Si vous désirez plus amples informations ou des greffons, n'hésitez pas à me solliciter.
offering
 
Message(s) : 52
Inscription : 31 Jan 2012 01:52

Re: (87) Offering : Présentation du Projet Le Teillaud

Message par autrevie3 » 06 Mai 2012 14:58

Bienvenu :hello:
graines févier,caragana et racines de poivrier sont interessant (ca se bouture super bien).
le noisettier pourpre aussi mais il faut butter à fond pour faire de la tige à repiquer (raciné) en automne.
autrevie3
 

Re: (87) Offering : Présentation du Projet Le Teillaud

Message par sven » 07 Mai 2012 21:55

D'après ce que j'ai lu avec 1hectare une famille de 5 est excédentaire du point de vue alimentaire.
Bon courage alors c'est fiable suffit de planter ;)
sven
 
Message(s) : 14
Inscription : 29 Avr 2012 18:43

Re: (87) Offering : Présentation du Projet Le Teillaud

Message par PermacultureDesign » 08 Mai 2012 10:40

Salut à toi voisin,
Je suis tout près de chez toi et j'ai beaucoup d'amis dans ton coin, tu connais peut être déja la scierie...Bienvenue à vous dans le périgord vert, nous allons organiser pas mal de sessions d'approfondissement à la permaculture, à la construction naturelle et à la gestion écologique des eaux et essayons de créer un regroupement des permaculteurs de dordogne avec d'autres...Alors bienvenue à vous...
PermacultureDesign
 
Message(s) : 42
Inscription : 19 Avr 2012 12:31

Re: (87) Offering : Présentation du Projet Le Teillaud

Message par offering » 16 Juin 2012 20:40

Nous avons réalisé au Teillaud dans le Périgord vert 2 petites terrasses ainsi que 3 buttes potagères. Les 2 terrasses suivent les courbe de niveaux.

Le terrain a une pente exposée en plein sud, afin de privilégier une exposition maximum au soleil nous avons décidé malgré la pente de construire les buttes dans l'axe nord/sud avec des petites rigoles qui arrivent dans une future petite mare.

les buttes et les terrasses sont recouvertes d'un mulch de fougères qui ont été fauchées au même endroit.

C'est une expérience, nous allons observer les différents ruissellement pendant les périodes de pluies afin d'améliorer pour récupérer un maximum d'eau pour la mare (photos d'avril 2012).

Terrasses :
Image

Buttes + Mare :

Image

Image


La cabane à chèvre :

Image


Elle est construite pour être déplaçable quand les chèvres seront au piquet, il nous faut encore installer une gouttière pour récupérer l'eau pour le breuvage et construire une autre cabane avant que les chèvres grandissent.


La mare en bas du terrain :

Image


Le poulailler :


Image

Nous avons planté des sureaux dans le poulailler ( nous avons encore beaucoup à faire semis, plantation,etc)

Nous voulons planter d'autres arbres, arbustes, des plantes pour fourrage à poule comme par exemple : sorbier domestique, mûrier blanc, mûrier platane, robinier (Acacias), pommiers, consoude, luzerne, orge, tournesol, éleusine, trèfle blanc, blé, consoudes, Caraganier, (un arbre légumineuse de Sibérie ultra-rustique), sorgho, millet, amarante, topinambours, etc.

nous devons aussi le séparer en deux afin de faire des rotations et ainsi permettre à la nature de pousser pour être ensuite consommer par les poules..


Nous avons aussi planter des sureaux prés compost car "Un compost placé sous un sureau verra sa maturation accélérée. On peut ajouter ses feuilles pour favoriser sa décomposition. L’humus qui se forme au pied des sureaux est de très bonne qualité et propice au développement des lombrics indispensable à la vie microbienne du compost. Il permet aussi la nidification à proximité du potager ce qui est une des meilleurs garanti contre les chenilles, les larves, etc. Fleurs très mellifères." Source : Bernard Bertrand « Sous la protection du sureau » - collection le compagnon végétal - Edition de Terran

A bientôt pour d'autres news
offering
 
Message(s) : 52
Inscription : 31 Jan 2012 01:52

Re: (87) Offering : Présentation du Projet Le Teillaud

Message par satya » 18 Juin 2012 01:21

exelent tout ça.
bonne continuation
Avatar de l’utilisateur
satya
Site Admin
 
Message(s) : 1571
Inscription : 15 Juin 2011 10:17
Localisation : aude (11)

Re: (867) loumani: Présentation du Projet Le Teillaud

Message par loumani » 15 Sep 2013 12:41

Bonjour
Nous sommes tres intéressés par votre projet, nous aimerions avoir des reseignements, savoir si il était possible de participer a votre projet? Nous qui voulons changer de vie en se rapprochant de la nature tout en la respectant !
loumani
 
Message(s) : 2
Inscription : 15 Sep 2013 12:28

Re: (87) Offering : Présentation du Projet Le Teillaud

Message par hardworkinghippy » 15 Sep 2013 17:42

Bienvenue au forum loumani. :hello:

Irene
La Ferme de Sourrou : Nos projets avec PHOTOS
Avatar de l’utilisateur
hardworkinghippy
Site Admin
 
Message(s) : 2201
Inscription : 24 Fév 2008 01:08
Localisation : Bergerac - Sud Ouest France

Re: (87) Offering : Présentation du Projet Le Teillaud

Message par loumani » 16 Sep 2013 09:57

merci Irene
loumani
 
Message(s) : 2
Inscription : 15 Sep 2013 12:28

Re: (87) Offering : Présentation du Projet Le Teillaud

Message par Livy-Dagore » 19 Nov 2013 12:24

Bonjour Offering,je vous ce message pour savoir où vous en êtes dans le projet Le Teillaud.
Livy-Dagore
 
Message(s) : 708
Inscription : 18 Mai 2013 10:43


Retour vers Projets et présentation des membres du forum

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)