Coquilles de moule

Vie des sols, compost, brf, mulch, paillages, buttes...

Coquilles de moule

Message par moilamain » 09 Juil 2010 19:30

euh... j'ai des coquilles de moules en rab' et ça m'embêtes de ne pas savoir quoi en faire.
je les remettrai bien dans le ruisseau mais quelque chose me dit qu'elle ne repousseront pas...

j'avais commencé à vouloir les réduire en poussière en les mettant dans un paquet posé en plein milieu du chemin, mais les automobilistes méfiants retirent le paquet pour ne pas rouler dessus... et puis en fait je ne sais même pas en quoi ça peut être utile.

Quelqu'un sait si répandu dans le jardin ça a des effets quelconques ?
D'autres utilisations en vue... ?
moilamain
 

Re: Coquilles de moule

Message par alix » 10 Juil 2010 12:51

tu peux en faire des castagnettes, des mobiles dans les arbres des louches, des abreuvoirs pour insectes etc
alix
 
Message(s) : 1186
Inscription : 30 Jan 2010 18:20
Localisation : dordogne

Re: Coquilles de moule

Message par geispe » 10 Juil 2010 13:28

en général on s'en sert broyées pour apporter du calcium... au sol... ou aux poules...
geispe
 
Message(s) : 278
Inscription : 25 Mars 2009 10:57
Localisation : alsace - vosges du nord

Re: Coquilles de moule

Message par Josuah » 12 Juil 2010 09:42

Bonjour,

Moulu fin, coup de fouet a la terre. Pour retablir rápidement un gran desiquilibre. Pareil que amendement mineraux conventionnel.

Broyer grosierement, incorporation lante de calcium. Plus stable pour la vie du sol.
Avatar de l’utilisateur
Josuah
 
Message(s) : 56
Inscription : 06 Juil 2010 11:04
Localisation : Genalguacil (Málaga) España

Re: Coquilles de moule

Message par Lilou » 12 Juil 2010 10:23

J'ai parfois vu des endroits où les coquilles de toutes sortes étaient utilisées sur les cheminements, de la même manière que l'on utilise parfois des tuiles concassées, pour limiter la boue.
L'inconvénient principal est que c'est coupant, pour les pieds (sur un chemin) ou les mains (dans la terre), à moins que ce soit transformé en poudre très fine.

Une technique utilisée pour les coquilles d'oeufs: mettre toutes les coquilles dans un plat, laisser le plat dans le four ainsi les coquilles "cuisent" plusieurs fois à chaque fois que vous utilisez le four pour cuisiner. Ensuite les coquilles sont suffisamment fragiles pour être réduites facilement en poudre et être utilisé comme amendement pour le sol.

Je ne sais pas ce que ça donne pour les coquillages car c'est plus dense, à essayer.
Avatar de l’utilisateur
Lilou
 
Message(s) : 96
Inscription : 16 Mars 2008 20:31
Localisation : Allemagne

Re: Coquilles de moule

Message par moilamain » 12 Juil 2010 16:37

j'adore l'idée des minis abreuvoirs à insectes...
Il me faut maintenant un mini tuyau d'arrosage pour les remplir une à une....

je vais essayer plusieurs choses :
- la multicuisson au four (attention les odeurs...)
- l'étalage en vrac non cassé, sur le sol, une zone avec un éparpillement, une zone pour faire une couverture
- un broyage grossier et un broyage fin pour incorporer à la terre (mais ça implique d'approfondir le sujet, je ne sais si la terre est en manque ou en équilibre, si c'est pertinent de rajouter les coquilles, si j'ai un moyen de constater des effets...)
- les intégrer dans la construction d'un refuge pour auxiliaire du jardin, un niche d'accueil de la biodiversité...
- les castagnettes avec les marmots

et puis si y'a d'autres idées qui arrivent, on avisera
moilamain
 

Re: Coquilles de moule

Message par -- sylvain -- » 22 Juil 2010 21:51

calciné ça devient de la chaux vive...
-- sylvain --
 
Message(s) : 7
Inscription : 24 Mai 2010 09:29

Re: Coquilles de moule

Message par moilamain » 22 Juil 2010 22:33

chaux vive...
moule calcinée ou huitre calcinée... ou les deux ?
Voilà qui m'intéresse de plus en plus
moilamain
 

Re: Coquilles de moule

Message par Pistil » 24 Août 2010 09:14

J'adore ... j'allais donner ZE réponse, la seule l'unique, (qui a déjà été donnée) et ... je découvre qu'il y en a une douzaine !
Un tour sur le forum devient ma leçon d'humilité du matin.
"Les itinéraires les moins absurdes (...) sont faits d'errance, d'hésitation, de consommation minimum, d'éducation spartiate, de recherche constante de liberté, de relations vraies, d'une connaissance intime du vocabulaire de Cambronne."
J. Sur
Pistil
 
Message(s) : 36
Inscription : 03 Juin 2008 16:19
Localisation : Nord de l'Aveyron

Re: Coquilles de moule

Message par Sevelle » 24 Avr 2013 21:45

moilamain a écrit :j'adore l'idée des minis abreuvoirs à insectes...
Il me faut maintenant un mini tuyau d'arrosage pour les remplir une à une....


Une seringue ferait l'affaire ;-)
Jardiner la vie
mon univers de pétales (je suis perchée, tout va bien, c'est inoffensif, je suis juste addict aux endorphines naturellement auto-produites par le corps... Je sais les aider à proliférer) : http://seve2vie.com/blog
Avatar de l’utilisateur
Sevelle
 
Message(s) : 78
Inscription : 19 Avr 2013 02:50
Localisation : Morbihan (56) - Bretagne sud


Retour vers La terre

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)